• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > « Au moment de la nuit » où Nicolas excelle en glamour

« Au moment de la nuit » où Nicolas excelle en glamour

Elle et lui, à ce moment de la nuit où il serait judicieux d’assumer le désir qui les ronge mais qui, néanmoins sans cesse, pose problème car le jeu consisterait à ne pas y céder.

En un mot, le flirt devrait-il s’assumer dans le passage à l’acte ou ne consisterait-il pas exclusivement à repousser les codes de la convenance jusqu’aux limites du vertige, là où chacun des deux partenaires tenterait d’y faire tomber l’alter ego ?

Nicolas Briançon et Anne Charrier, son ex-élève du conservatoire, parce que c’est lui et parce que c’est elle, ont, ainsi, décidé de jouer avec le feu sur les planches du Studio des Champs Elysées.

Le comédien metteur en scène a, pour la circonstance, réuni deux textes, distants d’un siècle et demi, « La Nuit et le Moment » (1755), dialogue de Crébillon fils, et « Le Pain des ménages » (1898), pièce de Jules Renard, afin de les mettre en perspective… amoureuse !

Force est de constater que le point de vue du XXIème siècle débutant, porté sur cet entre-deux masculin-féminin, comme suspendu hors du temps des contingences, n’aurait guère changé depuis le XVIIIème, en fonction, très certainement, d’un atavisme libidinal.

Ainsi, dans le libertinage comme dans le mariage, sous le régime du célibat comme sous le contrat conjugal, tout se passerait comme si les belles phrases agréablement tournées, les répliques malicieuses, les compliments bien troussés avaient le pouvoir de mettre entre parenthèses le principe de réalité, en laissant porte grande ouverte à tous les amours possibles.

Place donc au charme des mots, à la séduction des regards, à l’euphorie de la concupiscence, quitte à laisser le plaisir des sens envahir celui de la raison, jusqu’à la faire défaillir avant que de fuir au moment ultime de la nuit où le retour en arrière ne serait plus de mise.

A ce jeu des sensualités exacerbées par le parfum des sentiments frustrés, Anne Charrier et Nicolas Briançon forme un couple scénographique, glamour par excellence.

photo © Lot 

AU MOMENT DE LA NUIT - ***. Theothea.com - d'après Crébillon Fils & Jules Renard - Adaptation & mise en scène : Nicolas Briançon - avec Anne Charrier & Nicolas Briançon - Studio des Champs-Elysées

 


Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

1 réactions à cet article    


  • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 28 mars 2011 22:30

    Excellente idée que d’évoquer ici ce délicat spectacle. Un très bon moment pour du très bon théâtre dans une langue superbe. De Crébillon à Jules Renard, deux manières subtiles et talentueuses pour répéter éternellement le même propos : « On se plait on se prend, on s’ennuie on se quitte »...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires