• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Jean Keim

Il ne faut pas croire tout ce qui est écrit dans les livres.
Chaque être humain est un croyant, c’est inévitable, c’est inhérent au savoir.

Tableau de bord

  • Premier article le 16/07/2013
  • Modérateur depuis le 08/07/2014
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 33 3507 1355
1 mois 2 50 24
5 jours 0 14 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 42 41 1
1 mois 1 1 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Jean Keim Jean Keim 15 novembre 20:33

    Merci pour ce sympathique article, j’aime particulièrement le gentil rouge-gorge pour son chant et surtout sa curiosité naturelle et bienveillante qui le pousse à suivre le promeneur.



  • Jean Keim Jean Keim 15 novembre 08:08

    @velosolex

    Je n’ai pas répondu directement à votre commentaire..., ne dites rien du bouquin avant de l’avoir lu, généralement on procède ainsi, et ensuite éventuellement on porte un jugement, son auteur sort des sentiers rabâchés, sa vision est largement aussi pertinente que l’histoire conventionnelle, elle peut se résumer à : faire du profit comme avec toute guerre, étouffer les idées révolutionnaires qui mettent en péril la grande bourgeoisie en les détournant vers un élan patriotique artificiel, et s’approprier des colonies et leurs richesses.

    Pauwels est un belgo-canadien, il fait partie de ces rares historiens capables de porter un regard neuf sur la grande guerre, loin de cette mascarade que sont les monuments aux morts et leurs cérémonies hypocrites.

    Et il y a la chanson de Craonne.



  • Jean Keim Jean Keim 14 novembre 08:12

    @velosolex

    Absolument, je retiens le début de votre com, il ne peut y avoir de guerres sans participants.

    Par guerre j’entends une agression délibérée, dans notre monde ce serait folie que de ne pas avoir d’armée, mais son rôle doit être exclusivement « défensif », il est de la responsabilité de chaque militaire d’y veiller, obéir à un ordre qqu’il soit est inconcevable, de plus la décision d’engager l’armée dans un conflit ne doit plus être entre les mains d’un potentat même élu par une majorité...

    Décidément il faudra bien changer de constitution et ça urge.



  • Jean Keim Jean Keim 13 novembre 08:08

    Complètement idiot est un euphémisme, la guerre est le degré zéro de l’intelligence.

    La guerre est une entreprise économique, donc sont but est de faire du profit, elle gagne sur tous les tableaux, elle fait vendre des armes, elle élimine une partie de la surpopulation, elle abêtit les vivants, elle permet d’accaparer les richesses des vaincus, elle détruit ce qui ensuite doit être reconstruit, elle entretient des haines garantes de futurs conflits, ...

    Peut être ne connaissez-vous pas le livre de Jacques R. Pauwels, 1914-1918 La Grande Guerre des Classes aux éditions Aden, il jette un éclairage nouveau sur les origines de la guerre 14-18, ou plus exactement 14-45. Dans ce livre on apprend pleins de chose, p. ex. que les officiers généraux qq. soit leur nationalité ne sont tacitement jamais mis en danger, que les bombardements ne visent jamais les usines de Krupp et consorts, que la guerre aurait pu être écourtée ce qui aurait rogné les profits attendus, que des milliers de soldats ont été sacrifiés pour des objectifs sans importance, que la main d’œuvre, femmes et enfants, employée dans les usines d’armement, au nom d’un sacrifice patriotique, était sous payée, quand en même temps s’édifiaient des fortunes colossales, le jour de l’amistice, la guerre suivante était déjà en projet.



  • Jean Keim Jean Keim 12 novembre 15:43

    L’article s’adresse en premier lieu à des gens pouvant envisager qu’il puisse y avoir des connexions subtiles autres que conventionnelles donc mesurables entre notre planètes et ses constituants, notamment les êtres vivants qu’elle héberge et nourrit, la biologie en particulier et la science moderne en général n’explorent pas officiellement le monde sous cet angle.

    Le cancer est un message, je crois que c’est ce que vous dites également, qui nous alerte que nous nous écartons d’un mode de vie naturel, les causes peuvent psychiques et/ ou somatiques, la dépression également mais elle est plus orientée sur l’esprit, le cancer comme la dépressions sont des manifestations saines d’un organisme encore naturellement vivant.

    La seule façon de changer de cap est de devenir des êtres humains sains d’esprit, « humain » et « sain d’esprit » sont des vocables redondants, seul un être de notre espèce sain d’esprit peut être qualifié d’humain. Un être véritablement humain à une conscience qui influence sainement les autres consciences, dans ce contexte le monde n’est pas figé dans un modèle sclérosé, un tel monde n’est pas inféodé à une idéologie, il est adaptatif mais dans le respect de l’environnement, p. ex. jamais un être humain n’acceptera d’exploiter son prochain, de saccager son habitat pour le profit ou toute autre raison, d’oeuvrer de qq. formes que ce soit pour la guerre...

Voir tous ses commentaires (20 par page)



365 derniers jours

Articles les plus lus de cet auteur

  1. La polémique
  2. Privatisaction
  3. Gaïa
  4. Boophi et le guru




Palmarès