• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil

 

Je me suis toujours demandé pourquoi une politique d’urgence s’installe dans la durée au point d’en devenir une politique de fond sans que cela ne provoque contestation.

Je me demande pourquoi accueillir la misère du monde est plus valorisant pour le quidam bien au chaud dans notre pays, plutôt que de prendre en compte la misère de ceux qui vivent ici.

Et j’hésite sur les réponses.

Ceux qui s’occupent des réfugiés font partie du peuple ; à l’accueil d’une ville préfecture, quelques associations distribuent des vêtements, des couvertures, des choses légères pour ceux qui vivent dans la rue. Les femmes, la plupart du temps des femmes, qui devraient être dix, salariées d’une association, ne sont plus que trois puisque les autres ont craqué, et sont en congé maladie ou en disponibilité. C’est un boulot de fous, absolument désespérant, et épuisant. Ce sont des femmes aussi, et pas de la classe supérieure, qui font la quête à la sortie des grands magasins pour récolter quelques nouilles ou grains de riz, histoire d’apporter ce minimum aux nécessiteux.

On voit rarement de grandes bourgeoises à l’œuvre, exemptées d’avoir donné un chèque sans doute.

Quant aux arrivés, du moins à certains d’entre eux, ils rêvent de travailler, envoyer l’argent au pays pour nourrir femmes et enfants, ils demandent à ceux qu’ils rencontrent pour l’offrir, un stage de formation… mais comment devenir électricien quand on ne parle pas la langue, qu’on n’a pas de voiture, qu’on est seul de son pays dans ce bourg d’accueil et qu’on passe de maison en maison, un mois ici un mois là et que le département n’envoie que quatre cents euros par mois ; certes nourris logés, ils ne sont pas si mal lotis, mais que faire de ses journées ? La plupart passe son temps au téléphone, Ipad ou je ne sais quoi, avec ceux de son pays. Il apprendra la langue plus tard, il est déchiré et ce qu’on a à lui offrir, c’est peut-être byzance pécuniairement, mais pour le reste, détresse.

Certes on l’a sauvé des eaux, il est en vie, c’est déjà bien, et puis.. ?

Tous ces oligarques qui pillent l’Afrique et qui placent à la tête de notre pays les plus serviles ( je fais court hein, c’est pour donner une idée ), au pire utilisent ces réfugiés dans des jobs à cent sous, les politiques applaudis par les gens qui ont belle âme sans plus d’engagement, ne se soucient pas trop du devenir, des uns et des autres ; les humbles, les sans dent, les chômeurs des quartiers défavorisés !!

Il y a plusieurs points de vue, au sens strict ; selon qu’on se place sur un belvédère et admirant le monde, ou dans un tunnel espérant la lumière de sortie, ou sur le trottoir observant la chaussée ou dans sa voiture observant le trottoir… on ne voit pas la même chose. Pourtant c’est la même chose.

Une agitation, un mal-être, une précarité, une aliénation à d‘autres volontés indistinctes, une obéissance ou une audace, une illusion ou un rêve, ou juste la sortie infime dans laquelle on a pu se glisser.

C’est ça le progrès de la civilisation ? De la technologie ? De la médecine ?

Ah bon.

On aurait pu croire que le bonheur en découlant fasse de chaque vie une richesse partagée, de chaque lieu un lieu riche de passé et d’idées, de chaque être un humain enraciné avec l’esprit libre et voyageur, de chaque rencontre un échange fructueux… mais il n’en a pas été ainsi, en tout cas pas longtemps, très vite notre destinée déraille sous les coups de la folie de ceux à qui on a laissé le pouvoir de détruire.

 

Alors, du belvédère on voit la géopolitique, immonde d’hypocrisie, et on compte les victimes.

Dans le tunnel, on ressent la frayeur des perdus, sacrifiés sur l’autel de votre confort. Du trottoir l’affolant va et vient des robots au volant de leur aliénation ; et au volant de son joujou favori, on ne voit rien.

En géopolitique, on peut dire qu’il ne faut pas essuyer les dégâts causés par les marchands de rêves qui s’engraissent sur la mort des passagers ; on se dit que si rien n’est fait en amont, très haut sur le mont, tout sera inutile ; on se dit que les pays riches jouissent de leur confort sur le sort des habitants des pays pauvres qui ne sont pauvres que parce qu’on les pillent ; on se dit qu’il faut arrêter ça : limiter au maximum notre consommation, agricole qui les empêche de cultiver pour se nourrir, minérale dans nos joujoux électroniques tellement addictifs, qui pille et pollue leur pays sans créer chez eux la moindre once de richesse ; dans nos voyages qui esquintent leurs traditions, leurs paysages, leurs cultures ; et dans notre bon cœur qui les emploie quand ils arrivent, au black et pas cher, comme chez eux, nourris logés et pis c’est tout. Donc on réduit son confort artificiel, sa nourriture importée et on n’élit plus les mêmes. À tous, ça devrait le faire. Mais pas tout de suite, bien sûr.

Dans le tunnel on voit ses semblables rampant et si on est à quatre pattes on pense pouvoir donner un coup de mains.

Sur le trottoir, trop occupé à guetter la faille où l’on pourra traverser, on n’a pas trop idée de l’autre ni même qu’il existe ou au mieux on le perçoit aussi clairement qu’un décor imposé auquel on s’accoutume. Je ne dirai pas que c’est chacun sa merde, c’est qu’on est dans une inquiétude et une précarité qui nous empêche tout altruisme.

Sur la route, dans sa belle auto, c’est chacun sa merde, et si l’auto est moins belle, je me contente de la mienne !

Ce synthétisme imagé peut ne pas vous parler, mais s’il vous parle vous comprendrez qu’il ne faut pas rester à un stade, à un point de vue, que tous, s’ils ne se superposent pas, doivent se conjuguer, et pour se conjuguer il en faut des représentants éclairés, pour que personne ne soit oublié, qui veulent en finir avec ce malheur que l’homme inflige à l’homme, pour des broutilles, des chatouillis d’orgueil, de vieux complexes, des désirs de revanche, ou carrément c’est vrai des débordements fous qui n’ont jamais été contrés. Il faut garder le cœur mais ne pas oublier la tête, avec sa lucidité et le minimum de savoir pour être éclairé.

Le conseil du sage est de plutôt ne pas attaquer l’autre point de vue, mais l’écouter, s’en imprégner, penser qu’à tous nous avons le pouvoir de changer les choses, à condition de savoir encore ce que veut dire « ensemble » .

Il y a quatre ans un ras le bol, une bouffée de vie, un rassemblement improbable se sont produits.

Certes je reste impuissante quant au problème quotidien imposé et certes je vois plutôt notre responsabilité politique mais je ne la vis pas comme une culpabilité, puisque nous aujourd’hui n’y sommes pour rien sauf à jouir des bienfaits des rapines, le nez en l’air, les mains dans les poches ; comme un dû durement acquis !

Oui mais on ne peut pas se passer… mais aujourd’hui on ne peut plus vivre si on n’a pas… on ne peut pas faire autrement…

À quoi bon la ramener, d’une manière ou d’une autre au sujet des effets des causes qui créent notre vie impossible autrement ?

Si nous sommes passifs, si nous ne pouvons rien faire, encaissons et buvons !! sinon, privons-nous, agissons, éjectons les nuisibles par tous les moyens possibles… boudons, boycottons, passons nous de ce que nous apporte l’exploitation des autres : vous vous en sentez capables ?

C’est vraiment possible, à condition d’avoir le courage de changer de vie !! Et qu’il ne suffit pas de donner cent sous aux dommages collatéraux de nos dirigeants fous, encore faut-il refuser d’en être complaisamment complices en profitant.

 

Si nous étions restés des êtres vivants en ce monde, si nous avions gardé l’adéquation à ce monde, si les détresses, les frustrations, les aliénations les peurs n’avaient pas déformé notre psyché jusqu’à la rendre méconnaissable, nous saurions encore que la loi de l’hospitalité est sévère.

Dans un troupeau de chèvres chamoisées, introduire une chèvre blanche est la vouer à la mort, à moins de s’y prendre délicatement, avec lenteur et finesse.

Des abeilles en détresse qui cherchent refuge dans une autre ruche prennent garde à arriver le jabot plein de nectar et les pattes pleines de pollen.

Quand on arrive dans un lieu habité, qui n’est pas chez nous, on se présente, on explique notre présence, on demande l’hospitalité et, si l’on a un cadeau dans nos sacs, c’est pas plus mal, mais si nous sommes dans la détresse, on se montre humbles, c’est tout.

Le progrès apporté aussi par les lumières a jeté tout ceci aux ordures, de part et d’autres : dans nos campagnes les citadins qui payent cher leur petite villa, en arrivant pensent avoir le droit de se sentir chez eux ; s’ils ne disent jamais bonjour, ce n’est pas forcément qu’ils sont malotrus, c’est qu’ils ne savent pas vivre en campagne, et puis, celle-ci ou une autre, c’est le hasard des prix ou des disponibilités de terrains à vendre. Ils amènent la ville, son anonymat, ses réclamations : plus de grenouilles, plus de cigales, plus de cloches, plus d’horloge… à la ville il n’y avait que le voisin qui pisse à l’étage au dessus, la circulation sur le périphérique pas loin, les sirènes de police à toute heure… on n’y pouvait rien, on s’habituait… mais on doit bien pouvoir faire taire les tourterelles, non ? !!!

Quand on a des sous on est chez soi partout. Point.

Mais quand on trouve injuste qu’il faille des sous pour être chez soi partout, on se comporte comme si on était chez soi partout, sans sous. Et là, ça coince. Ou pas.

On peut en parler des heures, tant à dire.

Pour simplifier, l’immigration type USA depuis sa création, est une évidente nécessité ; l’immigration en Russie apparaît comme intégrable vue la taille du pays, vu son potentiel.

L’immigration en France, n’est soutenue que par les culpabilisés de service qui payent les excentricités africaines de leurs aînés, élus !! Faut pas déconner : il y a une loi naturelle et l’immigration en est peut-être l’ultime exemple : s’expatrie qui veut, sachant qu’il devra faire ses preuves pour s’intégrer ; c’est une loi de la nature que nous ne pourrons jamais dépasser. Ce n’est pas un droit.

Le chaos désiré par en haut pour le bas, histoire de maîtriser plus facilement le déroulé des évènements, n’est pas une histoire humanitaire : elle doit se résoudre politiquement, à condition qu’il n’y ait pas aux décisions que les intérêts du chaos représentés.

Si aucune opposition ne peut pointer le problème du doigt, il y a blême.

Je m’arrête là parce qu’on n’en finit plus : il y a l’humain, la culpabilité, la compassion, l’intérêt, l’indifférence, la frustration ( pour celui qui subit) voire la jalousie de traitement, la gêne, l’intrusion… si une politique ne tient pas compte de toutes ces données, elles n’est pas digne.


Moyenne des avis sur cet article :  3.57/5   (7 votes)




Réagissez à l'article

57 réactions à cet article    


  • PascalDemoriane 18 novembre 2022 18:50

    Du vague à l’âme, Mme Aline&A ?

    S’agissant des immigrations, il n’y a pas d’état d’âme à sonder, il y a deux plans qui n’ont qualitativement rien à voir car quantitativement aucun point commun :

    le plan de l’inter-personnel entre natif et étranger, c’est une rencontre, une négociation, un dialogue, une psychologie, une histoire, etc.

    le plan de l’inter-collectif de masse entre collectif autochtones et flux de migrants, c’est toujours et forcément une agression, une violence aveugle, tout simplement parce qu’il n’existe pas de dialogue inter-collectif ni de psychologie du grand nombre possible.
    L’humain massifié n’est simplement pas humain, juste un agrégat. Donc pas de solution !

    L’escroquerie propagandiste migratoire contemporaine, c’est donc de faire confondre les deux plans, d’évoquer « l’Autre » comme s’il était singulier, un réciproque, alors qu’il n’en est rien ! Il est importé pour rester une entité statistique agrégative aveugle sans affects dont nous serions l’altérité questionnable ! Dingue !

    Donc non, pas de vague à l’âme, pas de conscience malheureuse, tout cela n’est qu’une froide mécanique. En ce sens oui, c’est une cruelle « loi naturelle ».


    • alinea alinea 18 novembre 2022 19:08

      @PascalDemoriane
      Je suis bien d’accord, mais le dire ainsi n’est pas dans mes cordes !
      Ceci dit je pense que ce devrait être dit, de toutes les façons, pour que ce soit compris de tous.
      Pourquoi vague à l’âme, oui, bien sûr, bien obligé dans ce monde froid de suspicions, de traques et de mensonges.. mais pas plus que ça ; peut être alors une nostalgie de l’intelligence spontanée des peuples, qui toujours se sont mêlés, jamais sans heurts, mais toujours dépassés !!


    • Fergus Fergus 19 novembre 2022 09:19

      Bonjour, PascalDemoriane

      Excellent commentaire.
      D’une certaine manière, il est illustré par les enquêtes qui montrent que, collectivement, les Français rejettent les afflux migratoires alors qu’individuellement, ils approuvent les soutiens apportés aux personnes immigrés. 


    • troletbuse troletbuse 19 novembre 2022 10:06

      @Fergus
      P’tain vous avez compris ce que dit Demoriane ?
      Chapeau Fergus ! Ca va les chevilles ?
      J’avoue que j’ai rien compris, je dois être con smiley


    • mmbbb 19 novembre 2022 11:04

      @PascalDemoriane j acquiesce . J ai lu l artcile en travers . Je connais la thématique et les écrits des bonnes âmes 

      plusieurs points Jean Raspail, honni, avait prédit dans un roman cette vague migratoire 
      Je me répète , ii y a un radicalisme religieux qui s installe surement en France .

      Ces personnes sont de religion musulmane mais leur pratique n a pas été patinée comme les musulmans de France dont l enseignement republicain ( lorsqu il tenait debout ) apportait un enseignement pondéré notamment en matiere de religion ou celle ci n avait pas l emprise d aujourd hui.

      Cette immigration est savamment orchestrée et structurée . A Lyon, un famille venant d Angola a été accueillie et pourtant cette famille aurait due aller au Portugal ancienne colonie, mais c est Lyon qui fut la destinée 

      A Paris et ailleurs , ces immigres sont mis à l ecart et à Paris il y des ghettos Porte de la Chapelle, rue de Stalingrad le bo bo parisien manifestent désormais pour que son quartier soit sécurisé et ne soit pas envahi par la drogue mais il s offusque lorsqu un d eux est expulsé . Le réflexe francais désormais, celui qui ne voit que sa porte palière et se fiche de la destinée de son pays .

      Cette immigration gagne la France et les campagne et je souhaite qu Alinea dans un proche avenir et dans sa cambrousse, de nombreux migrants de tres nombreux migrants arrivent en masse .

      Ce qui est marrant dans son discours est qu elle fustige l occident ( le méchant pilleur ect l antienne est connue ) mais qu elle épouse la politique de Macron , un mondialiste qui ne reconnait plus la culture francaise encore moins les particularisme régionaux et dont le migrant est une « denrée » mobile telle une marchandise pouvant être déplacée .

      A postériori, les enseignements ne veulent plus aller dans ces écoles à forte mixité sociale et encore moins les mioches du bourgeois notamment du bourgeois de gauche .

      in fine , ces personnes douées d un grande générosité , ne s aperçoivent pas qu elles sont la cheville ouvrière de ces filières de migration et des mondialistes .

      Une négation d une histoire, d une culture et l adhésion à cette nouvelle utopie ( elle ont toute menée à la catastrophe ) selon laquelle tout être humain ( désoramais , une masse humaine ) peut s agréger à un autre groupe sans aucun problème . Une volonté à peine cachée d en finir avec le peuple de France .

      Mme Agacinski personne de gauche mais clairvoyante , a une vue plus nuancée sinon contradictoire . 

      La Suéde a montré la limite à cette immigration . On ne peut pas dire que ce soit la concorde Une litote 

      Le patronat , lui est ravis . Le riche lui s en fout , il peut vivre dans un immeuble vaste est sécurisée et il peut mettre ses mioches dans les écoles internationales .
      Ces mêmes mioches quitteront sans probleme ce pays puisque leur patrie sera leur compte en banque et pendant ce temps l enfant du peuple lui ramera .

      PS ce qui est consternant est la France a perdu sa cohésion , Hollande président de gauche avait écrit dans son « livre , un président ne devrait pas dire cela » qu il craignait à terme la sécession de certains térritoires . Collomb eu des propos peu rassurant lorsqu il quitta son mlinistere de l intérieur ( il avait des renseignements circonstanciés ) Ces personnes sont « modérées » .

      Quant à moi pas de pleur pas d ardoise sur laquelle est écrit « vous n aurez pas ma haine » pas de bougie pas de fleur et pas de manifestation blanche , Je regarde cette évolution . Quand les pompiers manifestent dont certains arborent le sigle « CGT » puisqu ils sont par tres contents de recevoir des projectiles sur la gueule, je me dis que dans beaucoup d esprit ce n est plus de la cervelle mais de la bouillie .


    • alinea alinea 19 novembre 2022 11:24

      @mmbbb
      Vous m’avez mal lue ou je me suis mal fait comprendre ? Je ne suis pas une bonne âme, je dis explicitement qu’on arrive pas chez les autres sans précautions et de plus que cette émigration de masse orchestrée n’est pas une vraie immigration, puisqu’elle n’est pas voulue !
      Je ne suis pas mondialiste, mince, sur ce site devoir le dire !!
      enfin vous n’avez pas lu l’article et vous m’avez prise pour rosemar ; ce n’est pas à mettre à votre honneur !


    • mmbbb 19 novembre 2022 11:26

      @troletbuse c est de la dérision que de reprendre ce verbiage Exemple la gauche nomme cela « l altérité » , une chance inoui pour ce pays .

      Lorsque le maire de Dijon , en appelait l Etat pour rétablir l ordre dans sa ville , apres les heurts des gentils Tchéchènes qui ont foutu sur la gueule des gentils sauvageons d en face , j ai ri et beaucoup de voir la gueule de ce « SOSS » dont les effets de cette politique lui reviennent en pleine gueule .
      Mort de rire comme on le dit dans les banlieues .

      Selon Darmanin et tant d autres qui ne veulent choquer ou qui défendent leur fonds de commerce tel Mélenchon, pas d amalgame !!! C est le maître mot désormais .

      Tout le monde il es gentil, tout le monde il est beau !


    • mmbbb 19 novembre 2022 11:37

      @alinea j ai lu rapidement mes excuses . mais il y a un joli proverbe « Qui veut faire l ange, fait la bête » 

      Il y a avait des villes provinciales tranquilles Angers Dijon et tant d autres .

      Quant à moi j ai connu cette mixité ,  de cette expérience , il est évident qu i y a un hiatus entre le discours assené par la propagande .

      il y a une forme d apathie chez les francais , ils le paieront à terme .

      Une société qui ne sait plus se défendre est vouée à disparaître . C est ainsi .


    • alinea alinea 19 novembre 2022 11:58

      @mmbbb
      J’ai milité au PG, ne suis pas restée longtemps à la FI, mais il y a une chose que j’ai sans cesse seriné : c’est quoi cette « haine » du peuple de droite extrême ? Que dit-elle ? Que cache-t-elle ?
      Le peuple de cette droite extrême ne vit pas dans les même quartiers, pourquoi penser que ce qu’on vit dans ces quartiers n’est pas à écouter ?
      Il y a en plus de ce que dit PascalDemoriane plus haut, un sacré aveuglement égoïste, un manque d’empathie, ou une empathie sélective..


    • chantecler chantecler 19 novembre 2022 12:37

      @alinea
      Je doute qu’il y ait un peuple pour cette droite extrême .
      Ceux que j’ai rencontrés qui ont voté RN voulaient protester, afficher leur ras le bol , leur dégoût, contre les dirigeants de cette droite libérale bourgeoise et antisociale , qui a détruit tant d’emplois, accéléré la paupérisation dans leurs familles et poussé à l’endettement particulier avec fin de mois difficiles et national .

      Mais des enthousiastes des Montretout , où l’on trouve de tout , et c’est pas affiché, je n’en ai jamais rencontrés qui soient à jeun .
      C’est peut être pour ça que ça fait systématiquement pschitt au second tour des présidentielles , malgré des scores honorables , depuis des dizaines d’années .
      Z’ont sans doute compris qu’il y a un lézard dans le programme et chez les militants.


    • mmbbb 19 novembre 2022 13:31

      @alinea je parle du peuple de la gauche « bourgeoise » , cette gauche qui promeut cette générosité, cette empathie cette ouverture, mais qui ne veut pas appliquer à elle meme ce qu elle veut imposer si généreusement à autrui .

      Au risque de me répéter, avant les élections Mélenchon est venu tenir un discours à la Croix Rousse à Lyon , Tout ce j ai affirmé précédemment est représentatif de cette gauche de ce quartier de LYON 

      Et je connais très bine ce profil, qui ne veut surtout pas se frotter à la réalité 

      Il aurait pu aller à la Duchere Venissier Vaulx en Velin , Rilleux la Pape , il ne l a pas fait et pourtant ce sont les quartiers « populaires » actuels .

      J ai assez d expérience pour me faire plus compter de douces fables et me laissez bercer par des chimères, J ai passé l age , Mais je préfère un bourgeois de droite qui ne cache pas ses opinions ..


    • alinea alinea 19 novembre 2022 13:32

      @chantecler
      Bien sûr ! c’est bien pour ça que je leur posais la question : pourquoi tant de haine !! j’ai la réponse, mais je m’étonne de la contagiosité des sentiments !! mais surtout de l’hypocrisie de la propagande anti FN !


    • alinea alinea 19 novembre 2022 14:13

      @mmbbb
      Les bobos... ils furent mes amis de jeunesse, ils ne l’étaient pas encore bobos !! je les connais bien, il y en a que j’aime, mais sociologiquement parlant, j’ai choisi une autre vie et je suis à cent lieues de leurs certitudes ! Tellement que depuis le covid, il y a comme un froid !!
      Je crois qu’il faut accepter ce que l’on est, en revanche s’aventurer à la critique ou même à la condamnation sans savoir grand chose du sujet... ! c’est exactement ce qui s’est passé avec la gauche progressiste depuis deux ans et demi. Je n’ai jamais attendu après eux pour savoir penser et me suis toujours heurtée à leur bien-pensance ; maintenant la rupture, c’est cicatrisé, je m’en fous.
      Mais je ne crache jamais sur ce que j’ai aimé.


    • alinea alinea 19 novembre 2022 14:19

      @troletbuse
      Bien sûr que si vous avez compris !


    • Ouam (Paria statutaire non vacciné) Ouam (Paria statutaire non vacciné) 19 novembre 2022 20:39

      @alinea
      La reponse est bien plus simple Alinea pour la reponse concernant le RN
      1 La gauche est totalement partie en couille dans les 900’s dans le millieu ouvrier, la gauche est parie pour expliquer l’inverse de ce qu’’elle expliquais auparavant, elle à voulu se debarrasser du prolétatiat, et est partie dans les machés financier, t’a tout ceci d’expliqué dans le lien que je t’ai mis sur Thinkerview, tu percutera lorsque tu l’aura écouté
       
      2 Le RN malin (Eh oui rien ne se perd rien ne se cree) a pris cette place vacante , cad celle des ouvriers , salariés, etc que la gauche finnissais par mepriser, qui elle est partie dans ne espece de folie altermondialiste comme les macrchés financiers la représente
       
      3 Ce qu’il devais se passer est arrivé, le transfert de vases s’est effectué petit à petit, lis simlplement les tracts des élections , tu lis celui du RN c’est une quazi copie un peu plus moderne de celui du PC de Marchais de l’époque.
       
      4 La gauche idéologique à cru en partant dans le wokisme, le « progressisme » (ici le entre guillemet est imoportant car ce n’est plus le progres mais la folie ou alors si exploiter l’utérus des femmes les plus precaires pour marchander sjusqu’a l’enfant de couples lgbt est un progres, ben leur progres je leur laisse !!)
      Elle est aussi partie pour tenter la stratégie du communautarisme et du « lumpen preolétariat » repris d’anciens intellectuels de gauche, le lumpen prolétarat ici representé par le « migrant » dans toute sa spendeur...
      Encore une autre immense erreur stratégique, car cela place gravement dans un porte a faux sévere les enfants d’immigrés eux devenus Francais qui cherchent du boulot, et qui forcément n’en trouvent pas car le migrtant illégal sera bien plus corveable qu’eux et ne reclamera pas le carde et le pricx de celui ci (cad du cout d’une maison en France si celui ci cherche a fonder une famille)
      Ayant compris ces termes (ici la gauche extreme) et comprenant que cette partie d’electorat est aussi perdue, car une partie qui à compris l’arnaque s’est dirigée aussi mais plus tard qe les historiqes d’ici vers le RN car se sentants plus représentés dans l’ideologie, car etant cette fois dans une concurence sur le marché de l’emploi totalement désequilibré
      La gauche woke n’a pas eu d’autres choix que de se diriger vers les pires (*1), ou les paummes
      (*1) D’ou l’explication d’un melenchon qui avant se pretendais laic jusqu’au bout des ongles et qui flirte avec le pire des freres islamistes recuperant cette nouvelle forme d’’electoorat, ainsi que des « séparatistes » pour qui le mode de vie Francais (laicité etc) ne correspond pas du tout a leurs shémas culturel.s

      5 La gauche n’existant plus ou quazi plus a part via quelques allumés ou des scsp++ qui exu profitent bien et largement dans les grandes villes de cette uberisation pour leur cadre de vie , cad se faire livrer leurs repas à moindre couts, faire executer son ménage, garder ses momes etcetc...
      Bref avoir de l’esclave corveable à merci et a moindre couty en se refugiant bienn sur derrierre un humanisme dégoulinant et venant donner des lecons (pour garder leurs avantages ben tiens)
      Car lorsque tu parcours les etudes des sociologues serieux, cad quazi tous !!
      Il est indéniable que ces gens fuient la mixité sociale qu’ils vendent aux blairaux prets à ecouter leurs fadaises, mais vivent plus que dans leur « entre soi » et encore plus concernant les parties scolaires cad ecoles, universités etc...
       
      6 Une vois que tu comprend ce bilan, cette gauche ne peut plus exister, enfin dans les notions de nombre, il ne lui reste donc pls pour exister que d’afficher et de chercher un epouvantail qui est representé par le RN ou Zemmour et si ceux cis n’existaient pas il faudrai en trouver un autre, car n’ayant plus la colonne vertébrale pour exister, leur survie depends de cela
      Ceci explique aussi pourqupoi les meRdias de masse sont tant partisanbts, car ces gens la sont le haut du panier et tres souvent les 1er à en profiter et ils reproduisent ce qu’ils ont appris et ce sans contestation, cad l(ultraliberalisme débridé
       
      Si tu n’est pas d’accord avec mes remarques, n’hésites surtout pas à y revenir , j’adore etre contredit tant que c’est etayé c’est ce qui me fais progresser et reflechir
      j’ai tapé au km hein sans me relire comme souvent 
      passe les fautes de frappes et orthographe, et garde le fond
      A +


    • alinea alinea 19 novembre 2022 21:07

      @Ouam (Paria statutaire non vacciné)
      Tu soulèves une discussion qui pourrait durer la nuit !
      je suis d’accord avec ce que tu dis, et je crois qu’une des explications est le changement de notre monde : faire la cuisine, le ménage, bah caca, les femmes ne veulent plus, aussi on bouffe industriel ; mais industriel, bah caca c’est pas écolo ni biolo : alors, alors quoi ?
      La femme libérée ne veut plus non plus faire de gosses, mais un peu quand même... la mère porteuse, super, et en plus tu crées un emploi, temporaire certes, mais bien payé.( les Ukrainiennes ont l’air au poil pour ça, il paraît que leurs mômes aussi, un peu plus grands, sont prisés par nos pédophiles...)
      Ça, et beaucoup plus, c’est pour la gauche.
      Pour la droite, l’extrême qui ne se veut pas bourgeoise mais populaire : où est sa sincérité ?
      Quand tu vois le boulot, d’en bas, hein, pas des millionnaires qui s’abaissent, le PC instruisait, discutait, chaque prolo était un averti en politique ; le FN aujourd’hui, il fait quoi ? il ricane, il chicane, il excite, il flatte...
      Plus personne n’est politisé aujourd’hui ; ou quasi.
      La droite classique, c’est celle dont j’écoute les chaines de télé !! elle garde des valeurs basiques de notre morale, de notre bon sens, elle critique le gouvernement ( ce que ne fait plus la gauche), elle n’est pas mondialiste ( ce qu’est la gauche).
      Bref..ces dénominations sont obsolètes parce que le monde a changé. Tout le monde glisse vers la facilité, le moindre effort, la compassion à cent sous, la haine à pas plus cher...
      On va attendre que tout ça se casse la gueule pour reprendre les fondamentaux et recommencer autrement !


    • Ouam (Paria statutaire non vacciné) Ouam (Paria statutaire non vacciné) 19 novembre 2022 21:39

      @alinea
      "La mère porteuse, super, et en plus tu crées un emploi, temporaire certes, mais bien payé.( les Ukrainiennes ont l’air au poil pour ça, il paraît que leurs mômes aussi,

      "

      Ah tu ne m’a pas l’air au courant de l’histoiren c’est pas ont l’air au poil
      c’est reel pas une connerie , c’est suir que c’est ni Velosolex, ni pemile, ni fergus qui vont te donner ce genres d’infos et encore moins rakatobidule qui pond 3 articles par jour ici pro gvt smiley smiley

      https://mere-porteuse-centre.fr/mere-porteuse-ukraine.html

      cf ... en bas sous le montant 40.000 balles ou pas loin
      C’est pas pour le salaire de la caissiere de chez Carrefour, Lidl ou autre...
       

      Mere porteuse Ukraine CONFORT GUARANTI (Programme FIV + PGD (NGS) avec détermination du sexe + don d’ovules + mère porteuse)

      En fait je suis tombé sur cette infio par le plus grand des hazards car une breve à l’epoque causais de 500 bobos éplorées qui perdaient leur « mise » et la « livraison » lors du début du conflit Ukraine vs Russie
      D’ailleurs que sonts devenus les gamins ?
      personne n’en a jamais reparlé
      Faut dire que ca se comprend, vu que c’est les wokes csp++ de gauche qui détiennent les gros medias de masse, ca fais tache un truc comme ca pour la « propagation » et l’acceptation de l’ideologieau nom du LGBTQIA+ (etc...)

      Et je cause pas de determination du sexe non plus !!!

      Ou t’a raison c’est que les camps ont changé... t’a plus de droite et gauche
      Car lorsque tu vois que la CGT appelle à voter MEDEF (ou Macron c’est pareil lol)
      O tu vois lza LFI qui dis pas une voix pour le RN donc des voix pour Macron sinon il aurai dis
      Pas une voix pour le RN, pas une voix pour LREM
      Ce qui est totalement different
       
      La difference se situe bien effectivement dans deux logiciels differents
       
      les localistes (patriotes etc) et les mondialiste (l’open bar etc..)


    • alinea alinea 19 novembre 2022 22:01

      @Ouam (Paria statutaire non vacciné)
      J’ai vu une vidéo de deux françaises en Ukraine, folles de rage au début de la guerre parce qu’elles ne pouvaient pas aller chercher leur colis, pardon leur bébé ! elle comptaient écrire à macron pour qu’il fasse quelque chose.
      je ne sais pas si quelque chose me dégoûte plus que ça
      En tout cas, il se passe plein de choses au niveau des prises de conscience, et des actions, dans le peuple...que ce soit les GJ en actions locales, reinfocovid et satellites, solidarita,etc...on se bouge !!


    • quijote 18 novembre 2022 19:43

      Une des données fondamentales, c’est ce que Peterson appelle le « narcissisme compassionnel ». J’en ai dit un mot hier sous le papier de rakoto. Mon commentaire a disparu. Les mystères de l’univers... Tiens, je vais le réécrire ici pour voir.

      Le rakoto, il a donc écrit un papier très senti sur les migrants. C’est bien simple : j’ai failli chialer. A la fin, J’étais à deux doigts de filer 2000 balles ( hier, c’était mille, mais avec l’inflation... ) au bateau négrier. Et de revoter socialiste. Pour dire comment qu’il est beau, le papier...

      Naaan, je déconne. Parce que quand tu lis ledit papier de Mère Teresa et que t’as quelques notions de psycho, tu te rends compte que le sujet de son papier, c’est pas les migrants, qui commencent singulièrement à nous à nous les briser, soit dit en passant, leurs malheurs et notre obligation morale d’accueillir toute l’Afrique parce que nous sommes tous frères ( t’as compris ? ). Non, c’est pas les migrants, le sujet traité par notre ami franc-maçon. Plus exactement, ce n’est que le sujet superficiel. Le prétexte. Le véhicule. En fait, le vrai sujet traité par rakoto, c’est « je connais quelqu’un, c’est un type formidable. La compassion incarnée. Il s’appelle rakoto ».

      Son papier, au rakoto, c’est le miroir compassionnel dans lequel il observe et admire sa belle âme avec attendrissement. Et verse une larme en nous prenant à témoin : « Mon Dieu... Que mon âme est belle... ». Car rakoto est amoureux. Amoureux de son reflet dans le miroir compassionnel. Bref, un con.

      Les belles âmes, la merde woke, antifa, l’extrême gauche, tout ça, quand tu creuses un peu, tu découvres très souvent un narcissisme hypertrophié. Ils prétendent ne parler que des autres : ils ne parlent que d’eux-mêmes.


      • alinea alinea 18 novembre 2022 20:19

        @quijote
        Oui, je m’accorde à ce constat ; on peut en discuter pour l’affiner.
        On est, français, de religion catholique, même si pas pratiquant évidemment. La charité, à ce que me semble parce que je ne suis pas, loin de là, spécialiste de cette religion, n’est pas une humilité, c’est l’abaissement du supérieur vers l’inférieur auquel il veut bien, porter secours, ou aider de quelle façon que ce soit ; sans y passer ses journées non plus.
        Pour donner un exemple de ce qui me distingue du bien pensé normal, je vais parler d’une dispute avec l’une de mes sœurs !
        Il y a longtemps, les informations donnaient qu’un homme avait refusé l’asile, dans les asiles pour précaires, gens dans la rue,etc, et il était mort dehors, quelque part dans Paris. Je disais donc à cette sœur que j’aurais fait comme lui, affronter la bien-pensance des nouvelles nonnes charitables, la promiscuité de tous les paumés de la terre, le dédain de ces gens-là sur moi, moi aussi j’aurais préféré mourir dehors.Elle n’était pas d’accord, elle ne comprenait pas mon avis.
        Mais cette fierté n’est pas bien vue chez les charitables : on te donne à bouffer et à dormir, accepte ta position de sous-merde.
        Et c’est cet état d’esprit que j’ai, vis à vis des immigrés, on va dire réfugiés mais pourquoi pas les autres aussi !
        Je supporte mal la condescendance de la charité.Je voudrais la leur épargner !
        Aussi, ceux qui la portent comme étendard de vertu n’ont-ils aucune empathie !
        Tout cela mêlé au fait qu’ils ne sont guère impactés physiquement et quotidiennement par cette réalité.
        Quand on est à ce point hors du réel, on peut bien imaginer « accueillir toute la misère du monde » !!
        ....mais, s’ajoute à cela, qui n’était pas au goût du jour lors de ma dispute fraternelle, aujourd’hui, d’après ce que j’en sais, les réfugiés, les immigrés, les demandeurs d’asile, ne sont pas en position demandeuse, d’après ce que l’on voit : on leur est redevable.
        Le problème est donc doublement biaisé !


      • Ouam (Paria statutaire non vacciné) Ouam (Paria statutaire non vacciné) 18 novembre 2022 20:26

        @alinea
        "Je supporte mal la condescendance de la charité.Je voudrais la leur épargner !
        Aussi, ceux qui la portent comme étendard de vertu n’ont-ils aucune empathie !
        Tout cela mêlé au fait qu’ils ne sont guère impactés physiquement et quotidiennement par cette réalité.
        Quand on est à ce point hors du réel, on peut bien imaginer « accueillir toute la misère du monde » !!

        "
         
        Si le dogmatisme et l’aveuglement ne se limitais qu’a cela (ce qui est neamoins grave hein te l’accorde)
         
        Le probleme c’est que le mal est plus important que cela, il est généralisé, voir mon long post à Fergus de ce soir , fatigué de repéter.


      • Ouam (Paria statutaire non vacciné) Ouam (Paria statutaire non vacciné) 18 novembre 2022 20:30

        @quijote
        "Son papier, au rakoto, c’est le miroir compassionnel dans lequel il observe et admire sa belle âme avec attendrissement. Et verse une larme en nous prenant à témoin : « Mon Dieu... Que mon âme est belle... ». Car rakoto est amoureux. Amoureux de son reflet dans le miroir compassionnel. Bref, un con.

        « 

        Jaques Génereux que je viens d’ecouter et qui pourtant cettefois est lui de GAUCHE et sans contestes arrive lui aussi à cette meme conclusion concernant la connerie ET l’aveuglement du camp du bien qui s’enferre dans ses erreurs et le »pourquoi« o »la raison" ils s’enferrent dans leurs erreurs (son mecanisme)
         
        Bon c’est pas telerama ni france inter (pour les woke gauchistes) c’est deux plombes dont quazi une sur la partie que tu cites

        https://www.youtube.com/watch?v=4-DFChT_EJc


      • alinea alinea 18 novembre 2022 21:02

        ouam, je vais écouter ça !! il y a à peine quelques jours, je me demandais ce qu’était devenu Jacques généreux, que je n’ai pas entendu depuis un siècle au moins.. d’après ce que tu dis, il suivrait la bonne voie... qui n’est pas celle de son camp ?
        je reviendrai après mon écoute... demain sûrement !
        en attendant merci, à nuancer peut-être après écoute !!


      • alinea alinea 18 novembre 2022 21:03

        @Ouam (Paria statutaire non vacciné)
        allez, je vais voir ton com chez Fergus !


      • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 18 novembre 2022 21:03

        Le philosophe marxiste Slavoj Žižek a parfaitement décrit le phénomène : la vague de « repentance » n’est qu’une affirmation de supériorité morale, un racisme déguisé par la condescendance. Anti-fa et woke sont des produits de laboratoire, destinés à détruire toute opposition au capitalisme, en précipitant toute opposition dans les bras de « la droite », qui jusqu’à preuve du contraire est le plus ferme soutient du capitalisme, et accessoirement seul instigateur et bénéficiaire de l’immigration. 

        Question novlangue du jour : pourquoi le migrant a supplanté l’immigré ?


      • alinea alinea 18 novembre 2022 21:08

        merci pour ce pointage du vocabulaire ; je ne l’avais pas fait, mais c’est très clair !!
        On peut dire qu’entre l’immigration intempestive et la guerre en Ukraine, la supériorité morale au racisme déguisé de condescendance est à son plus haut niveau depuis des lustres. Ce doit être pour cela que l’air est irrespirable.


      • Ouam (Paria statutaire non vacciné) Ouam (Paria statutaire non vacciné) 18 novembre 2022 21:28

        @alinea
        Ah oui non la c’est clair (lol)

        Pour la nbuance concernant la foilie de l’entetement dans les idées eronnees ou on insiste ...
        Non la c’est carrément sans appel il expliques meme pourquoi (les causes etc..)

        Et c’est sans mal que tu y fera ensuite le rapprochhement avec le gvt de macron...
         
        Preuve ultime ?
        Nos voisins ont recupéré leurs soignants non vaccinées et meme mieux l’etat de N Yorlk leur paye meme les jours d’inactivité du à leurs choix...
         
        Ben ici pour le meme cas de figure t’a juste à constater

        L’autre lien de l’autre jour est exellent aussi certes un peu « aride » mais exellent sur les modeles et les histoires des peupoles et l’imbécilité du modele occidental qui crois détenir la verité du camp du bien (alors qu’il se trompe lourdement)


      • Ouam (Paria statutaire non vacciné) Ouam (Paria statutaire non vacciné) 18 novembre 2022 21:36

        @Opposition contrôlée
        Absolument c’est evident ou il faut etre aveugle et totalement aculturé ou d’extreme mauvaise foi pour ne pas le percevoir tellement est mal ficelée cette escroquerie intellectuelle


      • alinea alinea 18 novembre 2022 21:38

        @Ouam (Paria statutaire non vacciné)
        J’y retournerai à tête reposée ! tu sais qu’on est un peu burnoutés en ce moment !


      • PascalDemoriane 18 novembre 2022 21:40

        @Opposition contrôlée
        excellent ! pourquoi le migrant a supplanté l’immigré ?

        Parce que vue de la gauche du capital, l’immigré bien que « autre » a encore une identité, quelle horreur ! alors que le migrant lui n’est rien, rien que le lumpenproletariat chéri et maléable, corvéable et « condescendable » de la gauche narcissique ! Bref un motif de masturbation collective !


      • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 18 novembre 2022 22:12

        @PascalDemoriane
        Je met en lien une intervention de Slavoj Žižek, deux avertissements : il faut être anglophone d’un niveau raisonnable, et il ne faut pas être épileptique, le cher Slavoj étant bourré de tics :
        https://www.youtube.com/watch?v=e_N_vesQigY

        Il exprime très bien la position de la gauche du capital narcissique : leur rejet de l’identité culturelle, leur auto-flagellation n’est qu’une manière d’affirmer leur universalisme.


      • Ouam (Paria statutaire non vacciné) Ouam (Paria statutaire non vacciné) 19 novembre 2022 05:54

        @alinea
        Tu l’a trouvé ?
        Sinon encore qui confirme ce que j’explique , cette fois sur une tres recente de thinkerview
        Je t’ai calé a peu pres au bon endroit ou reviens tres legerement en arrirre si besoin
        https://youtu.be/n7oj2m8B0iM?t=1219

        La partie des GJs avant est fabuleuse aussi la faut revenir plus en ARRIERRE
         
        C’est ce que je disais, ce gvt est pire que celui de Poutine !!!
        Et des gus qui se disent progressistes (les vrais pas les wikes islamogauchistes verts pasteqe ) iont voté pour Macron...
        Halluccinnant !

        J’espere que t’a trouvé tous les autres liens , c’est un message vs Armelle il me semble destiné à Fergus dans son article.


      • Ouam (Paria statutaire non vacciné) Ouam (Paria statutaire non vacciné) 19 novembre 2022 05:57

        @alinea
        @Ouam (Paria statutaire non vacciné)
        J’y retournerai à tête reposée ! tu sais qu’on est un peu burnoutés en ce moment !

        ------
        C’est surtout que ca va tres vite en ce moment... (les évenements)
         
        Le mur s’accellerre (ou le ravin)
        Lorsque t’aura tout ecouté le ’« raccord » entre les differents morceaux
        te semblera plus qu’évident


      • mmbbb 19 novembre 2022 11:49

        @quijote Rako est un leche fion, celui de Macron . 

        Sujet tabou, le coût indirect de cette immigration , Personne ne le dit , Les Francais sont imposés et taxes comme nul autres peuples  premier dans les prélèvements obligatoires ; qu ils paient ces cons ! 

        Lors de la Crise du COVID, plus de masque puisque qu Hollande avait liquidé pour des raisons économiques, 

        Il suffit de cumule le montant de l AME et le montant du coût de la prise en charge des mineurs en situation irrégulière .

        En France tout est gratuit 

        Tant que les francais paieront ! 


      • alinea alinea 19 novembre 2022 14:16

        @Ouam (Paria statutaire non vacciné)
        Je navigue entre thinkerview, sans connaître les protagonistes, et j’ai repéré Généreux... j’ai tout dimanche pour les entendre !
        tiens j’ai écouté ça :
        (1546) Macron : la France en petit - JT du vendredi 18 novembre 2022 - YouTube

        après Macron ils parlent de Toulon !
        merci


      • Ouam (Paria statutaire non vacciné) Ouam (Paria statutaire non vacciné) 19 novembre 2022 18:01

        @alinea
        Merci pour le lien je vais ecouter
        Si c’est Toulon & macron & les migrants
        je sens que je vais etre encore mdr ^^


      • Ouam (Paria statutaire non vacciné) Ouam (Paria statutaire non vacciné) 19 novembre 2022 18:03

        @alinea
        C’est ca ils fonts le meme constat
        Le logiciel de Macron est totalement has-been
        il ne fais que du vent
        « Un animal de cirque en voie de disparition »
         smiley smiley


      • eau-mission eau-mission 18 novembre 2022 22:03

        Ce qui me navre, c’est que la marque de téléphone « Arabe » a disparu. Sont tous marqués « Androïd », maintenant. Bientôt la marque « E.T. » ?


        • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 19 novembre 2022 08:09

          Quitter son pays de naissance est aussi une forme de lâcheté et d’abandon. Certes, les occidentaux ont leur par de responsabilté. Mais c’est prendre le risque de jouer sur la corde sensible. L’étranger ne peut qu’être « bon » et rempli de bonnes intentions. Perso, je n’aime pas non plus vraiment la police. Mais dernièrement ; ceux qui ont la mission (quand il la remplisse) de protéger TOUT LE MONDE, l’un d’eux vient d’être assassiné par une "venu d’ailleurs en Belgique en criant Alluha Akbar. Le minimum quand on va dans un autre pays est de le respecter. C’est ce que j’ai fait en venant vivre à Paris. Je me sentais en position de gratitude.. C’est je pense la munimum..... Alinéa vous passez de la passionaria à la compassionnelle. N’oubliez pas, qu’il y a un milieu entre ces deux positions extrêmes.


          • Fergus Fergus 19 novembre 2022 09:15

            Bonjour, Mélusine ou la Robe de Saphir.

            « Quitter son pays de naissance est aussi une forme de lâcheté et d’abandon »
            Houla ! Vous oubliez qu’une part importante des migrants effectue son (périlleux) voyage avec de l’argent collecté dans sa famille avec, en retour, pour mission d’envoyer des aides financières à ladite famille. 

            « L’étranger ne peut qu’être « bon » et rempli de bonnes intentions »
            Même dans les rangs des plus « immigrationnistes » de la gauche radicale vous n’entendrez proférer une telle ineptie !!!


          • alinea alinea 19 novembre 2022 09:40

            @Mélusine ou la Robe de Saphir.
            « vague à l’âme » « compassionnelle » ?
            Je me trouve très froide au contraire mais je prends soin d’expliquer que ce froid vient de la hauteur de vue ! smiley


          • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 19 novembre 2022 09:51

            @Fergus oui, mais souvent, ils partent pour éviter la prison dans leur pays...


          • eau-mission eau-mission 19 novembre 2022 09:57

            @Fergus

            Et avec cet argent sa famille pourra ouvrir un MacDo (son pays à nos pratiques).


          • PascalDemoriane 19 novembre 2022 11:10

            @Fergus
            « L’étranger ne peut qu’être « bon » et rempli de bonnes intentions »

            Même dans les rangs des plus « immigrationnistes » de la gauche radicale vous n’entendrez proférer une telle ineptie !!!

            Y proférer explicitement non (quoique), mais induire implicitement si. Le problème c’est la confusion entre théorie foireuse des intentions personnelles (dont on ne saura jamais rien, c’est de la psychologie singulière) et réalité, nécessité de condition collective.
            Or la prétendue gauche soit-disant radicale confusionne les deux plans mêlant déterminisme marxiste et moraline gauchiste.

            Contre-exemple : Perso, j’aimerais émigrer en Russie, c’est une intention, je n’ai plus l’âge ni les moyens financiers de le faire, c’est une condition.
            Question : Les russes me refusent-ils donc un statut de migrant qui puisse suppléer à ma déficience de mobilité sociale et d’intégration linguistique ou je ne sais quoi ? Suis-je victime d’une inégalité ? Donc « bon » par essence puisque victime ? Seront-ils coupables de ma dangereuse migration clandestine bricolée via des réseaux interlopes... ukrainiens par exemple ?
            Répondre : oui, c’est du gauchisme, répondre non, c’est du marxisme !

            Il est souvent utile d’inverser le point de vue subjectif d’un raisonnement, pour constater qu’il est absurde car subjectif et pas collectif !
            Bon, faut bien rire...


          • alinea alinea 19 novembre 2022 12:11

            .
            PascalDemoriane

            Côté émigrants on peut se poser la question de l’intention ; il me semble qu’elle est la réponse à une propagande : chez eux on rase gratis ! c’est très ancien.
            Côté accueillants, c’est : tous les musulmans ne sont pas terroristes, alors le bon dieu nous conseille de faire comme si aucun ne l’était.
            Sinon, si on parle de délinquance, on devrait savoir que dans une bande les jeunes s’entraînent les uns les autres... que la frustration peut rendre violent ; que la déception, l’orgueil blessé peuvent rendre agressif...
            bref, ce qui se passe c’est n’importe quoi que personne ne gère.


          • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 19 novembre 2022 13:30

            @alinea Mais pourquoi serais-ce toujours autres de corriger la mauvaise éducation des autres ? Vaste sujet.... 


          • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 19 novembre 2022 13:36

            De toutes façons, après 20 ans la personnalité est structurée et il n’y a plus grand chose à faire...


          • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 19 novembre 2022 08:13

            En plus, le lien avec la fleur de la passion me semble adéquat avec mon commentaire. Il est vrai qu’il n’existe aucune fleur de la raison... PAS SI FLORA... Peut-être l’IRIS. Parce que lui ne se laisse pas aveugler par trop de sentimentalité...


            • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 19 novembre 2022 09:57

              Je connais parfaitement le sujet ayant travaillé trois années au service social des Etrangers..


              • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 19 novembre 2022 10:14

                Voici la Porte, je ne trouvai point la cla Clef

                Voici le Voile au travers duquel je pu voir/ Pourquoi

                quelques temps parla—on un peu de Moi et de Toi,

                et plus tard, ne parlera-t-on plus jamais de Toi ni de Moi ?

                La terre ne pouvait répondre ; ni les mers qui s’endeuillent de pourpre quand le soleil les abandonne,

                ni les Cieux avec leurs signes éternels, révélés

                et cachés tout à tour par la robe de la nuit et du matin

                Alors vers Celui qui travaille derrière le Voile de l’Univers, j’ai crié demandant une Lumière

                qui me guide au travers das ténéèbres, et quelque chose 

                alors me dit : « suis ton aveugle instinct ! »

                Puis sur le Lèvre d’une pauvre Urne de terre

                je me pneschai pour surprendre le secret de la Vie :

                et lèvre à lèvre, elle murmure : tant que tu vis, bois !

                Car une fois mort, tu ne reviendras jamais !"

                Omar KHAYYAM.


                • leypanou 19 novembre 2022 10:39

                  Un homme vient voir son patron :« est-ce que vous pouvez augmenter mon salaire, j’ai dix enfants, je n’arrive pas à m’en tirer ».

                  Son patron, il connait très bien l’employé car ce monsieur était avec la soeur du patron avant. le patron lui avait dit niet, sa qualification vaut çà et pas plus.

                  Moralité : l’employé ne gagnait pas assez pour élever dix enfants avec son salaire, mais çà ne l’a pas empêché d’en faire dix, autrement dit il n’a même pas été capable d’arrêter à cause de sa culture, sa religion, ou de ne je sais quoi d’autre.

                  D’autres plus malins que lui ont envoyé leurs gosses en France : ici, il y a des cou..ons généreux, on ne leur demande pas leur avis, ils financent qu’ils le veuillent ou non via leurs impôts locaux ces parasites.

                  Ceux qui financent SOS Méditerranée participent à ce gouffre sans fin de l’aide au réfugiés, j’aide de temps en temps quelqu’un de moins de 40 ans que je vois, çà me suffit largement. Je ne lui ai jamais demandé pourquoi elle vit dans la rue, ni comment elle voit son avenir s’il y en a. Elle me fait vraiment pitié, car dormir dans la rue avec le froid ne doit pas être agréable.


                  • alinea alinea 19 novembre 2022 11:31

                    @leypanou
                    C’est justement pourquoi cette « affaire » marche : le peuple reste humain, pas tout le monde mais globalement, il se cogne la misère de l’autre en plus de la sienne, et la misère, surtout psychique est parfois violente... en haut lieu, ils vivent dans des ghettos avec des caméras et des alarmes partout.. quand même, il faut aimer, non ?
                    J’ai raconté dans un autre commentaire l’histoire de ce Soudanais devenu esclave en Libye, qui a pu partir, a remonté l’Italie à pied pour venir en France... et Sarkozy, il paye quoi dans la destruction de la Libye et de son chef charismatique ? pas l’impression que la peine le ronge.


                  • Gasty Gasty 19 novembre 2022 10:50

                    A propos du bateau Océan Viking, contrairement aux embarcations de fortune, il semblerait que celui-ci soit bien organisé : https://qactus.fr/2022/11/18/france-enquete-sur-l-ocean-viking-qui-semble-bien-avoir-pour-vocation-une-aide-humanitaire-des-plus-speciales-que-vous-nauriez-imaginee-mais-organisee-sous-vos-yeux/

                    A suivre !....


                    • alinea alinea 19 novembre 2022 11:46

                      @Gasty
                      La misère du monde est galactique !


                    • pipiou2 19 novembre 2022 10:59

                      En fait j’ai rien compris.

                      Vous êtes favorable ou pas à l’accueil des migrants ?


                      • eau-mission eau-mission 19 novembre 2022 11:38

                        @pipiou2

                        C’est vrai qu’elle a du mal à être binaire, ta meilleure ennemie. Sûr qu’elle ne te déteste même pas.

                        Tiens, on imagine qu’un pipiou c’est un petit oiseau qui met son bec partout et ne s’absente jamais longtemps pour aller pisser ; pourtant, certains sont aussi migrateurs. En voici un très utile : le Pouillot véloce.

                        Si tu préfères garder forme humaine et participer à des initiatives progressistes, rejoins ces oiseaux là.


                      • riemann66 riemann66 19 novembre 2022 11:27

                        Superbe texte, Alinea. C’est ce que j’essaie d’expliquer ici ou là sans avoir vos mots. Merci.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité