• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de NEMO

sur Les leçons de la clairière de Rethondes


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Séraphin Lampion NEMO 9 novembre 2018 16:39

@flourens

Entièrement d’accord avec la fin de votre commentaire.
Pour le début, c’est autre chose.
Le trans-sibérien n’a été qu’un des éléments qui on amené les Anglais et les Français à affronter l’Allemagne.
Même la revanche sur Sedan et le retour de l’Alsace-Lorraine sont secondaires par rapport à un élément clé : l’unification de l’Allemagne et son positionnement sur le terrain géopolitique. 
Les Anglais et les Français s’étaient partagé de’immenses territoires sur plusieurs continents et constitué deux empires coloniaux qui enrichissaient leurs bourdeoisies respectives, et le nouveau venu voulait sa part de gateau. Pendant que les Français et les Britanniques câlinaient les Russes en visant la Sibérie, les Allemands câlinaient les Turcs en visant l’empire ottoman. Sauf que les Anglais et les Français étaient déjà sur le coup : ils s’étaient déjà répartis, avant même que l’ours ne soit tués et les ont récupérés à la fin de la guerre au moment du dépeçage. Les séquelles sont loin d’être terminées : la Srie et le Liban sont des « produits français », alors qu’Israël et l’Arabie Saoudite sont de « fabrication anglaise ». On connait la suite.
Si la guerre de 39-45 est bien la suite de celle de 14-18, celle qui a suivi sans avoir de réel commencement n’est toujours pas terminée. Il faut dire qu’il y a un nouvel invité à la table, et il a un gros appétit : les Etats-Unis.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès