• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Sports > Pour un demi-milliard tu n’as plus rien... Nous marchons sur la (...)

Pour un demi-milliard tu n’as plus rien... Nous marchons sur la tête

La presse nous gave depuis quelques jours des habituels feuilletons de l’été des transferts de joueurs de foot. Précisons dès le début de ce papier que je n’ai rien contre le foot en tant que sport ; il fut même un temps où je suivais l’actualité footballistique mondiale assidument, où je regardais les matchs à la télé…

Mais, avouez que là la pilule a du mal à passer. Le Paris Saint-Germain négocie la venue du footballeur brésilien Neymar pour 222 millions d’euros, une prime à la signature de 100 millions d’euros et un salaire d’environ 30 millions d’euros net par an plus quelques bricoles (quelques millions certainement) de primes diverses et variées. La presse fait état d’un montant global d’un demi-milliard d’euros… excusez du peu… 

Je ne mets pas en doute le talent du footballeur. Je me demande tout juste quel talent peu justifier de telles sommes et comment peut-on justifier qu’un jeune homme, aussi gentil et aimable soit-il, peut cumuler autant de richesse en tapant dans un ballon. Certes avec talent, mais du talent il en faut pour construire des maisons aussi, pour enseigner dans les banlieues difficiles, pour soigner les gens dans des contrées déshéritées : il faut bien plus que cela, il faut du courage et de l’abnégation. D’ailleurs, soit dit en passant, comment peut-on justifier toute accumulation de telles richesses, quelle que soit leur origine.

Alors, quand je lis des informations telles que celle du transfert de Neymar, cela me donne la nausée, d’autant plus que le sujet qui vient ensuite, au niveau du nombre de commentaires dans la presse, est celui de la baisse de l’APL en France, de 5 euros par mois, pour tous les bénéficiaires ; et ces cinq euros par mois sont très souvent malheureusement vitaux pour la plupart des gens qui les perdent…

Notre société marche-t-elle sur la tête ?


Moyenne des avis sur cet article :  4.8/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

55 réactions à cet article    


  • baldis30 26 juillet 12:47

    bonjour,

    Panem et circenses... !


    • Le421 Le421 27 juillet 08:39

      @baldis30
      C’est cela, du pain et des jeux...

      La FdJ l’a bien compris.
      Donner l’illusion à de pauvres bougres de posséder une fortune aussi facilement.
      Je ne vois pas beaucoup de personnes aisées ou réfléchies faire la queue au guichet des tabac-loto...

      Moi ? Je gagne tous les jours.
      Un petit peu, mais tous les jours...


    • troletbuse troletbuse 26 juillet 13:01

      Ca évite à la presse pourrites de parler des politicards. Je ne sais pas mais les sportifs ne puisent pas dans les caisses de l’état.


      • Fergus Fergus 26 juillet 15:49

        Bonjour, Petinos

        Comment ne pas être d’accord avec votre indignation ? Il fut un temps où, moi aussi, je suivais « l’actualité footballistique avant de rompre, non avec ce sport que j’apprécie toujours, mais avec les dérives du milieu professionnel.

        Ce que je pense du football tel qu’il a évolué, je l’ai écrit dans un article de juin 2016 intitulé Je hais le football ! (Plus que jamais) Un texte en forme de réquisitoire, non contre le football mais contre ce qu’il est devenu dans les sphères professionnelles.


        • Spartacus Spartacus 26 juillet 16:04
          Cette maladie dérivée de l’instruction Marxiste qui consiste a confondre l’argent des autres pour le sien et l’argent de tout le monde comme illimité et désensable sans limite et trouver que le bon ton est de cracher sur plus riche que soi.

          Ces leçons de morale incessantes de gauche qui dénient le talent et la richesse crée qui en découle et s’écoule et enrichi la société sur le compte de personne, pour se donner bonne conscience de ne pas en avoir ou le savoir de la créer.

          Si on embauche l’auteur pour marquer des buts, même payé 2 fois au Smic Paris finira dernier du championnat. 

          Il n’y aura plus de spectateurs, les centaines d’emplois de stadiers, vendeurs de billets, de la publicité, de la fabrication et distribution de goodies, les bars, restaurants, l’image de la capitale et auront la nausée.Des centaines de personnes seront touchées et ne s’enrichiront pas.
          Et ce ne sera pas l’argent de l’auteur qui sera utilisé ni celui de tout le monde. C’est sur une richesse qui ne sera pas créé.

          Avec un grand joueur, c’est l’assurance de créer une richesse importante sportive pour ce club et fournir des taxes pour payer la gamelle de tous les amis fonctionnaires de l’auteur.

          Les APL, il faut bien voir que cela fait mille rapports qu’il est prouvé qu’au lieu d’aider les gens cela fait augmenter les loyers et qu’il y a 30% de fraude avec des gens qui déclarent faussement leur régime matriarcal.
          Et ça c’et notre argent et l’argent de l’auteur et la nausée c’est de confondre morale et réalité pour se croire social. 

          La morale c’est de faire l’effort de comprendre vraie la réalité et l’assumer contre ceux qui la sur-jouent en posture misérabiliste pour se donner bonne conscience de convoiter la richesse des autres.

          • Fergus Fergus 26 juillet 17:12

            Bonjour, Spartacus

            Vous avez raison, il y a des retombées économiques profitables à de nombreux secteurs d’emploi dans le foot business. Personne de sérieux ne le nie. Mais le système fonctionnait déjà très bien avec des sommes 3 ou 4 fois moins importantes.

            Et comment justifier que telle ou telle « star » du foot soit en mesure de s’acheter des villas toujours plus extravagantes et un parc de voitures de luxe ou de sport hors de prix que ces types n’ont même pas la droit par contrat de conduire (on dit que Ronaldo en possède... 29) ? A ce niveau, cela n’a plus aucun sens. Sauf à penser que, dans le même club, un individu puisse valoir sur le terrain 200 fois d’autres professionnels. « On marche sur la tête », comme le souligne l’auteur.

            Quant à l’esprit sportif, cela fait belle lurette qu’il s’est effacé derrières les contingences du profit. Et çà, c’est une réelle calamité. Car les jeunes footballeurs tentent de reproduire ce qu’ils voient. Autrement dit : d’une part, une envie effrénée de fric qui fera de la plupart des frustrés car ils ne feront pas le poids ; d’autre part, des comportements indignes qu’ils auront copié sur telle ou telle de leurs idoles. 


          • Spartacus Spartacus 26 juillet 18:31

            @Fergus
            Non, C’est faux.

             Avec 3 fois moins vous avez 3 fois de chance de terminer 1er. Le réal de Madrid en est un exemple ; 

            Vous voulez mettre au chômage les salariés de Alpine Renault ou Ferrari ? 
            Vous ne voulez pas que les architectes, décorateurs d’intérieurs, jardiniers ou les salariés des chantiers navals pour bateau de luxe travaillent ? 
            Il faut gagner des millions pour acheter leurs prestation ou leurs produits.

            Oui des gens par leur simple présence vont rapporter 200 fois plus que d’autres. Un simple Neymard sur sa seule présence et son talent remplira un stade au complet complet....

            Ce qui n’a pas de sens c’est cette dictature intellectuelle de la jalousie qui vous enferme dans la puérilité infantile de la comparaison.
            Vous avez un problème avec l’argent et surtout celui des autres.
            Au nom de quoi jugez vous que la recherche de s’enrichir est mauvais. 
            Bien au contraire, c’est un but très louable. La richesse permet de se mettre soi ou les siens à l’abris de la misère et du besoin.
            La richesse permet de disposer de son indépendance, de son libre arbitre et une vie enrichissante sans la soumission à autrui. La richesse permet une chose.....d’être généreux autrement qu’avec l’argent des autres, mais le sien. 

            Ce qui est choquant chez les socialistes et gauchistes, c’est qu’ils ne comprennent pas ce qu’est « être social ».

            Etre social, ce n’est pas se gondoler en misérabilisme sur les différences de richesse, et faire du racisme quotidien sur une minorité riche qui ne répond pas, mais s’attaquer à la pauvreté.

            A force de votre racisme intellectuel quotidien vous n’en arrivez plus a distinguer la réalité des choses et voulez voir ce que vous avez envie de voir. 

            Il n’y a pas plus d’irresponsables chez les riches que les autres catégories sociales de la société.

            Quand je vois votre caste de fonctionnaires nier leurs privilèges et leur incongruité pédante alors qu’ils sont millions et qu’ils coûtent à tous, et qu’en plus ils critiquent un joueur qui paye leur gamelle...
            Ils sont tout aussi abrutis que ceux que vous dénigrez.

            La maxisme ne permet que d’être frustré et jaloux de ceux qui ont la liberté d’avoir ce pouvoir. L’état d’esprit socialiste, national socialisme, communiste et le marxisme seront les tares du siècle dernier et de celui ci....

            Henri Hazlitt disait que le marxisme se résumait en quelques mots. Jalouser celui qui est plus riche que toi et surtout dénie l’apport qu’il apporte à la société......

          • Pere Plexe Pere Plexe 26 juillet 18:44

            @Spartacus
            ...mais alors pourquoi donc les sports pro, le foot en particulier , est à ce point subventionné ?

            Pas une équipe pro qui ne bénéficie d’une grasse subvention.
            Plus l’obole des sociétés qui ont des contrats avec les collectivités 
            Plus les investissements dans des stades et autres équipements 


          • Fergus Fergus 26 juillet 19:12

            @ Spartacus

            « Avec 3 fois moins vous avez 3 fois de chance de terminer 1er. Le réal de Madrid en est un exemple »

            Et alors ? Ce raisonnement est la preuve de l’absurdité d’un système extravagant car il entraîne une inflation délirante et sans limites dans la course aux joueurs les plus cotés.

            Et vous me faites sourire avec les voitures de luxe. Croyez-vous que si Neymar ou Ronaldo étaient payés 3 fois moins, le chômage technique gagnerait les usines Porsche ou Ferrari alors que le nombre des puissants fortunés ne cesse d’augmenter ? Vous plaisantez ! smiley

            Quant au reste de votre discours, il est emprunt, désolé de vous le dire ainsi, d’une délirante démagogie.


          • Spartacus Spartacus 26 juillet 21:13

            @Fergus

            Quel bonheur d’être libre et ne pas avoir cette mentalité méprisante envers les autres..

            Quand je vois des gens gagner très bien leur vie, je dis tant mieux pour eux, vous vous voudriez qu’ils soient plus pauvre pour satisfaire un shéma de pensée basé sur la jalousie et une comparaison malsaine misérabiliste. 

            Pire cette mentalité que les marxistes imposent par l’intermédiaire de l’éducation nationale et ses profs et programmes politisés pourri la vie de nos concitoyens...
             En France pour éviter votre mentalité le mensonge est permanent lorsque les gens discutent de leur fortune ou richesse ou revenus a cause de vous, les gauchistes.

            Que savez vous du marché du luxe à part vos clichés ? 
            La France a un taux d’équipement de voiture de luxe le plus bas de l’Europe de l’Ouest. C’est une raison pour laquelle nous n’avons quasi pas de constructeur haut de gamme dans ce domaine.

            Vous me faites penser a ce jour ou j’ai emmené un salarié à une vente aux enchère d’une entreprise concurrente en faillite, pour avoir son conseil sur le matériel.

            A la fin il y a eu une voiture de luxe haut de gamme japonaise (Lexus) à l’echère et il l’a acheté pour le prix d’une Twingo neuve.

            Il a été tellement dénigré par la jalousie de gens comme vous, qu’il a été « obligé » de la vendre pour éviter le racisme et la jalousie sous-jacente de gens qui paraissent riche ou sont riche.
            Il vu ce qu’est de subir votre racisme....

          • Spartacus Spartacus 26 juillet 21:20

            @Pere Plexe
            La subvention, c’est la conséquence de l’interventionnisme étatique.

            Il est en effet déplorable que l’état se mêle du secteur privé. 
            Mais s’il le fait, c’est parce que l’état est irresponsable.

            Comme pour les APL, donner sans provisionner et laisser le soin au gouvernement suivant de revenir dessus est tout aussi irresponsable.

          • Fergus Fergus 26 juillet 21:56

            @ Spartacus

            Aucun mépris de ma part envers les riches, mais de l’indignation concernant certaines catégories de sportifs. Vous confondez revenus élevés et revenus extravagants ! Or, les revenus des stars du football relèvent désormais d’une sorte de folie tant la courbe de leur progression tend à devenir exponentielle alors que les salaires de millions de salariés stagnent ou régressent. Vous êtes consternant d’aveuglement, et pour le coup de mépris envers les classes populaires et les millions de précaires de notre pays qui n’ont aucune perspective d’amélioration de leur sort. 


          • Spartacus Spartacus 26 juillet 23:58

            @Fergus


            C’est vous qui êtes consternant avec votre bêtise morale pitoyable auto centrée.

            Ne parlez pas de classe « populaires », de « précaires » vous n’en êtes pas le représentant et vous n’en savez pas plus sur eux que sur les riches.
            Vous n’êtes ni un salarié du secteur privé ni un précaire, et ne votez même pas comme eux.

            Les abonnés statutaires à la gamelle de l’état vivent dans un univers parallèle d’entre soi ou on trouve la concentration quasi complète de 90% des gauchistes de France, très fermé sur eux même et en déni permanent en bavant sur le monde qui les nourrit....

            Quand au salariat, ceux qui ont choisit cette voie, on choisit la facilité d’un petit confort et il n’ont qu’a s’en prendre à eux même s’ils ont choisit un concept qui limite leurs revenus a des seuils et les non-gauchistes ne sont pas jaloux. 

            Le revenu extravagant ou pas n’a pas a gêner qui que ce soit. Sauf les jaloux et envieux marxistes...

            La notion d’extravagance, la prose qui se voudrait compatissante envers les plus pauvre n’est que posture pour se donner bonne conscience et ne sont juste qu’ excuses pour se donner bonne conscience et nier la vérité d’un raisonnement basé sur une vil jalousie.

            C’est pas votre pognon et il a été créé de toute pièce, et il ne peut que ruisseler et socialement n’être que positif sur la société et les revenus des classes populaires et ne leur être que profitable pour tous....
            Que faut il être décalé du bien social et sectaire pour refuser un enrichissement général de la société sous prétexte que celui ci démarre par une richesse élevée de talents extraordinaires....

          • Jean Pierre 27 juillet 01:19

            @Spartacus
            Les 500 millions que le PSG est prêt a débourser pour Neymar sont fournis par le Qatar, c’est à dire qu’ils proviennent des ventes des gigantesques réserves de gaz de ce pays. Ce même pays a obtenu la prochaine coupe du monde de foot.

             Chacun connait ou devrait connaitre le sort des travailleurs (Indonésiens, Philippins ou autres ) employés pour la construction des stades de cette même coupe du monde. Il y a eu des dizaines ou des centaines de morts (par carence dans les conditions de sécurité) et il y a d’innombrables malaises dus à la déshydratation. En effet si le Qatar peut mettre 500 millions d’€ pour un seul joueur de foot, il semble incapable de fournir une quantité suffisante d’eau potable à des salariés travaillant parfois à près de 50°.

            Cette situation est révélatrice d’une réalité économique simple et bien connue qui s’appelle l’inégalité. Et c’est cette réalité que vous trouvez bonne, voire même souhaitable, et que vous défendez en permanence.

          • sarcastelle sarcastelle 27 juillet 08:28

            @Spartacus
            .

            Vous n’êtes pas près de comprendre que dans le genre opposé vos divagations intellectuelles n’ont rien à envier à celles de la gauche.

          • Le421 Le421 27 juillet 08:45

            @Spartacus

            C’est vous qui êtes consternant avec votre bêtise morale pitoyable auto centrée.

            Ben voyons...

            J’admire cette suffisance qui fait de certains les détenteurs de la science infuse.
            Surtout quand leur croyances ne sont pas adaptées à la société diverse des hommes - entendre « être humains » - et que la nuisance de leurs théories se démontre depuis des décennies avec le résultat que l’on sait.
            La recherche de ce cher profit permanent et grandissant par tous nous a réduit à bouffer du poisson garni de microparticules plastiques et de métaux lourds.
            Merci, Monsieur Spartacus.
            Votre monde de merde, ça commence à bien faire...


          • Spartacus Spartacus 27 juillet 08:46

            @Jean Pierre
            N’achetez jamais du gaz, c’est le Quatar qui nous le vend !

            Comparaison hors sujet.

            Les doctrines marxistes reposent sur la jalousie sociale, ce qui les conduit de façon nihiliste à préférer la pauvreté pour tous à une plus grande richesse générale inégalement partagée.

            Oui l’inégalité n’est pas une tare.
            Si vous appliquiez le raisonnement de la lutte contre l’inégalité à l’inégalité dans la beauté, vous voudriez que miss Univers aie l’oeuil crevé car elle ne ressemble pas à la majorité, et vous invoqueriez pour vous justifier mimi mati, les nains, et les déformés pour montrer a quel point cette idéologie est sociale...

            La lutte contre l’inégalité n’est en aucun cas sociale et n’agit pas dans la lutte contre la pauvreté. 
            Elle est anti-sociale.

            La lutte contre les inégalités n’a qu’un ressort, la jalousie et elle ne peut être que totalitariste et coercitive et qu’un concept d’atteinte à la liberté contre des gens différents. 
            Elle rend la société moins riche.
            L’important est que les plus précaires vivent correctement, pas que les riches soient moins riches.


          • bubu123 27 juillet 12:16

            @Spartacus
            et le CICE ont en parle ? c’est pas vivre au crochet de l’état ?


            En tout cas avec vous on a bien compris le principe, il faut une société riche, même si c’est pour que 10 gugus possèdent plus que les 99% restant. C’est sans doute un hasard si avec le temps les précaires sont de plus en plus nombreux...

            la jalousie sociale... si vous saviez comme je me fou de devenir riche, c’est pas mon but dans la vie, je n’ai aucune envie d’être milliardaire. Si vous c’est votre objectif grand bien vous fasse, je me moque que vous soyez riche, par contre à partir du moment ou des gens touchent des millions alors que d’autres crèvent de faim dans la rue, la oui ça me dérange, quel rapport avec de la jalousie sociale ? et ne parlez pas de mérite ou de travail, quel travail peut justifier tout ça ? aucun.



          • baldis30 27 juillet 12:32

            @Jean Pierre
            bonjour,

            le problème est bien là ! mais si sur n’importe quel forum vous écrivez cela il n’y aura aucun commentaire, et encore moins sur le forum dédié au foot ...


          • Spartacus Spartacus 27 juillet 14:01

            @bubu123

            « le CICEc’est pas vivre au crochet de l’état ? »
            Renseignez vous au moins pour savoir ce qu’est le CICE !.
            Le principe est le suivant. 
            L’état te prend de l’argent par la force coercitive de l’Impôt pour vivre au crochet de l’entreprise, et te rend un tout petit bout 1 an après...
            On te prend 100 et on te redonne 3 l’année suivante et ça te coute 2 en frais de gestion pour les récupérer...
            Quel cadeau mazette !. On te rend ton propre argent ! C’est con oui c’est con, mais entre temps l’état irresponsable a joué avec ton argent. Celui qui joue avec l’argent des autres n’est pas celui que le coco croit.

            Vous n’êtes pas « jaloux » mais vous supportez pas que des gens gagnent bien plus que vous...Cherchez l’erreur !......Sic !

            En quoi le riche serait responsable de celui qui crève de faim ? 
            Vous en êtes largement bien plus coupable et responsable que lui.
            Vous ne créez rien, vous n’investissez dans rien et ne prenez aucun risque.

            La richesse n’est pas un vase communiquant a quantité fixe qui se transverserait dans un jeu à somme nulle. C’est ridicule !
            Il y a un moment ou il faut évoluer et apprendre que la richesse est dynamique et se crée par l’échange. 

            Ceux qui crèvent de faim on plus a gagner par ceux qui peuvent investir ou prendre des risques que par ceux dont la posture de vierges effarouchées de jalousie qui choisissent un petit confort au lieu de l’aventure individuelle et se voient limités en revenus.

          • bubu123 27 juillet 14:12

            @Spartacus


            Le problème avec les gens comme vous, c’est que vous oubliez tjr la même chose dans l’équation, vous oubliez de dire que les entreprises s’enrichissent sur le dos de leur employés, elles vivent du travail des gens, continuez de vous faire de la branlette intellectuelle sur entreprendre, la création de richesse, les risques et blabla etc, sans les salariés vous n’êtes rien, et il est temps qu’ils récupèrent leur vrai part. 
            Vous croyez trompé qui avec votre discours ? tout les ans les dividendes augmentent, et il y a plus de précarité, mais évidemment s’ils sont pauvres c’est de leur faute. Vous défendez des voleurs, des rapaces



          • PETINOS PETINOS 27 juillet 14:43

            @Spartacus
            Aucun travail ne mérite une rémunération aussi élevée ; d’ailleurs aucun travail ne devrait être rémunéré de manière différente des autres. Il ne s’agit pas de jalousie mais de sens commun : tous les hommes naissent égaux, personne ne devrait être exploité par un autre, car l’accumulation de capital est dû à l’appropriation d’une partie du produit du travail d’autrui.


          • Spartacus Spartacus 27 juillet 16:59

            @bubu123

            Une entreprise s’enrichi que sur le dos de l’échange et que cela. Point !

            Marchandise, production ou service vendu ou pas, le salarié sera toujours payé a la fin du mois.
            Seul l’échange est créateur de richesse. Rien d’autre. Ni le patron, ni le salarié, ni l’actionnaire.

            Vous avez déjà travaillé dans une entreprise, reçu un dividende ou eu une action et compris comment ça marche ?
            Vous savez ce qu’est un salarié du secteur privé ?

            Je vous explique même si dans votre entourage et vos oeuillères vous ne voudrez jamais l’admettre....
            Plus une entreprise fait des dividendes plus les salariés sont rémunérés, plus l’entreprise investi et plus l’entreprise embauche....
            La réalité est l’inverse de ce que votre endoctrinement Marxiste vous appris et ce que vous ont fait ingurgiter vos profs de l’Education Nationale.

            Plus une entreprise fait des pertes, moins il y a de dividendes plus les salariés sont licenciés...

            Prenez l’exemple de Carlos Goshn est payé très cher car il a du talent de manager.
            Plus Renault-Nissan gagne de l’argent, plus les salariés sont mieux élevés, plus l’entreprise investi, plus l’entreprise devient forte et plus le risque de débauche s’éloigne et cette entreprise s’approche d’être le premier constructeur mondial.....

            C’est une richesse inégalement partagée, mais le moins payé chez Renault n’a pas moins de droit inéquitables qu’un autre ouvrier comme la différence entre statutaire et contractuel dans les services de l’état...

            Quand a la pauvreté, quand on dispose de moyens, on a le choix d’offrir un job, un moyen de se nourrir pour qu’il s’émancipe et s’enrichisse sans rien coûter aux autres.

            Quand le marxiste n’a que la convoitise de l’argent des autres à offrir et la mise en dépendance avilissante a des normes sociales. Vu que le marxiste n’investi dans rien ne crée rien, il ne peut rien offrir d’autre que des idées de totalitarisme sur l’argent des autres.

          • Pere Plexe Pere Plexe 27 juillet 17:07

            @Spartacus
            Reste que l’on entend JAMAIS les libéraux râler sur l’argent public qui va au sport pro...

            Molinié et sa secte préfère s’attaquer aux dépenses sociales.

          • bubu123 27 juillet 20:27

            @Spartacus
            et blablabla


            déjà mon pauvre ami pour penser que les profs de l’éducation nationale sont tous marxistes vous devez pas en approcher souvent et à mon avis ça fait un moment que vous avez pas mis les pieds dans les écoles ou les facultés.

            Carlos Gohn a un talent de manager donc ça justifie sont énorme salaire, que voulez vous répondre à ça... quand on est a ce point bouché je ne sais quelles sont les solutions...

            « Plus une entreprise fait des dividendes plus les salariés sont rémunérés, plus l’entreprise investi et plus l’entreprise embauche....
             »Plus une entreprise fait des pertes, moins il y a de dividendes plus les salariés sont licenciés..." 
            c’est marrant parce que vous avez pris l’exemple de Renault qui apparemment fonctionne très bien, pourtant ça les empêche pas de délocaliser les usines, une explication Einstein ?

            la convoitise de l’argent des autres ? mais tout les milliardaires se sont enrichis sur le dos de ceux qui bossent ! ce sont des escrocs. Rien ne justifie de tel écart de richesse, RIEN.

          • Spartacus Spartacus 27 juillet 22:24

            @pere plexe

            J’affirme que l’argent public ne dois pas financer des entreprises sportives du secteur marchand...
            Voila c’est fait ! smiley smiley

          • Giordano Bruno 26 juillet 16:17

            D’ailleurs, soit dit en passant, comment peut-on justifier toute accumulation de telles richesses, quelle que soit leur origine.

            C’est à mes yeux injustifiables. L’origine du problème est qu’une personne reçoit de l’argent en fonction du service (ici, du spectacle) qu’elle rend à la multitude. Presque toujours, ce service est rendu en empêchant d’autres de le rendre. Ces chiffres seraient bien différents si c’était le travail qui était rémunéré.


            • Pere Plexe Pere Plexe 26 juillet 17:26

              Le plus pnible est de savoir que le sport pro est largement subventionn d’argent public. Argent qui curieusement ne fait ni dbat ni faute . Alors mme que les plus rgaliennes missions de l’tat sont en ruine. C’est un de ces sujets tabous qu’aucun mdia qu aucun politique n’aborde.


              • sarcastelle sarcastelle 27 juillet 08:41

                @Pere Plexe

                .
                Il n’est pas facile de trouver des hommes politiques qui se déclarent assommés par le foot. smiley


              • Le421 Le421 27 juillet 08:53

                Je ne regarde pas le foot, et cela m’intéresse peu.
                Toutefois, j’ai suivi les trois matches de nos « bleuettes » et je n’ai pas été déçu.
                Les filles font preuve d’un acharnement et d’une volonté de vaincre qui m’épate.
                Chauvinisme ou pas, j’ai l’impression depuis le début qu’elles jouent à 12 contre onze, hier soir, pas moins de 2 cartons jaunes et une expulsion* - à croire que les françaises sont des monstres - dont même un a été donné à une joueuse... A dix mètres de l’action !!
                A trop vouloir en faire.

                Et puis, c’est plus fort que moi, je me mets toujours du côté des gens de « seconde zone » !!
                Des centaines de milliers d’euros pour le transfert d’une joueuse de foot, c’est pas pour demain.
                Pourtant, elles sont vaillantes et la plupart plutôt agréables à regarder.

                Vive le foot féminin !!

                *uniquement côté français... Pourtant, Ramona Bachman n’a pas fait dans la dentelle !!


                • L'enfoiré L’enfoiré 27 juillet 09:32

                  @Le421 Bonjour,

                   Une image suffirait-il ?
                   En fait, tes bleuettes, c’est toujours la même histoire de balles et de boules.
                   La différence, c’est qu’elles sont plus haut placées et que cela ballotte un peu plus, c’est tout. smiley
                   


                • baldis30 27 juillet 12:44

                  @Le421
                  bonjour,

                  le foot féminin dérive vers le muscle, le muscle et le fric ... Alors que la France sous l’impulsion principalement de trois personnes faisant offices de moteurs puissants ( dont l’un décédé récemment) a développé un foot féminin de qualité en imposant des contraintes : le résultat se ressent simplement lors des entretiens que l’une ou l’autre réalise .... ce n’est pas du R.......y ! c’est pas du B.... a, ça réfléchit , ça parle, ça construit ....

                  Mais le fric est arrivé .... fort, puissant, sans aucune retenue .... Et si on regarde les quelques déboires de ce début d’euro-féminin et qu’on regarde les clubs d’appartenance ......ou les trajectoires on des explications claires dans les deux sens comme l’une qui a reconquis sa place en changeant de lieu alors que ..... Bien sûr il manque deux joueuses du même club absentes pour blessures, même si l’une d’entre elles eut été « tangente » en regard de son peu de passé international.... 


                • Zord Zord 27 juillet 10:00

                  @L’auteur

                  C’est pas compliqué, comme disait Coluche, il suffirait que les gens arrêtent de l’acheter pour ça s’arrête de se vendre.

                  Bref, moi je ne regarde plus le foot depuis longtemps, mais franchement si les sommes atteignent ces niveaux, c’est juste parce qu’il y a un marché derrière.

                  Tant qu’il y aura des gens pour aller beugler au stade, il y en aura d’autres pour empocher l’argent.

                  Sinon vous êtes au courant que pour les combats de boxe au sommet, maintenant les boxeurs peuvent empocher 100 millions de dollards pour un seul combat ?
                  100 millions pour 30 minutes sur un ring à reproduire le scénario probablement déjà défini à l’avance. Je n’ai pas vu votre article sur ce sujet !


                  • PETINOS PETINOS 27 juillet 14:58
                    Je souhaite aller un peu plus loin, suite à tous les commentaires que j’ai lu.

                    Quand on fait rêver des gamins avec des histoires comme celle racontée à propos de Neymar, de tous les Neymar, on perpétue l’exploitation de l’homme par l’homme. Comment peut-on justifier de tels salaires, quel que soit le mérite de la personne ?

                    Il est, par ailleurs, inconcevable que 5 à 10 personnes dans le monde cumulent à elles seules plus de la moitié des richesses mondiales. Ces personnes savent parfaitement instrumentaliser les outils dont on dispose pour « justifier » ces richesses, les « blanchir » en quelque sorte : un exemple très simple : l’aumône !

                    Je répète : aucun talent ne justifie un tel salaire ; à mes yeux l’enseignant et le maçon qui construit des maisons, le chercheur, ont plus de mérite que le footballeur... 


                    • Spartacus Spartacus 27 juillet 17:20

                      @PETINOS
                      Bill Gates vous a donné Windows, Excel,word, programmes que vous utilisez tous les jours et facilitent votre vie, pour vous et des centaines de millions de personnes qui utilisent tous les jours....

                      A combien de millions de personnes êtes vous utile vous ? 

                      Bill Gates avec sa fondation « Bill et Melinda Gates » a vacciné sur terre plus qu’aucun état n’a jamais fait sur terre dans les pays les plus pauvres...
                      Vous avez sauvé combien de personnes ?

                      Bill Gates a créé de toute pièce des dizaines de milliers d’emplois sur terre. Emplois de qualité et bien rémunérés.....
                      Racheté des usines pour faire des Window« s phone que des millions de personnes sont contentes d’utiliser même dans les coins les plus reculés de la terre.
                      Vous avez créé quoi ? Investi dans quoi ? 

                      Sans lui vous n’auriez pas ces facilités.

                      Oui je vous dis ce qui dois vous être dit. Même si culturellement vous n’êtes pret à l’admettre.
                      Vous valez des milliers de fois moins que Bill Gates. 

                      Cela ne vous empêche pas de vivre normalement et décemment, et de profiter indirectement des richesses et moyen qu’il a crée, et a lieu de le remercier par dogmatisme d’une culture obsolète d’idées du 18eme siècle, vous ne savez que propager la jalousie de votre doctrine désuète

                      Vous répondez parfaitement a la définition de Henry Hazlitt :
                       »The whole gospel of Karl Marx can be summed up in a single sentence : Hate the man who is better off than you are. Never under any circumstances admit that his success may be due to his own efforts, to the productive contribution he has made to the whole community. Always attribute his success to the exploitation, the cheating, the more or less open robbery of others. Never under any circumstances admit that your own failure may be owing to your own weakness, or that the failure of anyone else may be due to his own defects - his laziness, incompetence, improvidence, or stupidity.”.



                    • Pere Plexe Pere Plexe 27 juillet 17:56

                      @Spartacus
                      Bill ne donne pas il vend.

                      Dans un contexte de quasi monopole.
                      Ceux qui donnent sont à chercher du côté de Linux ou Open office.

                    • bubu123 27 juillet 20:31

                      @Spartacus

                      si Bill n’était pas la, un autre aurait inventé tout cas tout simplement. personne n’est indispensable sur cette terre.


                      Linux ça vous parle ? ça marche aussi bien que windob et c’est gratuit.

                      concernant la fondation , puisque vous jouez les anglophones, bonne lecture :https://www.vice.com/en_uk/article/zng548/bill-gates-foundation-global-justice-now-report-389

                    • Spartacus Spartacus 27 juillet 22:42

                      @Pere Plexe


                      J’imagine le dilemme et l’obligation de déni pour un esprit Marxiste d’avouer que c’est un type bien qui a fait beaucoup pour l’humanité.

                      Ça doit être un blasphème....Un acte anti-religieux. 

                      Saint Karl Marx priez pour eux ! smiley

                      Il y a 25 ans personne ne connaissait Bill. Dans ce domaine un monopole dure qu’un temps.
                      Il rejoindra le cimetière des monopoles d’un temps, comme Lycos, Commodor, Nokia, Wonder, Banga, Mammouth, Kodak...... 

                    • Pere Plexe Pere Plexe 28 juillet 09:15

                      @Spartacus
                      Il n’ y a pas dilemme .

                      Seulement un rappel des faits
                      Pour l’action de Bill je vous invite à vous renseigner sur sa fondation qui investi beaucoup plus chez les marchands d’armes les Monsanto les grandes banques que dans les actions humanitaires.
                      Meme son coup de pouce à Glaxo via la vaccination fait débat .
                      La fondation est un moyen classique outre manche pour soustraire sa fortune au fisc et autre droits de succession.

                    • Spartacus Spartacus 28 juillet 09:50

                      @Pere Plexe

                      Je me disais bien que vous étiez incapable de blasphémer et qu’un procès d’intention vous permettrai de ne pas l’avouer.
                      Saint Staline, Pol Pot, Mao priez pour toujours trouver une excuse a ne pas l’admettre.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès