• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Zolko

sur Discours presque imaginaire de Marine Le Pen (1/5)


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Zolko Zolko 20 janvier 12:34

Moi, ça fait pas mal de temps que Macron ne veut pas rempiler, il a fait son boulot. Je pense que son successeur désigné est Pécresse ... sauf que c’est une gourde, qui a fait l’immense erreur d’être POUR le pass vaccinal, au moment même ou il ne sert plus à rien.

 

Du coup, « ils » n’ont plus de candidat « officiel » : Hidalgo est nulle est n’a aucune chance, et Jadot est ... pareil. Est-ce qu’ils vont sortir un candidat de dernière minute de leur chapeau ? Ou alors, truquer la campagne et se démerder à avoir Pécresse et Macron au deuxième tour ?

 

Les candidats « valables » en-face sont Mélanchon, LePen et Zemmour. Si ils s’entredéchirent et se volent les électeurs, aucun ne sera au 2-ième tour. Si c’est la Hongrie qui décide – et merci pour le clin d’oeuil – alors Orbán a reçu officiellement à la fois Marine LePen et Eric Zemmour, mais pas Jean-Luc Mélanchon. 

 

Mélenchon, bien que je l’aime bien, je n’y crois pas trop. LePen et Zemmour sont à 15% chacun, si ils s’associent ils (« on ») gagne. Mais si les 2 insistent, ce sont « eux » (Davos) qui gagnent. L’affaire me semble claire : l’un se désiste avec promesse de devenir premier ministre de l’autre si celui-ci gagne. Et donc, la stratégie « en face » est d’empêcher cette alliance : diviser pour mieux régner.

 

Si le peuple Français est aussi politique que tu le prétends, il verront à travers cette supercherie et re-feront le coup de tonnerre de mai 2005.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès