• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Vaietsev

sur Joker : de l'insurrection politiquement correcte


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Vaietsev 2 décembre 18:38

Grande jeune femme ,vous avez hélas pas tout compris du film,par contre votre article est percutant .

Quand vous vous permettez de dire que c’est le plus crétin des imbéciles et qui ne comprend rien ,vous donner juste au travers de votre article la réponse à ce qu’il aurait pu devenir si les riches et d’autres pauvres ne lui étaient tomber dessus .

Un peuple à tôt fait de démolir les belles mémoires des gens ,avant toute chose parce qu’ils sont amoureux d’évidence personnel ,c’est pourquoi on ne donnera jamais raison à un insurgé frustré ou réfugié politique ainsi qu’a un citoyen lambda dont on sait le devenir autant le dire ,d’abord parce que laisser souvent les gens que l’on connait s’épanouir quand on sait leur potentiel c’est se vouer en tant que criminelles ,assassins et objecteurs de conscience du peuple à être soumis face à l’amour pourquoi pas pourrai je dire,donc asservis contre celui que l’on montrera du doigt et donc on prendra plaisir à parler parce qu’il est inutile et dont on a voulu l’inutilité et que désormais maintenant aujourd’hui ,autant qu’il serve à quelque chose et autant en faire quelque chose .

Vous ne pouvez pas comprendre le film car vous êtes la richesse ,et celle ci se porte bien car elle ne porte que peu d’amour en elle , il lui est plus sommée de sonner faux ,ce qu’elle sait faire car elle est formater par nature à être ainsi et non comme ça, je comprend dont la qualité de votre billet d’une mémoire intacte et immaculée,écris avec amour en plus .

Vous êtes vous poser la question si ce « Joker » était propre à la base ? 

Vous êtes vous poser la question de ce qui vous entoure viscéralement dans votre milieu de riche ?? Sont ils propre ??

 Just do it ! oui bien sur. Un peu d’audace, un peu de voix, beaucoup de répondant genre « je suis intelligent, j’ai pigé le système, je vais le détruire de l’intérieur », et c’est parti : la prochaine star c’est toi ! Comme dit le gardien de prison au prisonnier qui rêve d’évasion : « Tu peux toujours rêver ».

Ma réponse à ses quelques lignes en gras sont ci dessus avant lecture des dernières ligne de votre article .

Vassily


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès