• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Loatse

sur Le vol d'œuvres ou d'objets d'art


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Loatse Loatse 24 juin 09:05

La diversité de la convoitise a parfois de quoi surprendre... C’est ainsi que dans mon ancien village, en plein jour furent subtilisés au nez et à la barbe des habitants.... des fauteuils de mariés.

Puis plus loin dans un hameau, la chapelle fut privée de sa cloche... (mais qui peut commander une cloche et pour l’exposer ou ? , me suis je demandée)

Heureusement les orgues sont assez imposants pour ne pas susciter d’inquiétude. 

Depuis, la plupart des eglises et chapelles de la région sont équipées de cameras. Certaines eglises de petits villages notamment restent fermées hors messes, baptemes et mariages.

Pour ma part, je dois reconnaitre qu’il m’est arrivée (j’avais alors 14 ans) l’envie très forte de subtiliser.... une momie. Je me trouvais alors au British national Muséum de Londres et choquée de voir que ce haut dignitaire egyptien était exposé aux regards, au toucher de tous (il était là, à portée de main, vulnérable dans ses bandelettes) privé de sépulture décente) transformé en oeuvre d’art comme un vulgaire objet.

Bon, étant fauchée comme les blés il aurait voyagé en seconde classe via la sncf (ou son équivalent anglais) puis dans l’avion qui nous aurait menés en Egypte, dans sa patrie, dans sa pyramide..

J’étais encore en train de me dire que l’assoir ne serait pas une mince affaire lorsque les mômes de mon groupe m’entrainèrent rigolards vers quelques statues dont le zizi n’était pas couvert d’une feuille de vigne comme chez nous..

Des mômes vous dis je... ;)


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès