• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Un somptueux récital de piano avec Benoît Tourette...

Un somptueux récital de piano avec Benoît Tourette...

JPEG

Un récital donné dans le cadre des Jeudis de Nîmes : un programme somptueux... Bach, Extraits de Le clavier bien tempéré... Chopin, Berceuse, opus 57, Barcarolle, opus 60... Debussy, L'Isle joyeuse...

 

Avec Le Clavier Tempéré, on est séduit aussitôt par une musique élégante qui coule, emplie de douceur, une musique qui charme et berce, on se laisse emporter dans un monde de rêve et d'harmonie...

Puis, le rythme devient plus sautillant, dansant...

On se laisse encore charmer par la délicatesse du morceau suivant mais aussi par une gaieté soudaine... on a l'impression d'écouter le murmure d'un ruisseau, comme des frissons sur l'eau...

La musique se fait ensuite plus mélancolique, nocturne, solennelle...

 

Vient alors un morceau plus vif, rapide qui s'adoucit enfin...

On aime la légèreté, l'élégance de cette musique et toutes les nuances qui ponctuent ces extraits de Bach.

Puis, on entend des notes qui dévalent en cascades, une musique nerveuse qui reste élégante, fluide, on est aussi comme ébloui par un air de chanson enfantine, des cavalcades de notes, une fluidité dansante, envoûtante...

 

Oui, vraiment, la musique classique est propice au recueillement, à l'attention, la concentration, des qualités qui se perdent dans notre monde moderne voué aux écrans...

La musique classique est une école d'attention, une source d'émerveillement.

 

 

Que dire de la Berceuse de Chopin ? On est ému par une douce fantaisie, des vertiges de notes éblouissantes, des envolées emplies de charme.... une Berceuse apaisante, fluide, enchanteresse.... Magique !

 

Quant à la Barcarolle, elle nous emporte dans une musique qui virevolte, avec un crescendo de notes plus intenses, puis, la musique s'apaise, douce, limpide...

On est charmé par un vertige de notes éblouissantes : un pur bonheur !

 

 

Le récital se poursuit avec L'Isle joyeuse de Claude Debussy : on entre alors dans un univers musical plus étrange, plus surprenant...

On retrouve des vertiges de notes, puis la musique s'assourdit, s'emporte, se rebelle... Vertigineux !

 

A la fin du spectacle, c'est un tonnerre d'applaudissements pour Benoît Tourette.

 

Le pianiste revient interpréter Festa No Sertao de Villa Lobos. Une musique intense, fiévreuse, vive, étourdissante de virtuosité !

 

Un grand bravo à Benoît Tourette pour la maîtrise et le brio de son interprétation !

 

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2021/07/un-somptueux-recital-de-piano-avec-benoit-tourette.html

 

Vidéos :

 


Moyenne des avis sur cet article :  1.67/5   (6 votes)




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • Schrek Schrek 27 novembre 2021 09:35

    ce qui est bien avec votre adjectif fétiche « somptueux », c’est que vous pouvez le mettre à toutes les sauces : concerts, spectacles de la nature, festins, parfumerie, etc. 

    il doit exister un logiciel pour évaluer l’occurrence de ce mot dans vos textes, mais sans connaitre le résultat de la recherche, je pense qu’il se situe parmi les dix premiers lauréats, avec « merveilleux » et « étonnant ».

    sans compter les mots-outils, évidemment).


    • Fergus Fergus 27 novembre 2021 11:15

      Bonjour, Schrek

      Eh oui, elle a de la chance, rosemar, les spectacles donnés à Nîmes sont toujours « merveilleux », « somptueux », « splendides ». Et les artistes, cela va de soi, sont au minimum « admirables » ou « formidables », mais plus souvent « prodigieux », « étourdissants », et même « sublimes ». smiley


    • rosemar rosemar 27 novembre 2021 14:01

      @Schrek

      Vous préférez « super » ? Un mot souvent utilisé de nos jours....


    • rosemar rosemar 27 novembre 2021 14:02

      @Fergus

      Il est évident que je fais un choix parmi les spectacles que j’ai pu voir...


    • Schrek Schrek 27 novembre 2021 15:37

      @rosemar

      réponse étrange qui suppose une certaine lucidité...
      en effet, ça pourrait être pire
      et ce n’est pas une litote qui signifierait « c’est déjà bien »,
      mais un euphémisme pour ne pas dire « encore pire »., 


    • Schrek Schrek 27 novembre 2021 16:12

      @rosemar

      Un emploi inapproprié des adjectifs aboutit à les condamner.

      Par exemple ;

      • le recours au pléonasme : « une fourmi » ne prête pas à sourire comme « une minuscule fourmi », et un « tyran » sera moins excessif qu’ »un tyran cruel »
      • la qualification par ignorance : « un cabriolet » est préférable à « une voiture décapotable »
      • les clichés superlatifs : « une averse » n’est pas nécessairement « une pluie diluvienne », une « course effrénée » et un « effort surhumain » ne donnent aucune valeur supplémentaire à l’acte commis

      Accumuler les adjectifs par facilité ne remplace pas un travail analytique ni une capacité de discernement. La précision est préférable à une surqualification : une « petit pluie fine » n’a jamais décrit une « bruine » avec la même justesse et la même concision.

      Dommage que les traitements de textes ne proposent pas de fonction « style » qui consisterait simplement à supprimer automatiquement les adjectifs ».


    • ZenZoe ZenZoe 27 novembre 2021 17:06

      @Schrek
      J’allais écrire la même chose. Tout est somptueux avec Rosemar, sauf les écrans bien sûr. La triste femme en oublie qu’on peut AUSSI profiter de la musique classique sur ordinateur, mais passons...


    • rosemar rosemar 27 novembre 2021 18:29

      @Schrek

      Supprimer les adjectifs ? Quelle aberration ! 


    • rosemar rosemar 27 novembre 2021 19:07

      @ZenZoe

      Bien sûr, on peut écouter de la musique sur internet, sur des écrans, à la télé, mais c’est sans commune mesure avec un spectacle en direct ! Le son du piano, en direct, dans ce cas précis, un Steinway : c’est magique !


    • adeline 27 novembre 2021 09:52

      Apparemment il n’est pas atteint du syndrome du même nom.


      • Schrek Schrek 27 novembre 2021 10:52

        @adeline

        il a même une bonne main gauche...


      • Fergus Fergus 27 novembre 2021 11:16

        Bonjour, adeline

        Qu’en savez-vous ? rosemar reste muette sur les prises de parole de cet artiste. smiley 


      • troletbuse troletbuse 27 novembre 2021 12:31

        Rosemer vous allez bien nous sortir un article sur le veriant Oh Micron.

        Il n’attaque que les hommes.


        • TonyMalt 27 novembre 2021 19:05

          Mais ?? Il manque la dernière phrase :

          « Ah ! quelle belle soirée que nous avons passée ! »

          smiley)

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité