• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Mélusine ou la Robe de Saphir.

sur Le nationalisme face à la mondialisation (Partie 2)


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 12 décembre 2020 12:14

Les gauchistes ont souvent tendance à associer patriotisme et extrême-droite. La raison invoquée : repli sur soi, autisme, narcissisme du terroir. Ce qui est « en partie » exact (voir l’exemple de la NATION FLAMANDE). Seulement, le mondialisme ne résout rien. Car pour partir, il faut un ailleurs, DIIFERENT du lieu d’origine (avec une autre culture, d’autres références, d’autres coutumes). Et pour aller vers cet ailleurs, nous devons avoir constitué une identité sur base de notre histoire familiale, notre origine, « JE » (ce qui nous différencie de l’animal qui n’aura jamais conscience de sa propre personne (même si certains animaux se reconnaissent dans un miroir, il ne pourront jamais intégrer : « je pense donc je suis ». La mondialisation sans frontières ne permettra jamais ce travail de différenciation : puisqu’un chinois est similaire à un belge. Je ne pars déjà plus en vacances, parce que cet ailleurs est éradiqué. A Nice, je retrouve exactement les mêmes références qu’en Belgique (aucun dépaysement). Cette mondialisation n’est donc pas du tout une ouverture à l’autre, mais une régression psychotique au stade animal (raison pour laquelle les chinois sont parqués et mis sous sous-surveillance,...). Tant que le foetus est dans la matrice maternelle, il reste au stade animal. Ce n’est qu’au moment de l’accouchement, au moment où il respire qu’il devient un humain différencié de sa mère. Le Covid d’ailleurs qui a beaucoup à nous enseigner est une virus qui touche le sang et la respiration. Ne jamais oublier que seuls les murs nous permettent de de construire des portes. Et permettre une vraie rencontre : lire : Cet Instant là : de Douglas Kennedy. Un homme entre L’Amérique et New-York. Cette merveilleuse histoire d’amour aurait-elle été possible s’il n’y avait eu un mur à franchir. 


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès