• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de L’enfoiré

sur Je vous abandonne quelque temps


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

L'enfoiré L’enfoiré 2 mai 08:37

@ETTORE,bonjour,

 « pas toujours d’accord.... personne ne jette la première pierre »....

C’est un bon résumé de la situation de celui qui se présente en publique par l’écriture ou par tout autre médias.
 On ne peut pas être d’accord avec tout le monde. C’est non seulement impossible mais cela doit être comme ça quand on veut avoir un sentiment d’exister par soi-même ou par l’intermédiaire d’un groupement.
 Si ce n’était pas le cas, ce serait tout bonnement de l’hypocrisie à vouloir être encensé à chaque parole sans aucune saveur.
 Faire du journalisme citoyen, ce n’est pas du journalisme descriptif sans y apporter son « moi ».
 Faites le test. J’ai pu constater que vous n’aviez pas encore tâté ou tenté le diable de l’écriture sous forme d’un article sur ce forum.
 Lancez-vous et verrez que les applaudissement ne sont que factices ou fallacieux.
Ça passe ou ça casse. C’est comme la publication d’un livre. Vous pouvez avoir un bide magistral ou une envolée lyrique de vos lecteurs et cela dès les premières lignes d’un texte.
 Mais cela ne veut rien dire, surtout quand ici vous ne comptez pas ceux qui ne réagissent pas et qui vont sur Facebook pour cocher sur son mur uniquement le bouton « J’aime » par facilité sans y ajouter la moindre raison..
 Sur mes 14 années de présence sur le Web, il y a 8 ans que je suis sorti du jeu Avox pour revenir sur ma base et n’y rester que commentateur sur Avox pour tester les réactions.
 On y est parfois bien plus libre d’être soi, d’être vrai sans être influencé par qui que ce soit quand on s’en fout complètement des consentements ou non de ses lecteurs..
 C’est souvent en arrière-plan que ce joue les joutes oratoires ou scripturales.
 Là, on peut y ajouter la tête, la voix et les concepts généraux de son adversaire.
 Ce n’est pas comme sur ce forum où il est permis de s’enregistrer sans y ajouter le moindre indice de personnalité de son interlocuteur.
 (Le) Nabum, je l’ai toujours suivi à la trace et il m’a donné très bonne impression en répondant à ses détracteurs. Le qualificatif de « bonimenteur » lui va bien comme L’enfoiré ou en verlan Eriofne me vont bien. 


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès