• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de eric

sur Ce matin je viens d'apprendre un nouveau mot : Midazolam


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

eric 12 février 19:42

@Loulou

Tout est lié

Dans la société traditionnelle, il y a des esclaves, l’élimination des enfants non conformes à la naissance ( les roux par exemple), l’abandon ou le meurtre des vieillards, l’exploitation sexuelle des plus pauvres par les plus riches,- tout « genres » confondus : chez les romains, comme chez les musulmans, l’homosexualité active est prestigieuse -, notamment avec la polygamie, qui réduit, à l’abstinence les plus faibles, assurant une bonne sélection écologique, un peu comme dans une meute de loup et souvent, des statuts pour les femmes qui font apparaitre le catholicisme, d’abord et avant tout, sur le plan anthropologique, comme la première libération des femmes. 

Les réformes sociétales constituent de grands pas en arrière. Un grand retour vers le futur, On a le mariage des tous, la GPA en pratique, l’euthanasie à petit pas, et on aura l’esclavage. C’est lié à la dignité accordé à la personne. C’est une question de foi.

Nous avons 99% ou un truc de ce genre,de gènes commun avec des singes. Scientifiquement nous somme des singes. Ceux qui se battent pour la condition animale comprennent-ils que si on a besoin de cobayes pour un vaccin qui va sauver plein de vies et que nous sommes égaux, cela veut dire pas de vaccin du tout ou test sur les humains comme sur les animaux ? 

J’ai foi en l’idée que tuer intentionnellement, même avec plein de bonnes raisons, c’est un assassinat, littéralement, et je suis assez hostile à ce que cela soit autorisé réglementé, à coup de textes, de circulaires de majorités. A la fin, ce seront des robots qui mettront en œuvre des décisions prises par intelligence artificielles sur la base de critères préétablis et objectifs.

Cela fait de moi un homme profondément à droite. La droite, c’est l’humain d’abord.
En dernier recours, c’est un humain qui décide au risque de sa tête, pas un concept, une « majorité », un tirage au sort.

C’est comme cela que ca a commencé, à droite du ceux qui voulait que le roi, un homme ait un droit de veto avec la responsabilité, que cela emporte, à gauche, les amoureux de l’abstraction et de l’irresponsabilité. Tu votes la mort à 51% personne n’est vraiment coupable, et peu importe si demain, cela aurait été 49.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès