• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Jean-Luc Picard-Bachelerie

sur La lutte contre le cannabis rend-elle idiot ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

@Jean-Luc Picard-Bachelerie

On parle de prohibition, légalisation et de dépénalisation . Qu’en est-il de leurs différences ?


Prohibition : production, commercialisation et consommation interdites. Développement du marché noir.


Dépénalisation : Production, commercialisation et consommation tolérées sous conditions ; développement du marché noir.


Légalisation : Production, commercialisation et consommations contrôlées ; disparition du marché noir.


Que dire de la gestion des risques et des libertés en France s’agissant des psychotropes : tabac, alcool et cannabis. C’est qu’elle ne suit aucune logique et est totalement incohérente.


A qui profite le crime de cette incohérence ?

La société est en présence de drogues légales fortement addictives et mortelles tandis qu’elle interdit une drogue peu addictive et sans décès directs relevés ; des dépenses de santé pour le tabac et l’alcool absolument faramineuses. Une étude évalue à près de 240 milliards d’euros le coût annuel pour la société française de la consommation de drogues licites, et à 8,7 milliards celui de drogues illicites, y compris héroïne et cocaïne. La répression du cannabis représente 122 000 procédures judiciaires  par an, pour un coût de 523,5 millions d’euros, contre 36,5 millions d’euros de dépenses de prévention et soin.


La France marche sur la tête.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès