• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > 1969 résumée en une seule image ? La voici !

1969 résumée en une seule image ? La voici !

Le décès de Neil Armstrong a fait chez plusieurs, dont je suis, resurgir des images surprenantes, 43 ans après son exploit. Aujourd'hui, il devient diffcile d'expliquer aux jeunes générations le contexte dans lequel s'est passée la conquête lunaire. Après avoir replongé dans ma collection de souvenirs et d'ouvrages sur l'événement, je me suis posé la question de savoir quelle photo pourrait bien représenter le mieux la complexité des sentiments ambigus des gens de l'époque, qui à la fois étaient tous ou presque restés devant leurs téléviseurs ce soir du 20 juillet 1969 à admirer ce qui n'était aussi que l'étalage de la puissance militaire américaine, et qui le lendemain, pour certains d'entre eux, iraient manifester contre la présence de ces mêmes militaires au Viet-Nam, dans une guerre où les civils étaient loins d'être épargnés. Et j'ai finalement fini par trouver le document adéquat, une simple photo, : celle d'un gamin de 20 ans engagé alors comme Navy Seal, le tout premier a avoir plongé pour sortir de leur cabine (fort abîmée) les trois cosmonautes de retour en vainqueurs de l'aventure lunaire. Et cette très surprenante photo, à elle seule, je pense, résume toute l'ambiguité de l'époque...

Armstrong et Aldrin ont collecté à la sauvette le maximum de roches (21 kg seulement mises dans des sacs puis dans des caisses), car ils ont un concurrent d'annoncé et ils avaient aussi ce jour-là plein d'autres choses à faire, comme d'installer un réflecteur laser dont les prismes avaient été taillés en France, et qui servira à leur retour à calculer la distance Terre-Lune comme jamais on n'avait alors pu le faire. A lui seul, l'une des preuves indiscutables de la présence de l'être humain sur le satellite terrestre : pour qu'il puisse marcher, il fallait l'installer manuellement, avec un inclinomètre... et un marteau pour le fixer. Aucun appareil automatique déposé par robot n'aurait pu le faire avec ce genre de modèle. Ils ont aussi déployé un appareil pour mesurer les ombres (un gnomon). Question ombres, certains vont tripatouiller le contenu du magasin de l'Hasselbald couleur emmené par la mission pour fabriquer des "fakes" évidents (quand on ne peut pas prouver, on fabrique !).

Une fois leurs sacs remplis, avec dessus cette poussière mystérieuse, plus noire que grise qui s'infiltre partout, les voilà déjà à faire le check-up du départ, après quelques instants de repos octroyés par la NASA.   L'heure du décollage arrive ; nous sommes le 21 Juillet il est déjà 18 h 54 et la fusée de l'étage supérieur du LEM se met en marche (avec un stylo, Aldrin en rentrant de sa sortie ayant cassé le bouton l'activant !). Les astronautes n'ont passé que 22 heures sur la surface de la Lune, course à l'engin soviétique oblige. Le rendez-vous est prévu avec un Michael Collins (qui avait volé ave Gemini X où il avait testé les rendez-vous et les sorties spatiales) resté en orbite à les attendre. Un rendez-vous au radar, terminé à à 22 h 35, suivi d'un transvasement à et bientôt le module supérieur du LEM est largué, allant s'écraser sur l'astre lunaire quelques heures plus tard. Le voyage de retour peut commencer. L'aller avait pris 109 h et 42 minutes. Avec une appréhension atténuée par trois expéditions précédentes (Apollo VIII - Borman, Lovell, et Anders, IX avec McDivitt, Schweickart, et Scott et la mission X Stafford, Cernan et Young) : celle de la terrible rentrée dans l'atmosphère (expliquée ici ), à des vitesses jamais atteintes par un véhicule spatial et les êtres humains qu'il contient. Leurs capsules rentrent en effet... fort abîmées (comme le montrent les clichés de la 8, de la 9 et de la 10) : rentrer dans l'atmosphère à 43 000 km/ en revenant comme un boulet de la Lune n'est pas la même chose qu'à 28000 (lors d'une orbite terrestre simple). Pour s'en faire une idée, on peut regarder la scène de rentrée d'Apollo XI filmée de l'intérieur de la cabine : époustouflant, et pas vraiment rassurant. Les appels de Houston pendant le "black out " de la radio étant plutôt... poignants. 

Lors du vol Apollo 8, comme pour les suivants, on avait décidé de surveiller de près cette rentrée et l'échauffement qui en découlait. On craignait véritablement cette phase, au point de construire des avions spécialisés pour suivre en vol les cabines dans les couches denses de l'atmosphère. Ce seront les drôles deKC-135 de la flotte des ARIA. Des "gros nez" ("ALOTS") servant de suivi radar, ou des avions disposant d'un fuseau sur le côté équipé d'une caméra suiveuse, un dispositif appellé "Airborne Lightweight Optical Tracking System". Le fuseau d'observation était simplement fixé à la porte de chargement du KC-135 d'origine. Le tout était sous la houlette de Bob Mosley, le patron de l'Aircraft Operations Control Center situé sur la Base de Patrick, en Floride.  Les avions vaudront des millions de dollars et ne serviront pas à grand-chose, réussissant à prendre à grand peine 4 clichés corrects seulement de la réentrée d'Apollo 8. Sur le troisième, on distinguera effectivement la longue traînée de flammes derrière la cabine ;un cliché plutôt... effrayant. Une vidéo lisible ici montre la ré-entrée d'Apollo XI, saisie à 43 000 pieds (13 100 m) par le KC-135 Alots d'Oakley Baron. Le plus étonnant, c'est que l'Aria d'Oakley filmera la désintégration du module d'équipement du module de commande, largué donc juste avant que la cabine ne plonge vers la terre (à partir de 50 secondes du début). Un autre observateur inattendu verra la cabine rentrer : un pilote de Boeing de Quantas, Franck Brown, qui racontera à la presse ce qu'il a vu ce jour-là (voir document en bas de l'article).

Le 24 Juillet à 17 h 51 (heure locale), la capsule touche le Pacifique au 13° 19N et 169° 9W. Pas loin du porte-avions USS Hornet (CVS-12) dépêché pour aller sortir les cosmonautes de leur cabine qui flotte au dessus de l'océan. Leur arrivée est tellement sûre que le président Nixon est en personne à bord pour les accueillir. La capsule est ballottée à 920 miles au sud-ouest d' Honolulu et à 13 miles seulement de l'USS Hornet. Les trois parachutes largués, elle s'est retrouvée dans une position la tête en bas que le gonflement des trois ballons de redressement prévus (déclenchés par les cosmonautes) corrige aussitôt.

Un très étonnnant film 16 mm d'une heure et demie signé British Pathé d'une valeur inestimable aujourd'hui (les personnes n'ont rien vu de tout ça dans leur télé) nous en montre un peu plus sur les premiers plongeurs à sauter dans l'eau pour gonfler deux radeaux de sauvetage à positionne aux côtés de la capsule. Dans la preview de 16 minutes, on les voit beaucoup s'affairer, et ils semblent à la peine pour réussir à maintenir leur embarcation aux côtés de la capsule. Et surtout, passent un temps fou à enfiler une drôle de combinaison grise au dessus de leur tenue caoutchoutée de nageurs de combat. On remarque que ça gîte sec avec la houle,  que la capsule est elle aussi très abîmée (son revêtement pêle par morceaux entiers), et que la sortie des astronautes se montre bien longue, sous la surveillance du célèbre Sea-King SH-3D (un S-61 de la Navy) numéro 66 (152711), des "Black Nights", piloté ce jour-là par Donald S. Jones, qui possède aussi une histoire assez passionnante (*) Sur ce décidément fort passionant document, on peut voir, dans une séquence montée à l'envers dans le temps, à la fin du film (à 14'45'), la capsule effectivement tête en bas, relevée par le gonflage des trois ballons, mais aussi par une très bonne action de soufflage dirigée par le N°66, qui aide la cabine à se redresser. Un autre récit donné ici par Aaln Needell, directeur du musée du Smithsonian montre une autre vue, où l'on peut voir notamment le rase-mottes du N°66 (rase-vagues ici !) pour larguer son homme grenouille, et le travail des Navy Seals avec l'attache d'un flotteur circulaire tout d'abord, puis la remontée des cosmonautes un par un dans un panier surnommé le filet Billy-Pugh. La encore, dans ce passage, on revoit la capsule à l'envers, avant son redressement. Avoir la tête en bas, dans l'espace n'est pas un problème, mais là, nos cosmonautes ont retrouvé la gravité, et ils pèsent à nouveau leur poids !!!

Le long passage de l'enfilement des tenues grises pour aussi bien les cosmonautes que les plongeurs s'explique : on craignait une contamination possible de la part de germes lunaires, et on avait décidé de mettre les revenants en quarantaine, dans une sorte de caravane installée à bord du porte-avions et ensuite transbordée à terre avec les cosmonautes toujours à bord. Le président Nixon, comme leur famille, ne pourront leut parler qu'au travers d'une vitre. Ils resteront trois semaines à bord de cette "caravane" de décontamination, comme le raconte intelligemment ici Michel Viso, du CNES. Après avoir mis les combinaisons ; on a soupoudré les cosmonautes comme les nageurs en combinaison grises d'hypochlorite de sodium... de l'eau de Javel, tout simplement !

J'en viens donc (enfin) à mon image, ou plutôt mes images pour commencer : c'est celle de la récupération du module Apollo XI, avec les cosmonautes à bord, puis, une fois remontés un par un via le N°66, voilà que l'on découvre les plongeurs largués par l'hélicoptère pour aller les chercher et sécuriser la capsule. Voilà déjà un premier cliché :

Parmi les trois premiers nageurs arrivés, tous trois des nageurs de combat des Navy Seals, celui du milieu sur la photo suivante, John Wolfram, celui qui a sauté en premier, tient la capsule comme s'il venait de terrasser une vache Longhorn dans un rodéo : voilà bien une posture bien américaine ! En réalité il tient en main une ancre-parachute, à savoir une sorte de sac déplié dans l'eau pour empêcher la capsule de dériver : il est exténué, comme les deux autres, car il leur a fallu une heure à lutter contre les vagues dans des creux de 3,6 mètres et un vent de 45 km/h, pour arriver à arrimer les différents radeaux à la capsule Apollo.

Celle-ci est déjà plus intéressante, puisqu'on y découvre un peu mieux les deux autres "Seals", dont le pote de Wolfram, qui s'appelle Wes Chesser. et le troisième larron, dont le nom est Mike Mallory. Et là, une chose m'intrigue assez vite : l'homme au "lasso" a une tenue fort peu réglementaire, semble-t-il. Effectivement, et un cliché pris par un de ses amis plongeurs alors qu'ils attendaient que le porte-avions se rapproche d'eux le démontre : 

La voilà donc ma photo représentative : John Wolfram, (à droite) alors âgé de 20 ans, engagé chez les Navy Seals, arbore sur sa tenue de plongeur de combat deux beaux auto-collants... hippies, deux fleurs dans le style qu'arborent au même moment les mouvements contestataires américains ! Une impression vite confirmée par ma photo suivante... prise par un autre nageur de combat : les mêmes ; rejoints en bateau par un ami, Clency Hatleberg, faisant avec Wolfram le signe de paix des hippies (celui de la victoire aussi, il est vrai, mais leur attitude, plus les fleurs décoratives font bien "peace and love" :

 

 

Etonnantes photos : l'homme en short qui joue au hippie est le chef de la mission de récupération ! Selon l'auteur de l'ouvrage "Moon Men Return", Scott Carmichael, qui raconte les faits, pas un des Seals, et encore moins le jeune Wolfram, ne recevra de réprimandes pour sa tenue. Les hommes qui ont conquis la Lune, à leur retour, ont donc baigné immédiatement dans l'atmosphère des "flower pot men" comme on les appelait à l'époque, du nom de leur groupe phare de 1967 . Les auteurs de Walk in the Sky ! 1967, l'année où tout avait commencé à Haight-Ashbury, un quartier de San Francisco. Là où on entendait déjà les Grateful Dead, le Jefferson Airplane ou Country Joe and the Fish. Ce dernier deviendra immortel à Woodstock (en août 1968, soit une vingtaine de jours à peine après le retour de la Lune !) avec sa chanson "Feel Like I'm Fixing To Die" virulente charge contre la guerre au Viet-Nam, débutant par son célèbre what that's spell (FUCK !- les paroles sont ici) ?  Dès 1967 encore, avait eu lieu une marche hippie rassemble des millliers de personnes au Pentagone dans une méga-manifestation anti-guerre. Une guerre dont on apprend progressivement les dérives, malgré les interdictions que subissent les journalistes, ou la propagande des médias. On cache pas mal de choses au public US. Le massacre des villageois de My Laï aura lieu le 16 mars 1968, mais il ne sera connu du grand public que le 12 novembre 1969 grâce au journaliste Seymour Hersh. La communication des circonstances de l'horreur aura une répercution immense aux USA (et dans le monde). L'Amérique se découvre alors une armée sans foi ni loi, et des soldats déprimés se shootant à la coke où fumant de longs pétards de marijuana... prônés par les hippies !

Les groupes de musique se mobilisent : en 1968, alors que Martin Luther King vient d'être assassiné et que le pays est traversé par un nombre incroyable de manifestations, du 26 au 29 août, la convention démocrate se tient à Chicago dans une atmosphère délètère : plus personne ne veut de L.B. Johnson, qui d'ailleurs a refusé de se représenter. On craint des émeutes : pour 10 000 manifestants à Chicago le maire rameute 23 000 policiers et gardes-civils. Les violences éclatent, la police chargeant sans sommation devant l'hôtel Hilton...  et le groupe Chicago, alors en train de naître, en fait une introduction de chanson ("Prologue, August 29, 1968"), avec la prise de son des manifestants criant "the whole word is watching you"... (le groupe fera un carton en France avec la reprise monumentale de "I'am a Man"). En décembre 1968, les américains découvrent enfin ce qu'à fait la police à Chicago : en tapant à outrance dans le tas, elle a elle-même provqué les émeutes : le magazine bien pensant "Time" sort un article au vitriol intitulé "The police rioted", avec un autre titre sur la même page évoquant une police "corrompue"... pour beaucoup de citoyens US, c'est un monde qui s'effondre littéralement... des valeurs qui disparaissent, le monde à l'envers ! Les hippies étaient jugés "excessifs", les voilà devenus martyrs de la paix.

L'Amérique qui vient de voir ses cosmonautes revenir de la Lune est en pleine contestation, par sa jeunesse d'une guerre que cette dernière ne veut plus faire, déjà. Nous y retrouvons pourtant notre jeune nageur aux fleurs de hippies (en photo à droite Wolfram avant son engagement chez les Seals). En fait, il revient déjà du Viet-Nam où il a été envoyé dès 1967... et où ne tiendra pas encore longtemps le choc. Il est d'abord recruté pour l'opération Apollo, qui devient une mission intermédiaire, puisqu'il repart au Viet-Nam peu après. Lui qui avait subi l'entraînement quasi-inhumain des Seals, dont la réputation de durs n'était déjà plus à faire, va craquer en deux ans.  Il naviguait alors sur des bateaux blindés sur le Mékong, des engins qui n'hésitent pas à utliser des lance-flammes pour brûler les paillottes au bord du fleuve. Les horreurs au napalm ou au bombardement au phosphore sont quotidiennes. L'agent orange est déversé par tonnes. En 1971 ; il envoie tout balader pour embrasser la foi et devenir missionnaire "en asie du sud-est" (en fait au Viet-Nam même) ! Les fleurs (et les idées) des hippies auraient-elles anéanti son engagement militaire ? Le Navy Seal dressé pour tue est en effet devenu... pasteur évangéliste, revenu chez les Pentecotistes de Californie en plein "Church Revival" ! Le nageur de combat passe désormais sa vie à plonger des gens dans l'eau... pour les baptiser ! De la propagande d'une amérique triomphante ayant terrassé le dragon communiste, le voilà à prêcher l'existence du Christ... une autre propagande.

L'image du Navy-Seal portant des fleurs hippies qui a été le premier à sortir de sa capsule Neil Armstrong et ses deux collègues est donc très représentative de la période. D'un côté la fin d'une gabegie, de l'autre la naissance d'un mouvement pacifiste qui débouchera malheureusement sur peu de choses, et bien souvent des replis sur soi, ou le retour de vieux fantasmes religieux (dont G.W. Bush fera son propre credo). Oui, 1969 a été une date charnière en histoire : l'ancien monde replié sur lui-même s'effondrait, car le monde entier avait assisté en même temps à un événement médiatique, avec l'Homme sur la Lune, en même temps une guerre inique était en perdition, attaquée de toutes parts par des mouvements pacifistes, une jeunesse se levait pour bousculer les habitudes et provoquer les changements (qui n'iront pas loin, ne rêvons pas)...  c'est donc bien cette photo là qu'on peut retenir comme hautement symbolique... d'une époque qui se cherchait encore. Le jeune plongeur de combat, en arborant ses fleurs hippies avait voulu nous montrer quelque chose, c'est sûr. Peut-être voulait-il signifier que toute la débauche d'énergie et d'argent qu'avait englouti la conquête spatiale, dans un seul but de prestige (**) ne présentait pas d' autre intérêt que l'étalage d'une suprématie millitaire ? En tout cas, il avait réussi son coup, personnellement. Mais les médias n'en avaient pas pipé mot, à l'époque : propagande oblige, on avait totalement ignoré son geste !

PS : la nostalgie de la période Apollo, chez certains, n'est pas que larmoyante.  Ainsi Jeff Bezos , le fondateur d'Amazon, et son projet fou, celui de récupérer au fond de l'eau d'autres éléments d'Apollo, tels que les énormes moteurs du premier étage de Saturn, monstres de puissance jamais construits depuis. Il les a repérés à 14 000 pieds de profondeur (4200 m !) et pense qu'il peut les remonter en bon état, ou suffisamment pour les exposer dans un musée. Cela ne présente que fort peu d'intérêt, mais bon, les lubies de milliardaires....

 

(*) l'hélicoptère est aujourd'hui... au fond de l'eau, à 220 pieds de profondeur (67 mètres) à quelqes miles de l'entrée du port de San Diego ! Il avait pourtant déjà récupéré Apollo 8, le 27 décembre 1968 à bord du USS Yorktown, avec comme pilote le commandant Donald S. Jones de la CVS-10 et Apollo 10, le 29 mai 1969 à partir de l'USS Princeton, de la LPH-5, alors piloté par le commandant Chuck B. Smiley. Après la récupération d'Apollo XI, la Navy, qui n'apprécie pas les décorations supplémentaires, a repeint sur l'appareil un (petit) numéro 66 740, véritable numéro au départ. Mais les pilotes suivant ont repeint à chaque fois sur le fuselage un grand numéro "66" seulement sur le côté de l'appareil. Après Apollo 13, la Navy a commencé à utiliser d'autres appareils pour les repéchages d'Apollo. Mais le HS-4 N°66, devenu "66740", était encore un appareil relativement nouveau à l'époque, et on l'a affecté à sa mission principale de de chasse de sous-marins. Lors de l'été de 1975 le célèbre Sikorsky se trouvait à à l'Imperial Beach, en Californie quand ses deux pilotes, le Lieutenant Leo S. Rolek, et son copilote le lieutenant (Junior Grade) Charles D. Neville, et deux autres membres d'équipage ont décollé en début de soirée vers sur une zone d'entraînement à la chasse sous-marine au large de la côte de San Diego. Comme d'habitude, la mission consistait à descendre par un trou situé au milieu de la cabine un sonar, immergé à 30 mètres sous la surface de l'eau lorsque l'appareil est subitement devenu instable : décision a été prise de l'immerger plus profond, alors que l'hélico restait en vol stationnaire à 40 pieds d'altitude (12 mètres). Or à ce moment-là, l'hélicoptère a été comme "aspiré" vers le fond de l'eau... avec son équipage qui a réussi à le fuir in extremis, recueilli par un HH-3F des gardes-côtes. Le pilote, pilote Leo Rolek avait été victime lors de l'impact en mer d'une rupture de la rate et il est mort de ses blessures trois semaines plus tard. Le N°66 avait certainement été emporté par un sous-marin (russe ou américain ?) qui croisait dans les parages et avait embarqué à grande vitesse son câble de sonar immergé !

(**) "D'un point de vue scientifique, le principal intérêt d'un voyage sur la Lune était de ramasser des échantillons de matériaux lunaires - ce qui est relativement mince. « Même à l'époque, les avis étaient partagés », rappelle l'astrophysicien René Breton, qui travaille sur un postdoctorat à l'Université de Toronto. En 1963, l'éditeur de la revue Science avait d'ailleurs affirmé avoir fait un sondage auprès de dizaines de scientifiques n'ayant pas de lien avec la NASA, dont 110 étaient contre la mission et seulement trois l'approuvaient. Le projet Apollo comptait initialement 20 missions, dont trois furent annulées par les compressions budgétaires de l'administration Nixon en 1970. Le public, de toute façon, avait déjà perdu un grande partie de son intérêt pour la chose. « À la base, le but d'aller sur la Lune, c'était une question politique, dit M. Breton. Et du moment que l'intérêt du public n'était plus trop là, qu'on avait démontré que c'était possible, et qu'il y avait des problèmes monétaires, on a décidé de sabrer. [...] Déjà à Apollo XIII, il n'y avait presque personne au lancement. »"

l'ouvrage de référence : 

 

L'histoire de Wolfram ici racontée par lui-même chez CBS :

http://www.youtube.com/watch?v=61fur35O54I

Et ici chez FoxNews

http://www.youtube.com/watch?v=Zrf7kDbtZzQ&feature=relmfu

Une bio (religieuse !), faisant allusion à la période sur fond de Crosby Stills and Nash

http://www.youtube.com/watch?v=uCex4xsJVR0&feature=related&nbsp ;

Sur les KC-135 ARIA :

http://www.flyaria.com/ariaaircraft.html#

L'historique de l'ARIA en vidéo

http://www.flyaria.com/theheritagehistoryreunionvideo.html

Le suivi astronomique des missions Apollo :

http://www.astr.ua.edu/keel/space/apollo.html

Le récit du pilote de Qantas ici à droite


Moyenne des avis sur cet article :  2.9/5   (42 votes)




Réagissez à l'article

93 réactions à cet article    


  • Christian Labrune Christian Labrune 28 août 2012 11:16

    @Morice

    Très belle histoire, en effet, et qui fait regretter une époque où tout paraissait possible.

    Mais il faut que je laisse la place à tant de bons esprits beaucoup plus perspicaces, qui ne l’entendent pas de cette oreille, et ne vont pas tarder à atterrir ici pour expliquer que tout cela est pure fiction. Aucun homme, c’est bien évident, n’a jamais mis le pied sur la lune, etc..


    • Henri Francillon Henri Francillon 28 août 2012 14:13

      Mais non voyons, nous savons tous pertinemment que jamais le Gouvernement des USA ne mentirait à son peuple.
      Ni au reste du monde d’ailleurs.


    • Christian Labrune Christian Labrune 28 août 2012 15:55

      http://www.alternativelibertaire.org/spip.php?article3222

      A cette page du site « Alternative libertaire », vous trouverez un excellent article d’Emma Klotz à propos de toutes ces questions. Pour les paresseux, je recopie ci-dessous le dernier paragraphe. Je ne sais pas ce que vaut ce site, je ne pense pas être d’accord avec toutes ses orientations, mais j’ai plus de sympathie a priori pour les libertaires que pour tout autre courant politique actuel.

      Un nouveau « socialisme des imbéciles »

      Pour l’extrême gauche, le conspirationnisme pose problème, comme l’antisémitisme a posé problème au socialisme du XIXe siècle. L’aversion populaire pour l’image du « banquier juif » avait bénéficié d’une certaine complaisance chez les socialistes et les anarchistes, qui, bien que n’en étant pas dupes, pensaient que l’antisémitisme populaire pouvait alimenter l’anticapitalisme. L’Affaire Dreyfus leur montra qu’il alimentait en fait surtout l’extrême droite. Ils s’en mordirent les doigts et déclarèrent que l’antisémitisme était en fait « le socialisme des imbéciles ». Aujourd’hui, le conspirationnisme est le nouveau « socialisme des imbéciles », qui sous couvert de subversion, simplifie le monde, instille de l’irrationnel dans la pensée, discrédite la critique sociale radicale, et au bout du compte décourage toute action collective – à quoi bon agir en effet puisque « tout est joué d’avance » par les « maîtres occultes » ? Comme les diverses religions et superstitions, le conspirationnisme est un ennemi, et il est temps de le dire.

      Emma Klotz


    • Francis, agnotologue JL 29 août 2012 07:53

      Vous avez dit conspirationnisme ?

      Le conspirationnisme, c’est toujours les autres !

      Lisez cet article de Frédéric Lordon : la paille et la poutre, vous mourrez moins bête.

      Extrait : "Il faudrait sans doute commencer par dire des complots eux-mêmes qu’ils requièrent d’éviter deux écueils symétriques, aussi faux l’un que l’autre : 1) en voir partout ; 2) n’en voir nulle part. Quand les cinq grandes firmes de Wall Street en 2004 obtiennent à force de pressions une réunion longtemps tenue secrète à la Securities and Exchange Commission (SEC), le régulateur des marchés de capitaux américains, pour obtenir de lui l’abolition de la « règle Picard » limitant à 12 le coefficient de leviérisation globale des banques d’affaires, il faudrait une réticence intellectuelle confinant à l’obturation pure et simple pour ne pas y voir l’action concertée et dissimulée d’un groupe d’intérêts spécialement puissants et organisés – soit un complot, d’ailleurs tout à fait couronné de succès. Comme on sait les firmes de Wall Street finiront leviérisées à 30 ou 40, stratégie financière qui fera leur profits hors du commun pendant la bulle… et nourrira une panique aussi incontrôlable que destructrice au moment du retournement. Des complots, donc, il y en a, en voilà un par exemple, et il est de très belle facture."


    • SamAgora95 SamAgora95 28 août 2012 11:48

      ça c’était le bon vieux temps.


      JFK si tu savais ce qu’ils ont fait de ton pays ! 

      Le temps de l’Amérique aventurière, dirigée par des vrais patriotes au service de leur peuple et bien moins corrompue que la bande de malade criminels, des racailles en costume cravate corrompue jusqu’à l’os par l’argent sale de wall-street, et à l’idéologie nazi..

      Je crois que les Américains sont aller sur la lune ! sur ce coup je ne demanderais même pas de preuves, car cet évènement n’a produit que du rêve de l’enthousiasme et pas des centaines de milliers de morts.

      L’Amérique sait faire de belle chose, c’est bien pour ça qu’il faut la défendre contre les parasites qui profitent de son peuple et de sa richesse aussi bien géologique que humaine.

      • morice morice 28 août 2012 12:12

        Le gang des moinsseurs incultes est toujours à l’œuvre à ce que je vois...


        • manusan 28 août 2012 12:29

          Selon les géologues c’est de la terre bien terrienne artificiellement irradiée, rien à voir avec de la roche lunaire ramené des vaisseaux robots.

          Les sources ? c’est les géologues (européens et US) en question eux-même qui le disent .

          http://www.blueman.name/Des_Videos_Remarquables.php?NumVideo=396


          • manusan 28 août 2012 12:38

            La gueule du drapeau lunaire (vidéo officielle), il y a juste besoin d’un cerveau pour comprendre la supercherie.

            http://www.blueman.name/Des_Videos_Remarquables.php?NumVideo=191#NAVIGATION


            • BarbeTorte BarbeTorte 28 août 2012 23:08

              Bonsoir
              Malgré ce que tente de démontrer le texte qui accompagne la vidéo, celle ci met bel et bien en évidence que le mouvement du drapeau est parfaitement plausible.
              J’aurais bien copié le texte en question, pour faire rire tous ceux qui n’ont pas oublié leurs cours de physique de troisième, mais le texte n’est pas copiable. Je laisse à chacun le soin d’aller se rendre compte par lui-même.

              lien

              Si vous suivez ce lien, vous pourrez vous rendre compte qu’une personne a déjà voté (5 étoiles) pour cette vidéo. Votez à votre tour et fermez ce lien. Puis revenez y. Y’a rien qui vous tracasse ? Quand on veut tenir sérieusement un discours, il ne faut pas se laisser aller à d’aussi médiocres manoeuvres.
              Il est bien possible que les Américains ne soient pas allés sur la lune, ou qu’il y soient allés, ou bien qu’ils y soient allés et qu’ils aient un peu « enjolivé » la vérité pour faire du spectacle. Personnellement je penche pour cette hypothèse, mais çà n’engage que moi.


            • manusan 28 août 2012 12:44

              La Nazzzza et photoshop.

              Ils sont capables de lire les gros titres d’un journal à travers l’atmosphère avec un satellite espion et nous pondent des photos aussi minables pour les 50 ans, c’est un scandale.

              http://www.blueman.name/Des_Videos_Remarquables.php?NumVideo=3745#NAVIGATION


              • morice morice 28 août 2012 12:47

                Ras le bol des négationnistes d’extrême droite comme vous, Manusan, ra s le bol !!!


                • manusan 28 août 2012 14:08

                  quel rapport ?

                  Parait qu’Ingrid Bettencourt a été vu dans la mer de la tranquillité.


                • Nestor 28 août 2012 12:49

                  Salut Morice ...

                  « Ce dernier deviendra immortel à Woodstock (en août 1968, soit une vingtaine de jours à peine après le retour de la Lune !) »

                  Attention au date ! C’est pas 1968 mais 1969 ...


                  • morice morice 28 août 2012 13:06

                    Woodstock à bien eu lieu à partir du 15 août 1969.....on aura recrifié je pense....


                    • Giuseppe di Bella Giuseppe Di Bella 28 août 2012 13:20

                      Morice, je tiens à vous féliciter pour ce très bel article, bien documenté. J’avais beaucoup apprécié celui d’hier également.

                      Je n’arrive pas à comprendre qu’on puisse encore mettre en doute la réalité des faits !

                       


                      • Cosmicray 28 août 2012 13:32

                        Les premiers a mettre en doute les faits c’est les américains eux memes, faudrait pas l’oublier, ça peut aider a comprendre certaines choses, la France ils ne savent pas la situer sur une mappemonde, par contre la lune pas de problème vu qu’ elle n’ y est pas.


                        • morice morice 28 août 2012 14:44

                          Les premiers a mettre en doute les faits c’est les américains eux memes


                          CESSEZ DE TROLLER ICI et reprenez votre pseudo antérieur de posteur compulsif n’ayant rien à dire sinon balancer des vidéos...

                        • morice morice 28 août 2012 13:33

                          Les cons sont partout, hélas.....les 3/4 n’ont aucune connaissance sérieuse en astronautique...ou en histoire. La conquête de la Lune et l’équlibre de la terreur avec ses super-fusées ont ruiné l’Urss, qui n’a pas réussi à tenir le rythme. Ils sont incapables d’y voir une gabegie étalée sur plus de 24 ans, de 1945 à 1969... Ne serait-ce que cette durée, empêche tout fake. Collins l’a dit lui-même : si les USA avaient fait un fake semblable, ils ne l’auraient pas répété 6 fois, et j’ajouterai, Apollo XIII qui à démontré les dangers de l’aventure....


                          • jerome 28 août 2012 13:37

                            Vous fâchez pas Morice, votre billet est passionnant et je plusse, mais :

                            j’ étaits devant l’ écran à l’ époque, subjugué. Et puis au fil des ans, en voyant les incroyables
                            possibilités des satellites en matière d’ image, je me suis posé des questions légitimes ...
                            Pourquoi nous montrer cette bouillie argentique ?
                            Pourquoi tourner en ridicule certtains de LEURS clichés, qui montre de bien étranges
                            configurations ? Ou plutôt touner en ridicule les gars comme moi qui les examinent ?
                            Le problème n’ est pas de savoir s ’ ils y sont allés, cela semble avéré, et même un exploit
                            extraordinaire compte tenu de la technologie de l’ époque . Mais qu’ ont ils trouvé la-haut,
                            réellement ? Pourquoi depuis lors ne pas avoir diffusé les centaines de milliers de clichés ?
                            Sécurité ? Laissez moi rire ...
                            Enfin, et déja à l’ époque certains se posaient des questions, pourquoi la plupart des
                            astronautes sont-ils devenus, pas cinglés, non, mais quand même plutôt bizarres ?
                            Il y a un faisceau d’ indices, que vous le vouliez ou non, qui pose question, je trouve ...

                            Et ne veux pas vous faire souffrir inutilement, mais la grotesque histoire de la perte des
                            bobines, égarées dans un vieux MacDo désaffecté, excusez moi, mais c ’ est à pisser
                            de rire, venant d’une administration US gigantesque, monopolistique, totalisant un
                            nombre de cerveaux encore jamais vu, et pas vu depuis d ’ ailleurs !

                            Morice, des doutes m’ habitent, pas vous ?

                            En attendant , merci pour ce post, très instructif, je suis moins idiot après l’ avoir lu :
                            j’ y ai trouvé plein de trucs anecdotiques que j’ ignorait !
                            Mais ou trouvez vous le temps de compiler tout ça ? Chapeau :)


                            • Nestor 28 août 2012 13:51

                              Salut Jérôme ...

                              « mais la grotesque histoire de la perte des bobines, égarées dans un vieux MacDo désaffecté, excusez moi, mais c ’ est à pisser de rire, venant d’une administration US gigantesque, monopolistique, totalisant un nombre de cerveaux encore jamais vu, et pas vu depuis d ’ ailleurs ! »

                              Ben c’est ce que je disais hier à Morice → "Mais non, les Photos tout ça c’est pas vraiment ça qui me pose problème ... Non, le problème se sont les vidéos sur lesquelles là Nasa a réenregistré ... Comment la plus grande administration consacrée à l’aéronautique a t-elle pu faire une aussi grosse gaffe ? Ça oui pour moi c’est irrationnel ! De telles vidéos auraient du être entreposés dans un coffre fort bien verrouillé ... Tu trouves ça rationnel Morice que des vidéos d’un événement comme celui-ci ait été stupidement détruit par une administration comme la Nasa ?" 


                            • morice morice 28 août 2012 14:04

                              Vous êtes fort mai l renseigné, voilà pourquoi vous doutez !


                              Tous les dis des Hasseblad ramenés ont été développés et montrés : TOUS . On a assez peu de couleur, car la NASA avait privilégié le noir et blanc pour sa finesse.

                              Toutes les photos ont été divulguées. TOUTES.

                              Rien de ce qui est montré ne pose question, la NASA à expliqué chaque ptrétendue aberration après les conneries racontées. Toutes ont une explication rationnelle. Et les trolls ont fabriqué pas mal de faux clichés pour faire passer leurs délires.... En oubliant de le dure, bien sûr.

                              Àllez donc sur les sites et regardez. Les photos originelles : aucune ne lève de doute. Ce con de Lheureux par exemple n’avait même pas vu que l’Hasselblad affichait une lmire en croix de cadrage....pour faciliter la prise de vues. Il je savait même pas .que sur la L’une, on ne distingue pas les étoiles et que le ciel y est intégralement noir.

                            • SamAgora95 SamAgora95 28 août 2012 15:24

                              @morice


                              Pour un observateur humain sur la lune les étoiles sont parfaitement visibles, mais ne le seront pas pour les capteurs de la caméra qui manque de sensibilité pour enregistrer la luminosité du sol lunaire et au même temps celle des étoiles qui est bien plus faible.

                              D’ailleurs j’avais fait un test sur une photo d’une des missions apollo en jouant sur le niveau de luminosité, et surprise les étoiles étaient bien présentes. 

                              Lorsque j’aurai du temps je comparerai la position de ces étoiles avec une carte du ciel vue de la Lune à cette époque, cela m’apportera la preuve incontestable que la Nasa y était bien, mais je le répète cette preuve m’importe peu.

                            • Nestor 28 août 2012 15:54

                              Salut Sam ...

                              En fait toi tu penses que la Nasa nous cache quelque chose ... Mais quoi ?

                              As-tu ta petite idée sur de ce qui aurait pu être découvert sur la Lune et que l’on voudrait nous cacher ? Et pourquoi nous le cacher ?


                            • Nestor 28 août 2012 16:00

                              Sam tout comme Jérôme d’ailleurs à ce que je comprends vous pensez que l’on veut nous cacher quelque chose, mais quoi ? Vous avez une petite idées ?


                            • lavabo 28 août 2012 16:18

                              Ils ont decouvert la lune sur la lune, c’est a dire pas grand chose, juste un gros caillou !!!!


                            • Nestor 28 août 2012 16:40

                              Morice dis donc pourquoi tu me replies ?

                              J’ai insulté personne et n’ai en aucun cas fait preuve de vulgarité ...

                              Je pose juste des questions à des intervenants, rien de méchant ...

                              Sans dec Morice l’a t’abuses grave ...

                              Je reste gentil et courtois là ... Ok !


                            • SamAgora95 SamAgora95 28 août 2012 18:35

                              La seul chose que cache la Nasa c’est la liaison qu’elle entretien avec les militaires et pas que pour faire des belles chosse qui font rêver.


                            • Cosmicray 28 août 2012 13:44

                              La crédulité c’est apparemment transmissible, du moment que ça fait rêver il n’y a plus rien a redire, le poulet dans sa basse cour doit aussi rêver quand il voit un aigle dans le ciel.


                              • Cosmicray 28 août 2012 13:56

                                Cette histoire de course a la conquête ce n’est qu’une histoire d’image de politique, on fabrique du héros a la façon Hollywood avec toujours les même ingrédient et ca plait a certaines personnes qui en redemandent encore et encore une véritable addiction. par contre l’esprit critique il y a longtemps qu’il s’est barré sur mars ou ailleurs mais loin, loin.


                                • Henri Francillon Henri Francillon 28 août 2012 14:10

                                  Selon le Robert, les Tsiganes sont des « populations originaires de l’Inde, apparues en Europe au XVIe siècle, qui mènent une vie nomade en exerçant divers petits métiers. »...

                                  Vous devriez vous renseigner avant de dire des insanités sur votre fiche de présentation, morice, car ces insultes au peuple Tsigane ne sont nullement à votre avantage.
                                  Bien au contraire.


                                  • Yvance77 28 août 2012 14:22

                                    En quoi l’histoire de ce gamin de 20 ans est pertinente pour l’actualité ? Cela a vraiment eu une influence sur nos vies passées, futures ?

                                    Il a découvert quelque chose de fondamental qui changea la face du monde... ???

                                    Sincèrement je pense que l’auteur aurait pu s’économiser beaucoup de temps ... mais cela le regarde bien sur !


                                    • morice morice 28 août 2012 14:41

                                      En quoi l’histoire de ce gamin de 20 ans est pertinente pour l’actualité ?


                                      c’est l’homme grenouille qui a été le premier terrien à serrer la patte à Armstrong : ça ne vous ferait RIEN DE LIRE AU MOINS LE TEXTE ?

                                      va falloir en prime l’explication de textes maintenant : les Seals qui ont tué soi-disant Ben Ladne étaient tous déguisés en hippies, la preuve :


                                      incroyable d’être bête à ce point ! il le fait exprès ou il joue au demeuré là ?


                                    • jerome 28 août 2012 14:31

                                      Non Morice, toutes les photos ne sont pas disponibles, même contre paiement.
                                      Vous oubliez une chose : la Nasa fait partie du complexe militaro-inustriel ( une monstruosité,
                                      entre nous soit dit ) , et donc si les photos des missions Apollo sont tombées dans le domaine
                                      public , à vous croire, ( ce que je ne pense pas, après des heures et des heures de recherche
                                      sur internet, et des demandes refusées sur tel ou tel cliché, sans explication, alors que je suis
                                      disposé à payer ) il n ’ en reste pas moins que la conquête lunaire a produit des milliers de
                                      clichés toujours pas diffusés au motif de la sécurité . Et ne ne citerais que Clementine, et les
                                      vues grotesques données en pature aux taxpayers US ... mais je pense que vous savez
                                      parfaitement de quoi je parle !
                                      Cela ne retire rien à la qualité de votre article, mais je trouve curieux que vous soyez si
                                      peu ... curieux , justement !


                                      • morice morice 28 août 2012 14:35

                                        on Morice, toutes les photos ne sont pas disponibles, même contre paiement.


                                        elles y sont toutes.

                                      • morice morice 28 août 2012 14:34

                                        Et ne veux pas vous faire souffrir inutilement, mais la grotesque histoire de la perte des
                                        bobines, égarées dans un vieux MacDo désaffecté, excusez moi, mais c ’ est à pisser
                                        de rire, venant d’une administration US gigantesque, monopolistique, totalisant un 
                                        nombre de cerveaux encore jamais vu, et pas vu depuis d ’ ailleurs !


                                        je crois que vous n’avez pas compris ce qu’est une administration ....

                                        la NASA en est une, et à une époque, des cons l’ont géré : le meilleur exemple est hélas le nombre de morts qu’elle a laissé derrière elle. Deux équipages complets de navette y sont passés : la raison ? La crétinerie profonde de scribouillards : la première lancée alors que la veille il a fait -15 sur le pas de tir, couvert de glaçons : des responsables refusent de lancer, mais la Reagan intervient car le soir il a un discours à faire où l’espace est important : le scribouillard s’écrase et Challenger saute.
                                        La seconde car un autre scribouillard ne LIT PAS un mail d’un techno qui dit que d’après lui la navette lancée va péter si elle rentre avec le trou dans l’aile qu’il suppose avoir découvert. Aucun principe de précaution ; on fait rentrer et la navette se répand façon puzzle sur tout le Texas.... en partant même de la Californie. Les cosmonautes sont transformés en confettis, on retrouvera « un torse » comme morceau le plus grand des corps carbonisés. 

                                        Alors dans ce contexte idiot de scribouillards, un jour un mec va étiqueter des vieux cartons à sa façon comme 20-07-69, par exemple, avec de vieilles cassettes vidéos en Bétamax qui n’existe plus : le gars de la broyeuse ne va jamais savoir ce qu’il a broyé ce jour là pour faire de la place... idem pour le MacDO désaffecté loué pour stocker les cassettes.. la NASA en avait des monceaux de cassettes, et un jour un mec a décidé de RANGER. Ranger c’est aussi DETRUIRE le passé : rangez donc votre grenier ou votre cave, vous verrez ce que VOUS détruirez et qui avait une importance pour d’autres.

                                        C’est aussi CON que ça : si les mecs avec un pétard géant au cul comme les cosmonautes étaient hors du commun, derrière c’était des êtres humains, avec tout ce que ça a d’absence de responsabilités, parfois : ah mince, j’ai détruit un original, oh pas grave je ne le dis pas, ils ont des copies.. Bref, voilà : n’imaginez pas qu’une administration soit un lieu de mémoire ou un musée respectueux des artefacts. C’est une machine à étiquettes : bon, pas bon, plus bon, à jeter, etc..

                                        c’est déprimant, je sais, mais c’est comme ça... et ça se produit PARTOUT, contrairement à ce que vous dites : 

                                        cet été, ce con de présentateur de télé , Neslon Monfort pour ne pas le citer, à balancé toutes les archives d’un de ses collègues (Patrick Montel) à la benne car mossieu Monfort n’avait pas assez de place dans son bureau : l’autre, furax, à failli le tuer. Monfort pourrait bosser à la NASA (perso je le satelliserai sans possibilité de retour, mais bon...).


                                        • Laurent C. 28 août 2012 14:57

                                          C’est sûr, aujourd’hui çà n’arriverait plus. Ils auraient tout stocké sur le « cloud » ou « megaupload ».

                                          A c’est con, le site est fermé. Plus moyens de récupérer ses photos de vacances.


                                        • njama njama 28 août 2012 14:51

                                          bien vu Zubi
                                          portrait très caractéristique des dirigeants US.
                                          Ego surdimensionné, psychorigidité, suspicion maladive, politique impériale tyrannique. Atteindre la lune, un projet à la hauteur de leurs délires.


                                        • SamAgora95 SamAgora95 28 août 2012 18:33

                                          Le problème de ce genre de définition c’est qu’elle correspond plus au moins à tout le monde, un peu comme l’Horoscope.


                                          La frontière entre la paranoïa et la méfiance légitime et très vague.
                                          c’est aussi valable pour l’orgueil et l’estime de soi, vanité et assurance etc..

                                          Qu’est ce qu’il faut faire alors selon vous ? Ressembler à une éponge, ne jamais avoir son propre avis , toujours être dans le compromis ? toujours douter et abandonner ses conviction à la moindre contradiction ?

                                          Vous me direz il y a un juste milieu, mais tout le problème est là, personne ne connait le juste milieu, mais pour vous faire une idée, allez visite un centre psychiatrique vous y verrez de vrais paranos, comme ça vous ferez peut-être la différence avec ceux qui traînent sur agora.


                                        • jerome 28 août 2012 15:20

                                          @ Morice : suis pas idiot  :) complètement d’ accord avec votre réponse !
                                          Mais ça n’ explique pas tout.

                                          Juste ça : la sécurité . Je veux pas te vendre ma photo, ça met en péril la sécurité de mon
                                          état-zunien. Bon, c ’ est encore un fonctionnaire minable qui me répond. Mais je ne suis qu ’un
                                          pauvre froggy, avec son poor english, alors ...
                                          Mais des équipes de civils étazunien font des démarches, tempêtent, gueulent, exigent
                                          des précisions en tant que taxpayeurs : résultat nul . Toutes les FOIA du monde yankee ne les aident pas
                                          à se faire communiquer les pièces demandées, même si les clichés sont a priori totalement
                                          anodins.
                                          Alors je me pose des questions, voila, et je regarde les photos disponibles et parfois je sursaute,
                                          mais vous allez me dire que je suis un conspi obsédé par les musulmo-séléniens  :))) qui
                                          nous veulent du mal et qui ont des bases la-haut avec leurs potes nazis :)
                                          Pas du tout : je suis le pékin de base, avec une grosse bibliothèque, dont certains volumes
                                          lui ont couté une petite fortune ( atlas lunaires et autres fariboles introuvables ou presque de nos jours )
                                          qui se pose de légitimes questions au sujet de notre satellite et des curiosités qu’ il abrite,
                                          répertoriées d’ ailleurs conscencieusement par la Nasa ( plusieurs centaines inexpliquées
                                          et inexplicables à ce jour ).

                                          Enfin au travers de mes lectures - y’a pas qu ’ internet pour s ’ informer - je constate que
                                          la santé mentale des astronautes de retour semble poser de sérieuses questions ...
                                          et c ’ est pas parcequ’ils ont vu en vrai la bas des pokemons bien vivants ... ou des
                                          schtroumphs verts . Il y a là qq chose qui m’ intrigue !
                                          J’ ai le droit d ’ être intrigué, cher Morice ? Merci ! Mais raisonnable comme vous
                                          l’ êtes, vous devriez l’ être ausi à mon humble avis !

                                          All the best !

                                          Jérôme


                                          • reveil reveil 28 août 2012 16:22

                                            Hommage au premier homme qui a marché sur la lune à la télévision. Maintenant il faut s’attaquer au vrai problème qui sera de marcher sur la lune en vrai direct et prendre des vrais photos avec un appareil photo argentique hasselblad 500. Après la récupération de la capsule qui n’a sans doute pas quitté l’orbite de la terre, c’est du grand spectacle à l’américaine avec suspens. Cela n’enlève rien au courage des astronautes car pour monter dans ces fusées, il fallait être sacrément gonflé.


                                            • morice morice 28 août 2012 16:31

                                              Maintenant il faut s’attaquer au vrai problème qui sera de marcher sur la lune en vrai direct et prendre des vrais photos avec un appareil photo argentique hasselblad 500. 


                                              DEHORS LES NEGATIONNISTES DEHORS !!! ras le bol de ce tir en règle ! ras le bol !!

                                            • reveil reveil 28 août 2012 16:53

                                              @Morice il ne s’agit pas de négationisme mais d’analyse objective d’un événement.

                                              Pour les attentats du 11/9 c’est la même chose, vous avez bien été obligé d’admettre que la version officielle était complètement foireuse.
                                              Ils sont peut être allé sur la lune, mais en tout cas les images, elles sont totalement bidons, soit fabriquées en studio ou truquées.

                                            • reveil reveil 28 août 2012 17:00

                                              Vous ne répondez pas à la question des photos, pour tant de grands professionnels la juge improbable. Quand à traiter ceux ceux qui ne sont pas d’accord avec vous, de négationnistes des camps de concentration, alors là vous avez franchi le mur du son. Agoravox ferait bien de modérer son modérateur, il est devenu fou.


                                            • morice morice 28 août 2012 18:23

                                               pour tant de grands professionnels la juge improbable.


                                              vous MENTEZ ; aucun professionnel de la photo n’a apporté de commentaire. Vous entretenez un mensonge en affirmant des choses FAUSSES.

                                            • njama njama 28 août 2012 16:24

                                              L’analogie entre les réactions populaires russes en 1961 et celles américaines de 1969 est très intéressante. L’enthousiasme des russes pour l’exploit de Yuri Gagarine vaut bien celui du « bloc de l’Ouest » pour Neil Armstrong.

                                              1961 en quelques images (6:08)

                                              Gagarin, World’s First Spaceman


                                              • reveil reveil 28 août 2012 16:47

                                                Apollo version décortiquée par des vrais scientifiques indépendants en douze épisodes.


                                                • Chlore 28 août 2012 17:46

                                                  Juste par curiosité : comment on differencie un VRAI scientifiques d’un faux


                                                • morice morice 28 août 2012 17:58

                                                  tiens voilà une Chlore.... me rappelle quelqu’un celle-là, tiens...


                                                  • Cosmicray 28 août 2012 19:59

                                                    http://www.youtube.com/watch?v=dgE-itSYdJ0
                                                    En fait c’est Nixon qui a foulé la lune.


                                                    • Laurent C. 28 août 2012 20:22

                                                      Merci morice pour cet article.
                                                      Il n’y a que vous pour sortir un détail aussi inattendu dans une histoire archi connue.

                                                      Retrouver ce détail d’une machine de guerre qui fait dans le « peace and love » alors que presque toute la planète regarde.

                                                      Je sais qu’en écrivant cela je vais me faire moinser, mais tant pis.


                                                      • Cosmicray 28 août 2012 20:31

                                                        « on craignait une contamination possible de la part de germes lunaires »
                                                        il y a donc de la vie sur la lune
                                                        http://system.solaire.free.fr/lune.htm
                                                        entre 120°C et -180°c.


                                                        • Cosmicray 28 août 2012 20:41

                                                          Quel type de réfrigérant utilisaient ils dans leur combi pour faire leur safari photos tout en blaguant a +120°C ?



                                                          • BarbeTorte BarbeTorte 28 août 2012 20:41

                                                            Bonsoir
                                                            J’ai déplié consciencieusement tout ce que vous avez plié. A bien dire, la plupart de ces messages sont parfaitement anodins. Certains me semblent même frappés au coin du bon sens. Encore une fois, je suis agacé par le ton que vous prenez dans vos interventions Morice. Peut être allez vous aussi me replier, je verrai bien. En tous cas, cà voudra dire que vous m’aurez lu.
                                                            Lorsque vous n’êtes pas d’accord avec quelqu’un, soit il y a un argument à opposer, soit vous jugez que l’intervention est crétine, et alors vous ne répondez pas, c’est aussi simple que çà.
                                                            Bien à vous


                                                            • morice morice 28 août 2012 20:53

                                                              J’ai déplié consciencieusement tout ce que vous avez plié. A bien dire, la plupart de ces messages sont parfaitement anodins.


                                                              et fait par une meute de mecs comme par hasard en majorité d’extrême droite ou Dieudonnistes, tous partisans d’autres négationnistes : cela, vous l’avez déjà oublié. Comme vous avez oublié les harceleurs bien connus : Francesca2, alias Italiasempre, qui trolle ici mes fils après les avoir trolls avec une cabale montée de toute pièces, des gens exclus qui sont revenus sous un autre pseudo, et un taré qui m’a injurié plus de 600 fois ici et m’a traité de « déchet humain », TERME NAZI. Vous pouvez vérifier : ce gars-là est venu 10 fois aujourd’hui... et je l’ai replié à chaque fois. Ce dernier m’a insulté hier à 1H 58 du matin (ce matin donc) et il a recommencé à 7H !!! et cela aussi vous l’avez oublié : je rectifie, aujourd’hui c’est 11 posts, le dernier à 19H25.. un délire où il affirme en parlant de moi « 

                                                               »Il écrit sur les Arabes et les nazis et ne connait pas un traitre mot d’arabe et d’allemand et ça, je peux le prouver en analysant ses textes"

                                                              demain, je vais écrire en hébreu, on verra bien sa tronche... et la vôtre.

                                                              • BarbeTorte BarbeTorte 28 août 2012 22:50

                                                                Admettons. Certains contributeurs sont des trolls. Je pense aussi que certains vous asticotent uniquement pour vous faire réagir. Cette réaction est parfois un peu exagérée, je le crains, qui vous pousse tout de même à replier sans discernement, par exemple ce post :

                                                                Par Laurent C. (xxx.xxx.xxx.254) 28 août 14:57

                                                                C’est sûr, aujourd’hui çà n’arriverait plus. Ils auraient tout stocké sur le « cloud » ou « megaupload ».

                                                                A c’est con, le site est fermé. Plus moyens de récupérer ses photos de vacances.

                                                                D’autre part, qu’est ce qui vous permet de conclure quant aux opinions politiques

                                                                de manusan  ?


                                                              • morice morice 28 août 2012 23:19

                                                                entre autre

                                                                Par manusan (xxx.xxx.xxx.27) 11 mai 14:37

                                                                j’ai pas pu résister :

                                                                http://pauvrefrance.centerblog.net/...

                                                                Par manusan (xxx.xxx.xxx.74) 6 décembre 2011 10:15

                                                                Vote utile = voter pour la souveraineté monétaire et politique. 
                                                                Soit tout sauf l’UMPSVert


                                                                Par manusan (xxx.xxx.xxx.98) 16 août 2011 14:01

                                                                Marine Lepen n’a même plus besoin d’orienter son programme sur l’immigration, les faits travaillent pour elle sous le silence complaisant de la politique UMPS, elle va pouvoir se concentrer tranquille sur l’économie.

                                                                2012, mini 30% au premier tour, plus de 40% au second.


                                                                et c’est au pif, pour ce facho notoire ici !!!


                                                              • BarbeTorte BarbeTorte 28 août 2012 23:28

                                                                Je ne vais pas aller vérifier, je vous crois. Je ne suis pas allé aussi loin dans le temps. Toutefois, je trouve que vous devriez vous méfier de vos propres réactions


                                                              • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 31 août 2012 09:31

                                                                Salut à tous,

                                                                Même s’il me semble que les nerfs de Momo pêtent parfois un peu vite, je voudrais pouvoir ici manifester mon incompréhension au sujet de l’impertinence -au sens propre- de nombreux commentaires qui manifestement sont dirigés ad hominem au mépris à la fois su sujet, de son auteur et du lecteur lambda qui n’en a que foutre des querelles et rancunes personnelles.
                                                                Il semblerait que la susceptibilité et l’épiderme prévalent sur tout.

                                                                Cet article est une poésie, tant-pis pour les pseudo-scientistes (je me refuse à utiliser le mot « scientifique »), et son sujet ne me semble pas être la lune ou la NASA ou quelconque polémique sur le vrai ou le faux.

                                                                Il me semble qu’il y est question d’un monde où, en contrepoint à pas mal d’horreurs, c’est vrai, le rêve restait présent, comme l’espoir d’un monde meilleur, du « progrès en marche » etc etc... Il y a du Gide ou du Malraux là-dedans, et même du Tolkien, peut-être. Mais soyons honnêtes, les horreurs d’aujourd’hui sont bien plus cruelles, bien plus cyniques, alors qu’espoirs et luttent sont passés de la rue aux écrans, tu parles d’un progrès, l’apologie de l’active inaction...

                                                                On est loin de la sérigraphies des viseurs d’Hasselblad ou des complotismes divers qui nourrissent si pauvrement les débats, et en particulier ceux de notre joyeux énumérateur d’aéronefs, notre prolifique Morice national qui me manquera le jour où il se découragera. Comme me manque Paul Villach, avec qui, comme avec Momo, j’étais poutant si rarement d’accord !

                                                                Respectez l’homme et la pensée, sinon la votre en deviendra méprisable c’est ce qu’il faudrait répondre à ces commentaires trolleux, si l’on en avait le temps.
                                                                Momo, inutile et vain en effet, de replier car d’une part les gens déplient avec excitation et concupiscence, et d’autre-part cela agit comme un promotion pour le « brimé », et de plus, les conneries en disent plus sur leurs auteurs que ce qu’ils prennent pour des arguments.

                                                                Mais c’est vrai qu’il y a de quoi en devenir parano.
                                                                Ceci-dit, bel article, plein de générosité, merci de garder brillante l’étincelle d’espoir qui fait défaut à tous ces désabusés ! Rien à foutre des plus ou des moins, c’est de la flatterie ou du dénigrement de trolleys, c’en est même marrant : soyez moinssés, et c’est la conspiration, soyez plussés et vous en serez flattés, faudrait savoir, lol !

                                                                Bonne journée,

                                                                Lemanu (récemment renommé pour et par éradication de honte)


                                                              • morice morice 31 août 2012 09:57

                                                                . Comme me manque Paul Villach, avec qui, comme avec Momo, j’étais poutant si rarement d’accord !


                                                                c’est très sympa ça : je n’étais pas toujours d’accord avec lui, notamment sur DSK mais son boulot de fond ici de décryptage de pubs restera un grand moment du web. Je propose de ne pas l’oublier ici en remettant en ligne un de ses textes à chaque anniversaire de sa disparition. Comme ça, on l’oubliera moins. Paul était un des piliers d’Agora et je suis très flatté de la comparaison et en même temps salue votre plaidoyer pour éradiquer les attaques personnelles dans ce forum. Il y en assez d’être trollé par des gens qui viennent dire sans aucune honte « je n’ai pas lu votre texte, mais... » Ceux-là, je dis : DEHORS, ça suffit cette FACILITE et ces sarcasmes à répétition, manipulés par une équipe virée qui continue ailleurs à agonir d’injures Agoravox par dépit et par vengeance : ces gens-là, sans honneur, nuisent à la réputation du web ; ça fait 5 ans qu’ils me HARCELENT.

                                                              • Cosmicray 28 août 2012 21:08

                                                                Quand ils marchaient a l’ombre leurs clim étaient elles réversibles en mode automatique ou évitaient ils d’ y marcher pour éviter un choc thermique ?


                                                                • BlackMatter 28 août 2012 23:45

                                                                  Compte tenu de la bonne dizaine de couches d’isolant de la combinaison, il ne pouvait y avoir de choc thermique du fait de passer de l’ombre à la lumière. Par ailleurs, la température corporel de l’astronaute était régulé par de l’eau : http://en.wikipedia.org/wiki/Liquid_Cooling_and_Ventilation_Garment (je n’ai pas trouver la version française).


                                                                • Cosmicray 29 août 2012 00:11

                                                                  La liberté de mouvement est limitée par sa « chrysalide de survie » : la portée de ses bras étant de seulement de 75 cm, l’astronaute ne peut presque rien manier sans l’aide de longues pinces, et s’il peut s’agenouiller, une chute au sol l’aurait rendu impuissant et aurait requis de l’aide pour le remettre sur pied.

                                                                  http://www.youtube.com/watch?v=7ciStUEZK-Y&feature=related


                                                                • Cosmicray 28 août 2012 21:11

                                                                  Quelle gueule a le soit disant germe lunaire qui n’ en a que le nom vu qu’ a ce jour on n’ a jamais aperçu l’ ombre d’un arbre sur le sol lunaire a moins que..


                                                                  • morice morice 28 août 2012 21:13

                                                                    Cosmicray, vous nous avez déjà fait la même chose sous un autre pseudo : y’en a marre là.


                                                                    • morice morice 28 août 2012 21:22

                                                                      un rappel, Cosmicray, alias Scalpa :


                                                                      Par morice (xxx.xxx.xxx.63) 15 juin 16:21

                                                                      ça devient compulsif, chez vous Scalpa, et ça devient PENIBLE.


                                                                      • Georges Yang 28 août 2012 21:40

                                                                        Morice Sapiens cum libris, ou plutôt Internet

                                                                        Déja je vous avais mouché avec Seifullah ou seifallah , le sabre de Dieu, avec votre jeu de mots à deux sous, ces fous là

                                                                        Maintenant, vous confondez Untermensch (sous-homme) terme nazi avec Unrat (déchet, ordure) Surnom donné par Fritz Lang à un personnage de l’Ange Bleu

                                                                        Lang, difficement assimilable au nazisme

                                                                        Ceci est une mise au point et non une insulte


                                                                        • mozee mozee 28 août 2012 21:47

                                                                          L’histoire est quoi qu’il en soit, très bien racontée et, fable pour les minots ou aventure à la Dr Jones, tout ça m’a bien fait planer ;)


                                                                          • Georges Yang 28 août 2012 21:47

                                                                            Dans le film de F. Lang Unrat est le surnom d’un professeur, juste comme vous


                                                                            • flesh flesh 28 août 2012 21:53

                                                                              momo relax.... vous semblez tellement énervé qu’on dirait que votre vie se limite à la réception de vos articles... sandèk


                                                                              Y en a qui croit qu’on a été sur la lune ? OK.. d’autres non.. OK... Voilà c’est tout, où est le problème ?

                                                                              RELAX 

                                                                              • Cosmicray 28 août 2012 21:56

                                                                                Un détail révélé par les hautes autorités en matière de vol apollolunaire et que peu de gens connaissent, les astronautes avaient embarqué un arrosoir dans le module, et ceci parce que la nasa n’ avait ni le temps ni le budget pour développer un parapluie de météorites, alors a moindre frais (40milliards englouti dans le projet quand même) si une pluie de meteorites était annocée sur le canal dedié les astronautes se précipité dans le lem prenaient l’ arrosoir, balançaient l’ eau sur un germe lunaire qui a la vitesse du son donnait un arbre ou ils pouvaient se protéger de l’ averse, véridique.


                                                                                • Cosmicray 28 août 2012 22:08

                                                                                  Mi terrien mi lunien mais héros intégral dans sa combinaison spatiale a clim reversible appareil photos en bandoulière il foulera de sa botte légendaire le sol lunaire éternellement et les foules de terriens a jamais acclamerons les exploits de ce gai luron du nom d’ Armstrong, c’est sur on ne nous pend pas pour des cons ou si peu.


                                                                                  • BlackMatter 28 août 2012 23:51

                                                                                    Seul les négationnistes parle de clim réversible pour les missions Apollo.

                                                                                    La NASA pas. Pour quoi faire ?

                                                                                  • Cosmicray 28 août 2012 23:54

                                                                                    Et les germes lunaires qui encaissent un delta température de 300°C ?



                                                                                    • morice morice 29 août 2012 00:06

                                                                                      RAS LE BOL, Cosmicray, alias Scalpa, RAS LE BOL de votre trollisme ici de mec qui s’ennuie chez lui et utilise ce froum pour balancer ses lubies de désœuvré : vous avez fait ça pendant plus de 6 mois, on vous a viré et vous recommencez pareil : faites vous donc soigner, mince !


                                                                                      Par morice (xxx.xxx.xxx.63) 15 juin 15:09

                                                                                      scalpa, cessez vos conneries, svp... c’est pénible... 


                                                                                      • blablablietblabla blablablietblabla 29 août 2012 08:59

                                                                                        Bonjour Morice , décidément chaque article vous attirez tous les trolls d’Agoravox, vous devriez faire un article sur les trolls tiens !


                                                                                        • nemotyrannus nemotyrannus 29 août 2012 09:43

                                                                                          Ca craint , c’est bourré de négationnistes/conspirationnistes ce site en fait . 


                                                                                          Je suis d’accord qu’on émette des doutes mais entre « machin à été tué par X et non pas par Y »  et «  non , personne n’est allé sur la Lune » , il y a un monde .

                                                                                          C’est un exploit extraordinaire , pour le démonter ll vous faudra des preuves qui le sont tout autant , et je parle pas de ces video pourries de Youtube avec pseudo-participants aux projets et informations ré-interprétées , le tout fait par des amateurs qui veulent se donner l’air plus importants qu’ils ne le sont.

                                                                                          On y est allé, on a ramené des échantillons , on a posé des réflecteurs lunaires dont les scientifiques se servent quasiment tous les jours , et comme si ça suffisait pas on y est allé au moins 5 fois depuis et on parle déjà d’aller sur Mars .

                                                                                          Et quand on y sera , là bas , vous aurez l’air petits et lointains,mais alors vraiment... Au propre comme au figuré.  smiley


                                                                                          • nemotyrannus nemotyrannus 29 août 2012 16:20

                                                                                            Ah , oui , et une mission à aussi manqué de virer à la catastrophe . C’était Apollo 13.


                                                                                            Je suppose que vous direz que c’était un coup monté là aussi. 

                                                                                          • Ramana Ramana 29 août 2012 10:37

                                                                                            Sans être particulièrement « négationniste-conspirationniste », on peut avoir quand-même quelques raisons d’être troublé par le contenu de cet article (lien ci-dessous) à propos du dit réflecteur qui serait une preuve parfaite !

                                                                                            http://www.angelfire.com/moon2/xpascal/MoonHoax/ApolloReflectors/ApolloRefl ectorsF.HTM


                                                                                            • Francis, agnotologue JL 29 août 2012 11:01

                                                                                              Bonjour Ramana,

                                                                                              très intéressant, ce lien.

                                                                                              J’ai toujours pensé que l’avantage d’un réflecteur sur une plaque, sa spécificité, c’est qu’il n’est pas nécessaire de l’orienter avec précision ! Ce qui est en contradiction flagrante avec le sens que lui donne Morice, à savoir qu’il fallait la présence d’un homme.

                                                                                              De fait, la seule « preuve » de cet exploit, ce sont les images : films et photos.

                                                                                              Or ces images ont été invalidées comme étant susceptibles d’avoir été tournées en studio. D’autre part, la technologie de l’époque ne permettait pas de faire ces émissions vidéo qui nous ont été montrées. Même avec les moyens techniques actuels (miniaturisation entre autre des composants), il serait difficile de faire ça.

                                                                                              En conséquence, il n’y a aucune preuve.

                                                                                              Au sujet du conspirationnisme, je suggère à Morice et ses fans de lire cet excellent article de Frédéric Lordon : La paille et la poutre

                                                                                              Après, mais après seulement, ils seront habilités à parler de conspirationnisme en connaissance de cause. Mais je doute que cela change quoi que ce soit de leurs convictions : si Frédéric Lordon ne « parle » pas aux imbéciles, c’est parce que ça ne les instruit pas. C’est aussi à ça qu’on les reconnait.

                                                                                              A bon entendeur.


                                                                                            • morice morice 29 août 2012 12:43

                                                                                              De fait, la seule « preuve » de cet exploit, ce sont les images : films et photos.

                                                                                              Or ces images ont été invalidées comme étant susceptibles d’avoir été tournées en studio. D’autre part, la technologie de l’époque ne permettait pas de faire ces émissions vidéo qui nous ont été montrées. Même avec les moyens techniques actuels (miniaturisation entre autre des composants), il serait difficile de faire ça.

                                                                                              RAS LE BOL D’ETRE AUSSI CON pour croire ces racontars, ras le bol !!

                                                                                              rien n’a été « invalidé » : vos crétins ont eux-mêmes fabriqué des faux, comme montré ici !


                                                                                              la NASA expliqué toutes les photos que vous « invalidez » : faut être idiot pour continuer à suivre ça ...

                                                                                              Les technologies de 1960 permettaient déjà l’envoi de photos scannées à bord des sondes (Lunik) = vous présentez donc un MENSONGE GROSSIER. : c’est dix ans avant !!!


                                                                                              encore une fois, ce qui vous fait suivre ces lamentables CONNERIES, c’est votre MECONNAISSANCE TOTALE de la technologie : en somme, vous ne savez rien, et croyez sur parole le premier imbécile venu. Comme ceux qui vous ont dit qu’on ne pouvait pas émettre de la vidéo de la Lune : regardez le faible nombre de LIGNES transmises ,peut-être que vous PIGEREZ comment ils ont pu le faire !!! 


                                                                                              PENIBLE DE LIRE ENCORE ÇA EN 2012, pénible !!!


                                                                                            • njama njama 29 août 2012 13:07

                                                                                              article effectivement très troublant ...
                                                                                              par contre je trouve ces commentaires assez douteux :

                                                                                              « Il est très probable que l’emplacement des sites d’alunissage a été choisi parce que, avant d’envoyer les prétendues missions lunaires, ils ont testé que la laser renvoyait un bon écho sur ces emplacements qui contiennent assez de roches réflectives pour renvoyer le rayon laser dans de bonnes conditions. »

                                                                                              En effet, différemment des rétro-réflecteurs d’Apollo, le lunokhod peut bouger ...
                                                                                              Le lunokhod 1 aurait fonctionné 11 jours, le lunokhod 2, 4 mois. La date du graphe de détection n’est pas précisé dans le document.

                                                                                              Morice pourrait peut-être nous renseigner sur le choix des sites d’alunissages ?


                                                                                            • Francis, agnotologue JL 29 août 2012 13:16

                                                                                              Vous seriez un peu plus crédible si vous ne mélangiez pas insultes et arguments.

                                                                                              Ou bien vous avez un ulcère, ou bien vous savez que vos arguments sont faiblards.

                                                                                              Ceci dit : « (mes ? ou les vôtres !) crétins ont eux-mêmes fabriqué des faux ! » Tout le monde sait bien, sauf les crétins (tiens, encore eux !), que, quand il y a une opération false flag, ou une supercherie, bref, une affaire que l’on veut dissimuler, la meilleure tactique pour les comploteurs est de faire des faux : on appelle ça des leurres ! Et ça leur donne du grain à moudre pour tout mettre dans le même tas.

                                                                                              Donc cet argument est irrecevable.

                                                                                              Sur l’autre point : je travaillais à l’époque dans le métier ; ne serait-ce que pour assurer la puissance nécessaire à la transmission, il n’y avait pas à bord assez d’énergie. Rien que celle consommée par les caméras était déjà énorme. Les CCD ont été inventés bien plus tard.

                                                                                              Le mieux est l’ennemi du bien : ils en ont fait trop ! Désolé.


                                                                                            • njama njama 29 août 2012 13:20

                                                                                              la NASA expliqué toutes les photos que vous « invalidez » ...

                                                                                              Les photos de la sonde Lunar Reconnaissance Orbiter n’ont rien de convaincant Morice. Son orbite était à 50 kms d’altitude ...

                                                                                              « les prises de vues récentes du module Lunar Reconnaisance Orbiter (LRO) ayant permis de retrouver toutes les traces laissées lors des différentes missions (en photo, Apollo XVII). »
                                                                                              mais vous avez sûrement un œil de lynx pour reconnaître assurément le vieux matos américain.
                                                                                              Y mettriez-vous votre main à couper ?


                                                                                            • njama njama 29 août 2012 14:32

                                                                                              Vous ne pensez pas Morice que Lunar Reconnaissance Orbiter aurait pu nous fournir de bien meilleures photos des sites d’alunissages. C’était vraiment l’occase pour la NASA de clouer le bec à tous ces mécréants complotistes, conspirationnistes, ... et aux crétins d’AV
                                                                                              .
                                                                                              Les satellites qui fournissent des images à Google ont des orbites bien plus éloignées : 
                                                                                              GeoEye-1 (2008) - altitude de 681 kilomètres/ 423 milles. De même, QuickBird (2000) et WorldView-1 (2007) sont essentiellement à la même altitude.
                                                                                              WorldView-2 (2009) est à une altitude supérieure de 770 kilomètres / 478 milles.

                                                                                              Pas de problème avec Google Earth pour voir assez nettement un Mirage sur un parking, un bateau en mer, des crop circles, une centrale nucléaire ...
                                                                                              http://google.earth.fan.free.fr/reperes.php?repere=469


                                                                                            • Cosmicray 29 août 2012 10:57

                                                                                              Y a t’ il eu un film fait sur la lune ou l’ astronaute fait un tour de 360° pour faire voir l’ intégralité du paysage ?


                                                                                              • Francis, agnotologue JL 29 août 2012 11:05

                                                                                                Cosmicray, bonne question.

                                                                                                Pour ma part, si j’étais sur la lune et devant une caméra, la première chose que je montrerais serait la chute simultanée d’une plume (ou mieux, une feuille de papier ) et d’un objet pesant (un caillou par exemple).

                                                                                                Une telle image aurait parlé à tout le monde.


                                                                                              • Cosmicray 29 août 2012 11:15

                                                                                                Le coup de la plume et du marteau ils l’ont fait, mais en vidéo c’est souvent des plans fixes ou un balayage toujours limité.


                                                                                              • Francis, agnotologue JL 29 août 2012 13:18

                                                                                                Cosmicray,

                                                                                                vous pourriez nous en dire plus sur ce point, svp ?


                                                                                              • Cosmicray 29 août 2012 11:03

                                                                                                http://www.youtube.com/watch?v=4IXRAUKhQT0&feature=related
                                                                                                Et si non qu’elle peut en être la raison ?


                                                                                                • njama njama 29 août 2012 13:35

                                                                                                  Tout ce qui se passe à la NASA est top secret, rien d’anormal.
                                                                                                  Les astronautes s’entraînent dur avant d’aller dans l’espace, il faut répéter chaque geste comme dans une pièce de théâtre, idéalement en simulant les conditions réelles ... c’est juste une répétition en studio Cosmicray.
                                                                                                  Cosmonaute, pas facile comme boulot !!!
                                                                                                  Détail troublant entre 0:51 et 0:59 (à droite en bas), le drapeau américain flotte au vent ???


                                                                                                  • morice morice 30 août 2012 14:36

                                                                                                    RAS LE BOL njama ; RAS LE BOL...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès