• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Guy Dupaigne

sur Petite chronique des flagrants délits


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Guy Dupaigne (---.---.185.158) 7 juillet 2006 16:52

Le juste milieu ... C’est la Sagesse qui parle par votre bouche.

Croire que toutes les infactions à la loi doivent être sanctionnées, c’est ne pas tenir compte de la réalité (je crois qu’en psychologie, cela s’appelle de la paranoïa ou quelque chose comme cela (http://fr.wikipedia.org/wiki/Paranoia) : si l’on regarde bien, il se commet chaque jour plus de cent millions d’infractions, rien qu’en sationnements interdits ou non respects de limitations de vitesse. Peut-on raisonablement penser que toutes doivent être sanctionnées ?

C’est le rôle du Ministère Public d’apprécier, en fonction des circonstances, l’opportunité des poursuites et de déterminer la voie procédurale à utiliser.

Mais la Justice n’est pas la Presse, et elle n’a aucune raison d’agir dans l’immédiateté et l’émotion. Au contraire, on atttend d’elle le calme et la sérénité. Sérénité que n’ont pas toujours les membres du Parquet, pendus à leurs téléphones, sollicités de toute part, soumis, il faut bien le dire, à la pression policière et aux injonctions du ministre-candidat, et craignant plus que tout, semble-t-il, de rompre la « chaîne de la détention », tels des livreurs de produits surgelés qui doivent respecter la chaîne du froid.

Il n’est pas illégitime que les écarts de conduite des citoyens soient sanctionnés, mais cela doit se faire dans la sérénité et en observant toujours ce juste milieu dont vous parlez.

gd


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès