• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de quijote

sur Mélenchon et Cohn-Bendit, l'épouvantail et le joker de Nicolas Demorand et Léa Salamé à la matinale de France-Inter


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

quijote 18 février 18:54

dcb ( sans majuscules ? sans majuscules ! ), sans être au niveau d’un bhl en terme d’ignominie ( mais à l’impossible, nul n’est tenu ), est tout de même très bien placé en tant que représentant de la chiasse idéologique mondialiste. La même engeance que les journalistes mainstream, que « l’arc républicain » chez les politiques, et nos chers, très chers, trop chers fonctionnaires du Bien, j’ai nommé les associations droitdelhommistes : sos racisme, licra, crif, uejf, dilcrah, lgbt et toutes les autres ( il y en a plein : vous ne savez même pas qu’elles existent, mais elles sont là et perçoivent leur part des milliards de subventions distribuées sur nos imrôts ). Associations que je considère comme des réservoirs de salaires fictifs pour les copains, les copains des copains et les beaux-frères des copains des copains. Le Parti.

Un réseau de gens que nous payons malgré nous pour qu’ils nous baillonnent ! Au nom du Bien ! Non. De leur intérêt qu’astucieusement ils ont décidé d’appeler le Bien.

Il est temps de dégager tout ça et de remettre tous ces gens au travail. Un vrai travail, je veux dire. Et s’il n’y a pas de travail ? Eh bien, comme les autres Français qui souffrent : au chômage.

Il est anormal de percevoir un salaire juste parce que l’on représente l’idéologie de certaines élites. L’idéologie du Parti.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès