• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Decouz

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 507 0
1 mois 0 39 0
5 jours 0 3 0

Derniers commentaires



  • Decouz 22 mai 14:24
    On a tendance à confondre la Nakba avec deux autres choses : les combats entre juifs et arabes avant l’état d’Israel, combinés avec la lutte contre les Anglais, et la guerre Israel/pays arabes après la proclamation de l’état d’Israel.

    La Nakba concerne l’épuration ethnique menée par les troupes juives, souvent avec des actes terroristes, pour vider la partie israélienne de sa population arabe, dans les villes et les villages.
    Cette Nakba a eu lieu, en partie, avant la guerre des pays arabes, puis pendant la guerre et après, mais elle concerne l’épuration ethnique, l’expulsion des habitants et leur interdiction de retour sur leurs terres ou possessions.
    Le terrorisme a été utilisé soit comme méthode directe (Dar Yassin) soit comme méthode pour épouvanter et faire fuir les populations.
    La propagande a voulu faire croire que c’étaient les dirigeants des pays arabes qui avaient dit aux populations de fuir, pour revenir après la guerre, mais les nouveaux historiens israéliens ont montré que ce n’était pas exact, même s’il est vrai que les dignitaires palestiniens ne se sont pas montrés à la hauteur, et qu’ils ont souvent abandonné leurs administrés.

    De toute façon quelle que soit la raison de leur fuite, Israel a très rapidement émis des lois qui empêchaient leur retour, sans pour autant les indemniser.


  • Decouz 21 mai 09:42
    Un livre excellent que j’ai lu qui concerne le temps et la possibilité de changer les choses, c’est « 22/11/63 » de Stephen King  : une porte s’ouvre qui permet de revenir en arrière, le héros veut éviter l’assassinat de Kennedy.
    Entre temps il s’occupe aussi d’éviter un incident qui a causé l’invalidité d’une de ces connaissance, mais au retour dans le « présent » la personne a disparu, tout a changé. Ces allez-retours dans le temps changent la totalité des événements : Kennedy pas mort, il s’ensuit des choses encore plus graves (S.King s’est bien documenté sur ce qui se serait passé pour sa succession politique sans l’assassinat, ainsi que sur toutes les circonstances du drame), comme des guerres atomiques en Asie qui polluent la terre entière.
    Il y a bien une petite marge de tolérance : changer des petites choses n’entraine pas de grosses différences.


  • Decouz 18 mai 09:36
    Je suis tombé sur « Le lien quantique » et « Le champ unifié », de Lynne McTaggart, je trouve qu’elle rend plutôt accessible ce domaine complexe, en particulier en utilisant comme le font souvent les Américains une structure narrative qui décrit les différentes découvertes à la manière d’une aventure.
    Je ne suis pas scientifique d’esprit et de formation, mais depuis longtemps je pensais que la dualité observateur neutre/objet observé était factice, la visée de l’observateur crée un champ particulier, le sujet et l’objet deviennent une nouvelle entité.
    Il y a ainsi une corrélation entre l’état du monde extérieur, qui n« est jamais »objectif" et la pensée/conscience de l’homme.



  • Decouz 15 mai 09:11

    @Jonas

    Donc dans un contexte particulier, le Vatican a autorisé l’esclavage à titre de représailles.



  • Decouz 14 mai 21:34

    @Decouz
    lire : qui plus tardivement dénonce l’esclavage

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès