• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Gilles Mérivac

sur A Rennes, interdiction d'être de « droite » : les milices antifas veillent !


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Gilles Mérivac Gilles Mérivac 30 novembre 13:06

@Pierrot
Vous représentez parfaitement ce que j’ai décris plus haut :

déni du réel au profit de l’idéologie : « la soi-disant « ultra-gauche » violente dont parle l’article », l’attaque ayant eu lieu à Rennes est bien réelle et bien signée ultra gauche.
— recherche du bouc émissaire pour couvrir ses propres erreurs : il est ridicule d’accuser les capitalistes étrangers de la corruption de ses propres élites, comme chez nous, elles n’ont besoin de personne pour être corrompues.

Le régime macronien est évidemment de gauche, il est soutenu par les syndicats de gauche, fait du théâtre avec la gauche (Ruffin et Mélenchon) et utilise les milices antifas de gauche. De toutes façons, personne ne se réclame du libéralisme en France, c’est un gros mot.

Ah oui, j’oubliais l’excuse habituelle : la gauche, c’est pas çà. 
Ben voyons.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès