• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Christian Labrune

sur Les professeurs peuvent-ils être encore des maîtres ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Christian Labrune Christian Labrune 7 mai 12:08

nos pathétiques petits « profs » expliquent, apprennent aux gosses depuis 18 ans que le 11 septembre c’est Ben Laden.
==============================
@Le Sudiste
Oui, c’est absolument scandaleux, alors que sur AgoraVox, tant d’auteurs d’articles très bien inspirés par les dieux auront pris soin de leur expliquer, de long en large, que les Américains eux-mêmes avaient tout fait sauter du côté de Manhattan.

Je me rappelle très bien aussi l’affaire de ce pauvre Hervé Gourdel, assassiné en Algérie non pas par des islamistes, mais par les services secrets français : l’article doit encore être disponible.

Même sur des faits qui se sont passés en France, on a raconté des sottises, et par exemple que le massacre du Bataclan avait été commis par des islamistes alors qu’il avait aussi été prémédité par les services français pour pouvoir mieux stigmatiser les musulmans, premières malheureuses victimes de cet attentat.

Le pire, pour moi, c’est encore le cas de ce pauvre garçon égorgé sur l’autel d’une église normande par un vieux prêtre fanatique qu’on aura ensuite, monstrueusement, fait passer pour la victime.

Vous seriez un excellent prof de la nouvelle histoire promue par l’UNESCO et on a besoin de gens comme vous pour construire enfin un récit plus conforme à la réalité telle qu’elle est fantasmée par les moins instruits, lesquels ont bien le droit de penser ce qu’ils pensent. Il faut faire sa part au rêve, à la fantaisie, et donner enfin droit de cité à l’ignorance. En finir avec l’espèce de doxa fascisante qui prétendrait que les faits ne sont que les faits.

Développer l’imagination, cette « reine des facultés » chez les plus jeunes, et les habituer à ne rien croire de ce qu’ils voient, dans une démocratie, c’est une nécessité tout à fait essentielle.

Dieu merci, ce processus est déjà en marche. Hier, j’apprenais que le porte-avions USS Lincoln était en marche vers le détroit d’Ormuz, pour menacer la grande démocratie iranienne qui s’efforce de pacifier tout le Moyen-Orient et d’y faire prévaloir les valeurs démocratiques. Celle-ci est fort heureusement soutenue par notre Président désireux de prolonger jusqu’à la fin des temps un régime des mollahs qui aura fait tant de bien au peuple iranien et à ses pauvres voisins. Salauds d’Américains ! Il semble cependant que le peuple français ait enfin compris, qui ne dit mot et approuve ainsi la franche collaboration de la France avec un régime ami, le plus libéral et le plus civilisé de notre petite planète.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès