• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Zolko

Zolko

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 27/08/2015
  • Modérateur depuis le 15/06/2016
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 7 1077 248
1 mois 0 47 0
5 jours 0 3 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 89 43 46
1 mois 5 3 2
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique










Derniers commentaires



  • Zolko Zolko 20 novembre 08:35

    « Paris, Londres et Washington se sont arrogé le droit de détruire un Etat souverain. [...] Où sont-ils, ceux qui ont décidé de renverser Mouammar Kadhafi ? »
     
    devant le tribunal de La Hague pour crimes contre l’Humanité, je présume.



  • Zolko Zolko 20 novembre 08:31

    @Doume65 : "Un drapeau hongrois sur la façade d’une mairie ukrainienne, c’est un peu comme un drapeau algérien sur celle d’une mairie française, non ?"
     
    non, c’est comme un drapeau Allemand sur la façade d’une mairie en Alsace. Ou un drapeau Italien sur la façade d’une mairie en Savoie.



  • Zolko Zolko 17 novembre 11:47

    @Arnes : "chaque commune le tour de rôle dans le même édifice : musulmans le vendredi, puis juifs le lendemain et enfin les chrétiens le dimanche. "
     
    c’est pas con. Le côté rigolo est que ni les Juifs ni les Musulmans ne peuvent représenter leurs Dieux, donc les églises garderont Marie et Jesus, les saints et les apôtres. Ah oui, car in peut leur laisser la place pour qu’ils prient, mais faudrait pas qu’ils demandent qu’on enlève nos statues.



  • Zolko Zolko 13 novembre 08:26

    "Imaginez-vous criblé de dettes. On vous propose un salaire juteux dans un pays lointain. [...] deux mille euros par semaine. Au noir, naturellement"
     
    un salaire juteux dans un pays lointain payé au noir ... je m’imagine très mal accepter, ça sent l’embrouille à plein nez. Un peu plus et Rako nous vantera les mérites de la Maffia Sicilienne. Imaginez, vous êtes maçon, vous coulez des dalles de béton, et là, un pauvre gus s’est pris les pieds dans le bloc que vous venez de couler...



  • Zolko Zolko 8 novembre 13:56

    Il manque une analyse démographique du pays. A ma connaissance, 50% de la population a moins de 25 ans.
     
    Ce qui fait que, avec Internet, ces jeunes voient le reste du monde s’amuser alors que eux n’ont ni le droit à la musique, ni aux filles, ni au cinéma, ni aux boissons, ni à rien. Et en même temps, il n’ont pas d’avenir, car l’intégralité de l’économie du pays repose sur le pétrole, aux mains de l’état : donc pas d’université, pas de métiers intéressants, rien. Mais jusqu’à récemment, ça ne posait pas un gros problème car avec les entrées d’argent du pétrole cher, l’état pouvait arroser tout le monde et l’argent facile écrasait une population docile.
     
    Sauf qu’avec la baisse du prix du pétrole, les jeunes se rendent compte qu’ils sont à la fois privés de tout, mais qu’en plus tout l’argent est accaparé par une poignée de princes débiles pour leurs propres plaisirs (des Rolls-Royce dorés, des palais à la Côte d’Azur, des yachts de luxe...), et donc la révolte gronde. La moitié de la population a moins de 25 ans !
     
    Il n’existe historiquement que 2 évolutions possibles :

    1) la révolution, style printemps Arabe

    2) la guerre, à laquelle les millions de jeunes serviront de chair-à-canons
     
    Vous imaginez facilement que le gouvernement choisira la deuxième solution. Donc la guerre est une nécessité de survie pour le gouvernement Saoud, pour éliminer tous ces jeunes de sa propre population qui, sans ça, se révolteront contre leurs propres dirigeants. Et il leur faut une vraie guerre, avec infanterie, pas une guerre chirurgicale. Mais comme ils ne peuvent pas envoyer à une mort certaine des millions de jeunes sans raison officielle, il leur faut créer un Pearl-Harbor (ou un 9/11). Vu l’évolution récente, un attentat meurtrier en Israel attribué au Hezbollah apparaît comme la solution la plus évidente.
     
    Sauf que l’Iran sait aussi tout-ça, et donc ils ne réagiront à aucune provocation. Pareil pour la Russie. Donc les provocations deviendront de plus en plus grossières, jusqu’à un point de rupture que personne ne peut prédire. 

Voir tous ses commentaires (20 par page)



365 derniers jours

Articles les plus lus de cet auteur

  1. L’Euro avant l’Euro
  2. Le Maître d’Armes




Palmarès