• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

HELIOS

HELIOS

Soixant’huitard... c’est à dire humaniste avant tout !
Arrivé à la fin de mes obligations strictement professionnelles je continue mes engagements que je vais défendre bec et ongles.
Je ne renie en rien ni mon monde ni mon histoire que je dois à mes enfants, en souvenir de nos parents qui nous ont offert le sacrifice suprême de leur vie.
J'apporterai la compréhension et la sérénité dans ma participation expérimentée sans laisser aux opportunistes comme aux irresponsables le loisir de nous imposer leurs raccourcis dogmatiques.
Il n'y a pas de valeurs obsolètes, il n'y a que respect pour la Maison que nous partageons.
Pour me contacter : marcube@libertysurf.fr (pseudo), merci.

Tableau de bord

  • Premier article le 10/09/2008
  • Modérateur depuis le 19/09/2009
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 7 6874 107
1 mois 0 83 0
5 jours 0 7 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 66 47 19
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique










Derniers commentaires



  • HELIOS HELIOS 23 septembre 15:32

    @zygzornifle

    ... et en plus il faut leur faciliter la vie, mettre notre territoire en condition, les leurs... 

    par exemple, transformer en mosquée (comme Ste Sophie, vous savez, là-bas au Bosphore) la cathédrale de Saint Denis ! Quel beau symbole de la qualité de notre accueil....


  • HELIOS HELIOS 23 septembre 15:28

    @Loatse

    *****  Tout ceci n’a été possible que parce qu’il y a un vide... *****


    Non, il n’y avait pas de vide !

    Notre société, notre culture, notre histoire... n’aime pas la promiscuité, la densité elevée. Le « vide » ce sont ces migrants du sud qui l’apprecient et pas nous.

    Parce que nous laissons volontairement de la place, ils s’imagine que l’espace est disponible. C’est NON !


  • HELIOS HELIOS 23 septembre 15:22

    @bob14


    Le premier devoir des « gentils » migrants qui viennent nous aider à développer notre richesse est de respecter les lois du pays où ils souhaitent s’installer... donc passer par un ambassade hors de France et demander un visa - de réfugié ou autre- !!!

    Le premier devoir de l’état, face a ses citoyens , c’est de respecter la volonté de ceux qui les ont porté au pouvoir, et si cela ne semble pas clair, c’est de leur poser la question par un vote clair et spécifique.

    Le premier devoir d’un peuple, face a une quelconque adversité, c’est de se referer a sa culture, son histoire et les defendre envers et contre tout....

    On fait cela, nous ?...

    NON : Les migrants pour profiter apres avoir fait les rayons d’un supermarché d’aides, forcent des frontières volontairement faibles parce que pétries d’une culture humanitaire... ils s’assoient sur les lois qui s’appliquent pour l’acces au pays et ensuite les lois interieures qui permet au peuple de vivre en cohésion sociale...

    NON : L’état ne respecte pas la volonté populaire, mainte fois exprimée et prétend qu’un engagement global vaut décision particulière.... et le sait bien puisqu’il ne veut en aucun cas le vérifier en proposant un referendum.

    NON : Le peuple lui même ne se respecte pas, car sous les coups de boutoir d’intérêts divergents économiques, de pouvoirs ou de prosélytes, ne sait même plus quelle est sa propre culture, oublie son histoire et laisse a des minorités décalées le soins d’être (mal) défendu contre sa nature même.

    Les réveils sont parfois difficiles, espérons que ce ne soit pas, un jour ou l’autre, le sang qui lavera tous ces affronts et sera le liant de notre pays.

    Bon dimanche.


  • HELIOS HELIOS 21 septembre 14:46

    @bob14

    Les « valeurs chretiennes », ce n’est pas un ramassis de règles prises une par une que l’on peut critiquer ou approuver.

    Ct article demontre clairement qu’a partir d’un certain seuil d’irrespect on peut commencer a se poser la question de l’adhesion a la chretienté... mais il demontre aussi qu’on peut abuser de l’interpretation et profiter pour detruire -gratuitement- ce qu’on n’aime pas.(même si on en profite).

    Les valeurs chretiennes dont un grand nombre est composé aussi de valeurs humaines, ont servie et servent encore de liant a notre société et ce liant est necesaire et c’est pour cela qu’un frange de notre population et d’autres en Europe veulent imperativement les conserver.

    Vous pouvez, encore une fois critiquer, pourquoi pas, mais lorsque l’edifice civilisationnel que nous avons construit s’effondrera, il vous faudra bien retrouver d’autres valeurs pour reconstruire, et là vous aurez le choix a reprendre les mêmes ou vous soumettre a d’autres....

    Vous voyez, je pense qu’il faut proteger notre maison plutot que le detruire, c’est plus efficace, plus perenne et surtout plus respectueux pour tous ceux... les batisseurs... auxquel vous devez votre vie aujourd’hui.


  • HELIOS HELIOS 21 septembre 14:33

    @Le Panda

    bonjour,
    j’ai lu vos interventions et... excusez moi, cette derniere me parait « enfantine ».
    En effet, il faut, je pense serieusement, que le monde russe de 1985 n’a plus rien a voir avec celui d’aujourd’hui.
    Un Tchernobyl ne devrait plus se produire, car d’une part, l’orgueil des techniciens (et leur probable absence de vision d’ensemble due au systeme administratif) s’est « assagi » et le systeme socialiste s’est privatisé en obligeant de satisfaire aux critères de performance plutot qu’aux critère sociaux.

    Sans préférence, je pense que les russes d’aujourd’hui n’ont surement pas d’avantages majeurs intellectuellement sur les américains... mais n’en on pas moins les competences necessaires (la technicité pourrions nous dire)... en fait nous sommes tous pareils... et c’est notre organisation qui en defini la performance.

    Les russes ne sont surement pas en retard dans ces domaines.
Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès