• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Patrick Samba

sur 2ème congrès du Réseau Sortir du Nucléaire : les zozos se cachent pour mourir


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Patrick Samba Patrick Samba 18 juin 12:12

@JMBerniolles

« Pour être sérieux (! !) on ne peut affirmer qu’absolument rien n’a fuité vers l’extérieur »
En terme d’information média, la formule est assez juste... smiley
En terme de rejets de radionucléides, c’est la formule classique à la Berniolles : circulez, y’a rien à voir. Et d’ailleurs pour bien se faire comprendre JM Berniolles se mélange les pinceaux entre pico « 10 puissance -12 » et péta « 10 puissance +15 » : minimiser, surtout toujours minimiser... c’est une seconde nature.
Et surtout minimiser...en France ! A Windscale/Shellafield on peut admettre du 10 puissance +15, c’est à l’étranger ! Sont nuls à l’étranger. Tandis qu’en France c’est forcément des pico... ou rien.

« Mais les doses d’irradiation induites par ces PF ont été très faibles et non enregistrées par les balise j’imagine.. »
«  J’ignore si des analyses et mesures détaillées ont été réalisées »

Là, tout est dit : il ne sait rien, il imagine. Du grand art. Mais il affirme, oui, oui, il affirme que : A Windscale/Sellafield « le rejet total en Iode 131 a été de l’ordre du picoBecquerel (10 puissance 15 Bq). Absolument rien à voir avec cela dans les cas de Saint Laurent des Eaux ».

Voilà où on en est en France. Il faut savoir, pour ceux qui ne le savent pas, que JM Berniolles est un spécialiste de la sureté dans le domaine nucléaire. Oui, oui, spécialiste de la sureté, vous avez bien lu....

Donc circulez y’a rien à voir et faites nous confiance, on est des spécialistes, vous êtes en parfaite sécurité.

Faut-il en rire ou en pleurer ?


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès