• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de sls0

sur Bientôt, plus de prévision météo ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

sls0 sls0 4 mai 18:06

@popov
La 5G a une mauvaise portée, sa fréquence est très bonne pour se faire piéger par les molécules d’eau. Humidité et pluie ça ne fait pas bon ménage avec la 5G.
Les satellites emploient une fréquence dans la même zone mais on focalise pour renforcer le signal.
Non focalisée la 5G est efficace jusqu’à 1km, ça ne risque pas de géner les satellites.
L’avantage des hautes fréquences c’est la quantité de données que l’on peut transmettre mais non focalisé ça une portée médiocre.
Début des années 2000 j’avais fait un trombozoïgue pour aveugler un satellite, très bon pour sécher ponctuellement le linge à distance, 1500W en focalisé. Je l’ai donné à un pote qui travaillait chez ASTRA. Le système était fonctionnel. Suite à cela ils ont développé un algorithme pour localiser l’émission via d’autres satellites. 4-5 ans plus tard le pote m’a dit que le FBI avait arrêté un utilisateur de trombozoïgue aux USA grâce à l’algorithme.
Oui on peut saturer un satellite, 1500W, focalisé et monté sur une monture équatoriale asservie à un ordinateur.
Ce n’est pas l’objet habituel en 5G.

Au niveau danger pour la santé, ces fréquences ont peu de pénétration (la molécule d’eau), c’est quand même de la micro onde, je ne vais pas m’avancer là dessus, je ne me suis pas trop intéressé.
A l’époque du trombozoïgue j’avais fait des lunettes de protection avec des petits tamis à maille fine en inox, le pote et moi nos yeux faisaient assez yeux de mouche, c’était des filtres demi sphériques. Risque de cataracte assez élevé en cas de fausses manips.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès