• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Decouz

sur La fraude mystique de Marthe Robin par Conrad De Meester


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Decouz 21 novembre 2020 11:39

Concernant les visions : elle a effectivement lu les mystiques précédents et a pu s’en inspirer, cependant elle a dit ensuite que tout ce qui relevait des détails extérieurs n’avait pas d’importance et qu’elle ne chercherait plus à faire de telles descriptions, seul comptait l’aspect spirituel.

Cependant il a des détails frappants comme son don de discernement et d’analyse psychologique, sans connaissances préalables. Un prêtre qui avait été emprisonné en Chine est surpris de sa connaissance des conditions de sa détention, et bien d’autres épisodes. où elle parle directement à la personne de son état intérieur.

Concernant le fait que la description de la création du monde reproduise les images bibliques et mythiques, alors que sa description de la vie du Christ est réaliste (même si copiant les mystiques précédentes) : il faut se rappeler Platon, le langage mythique intervient lorsqu’on sort des conditions ordinaires, que la raison est alors impuissante à explique, parce que l’on est aux limites de l’état humain ; la vie du Christ relève au moins en partie de l’histoire, quelle que soit la part d’invention ou de contradictions historiques dans les Evangiles, alors que la création se situe en dehors de l’histoire ou dans l’entre-deux, soit une méta histoire (des cycles plus larges que ceux enregistrés par les annales des hommes) soit un entre-deux entre le monde évènementiel et le monde des principes.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès