• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de p’tite Annick

sur Brésil : les aliénés veautent pour leurs bourreaux


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Arthur S p’tite Annick 29 octobre 2018 14:56
  1. une illustration de la sélection des « représentants » telle que la dénonce l’auteur peut être proposée : il s’agit du choix par les promus de l’ENA de l’appareil dans lequel ils jugent le plus opportun de faire carrière. Ces enfants gâtés qui devraient avoir comme vocation de servir l’état à des postes d’encadrement de l’administration préfèrent souvent la gamelle d’apparatchik et leurs choix ne correspond à aucune conviction ni projet, seulement à une ambition.
  2. les véritables détenteurs du pouvoir qui manipulent les électeurs ne se contentent pas d’user de tous les artifices dénoncés à juste titre dans l’article. Ils ont une autre arme, très efficace : la corruption. Cette arme est à double détente : au premier coup, on offre à l’élu des cadeaux qui lui plaise et on achète ses décisions (c’est le travail des lobbyistes) et au deuxième coup, on le dénonce pour corruption (c’est le travail de la presse). Ensuite, on livre le gibier à la police et à la justice, deux institutions présentées comme ’indépendantes" (mdr).

Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès