• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de velosolex

sur Je suis pangolin, je suis civette, je suis chauve-souris… et je suis innocent


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

velosolex velosolex 12 février 12:04

@Séraphin Lampion
La campagne, c’est normalement tout de même la nature, même si celle ci est en grande partie une composition où la main de l’homme est celle du paysagiste. Fait nouveau, c’est aussi maintenant celle de l’empoisonneur. Il y a eu depuis des siècles un contrat heureux entre l’homme et la nature. Celui ci en vivait, mais permettait par l’aménagement qu’il crée, à améliorer parfois le tissu. Ainsi les bocages s’avéraient une protection contre le vent, pour les cultures, mais garantissait aussi une sorte d’écosystème favorable aux minuscules...Tout cela a été trahit après guerre. Depuis la catastrophe n’a plus de nom. Plus d’oiseaux, en grande partie disparus, plus d’insectes et de pollinisateurs, liquidés par les pesticides. Lhomme n’a plus que lui même à tuer, et l’affaire semble bien partie, sur fond d’extension des cancers et des maladies neuro dégénératives. 
Un indice : Même les abeilles sauvages, déménagent, et installent leur essaim dans les villes, préférant un malheur à un autre pire...Je savais que les apiculteurs faisaient cette démarche, mais j’ignorais que même les insectes avaient compris les enjeux, et que le débat culture et nature pour eux était obsolète pour eux


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès