• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Séraphin Lampion

sur Ukraine : faire du tapage à l'Ouest pour attaquer à l'Est


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Lampion Séraphin Lampion 27 mars 09:16

Il faut savoir que le « droit international » n’existe pas... ou plus !

Si le rattachement de la Crimée à la Russie en 2014 est l’événement qui a déclenché un affrontement ouvert entre le camp de l’OTAN et celui des forces contrôlées par la Russie, les relations étaient dégradées à cause des guerres de Tchétchénie à la fin des années 1990, des bombardements de l’OTAN contre la Serbie en 1999, de l’intervention des États-Unis et de la « coalition des volontaires » en Irak en 2003, du soutien américain et européen à la Révolution des Roses géorgienne en 2003 et à la Révolution orange ukrainienne en 2004, de la guerre russo-géorgienne en 2008, des conflits libyen et syrien dans les années 2010…

Dans ces épisodes, les forces de l’OTAN se sont affranchies du « droit international, ou en ont fait une lecture très personnelle. Alors, le Kremlin estime que le droit international » supposé réguler les relations internationales depuis 1945 sous l’égide de l’ONU (si on ferme les yeux sur la « guerre froide ») est obsolète.

La loi du plus fort étant redevenue la règle, ce ne sont ni les relations diplomatiques ni les débats juridiques qui règleront la question du rattachement de la Crimée à la Russie ou à l’Ukraine, mais des opérations militaires, comme en témoignent sur ce site les nombreux articles de Christelle Néant.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès