• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Yann Esteveny

sur Etienne Chouard le crucifié


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Yann Esteveny 26 juin 23:36

Message à avatars « doctorix » et « njama »

La loi Gayssot/Fabius est assez alambiqué. Cela explique que la plupart des gens ne la comprennent pas, ni comprennent ce qu’ils sont autorisés à dire publiquement ou non !
A titre d’exemple, la phrase que vous avez employé : « Si ce volume a été volontairement exagéré » vous rend déjà passible d’être inculpé au sens de la loi Gayssot/Fabius, parce que vous laissez supposer publiquement que le nombre serait moindre.

« Aujourd’hui, tout le monde a peur de dire ce qu’il pense. » La loi Gayssot/Fabius réprime le fait de dire ce que l’on pense si l’on ne pense pas sur certains points conformément au jugement du Tribunal militaire international de Nuremberg. Cette loi empoisonne la liberté d’expression publique et la recherche historique.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès