• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de njama

sur Tests de dépistage HPV versus frottis : acte médical ou marchand ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

njama njama 1er février 11:38

@Gérard

Le virus HPV est-il réellement oncogène ?

résumons

La plupart du temps, dans 99,.. % des cas, les papillomavirus s’éliminent d’eux mêmes, ils ne sont donc pas même « cytotoxiques », ou que à très bas bruit sans conséquences sur la santé. Aussi, sur cette base d’observations très générale et préliminaire, on ne saurait prétendre qu’ils auraient un caractère oncogène, ni même qu’ils en seraient porteurs.

Dans le reste des cas, ils s’avèrent « cytotoxiques » au point de participer à des lésions cervicales (phénomène infectieux, inflammatoire,...), et peut-être responsables de provoquer ces lésions cancéreuses, ou être pour le moins un facteur oncogène associé. Auxquels cas, induisant des cancers sur le moyen et long terme ( de 15 à 40 ans) ils se révéleraient oncogènes.

Il serait donc intéressant de savoir ce qui déclenche à un certain moment chez certains papillomavirus leur cytotoxicité. Laquelle pourrait être due à des facteurs externes aux papillomavirus eux-mêmes. On pensera bien sûr au milieu, à l’état de santé de la patiente, facteurs de risques..., chaque cas étant peut-être singulier.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès