• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Communiqués > Mode : les marques s’emparent de la tendance unisexe

Mode : les marques s’emparent de la tendance unisexe

De plus en plus de marques surfent sur la tendance unisexe en proposant des vêtements qui conviennent à la fois aux hommes et aux femmes. Cette tendance qui s’affiche aussi bien dans la haute-couture que le prêt-à-porter séduit les jeunes générations, qui cherchent à s’affranchir des questions de genre.

Si les années 80-90 sont toujours très pregnantes tant au niveau culturel que vestimentaire, le style androgyne qu’on a vu apparaître à cette époque prend de nouveaux atours en 2020. On s’appropriait jadis les pièces du vestiaire de l’autre sexe : le pantalon d’abord, puis le jean boyfriend ou encore le smoking. On ne cherche désormais plus à emprunter à l’autre sexe, on cherche à les confondre dans une mode unisexe et mixte, qui brouille les identités de genre.

Les marques qui s’essaient à la tendance mixte

Les adolescents aiment brouiller les identités de genre. Ils veulent pouvoir mélanger t-shirt piqués dans l’armoire de papa et chandails chinés dans la commode de la grande soeur. Face à l’engouement des jeunes générations pour la mode mixte, marques de haute-couture et de prêt-à-porter se laissent séduire par la tendance.

La prochaine Fashion Week de Londres sera d’ailleurs “gender neutral”. Ainsi, on pourra y retrouver les collections hommes et femmes mélangées, ainsi que des lignes mixtes. En effet, la mode devient plus minimale, avec des pièces plus sobres et intemporelles qui pourront être portées par les deux sexes.

Les marques de prêt-à-porter ont bien cerné cette nouvelle tendance chez les jeunes générations. Des enseignes, qui, habituellement, proposent des lignes homme et femme, lancent des collections unisexes. C’est le cas, par exemple, de Zara, qui a dévoilé il y a quelques mois sa collection “Ungendered”. De même, H&M a collaboré avec Eytys afin de proposer une collection de vêtements et accessoires unisexes pour adultes et enfants. Lacoste, qui a toujours proposé des pièces sobres et intemporelles, a également suivi la tendance en proposant une collection mixte. Dans le même esprit, la marque de jeans Mother a lancé la ligne “Love Your Other”, qui propose des jeans, t-shirts ou encore blousons convenant aux deux sexes.

Les marques spécialisées dans la mode unisexe

D’autres marques sont nées avec l’idée de faire évoluer la mode en ne proposant que des pièces unisexes. Elles sont plusieurs à avoir fait ce choix, comme la marque Eytys, qui commercialise des chaussures à semelle épaisse pour les garçons comme les filles. La marque Gouache propose elle des pièces inspirées de la street convenant aussi bien aux hommes qu’aux femmes. La marque américaine Toogood vend elle aussi des pièces basiques et simples qui peuvent être portées par tous. La marque parisienne New Jersey Paris a opté pour un vestiaire mixte, inspiré du look boyish, qui convient aussi bien aux femmes qu’aux hommes. Des pièces simples et minimalistes qui ne sont attachées à aucune identité de genre.

Les marques de vêtements ne sont pas les seules à se laisser tenter par le “no gender”. Les accessoires sont sans doute le terrain de jeu favoris de ceux qui aiment s’amuser avec les codes liés au genre. Des marques de bijoux comme All Blues proposent ainsi des pièces non genrées. Les jeunes générations peuvent donc affirmer leur propre style sans se soucier de l’identité de genre ni des conventions.


Moyenne des avis sur cet article :  1/5   (1 vote)


Palmarès