• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Coriosolite

sur Pour moins d'inégalité dans les retraites, il faut moins d'inégalité dans les revenus !


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Coriosolite 9 septembre 17:55

Bonjour,

Tant que le financement des retraites se fera par des cotisations salariales (ou patronales sur les salaires), c’est à dire un financement sur le travail humain, on ne sortira pas de ce cycle de réformes qui ne sont que des replâtrages conjoncturels et provisoires depuis 30 ans.

Pourquoi pas un système proche du système danois ?

C’est un système de retraite financé par l’impôt, ce qui entraine donc la fin des cotisations salariales et patronales qui seront en majeure partie réintégrées au salaire.
Et conséquemment en France ce serait la suppression de plusieurs prestations sociales, minimum vieillesse, pension de réversion, RSA pour les retraités, et d’autres à définir.
A un âge à fixer -63 ans peut-être- chaque citoyen français ou étranger ( pour les étrangers sous conditions de durée de résidence et autres critères à déterminer), qu’il ait travaillé ou non (donc pension universelle), aurait droit à une pension de retraite -disons 1000€ par exemple- indexée sur l’inflation et garantie à vie.
Chaque citoyen aurait en parallèle obligation d’abonder tout au long de sa vie par des versements libres -montant et périodicité-, à une sorte de livret d’épargne retraite garanti par l’état et indexé sur l’inflation. Et bien entendu bloqué jusqu’à l’âge de la retraite, avec choix de sortie en rente mensuelle ou par liquidation.
Ensuite chacun fait ce qu’il veut de la somme épargnée.
En complément chacun pourra ou non selon ses moyens et ses choix, cotiser volontairement à des assurances retraite par capitalisation du privé ou d’Etat, peut-être plus rémunératrices, mais à ses risques et périls.
Ce système assure à chacun, ancien salarié, indépendant ou n’ayant pas travaillé, un revenu de base pour ses vieux jours, simplifie la gestion des retraites et laisse à chacun une grande liberté pour préparer sa retraite.

Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès