• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

njama

njama

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 22/02/2016
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 15191 32
1 mois 0 101 0
5 jours 0 17 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires



  • njama njama 24 septembre 13:44

    @Martha
    dans cette étude 1 avril 2020 Virological assessment of hospitalized patients with COVID-2019
    https://www.nature.com/articles/s41586-020-2196-x

    on peut lire qu’il n’y a pas de différences de résultats entre les tests oro et naso-pharyngés.

    RT–PCR, replication sites and infectivity
    … All patients were initially diagnosed by RT–PCR from oro- or nasopharyngeal swab specimens12. Both types of specimen were collected over the whole clinical course in all patients. There were no discernible differences in viral loads or detection rates when comparing naso- and oropharyngeal swabs (Fig. 1b).

    (trad) Tous les patients ont été initialement diagnostiqués par RT-PCR à partir d’échantillons oro ou nasopharyngés sur écouvillon12. Les deux types d’échantillons ont été collectés tout au long de l’évolution clinique chez tous les patients. Il n’y avait pas de différences discernables dans les charges virales ou les taux de détection lors de la comparaison des écouvillons naso- et oropharyngés (Fig.1b)



  • njama njama 24 septembre 13:22

    L’Académie de Médecine qui embraye là-dessus dans son dernier Communiqué « Vacciner tous les soignants contre la grippe : une évidente obligation » ferait bien de la relire, ou d’en prendre connaissance si elle a un train de retard.

    Ce qui peut rassurer c’est qu’il n’est pas constitutionnellement du ressort du gouvernement d’en décider, un tel projet doit être voté par l’Assemblée nationale, puis validé par le Sénat. Vogue le navire...

    Il faut toutefois faire très attention à ces velléités d’une obligation qui pourrait déboucher sur un abonnement annuel toxique pour ceux qui devraient la subir, et un jackpot pour qui vous savez, avec ruissellements à tous les étages.

    Si cela devait aboutir, reste l’objection de conscience...



  • njama njama 24 septembre 13:17

    Comique, concernant la fermeture des bars et restaurants à Aix-Marseille Renaud Muselier (LR) Président de la région dénonce d’une main une « punition collective » alors que de l’autre il est monté sur la proue pour demander une vaccination contre la grippe « obligatoire » pour les personnels de santé, autre punition punition collective ! la Covid a bon dos pour justifier n’importe quoi !

    Pour contester son projet politique je lui ai adressé sur sa messagerie la méta-analyse Cochrane qui démontre qu’il n’en ressort aucun avantage prouvé.
    (trad) « Cette revue ne fournit pas de preuves raisonnables pour soutenir la vaccination des travailleurs de la santé afin de prévenir la grippe chez les personnes âgées de 60 ans ou plus résidant dans les LTCIs [Long-Term Care Insurance Solutions]. Des ECR de haute qualité sont nécessaires pour éviter les risques de biais dans la méthodologie et la conduite identifiés par cette revue et pour tester davantage ces interventions en combinaison. »

    Thomas RE, Jefferson T, Lasserson TJ. Influenza vaccination for healthcare workers who care for people aged 60 or older living in long-term care institutions. Cochrane Database Syst Rev. 2016 Jun 2 ;(6) :
    https://www.cochrane.org/CD005187/ARI_influenza-vaccination-healthcare-workers-who-care-people-aged-60-or-older-living-long-term-care



  • njama njama 24 septembre 13:09

    Pour le Pr Raoult « Il existe différents mutants [du covid-19] actuellement qui sont corrélés avec l’existence de formes qui sont moins graves en terme d’hospitalisation, de réanimation et de mortalité. »
    … Il commence par parler d’une étude scientifique de Singapour datant de fin août 2020 …« cette étude montre quelque chose de très intéressant. Qui montre un mutant qui a perdu toute une partie d’un gène (qui s’appelle l’ORF 8). Ce gène avait aussi disparu dans le premier SARS et on avait compris que le premier SARS avait perdu sa pathogénicité en perdant ce gène. Et, là, il s’est passé la même chose. … »

    Pour le Pr Defraisy président du Conseil scientifique il n’y en a pas !
    « interrogé, le 16 septembre 2020, lors de la commission d’enquête du Sénat sur la gestion de la crise du coronavirus, sur la mutation du covid-19, il dit à partir de la minute 12:30:00 (pour voir la vidéo cliquez ICI) :

    « Sur mutation, non, à ma connaissance, le sujet est énormément étudié au niveau mondial […] il y a de multiples petites mutations qui existent, une un peu plus importante. Il y a-t-il une mutation actuelle qui pourrait expliquer, par exemple

    [Blanc de la vidéo officielle. Le son est coupé.]… il n’y a aucune preuve actuelle, et il n’y a pas de mutations décrites de ce virus de façon significative dans les laboratoires internationaux. »

    Il semble que J.-F. Delfraissy fasse fi du fait que la nature même des virus soit de muter. (6)

    COVID-19 : « Un phénomène de mutation accéléré. »
    Par Candice Vacle
    Mondialisation.ca, 23 septembre 2020
    https://www.mondialisation.ca/covid-19-un-phenomene-de-mutation-accelere/5649488



  • njama njama 24 septembre 13:03

    @simir
    Les frontaliers dont je fais partie peuvent circuler dans une zone de 20 kms en Belgique pour des achats de premières nécessités. Dans l’autre sens pour les belges je ne sais pas...

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité