• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

HELIOS

Soixant’huitard... c’est à dire humaniste avant tout !
Cadre sup’ --- c’est comme ça qu’on dit... école d’ingénieur, IAE --- attaché à la (vraie) liberté, mais libertaire également jusqu’au bout des ongles, dans la responsabilité.

Je ne suis donc qu’un (bon) français, avec ses contradictions, ses certitudes et ses défauts. Pour me contacter : marcube@libertysurf.fr. Je donne la suite qui convient a vos messages... je vous remercie d’avance si vous l’utilisez.

Tableau de bord

  • Premier article le 10/09/2008
  • Modérateur depuis le 19/09/2009
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 7 6211 107
1 mois 0 65 0
5 jours 0 16 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 62 43 19
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique










Derniers commentaires



  • HELIOS HELIOS 20 octobre 00:30

    @Spartacus


    la notion de « droit » que vous rejetez intervient quand les moyens pour obtenir un bien courant necessaire (eau, electricité, mais auusi internet donc) est impossible a realiser tout seul.

    Internet est d’ailleurs une construction respectueuse de ce droit, puisque les cout de conexions aux niveaux des regions/etats/continents sont mutualisés et compensés.

    Si demain vous deviez payer pour vous connecter a Google dont le « Serveur » se trouve aux USA, cela vous serait impossible. Donc on a inventé le « droit » a la conexion" et vous ne payez que la fraction correspondant a cet usage alors que de grandes societe installes cables fibres routeurs et DNS pour vous.

    Le droit vous permet l’acces et le cout limité a l’usage... Ou est votre liberte individuelle si vous voulez acceder a Google sans beneficier du reseau actuel ? allez vous mettre votre fil au fond de l’atlantique....


  • HELIOS HELIOS 20 octobre 00:21

    il est un dicton populaire, qui s’adresse en général a la « haute » :


    Ce n’est pas parce qu’on a rien a dire, qu’il faut se taire" !!!!


  • HELIOS HELIOS 20 octobre 00:11

    ... Grenelle ou pas, ce qui est primordial pour un gouvernement c’est :


    - ramasser le plus de fric possible, non pas pour en faire de l’amenagement du pays et de la redistribution aux citoyens, mais d’en alimenter des systeme financiers dont ils sont dépendant et profiteurs.

    Alors, la-dedans le diesel, l’essence, le nucleaire, les eoliennes, l’electricite bien sur tout le monde s’en fout... sauf les ecologistes qui se sont construit un dogme, essentiellement basé sur l’automobile, car cette dernère est un symbole de la liberté, cette liberté que les dogmatiques n’aiment pas.

    Les gouvernements profitent des ecologistes parce que ce sont les idiots utiles qui reussissent a convaincre les plus faibles d’entre nous, ceux qui malheuresement n’ont pas pu s’informer suffisament pour appréhender la réalité et se forger leur propre opinion.

    Dans le cas spécifique des vehicules, ce qui serait le plus efficace en termes de « pollution », si tant est que le CO2 soit une pollution - au passage les produits emis par la combustion de l’essence sont loin d’etre inofensifs- serait la génération et l’usage a bord du vehicule de l’hydrogène.

    Utiliser de l’eau, un catalyseur pour produire cette hydrogène qui brule tres bien dans un moteur thermique avec l’oxygène ambiant est une bsnne solution, mais transitoire seulement, car cette combustion génère pas seulement de l’H2O mais d’autres produits tels que des ions NH bien acides et toxiques (oui, il y a de l’azote dans l’air du moteur).

    L’etape suivante serait la « nouvelle pile a combustible » outils évolué des versions dApollo dans l’espace qui elle produit directement l’electricité utilisé dans les moteurs electriques.

     Oui mais voila, la structure commerciale actuelle avec moteur thermique quels que soit leur carburant rapporte une vraie fortune aux constructeurs, alors qu’un vehicule electrique muni de 4 petits moteurs dans les roues permet, et dont la cinematique est controlée par logiciel, d’en reduire les couts par 3 au minimum et quasiment en faire disparaitre les frais d’entretien.

    ... et pas que ! puisque l’objet de cet article est le prix des carburants, la diminution de leur consommation avec l’arrivée des vehicules tout electriques crée une forte diminution de l’entree de la TIPP dans les caisse de l’etat. 
    Celui ci va devoir rapidement trouver une solution de remplacement pour nous faire payer le manque a gagner.
    L’idée des portiques qui avaient l’arriere idées de faire payer au passage ayant été effacée, c’est soit le compteur electrique adapté a cela pour recharger la voiture ou le relevé kilometrique au controle technique - ou periodique dans une structure a creer expres, Il reste aussi la location de la batterie comme le pratique Renault ou un paiment d’une taxe supplementaire pourrait venir.

    Bien, c’est long comme d’habitude, mais qui argumente de nos jours ?


  • HELIOS HELIOS 19 octobre 22:18

    @Eric F


    Macron veut en venir au pire systeme qui soit : la marchandisation de tout y compris ce qui ne peut etre choisi comme la vieillesse et la santé.

    Ce type la, Macron, j’aimerai qu’il ait un vrai problème que seule la solidarité puisse resoudre et qu’il n’en beneficie pas, juste pour voir sa tête. Hélas, il s’est bien blindé lui, et il croit que ce soit pareil pour tout le monde.

    Il fait parti des pires qui soit. On aurait rien a redire, même le feliciter s’il rendait les riches plus riches et en même temps (son leitmotiv) que les pauvres beneficient de plus. Mais ce n’est pas son propos qui est l’inverse : pour lui, que les riches soient plus riches, il faut que les pauvres soit plus pauvres.

    Au fait, a-t-il vraiment le pouvoir ???


  • HELIOS HELIOS 19 octobre 22:08

    @_Ulysse_

    Parler d’inactif est terriblement péjoratif dans ce type de consideration.

    Dans ce que vous nommez ainsi, il y a ceux qui n’ont pas de revenus salariés et ceux qui ont des revenus différés.

    - Ce dernier revenu « différé » c’est typiquement la retraite. Un systeme social qui ne prendrait pas en compte une limite d’activité ressemble a « soleil vert », pourquoi alors ne pas eliminer les vieux ???... surtout apres qu’ils aient rempli les poches de systemes financiers dont on se dispenserait de les en faire profiter le moment venu ?

    Un systeme solidaire de participation au fonctionnement de la société est evident, mais doit etre équitable. les retraités ne doivent payer que ce qui concerne leur participation solidaire a l’ensemble de l’etat c’est a dire l’impot sur leurs revenus, et la contribution sociale

    les revenus non salariés sont générés par des gens qui mettent leurs competences sous une autre forme que le salariat. cela ne veut pas dire qu’ils ne font rien. Ils ont des revenus financiers, immobiliers, des rentes pour lesquelles ils ont engagé de l’argent etc.... 
    Ces revenus servent a calculer l’impot qu’ils payent et ils payent aussi la CSG ce qui est normal
    Il n’y a pas lieu a les sur ou sous imposer ils payent normalement ce qu’ils doivent

    Aucun des inactifs n’est a blamer
    Ce qui est a blamer c’est l’analyse dévoyée par l’absence d’intelligence societale qui a tendence a supprimer la solidarité au profit de l’assurance individuelle.
    Le systeme le plus efficace (donc le moins couteux) c’est encore celui qui sépare le financement de la prestation... au grand dam des rapaces et autres prédateurs prets a tout.


    Mr l’auteur, j’aime bien vos presentations de type systemique.
Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès