• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Arogavox

sur Le mandat représentatif et (ou) la démocratie ….


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Arogavox 1er juillet 08:56

« s’interroger sur les causes de ce divorce entre les représentés et les représentants  ! »

 Pour qu’il puisse y avoir « divorce », encore eût-il fallu qu’il y eût mariage !

 Car, en fait, nous n’avons pas plus de représentés que de représentants : les « élus » n’étant pas même désignés par des « votes » dignes de ce nom ! Vrai vote = voeu, libre et non faussé ... et non pas calculs de simplets !

 La rhétorique par laquelle un volant suffisant des Français arrivent encore à gober le stratagème de légitimation officiel établi en France, tient essentiellement au tour de passe-passe d’avoir fait oublier aux Français que le « du Contrat social » de JJ Rousseau n’était en fait, (consciemment de la part de son auteur) qu’un essai ... et non pas un mode d’emploi, une recette magique pour obtenir ’La démocratie« .

Car, comment voir un »contrat« , là où personne ne l’a jamais signé ?

 Même les votant n’ont généralement même pas songé un instant que leur seule inscription sur les listes électorales pourrait être assimilée à la signature d’un tel contrat !  
  Encore faudrait-il que soit humainement et tenu compte (mais comment ?) de ceux qui tiennent à prendre leur liberté dene pas signer ...

(NB : san liberté de boycotter le processus de légitimation lui-même, il ne saurait être question de »votes" puisqu’il n’y aurait pas voeu )


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès