• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Gilles Mérivac

Gilles Mérivac

J'ai commenté pendant quelques années sur le site du figaro, mais cela ne permet pas de développer complètement ses idées. J'écris également sous le pseudonyme d'Occam de courts récits que l'on peut lire sur http://www.des-histoires.com.

Tableau de bord

  • Premier article le 23/03/2015
  • Modérateur depuis le 11/04/2015
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 25 1646 974
1 mois 0 62 0
5 jours 0 12 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 213 207 6
1 mois 26 26 0
5 jours 7 7 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 20 novembre 08:01

    @velosolex
    250 000

    personnes sur 68 millions, vous savez compter ?
    Je connais le sketch de Fernand Raynaud, paix à son âme, à son époque, les immigrés cherchaient à s’intégrer et y réussissaient très bien. Les gens ont toujours « testé » les étrangers, et c’est également vrai pour quelqu’un qui s’installe en province, c’est tout simplement un phénomène universel.

    Mais le problème n’est pas là, et vous comme alinea, faites semblant de ne pas le voir, c’est celui d’une population conquérante et revancharde, qui ne veut absolument pas s’intégrer, mais dominer.



  • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 20 novembre 07:54

    @alinea
    Quand ces gens prouvent par leurs actes et leurs paroles qu’ils nous haïssent et nous méprisent, faire avec le réel c’est en prendre acte.
    Comme le dit Cadoudal, arrêtez de nous prendre pour des cons, c’est la seule chose intelligente à faire.



  • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 19 novembre 19:33

    @Nobody knows me
    Je parle d’avant les années 80, si vous aviez débuté au bas de l’échelle dans une grosse boîte ou dans le semi privé, vous pouviez devenir ingénieur (en travaillant dur, évidemment), si vous aviez un talent intellectuel, l’université avait un poste pour vous. C’est ce que l’on appelait l’ascenseur social et cela n’existe pratiquement plus car le tri n’est plus fait selon le mérite mais selon l’origine sociale et la cooptation.



  • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 19 novembre 17:29

    @Alren
    Mélenchon est parfaitement d’accord sur la préférence étrangère, ses paroles le prouvent constamment, et pour financer l’accueil des migrants, il aurait fait exactement comme macron, une pluie de taxes sur les classes moyennes, puisque les riches ne sont pas assez nombreux pour régler la note.
    D’ailleurs, il ne s’associe pas au mouvement des gilets jaunes, tu m’étonnes !



  • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 19 novembre 17:22

    @NEMO
    "ça s’appelait la méritocratie "
    C’est vrai, mais NEMO a peut être raison, elle existait peut-être par nécessité, parce que le pays était en phase de reconstruction et avait besoin de personnel hautement qualifié. Maintenant que les produits arrivent d’ailleurs, le besoin se fait moins sentir.

    P.S : NEMO ne vous a pas traité de mélenchoniste, votre dernière phrase est déplacée.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès