• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de titi

sur Michel Onfray : Analyse de son anti-communisme


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

titi 1er mai 21:16

Dans son discours, Onfray est plutôt bienveillant envers les militants communistes « de base ».

Il insiste bien sur l’action sociétale assurée par les mairies communistes dans les années 60, à travers les activités culturelles financées par elles.

Onfray n’est pas anti-communiste, il est anti-parti communiste.

Ce qui n’est pas pareil.

Pour ce qui est du pacte germano-soviétique, c’est un fait historique avéré.

Avant l’arrivée d’Hitler au pouvoir, les soviétiques permettaient déjà aux allemands de s’entrainer en Ukraine, leur permettant ainsi de contourner le traité de Versailles.

Et ça c’était bien avant les accords de Munich…

Vous mettez en parallèle le pacte avec les accords de Munich.

Or les deux n’ont vraiment pas grand chose à voir.

Le pacte comporte des clauses économiques ce que ne comportent pas les accords de Munich. Ces clauses ont assurément précipité la guerre, l’URSS livrant à Hitler le pétrole pour ses chars, et la nourriture pour ses soldats.

La responsabilité des soviétiques est énorme.

Et ce n’est pas faire de l’anti communisme que de le dire.

 


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès