• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de HELIOS

sur A-Cova-lypse Now


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

HELIOS HELIOS 13 septembre 00:43

... et si on regardait l’avenir ?

(1) ... on fait rien : le tier monde (ie Afrique, Asie musulmane) se déverse d’abord en Europe il n’y a pas de frontière ni physique ni administrative  et au final c’est l’écroulement en quelques décennies de la « civilisation » occidentale avec éclatement de certains pays... Tous les pays y passeront plus ou moins tôt mais la France en bonne position géographique sera parmi les premiers...

Les états unis aussi, avec quelques nuances mais ce sera pareil, avec probablement une partition qui pourrait faire perdurer les zones les moins « envahies »

L’Amérique du Sud que nous pansons moins sensible y passera aussi, il y a déjà au nord du sous continent des pays fragiles et mêmes dans les pays du sud que nous pensons solides ont déjà des « colonies » arabo-musulmanes où les lois ont laissé la place a la sharia (nord du Chili et nord de l’Argentine)

Je pense que c’est le scénario le plus probable...

 (2) on tente quelque chose, on se décide a se défendre, on se met a gérer des frontières effectives pour limiter les entrées en provenance du tier monde, mais pas seulement. le verrouillage s’effectue également entre tous le pays et cela va créer des points ’chauds« partout où se trouvent des »ponts« entre les continents. Même par la force leur défense (de ces »ponts« ) sera difficile.

Nous assisterons a un redécoupage des pays, puisque l’occident ne pourra pas se priver des ressources naturelles occupées par ceux qui n’en font pas partie. il n’est pas exclu que l’Europe perde des bouts en Espagne/Portugal par exemple ou du coté de l’est... ce qui est certains c’est que les confettis atlantiques et pacifiques seront difficiles également à protéger sauf s’ils servent de refuge aux plus puissants qui s’y retrancheront.

A terme l’écart avec le tier monde se creusera et les différentes pressions augmenteront laissant présager des conflits sanglants stabilisateurs des forces entre les deux mondes.

Si nous ne sommes pas capables de nous défendre, bien au delà de notre gestion humanitaire, nous perdrons irrémédiablement.

Il faut bien comprendre que cette option possiblement la seconde n’est qu’une »nuance« de la première mais je ne crois pas que nous soyons capable de la mener... cela prendra plus de temps, c’est tout.

 (3)  enfin l’option la plus occidentale, celle qui devrait correspondre à ce qu’est l’homme blanc européen pourrait survenir.

Il s’agit d’une fuite en avant, formidablement technologique qui est l’alternative technique à la précédente (2), mais où les frontières et la démographie nous ont permis de faire un (ou plusieurs) bonds technologiques qui nous mettraient a l’abri d’une porosité »humaine" entre le tier monde et sa pression et les espaces européens et américains.

Evidemment, cela veut dire que les frontières physiques, économiques ont fonctionné laissant se dégrader les espaces continentaux remplis de ceux qui n’ont pu en profiter avec un fossé qui ne pourra que se creuser.

L’humanité de trouvera divisée en deux parties, des peuples réduits occupant des espaces aménagés, des outils de production extraordinairement efficaces et des conditions sociales, apaisées (corsetées) certes, et plus resserrées ... et les peuples du tiers monde, bloqués eux d’une part par leur démographie mais par une organisation prédatrice ne permettant pas émergence de sociétés efficaces. Notons au passage que si une région arrivait a combler une partie de son retards, les élites fuiraient et seraient accueillies dans le monde occidental a l’instar de ce qui se passe actuellement

hélas, je ne pense pas que cela se passera ainsi, nous n’avons jamais vu une civilisation arrivant a un niveau d’abstraction suffisant, de développement intellectuel, artistique et humain fortement social gagner une bataille sur des civilisations nettement plus frustres où c’est la force , la violence qui en guide le comportement.... dommage !!!

Note : La Russie me parait à cheval et surement candidate a une grande scission entre l’est et l’ouest de ce (trop) grand pays.

La Chine, appartenant a un modèle un peu différent ne se disloquera pas (sauf a perdre quelques bricoles) mais profitera des bouleversements pour étendre une influence pour l’instant sans violence, mais qui ne durera surement pas. Elle adhérera fort probablement au groupe le plus développé même si la porosité humaine ne se fera surement pas.

Je ne parle pas non plus de l’Australie qui restera une zone privilegiées, sauf si la chine décide de l’annexer.

Par ailleurs, toutes les variantes intermédiaires et/ou sectorielles sont possibles... impossible de les identifier sans boule de cristal.


Et tout cela sur un fond d’événements biologiques, physiques naturels imprévisibles (surement pas le réchauffement ou le CO2, par contre) que seule la 3eme option ci-dessus sera en mesure d’absorber sans conséquence.

Il est l’heure du dodo, bonne nuit et merci de m’avoir lu jusque là, chacun son délire !


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès