• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > À Versailles, MicMacron vend la France !

À Versailles, MicMacron vend la France !

Macron reçoit à Versailles les "grands patrons" du monde en route pour Davos. Objectif : vendre la France.

"Approchez, approchez riches et pleins de thunes.

Approchez, approchez et regardez, humez, touchez mes beaux produits. Il reste encore quelques beaux morceaux de France à vendre.

Approchez, approchez. On solde, on solde, on liquide !

On peut même vous vendre ce château de Versailles où je vous reçois. On a déjà vendu tous nos plus beaux palaces bien rentables aux Qataris, alors des vieilles pierres….

Approchez, approchez et sortez vos dollars. Il y en aura pour tout le monde. Et surtout n’ayez pas peur de ces malodorants de Gil et John, je les enfume, je les fais gazer et matraquer par mes archers.

Approchez, approchez mes amis les vingt-six plus riches du monde, vous qui possédez autant que la moitié de la populace de l’humanité puante.

Approchez Messieurs Uber, Microsoft, Google, Amazon, Coca Cola, Ali Baba, etc.

Approchez, approchez et ne craignez rien, vous pourrez « optimiser fiscalement » vos profits, mes amis de Bercy vous arrangeront le coup. Chez nous, c’est 100 milliards par an qu’on vous laisse « évader ». Et nous sommes arrangeants. Demandez à nos amis du Qatar. Sarko leur a taillé un régime bien juteux. Depuis 2008, les Qataris bénéficient d’un régime fiscal particulier : ils sont exonérés de taxe sur les plus-values immobilières. Par ailleurs, un Qatari ne paie pas d’impôt sur la fortune (ISF) durant ses cinq premières années de résidence en France. On leur a bradé non seulement le PSG, ça c’est « peanuts », c’est pour amuser la populace, mais on leur a refilé les hôtels les plus prestigieux : le Martinez à Cannes, le Palais de la Méditerranée à Nice, le Concorde Lafayette et l’hôtel du Louvre à Paris ; mais encore l’immeuble qui abritait feue le Virgin sur les Champs Élysées, l’hôtel Raffles à Paris (ex-Royal Monceau), le Centre de conférences international qui deviendra l’hôtel Peninsula, et la Société fermière des casinos de Cannes qui comprend deux casinos (Barrière Croisette et Les Princes), l’hôtel Majestic et le Gray d’Albion, etc. Mais pas que, on leur a encore refilé 7,5 % d’EADS, de 5,6 % de Vinci, de 5 % de Veolia, de 3 % de Total, d’un peu moins de 2 % de Vivendi et de 1 % de LVMH, etc. Si vous voulez, on vous arrangera le coup, comme eux.

On a déjà bradé nos plus beaux fleurons. C’est une tradition chez nous. Ne parlons pas d’Alstom, vous connaissez.

Ainsi on a bradé Péchiney à Alcan qui l’a refilé à Rio Tinto qui l’a liquidé.

On a bradé Arcelor à Mittal qui a liquidé toute notre sidérurgie.

On a bradé les Chantiers de l’Atlantique, l’un des premiers chantiers navals du monde à des spéculateurs norvégiens qui les ont refilés à des spéculateurs sud-coréens qui les ont refilés à l’Italien Fincatieri. Pour une poignée de figue.

On a bradé Rhône-Poulenc, notre ex-champion de la chimie. On a bradé Sanofi qui appartient à 70 % à des capitaux étrangers. On a bradé le transporteur Dentresangle. On a bradé Alcatel, qui était l’une des plus belles entreprises de haute technologie du monde. On a bradé Technip, notre champion de l’ingénierie gaz et pétrole. On est en train de brader Essilor, notre champion des verres optiques. Même Renault va se faire bouffer par les Japonais. Même Michelin est pour plus de 60 % dans des mains étrangères, particulièrement le sordide autant que cupide fond étasunien BlackRock.

Mais il y a encore de juteuses affaires à réaliser chez nous. Tiens, on est en train de vendre nos barrages hydroélectriques. Une machine à sou formidable ! Profitez de l'aubaine !

Et puis, il n’y a pas que nos grosses boîtes qui sont à rafler. Nous avons aussi de nombreuses pépites. Vous voulez des exemples ? Tiens, voilà Marionnaud, distributeur de parfums et de cosmétiques, bouffé par les chinois de Hong-kong. Le premier fabriquant mondial de ski, Rossignol a été bouffé par l’étasunien Quicksilver. Il a pris la trésorerie,le savoir-faire, le carnet de commandes, la clientèle, le prestige de la marque puis il a délocalisé ! Et la célèbre cristallerie de baccarat, vitrine du savoir-faire et de l’art de vivre français. Bradé à un fond prédateur yankee, Starwood capital, qui l’a refilé à un fond spéculateur chinois Fortune Fountain Capital.

Vous voulez encore des exemples ? Tenez, Lanvin, prestigieuse maison de couture, bradé aux Chinois. Christian Lacroix, largué à des Étasuniens. Courrèges bradé à des Étasuniens.

Pareil dans les industries de pointe. Par exemple l’entreprise Altis, l’un des spécialistes mondiaux des semi-conducteurs utilisés dans des secteurs d’activité très diversifiés comme les cartes à puce, la téléphonie mobile, l’informatique ou l’automobile. Croquée par l’allemand X-Fab.

Et même dans l’économie numérique il y a à manger. Ainsi le site Meetic, leader en France et en Europe du service de rencontres en ligne, bouffé par l’étasunien Match.com.

Et il y en a d’autres, pourtant bien connus, comme les verres de tables Duralex, les célèbres papiers Canson, les matelas Epéda, la verrerie Cristallerie d’Arques…

Et vous n’êtes pas obligés de rester. Faites comme Mittal, comme Continental, comme Ford : vous achetez pas cher, vous récupérez tout le gras puis vous fermez et vous laissez les problèmes sociaux au gouvernement. On se débrouillera à les enfumer.

Venez, venez, amis prédateurs, on peut tout faire chez nous."


Photo X - Droits réservés

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.68/5   (28 votes)




Réagissez à l'article

21 réactions à cet article    


  • zzz'z zzz’z 21 janvier 16:20

    Avec le système ± collectiviste, si l’on ajoute les 60% de taxes patronales, est-ce qu’il vous reste des sous pour embaucher le nombre suffisants de personnes — En respectant nos règles — qui contriburaient au bon fonctionnement de notre appareil étatique… NON ? Bin, écoutez, faut bien trouver le pognon ailleurs… Ce qui va en effet augmenter la fraude fiscale, qui reste le seul moyen de pouvoir faire bosser le salarié de cette petite province de l’UE. 


    • Alren Alren 21 janvier 16:55

      Triste litanie de ces entreprises pillées à bon compte !

      C’est alors que l’on mesure combien le « génie français » est réel.

      Mais s’il y a des privatisations dans cette braderie, la plupart des ventes sont le fait de « propriétaires » capitalistes, qui lâchent d’ailleurs la proie pour l’ombre, une rent« sûre pour de la »fraîche" non renouvelable.

      Cela nous indique qu’il faut limiter le droit de cession d’entreprises en rappelant qu’elles ne valent que par ceux qui y travaillent et non ceux qui les parasitent avec un capital, hérité en général.

      C’est une forme de socialisme ? Parfaitement et parfaitement moral.


      • aimable 21 janvier 17:56

        Une chose est certaine , les économistes Français qui conseillent nos politiques ne valent un clou , pour la plupart ils ont été formés dans les meilleurs écoles Américaines mais n’ont pas retenu les même leçons que les économistes Américains puisque ceux ci rachètent nos fleurons .


        • ASTERIX 22 janvier 10:04

          @aimable

          COINCIDENCES BEN ALLAH ET SON ACOLYTE EX GENDARME ( AGENCE VELOURS....) MAGOUILLAIT ILS AVEC LES MARCHANDS D ARMES entrant sans visas dans les pays africains meme avec des passeports diplomatiques qui MANIPULAIT LES AUTRES GRIVEAUX ?? dont l ’épouse avocate est spécialisée dans la DEFENSE DES TRAFIQUANTS D ARMES
          COINCIDENCE DOUTEUSE LES GRIVAUX BOSSAIENT ILS MANIPULES PAR MANU 1ER dit le MENTEUR !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


        • keiser keiser 21 janvier 19:30

          Salut l’auteur

          Si j’ai bien compris ...

          Le petit prince se sert de biens publiques pour nous organiser un petit vide grenier.

          Cette foire se fera aux frais de la princesse.

          Mais pas de soucis car cela ne coute pas un pognon de dingue, bien sur ...

          Nous sommes donc dans une forme d’abus de biens sociaux.

          Et pas de soucis, pendant les travaux la vente continue ...

          Il serait peut être temps de se réveiller, ce type est un monstre de cynisme.

          Gilets jaunes où pas, il doit accomplir sa mission de destruction des biens sociaux.

           


          • alinea alinea 21 janvier 20:40

            HÉLAS !


            • Et hop ! Et hop ! 22 janvier 09:29

              @alinea :

              Il a oublié dans la liste l’Hôtel de la Marine place de la Concorde que Sarkozy voulait vendre à un investisseur du Quatar pour faire un hôtel de luxe, et les 1,5 hectares d’immeubles de l’Imprimerie Nationale dans lez XVe vendus au fonds d’investissement de la CIA Carlyle (dont Olivier Sarkozy était directeur pour l’Europe), et racheté trois fois plus cher par l’État français.


            • mmbbb 21 janvier 21:18

              il y eu un article hier sur l Allemagne et la france deux pays en opposition J ai eu des echanges avec Baldi 30 au sujet de la reussite economique de l Allemagne , Il en resta a la guerre de 1940 . Je lui expliquais pourquoi les Allemands etaient devenus les premiers en Europe . mais en vain , il ne sut me repondre que par des propos discourtois exemple cite la abandon du secteur de la voiture de luxe de la machine outils ect alors que les allemands excellent dans ces domaines Notamment les Allemands on un meilleut tissu de PME PMI , c est notoire .  Il faut dire que les francais sont souvent obtus et ne voient pas la faillitte de l elite francaise In fine on a ce que l on mérite Les francais ne seraient ils pas des veaux .


              • ETTORE ETTORE 22 janvier 00:33

                Il y a longtemps que le partage des tâches a été fait.

                L’Allemagne pour les biens usagers courants

                L’Espagne, grenier à légumes de l’Europe

                La France et les autres pays ne sont que des plages de bronze-culs et touristes gogos qui achètent des souvenirs locaux fabriqués en Chine.

                Et vogue le commerce.


                • zygzornifle zygzornifle 22 janvier 08:59

                  600 millions théorique d’investissement ....

                  Whouhahahaha

                  600 millions d’investissement VS 14 milliards de fraude a la carte vitale ....

                  Pas de quoi frimer pour le bouffon de Merkel....


                  • Emohtaryp Emohtaryp 22 janvier 14:24

                    @zygzornifle

                    Et les plus de cent milliard/an qui s’évaporent dans les paradis fiscaux ?????

                    Du bullshit pour macrotte ?


                  • zygzornifle zygzornifle 22 janvier 09:26

                    Il ne vend pas la France il l’offre sur un plateau d’argent payé par le sans dents ....


                    • VICTOR Ayoli VICTOR Ayoli 22 janvier 09:57

                      Cette danse du ventre de MicMacron et de 15 de ses principaux ministres devant 150 des plus nuisibles escrocs et voleurs de la planète est d’autant plus révoltante qu’il les reçoit à Versailles, symbole du pouvoir absolu mais aussi de la répression contre les Communards en 1871.

                      Et qu’est-ce qu’il en attend de ces « grands patrons » ? Qu’ils créent quelques dizaines, allez quelques centaines d’emplois – ça ne va pas plus loin : les belles promesses de l’an dernier n’amèneront que 2500 emplois sur 3 ans !!!

                      Mais par contre il leur offre de toucher des subventions pour « créer des emplois », puis de se casser après avoir touché le flouze, non sans avoir piqué la trésorerie, les process de fabrication, le carnet de commande, la clientèle, tout en laissant sur le carreau quelques palanquées de chômeurs...indemnisé par la collectivité.

                      Alors des investisseurs comme ça, il peut les garder.


                      • zygzornifle zygzornifle 22 janvier 12:49

                        Macron c’est le nécromancien de la France ....


                        • keiser keiser 22 janvier 17:05

                          @zygzornifle
                          Je ne suis pas sur que le terme de nécromancien soit bien adapté.


                        • sokom 22 janvier 12:53

                          Très bon article. Il résume tout et montre le désastre à venir.

                          La vision de nos élites, c’est de vendre tous les bijoux de famille, histoire d’atteindre le niveau de vie des pays pauvre. J’ai hâte d’y être, on va rigoler.


                          • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 22 janvier 15:20

                            Et en plus Missié est tombé dans le piège de Merkel qui veut, à la fin de sa carrière politique, sceller le destin de la France et le lier éternellement à la volonté allemande ! 

                            De Di Goule à Missié Macron, le serpent se mord la queue !


                            • Lulu Lulu 22 janvier 15:29

                              Pour Macron, le peuple ne sert qu’à donner de l’argent à ses amis patrons...


                              • baldis30 22 janvier 16:35

                                Bonsoir à tous

                                 Nous devons être fiers e nos économistes en réunion à Davos... voici ce que je viens de relever sur le site de Francetvinfo au sujet de la prise en compte de la crise des gilets jaunes :

                                 « En attendant des réponses politiques, les organisateurs de Davos tentent eux aussi d’apporter leurs solutions. Dans les couloirs de la réunion internationale, des affiches invitent à prendre de plus petites assiettes lors des cocktails pour lutter contre le gaspillage alimentaire. C’est la prise de conscience version Davos. »

                                Alors un peu moins de caviar, que l’on compensera par un peu plus de foie gras ou bien sacrifice suprême : remplacement des topinambours à la crème de lait de chamelle par un ragoût de rutabagas à la crème de vaches normandes ...

                                 La question est cruciale et AVX doit apporter une réponse définitive dans un graaaaaand dégât ( pardon.... débat) !


                                • Esprit Critique 22 janvier 16:45

                                  Un camelot qui brade de la marchandise volées …..


                                  • ETTORE ETTORE 23 janvier 12:25
                                    zygzornifle 22 janvier 12:49

                                    Macron c’est le nécromancien de la France ....



                                    • keiser 22 janvier 17:05

                                      @zygzornifle
                                      Je ne suis pas sur que le terme de nécromancien soit bien adapté.

                                    __________________________________________________

                                    Zygzornifle @

                                    Keyser @

                                    Peut être une référence cinématographique du film Ridick avec Vin Diesel ?

                                    Les Necromanciens avaient pour habitude de détruire la planète conquise après avoir asservi sa population.

                                    Intéressant aussi leur caste de commandement.

                                    A voir.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès