• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de njama

sur Tests de dépistage HPV versus frottis : acte médical ou marchand ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

njama njama 3 février 12:51

@Gérard
Donc je vous demande, quelle preuve vous ferait admettre le lien ?

Je suis étonné que les médias ne nous rapportent pas à grand tapage une telle démonstration et ne s’enflamment pas à ébruiter une telle découverte qui serait un grand pas pour la Science et l’humanité ! A moins qu’ils nous prendraient pour des demeurés, réservant le discours à la caste des savants ?

Quand on lit dans les médias que « Pour l’essentiel, les cancers liés à une infection proviennent de quatre agents infectieux : les virus de l’hépatite B (HBV) et de l’hépatite C (HCV), responsables du cancer primitif du foie, les papillomavirus (cancer du col de l’utérus) et la bactérie Helicobacter pylori (cancer de l’estomac) »,
source : pour une fois je vous laisse chercher un Journal de grande notoriété qui nous dit ce qu’il faut penser, et prétend pour notre bien séparer le vrai du faux.

rien ne permet d’en déduire que les agents infectieux sont causes des cancers. Ce n’est qu’une corrélation et rien de plus sans preuve de lien de causalité.

Peut-être qu’à force de chercher les causes des cancers, recherche qui n’a d’égale que celle de la chasse au dahut, les chercheurs, lassés d’être bredouille, ont fini par se dire que les infections pouvaient en être les causes (?)

Et donc, à chaque cancer, son infection spécifique ?


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès