• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

PascalDemoriane

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 05/07/2021
  • Modérateur depuis le 14/04/2022
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 4 534 264
1 mois 0 94 0
5 jours 0 11 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 110 108 2
1 mois 55 55 0
5 jours 6 6 0

Ses articles classés par : ordre chronologique







Derniers commentaires



  • PascalDemoriane 25 juin 20:36

    Ce problème est insoluble. Il commence dès les premiers termes de votre exposé :
    « La France admet des immigrés légaux » Ok. Oui mais en France « nous » ne sommes déjà pas tous d’accord pour identifier « La France » comme un être collectif, maître et conscient de lui-même. Beaucoup, notamment politiquement à gauche, considère que « La France » çà n’existe pas ! et même que çà ne doit pas ou plus exister. Ont-ils tort ou de bonnes raisons ? Ce débat n’a pas lieu, est même interdit ! Le poser est diabolisé, vous le savez, bon.
    L’idéologie de la classe dominante a décidé que « La France » ne doit plus exister comme être collectif, çà c’est clair, sinon comme un « hotel » disait Attali, oui mais oubliant de préciser que les frais d’hôtellerie son à la charge du personnel de l’hôtelier ! pas du patron exploitant ! donc de l’impôts, donc de la collectivité. Donc de la classe dominée !

    Mais « en même temps » les payeurs (le peuple) ne sont pas conviés démocratiquement au conseil d’administration du service immigration, La gauche considère, comme Attali, que le peuple français est débiteur ontologique, par essence, qu’il est assujéti à une créance génétique qui lui serait opposable par les tiers du « tiers monde ». Les dominés doivent payer, pas les dominants !
    Ben çà c’est une idéologie religieuse, un dogme qui frise le racisme.
    mais ceux qui l’expliquent se disent « athée », « agnostique », « humanistes » alors que d’évidence c’est une axiomatique religieuse ! et une escroquerie financière ! Rien ne la justifie !



  • PascalDemoriane 24 juin 19:01

    @roman_garev
    Oui, sauf que d’aucuns affirment que Marie Antoinette n’a jamais dit cela : on lui aurait prété ces propos comme on en prête à V.Poutine, pour de la propagande, déjà !
    (c’était pas du gâteau mais de la brioche, donc de la viennoiserie, elle était d’origine autrichienne. ceci expliquant cela !)



  • PascalDemoriane 24 juin 18:51

    @Octave Lebel
    Alors comme çà m’sieur Lebel, on fait le kéké fiéro sur AVox en campagne mais la Nupes quatre jours après vote le passe sanitaire de macron-Ursula au parlement européen ? Mince ! Tiens donc ! J’ai du me laisser abuser par les mauvaises langues. Allez, réinformez nous, professeur ! 



  • PascalDemoriane 24 juin 13:42

    @velosolex
    Très beau commentaire. Oui 
    « L’art tel qu’on le connait , individualisé, signé, n’est qu’une notion ayant émergé à la renaissance, en relation avec le développement du capitalisme. »
    car l’art d’avant, l’ars antiqua, est anonyme et impersonnel, oeuvre de main d’oeuvre, de l’ouvrier, maître ou disciple, d’avant sa prolétarisation.
    L’art, réduit à l’égo de son auteur, quelle horreur c’est devenu !
    J’ai connu des pseudo artistes sculptrices exposantes et communicantes débiles, qui en réalité, faisaient faire le travail par des ouvriers modeleurs fondeurs et se contentaient de signer leur prétendues oeuvres comme des chiennes pissant sur la statue d’un square ! On en faisait des articles dans les journaux sur la « sculpture au féminin ». Quelle imposture ! Je n’aurait pas le cruauté de donner des noms !



  • PascalDemoriane 24 juin 13:15

    @Florian LeBaroudeur
    Florian, ce que vous dites là est terrifiant. J’ai bien compris que les scientifiques sont soumis à la logique de l’argent, public ou privé, des bailleurs de fond qui évidement attendent des retours sur investissements et leur demandent de trouver non pas ce qu’il trouvent mais ce qu’il cherchent ! De là à penser que même sur un chantier de fouille les archéologues paléo-anthropologues censureraient le réel comme de vulgaires journalistes censurent les faits, comme de vulgaires gauchistes, quoi ! c’est encore plus grave que ma timide critique ! La notion même de science leur serait devenue étrangère !
    En sommes nous là ?

Voir tous ses commentaires (20 par page)

LES THEMES DE L'AUTEUR

Tribune Libre Pass Sanitaire Vaccins

Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité