• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Agression antisémite ou tensions entre communautés ?

Agression antisémite ou tensions entre communautés ?

Encore une fois, tout notre gouvernement au grand complet a jeté des cris d’orfraies, déballant son indignation et en profitant pour montrer un franc soutien à Israël au moment ou notre président visite Jérusalem.

Etrange hasard tout de même... Mais, comme d’habitude, tout ce petit monde s’est encore précipité trop tôt, car le jeune Rudy qui a été agressé ne semble pas posséder le parfait profil de la victime... Il a déjà été arrêté pour agression et se promenait avec des armes de poing sur lui (alors qu’il n’avait que 15 ans). Nous sommes donc peut-être loin de l’agression antisémite et certainement plus proche de rixes entre bandes rivales. De l’agression gratuite nous passons aux conflits territoriaux sur lesquels la société dans son ensemble, y compris les parents, ferme les yeux.

Il est heureux que des journalistes fassent leur boulot d’enquête et découvrent cette vérité beaucoup moins manichéenne que la version proposée par Nicolas Sarkozy. Comme la version des incidents de Villiers-le-Bel qui n’était le fait que de voyous... Zappant ainsi l’aspect social des choses et dédouanant l’absence de prévention des pouvoirs publics.

Ce ne sont pas des juifs et des antisémites qui s’affrontent aux Buttes-Chaumont, mais une communauté fermée et une communauté de laissés pour compte. Quand les juifs de France cesseront de vivre en se considérant comme les éternelles victimes, ils s’occuperont peut-être de leur façon d’être en société, celle où il n’y a que des goys, c’est-à-dire des non-juifs. Est-ce un bon point de vue que de considérer l’autre comme une chose forcément exogène ? Comment s’étonner dès lors des tensions communautaires ? D’autant que question violence, et malgré un tabou autour de ce sujet, les jeunes de confession juive n’ont rien à envier aux lascars des quartiers.

Et justement, c’est cette violence qu’il faudrait explorer, disséquer, analyser. Je ne sais pas s’il y a plus d’agressions ou pas aujourd’hui qu’hier, mais ce qui est sûr, c’est qu’elles sont beaucoup plus violentes, très souvent proches du lynchage, et ça, ça devrait nous interpeller. Elle touche tous les jeunes, peu importe leur confession ou leur origine. Elle est l’émanation d’une société d’exclusion et de frustration. Ce n’est pas l’antisémitisme qu’il faut agiter, mais notre société et ses déviances qui poussent toujours un peu plus loin les limites de l’intolérance, et de fait, de la tolérance à cette violence. Pernicieux, non ?

Moyenne des avis sur cet article :  4.17/5   (139 votes)




Réagissez à l'article

211 réactions à cet article    


  • LE CHAT LE CHAT 24 juin 2008 10:49

    Ras le bol de ceux qui crient tout de suite à l’acte antisémite ou raciste en toute occasion ; est ce que l’on parle d’actes antichtis ou antibretons quand l’un d’eux se fait agresser ???

    Est une question de lobbying ???


    • jzk 24 juin 2008 12:52

      Des centaines de jeunes et de femmes, caucasien et athée ou catho, proches et respectueux des valeurs de la république, se font agresser chaque jour. Est-ce que l’on crie au scandale ? Non.

      Toujours les même victimes... Tous des innocents aux mains pleines.

      Ras le bol !


    • brieli67 24 juin 2008 18:02

      "Nous au village aussi l’on a de beaux assassinats...." G. Brassens

      les petits bals du Samedi soir

      il y a de la marge...... dans le comportement normal du jeune mâle en rut jusqu’à atteindre cette défense paramilitaire style SAC ou SA ou Camelots du Roi etc.........

      http://www.dailymotion.com/video/xojh4_betar-milice

      http://www.dailymotion.com/related/1144984/video/x1xcqc_betar-rondes-de-securite_politics

       

      Ben quoi couvre-feu pour nous tous à 2O H et les gangs dans la rue .......


    • WILLOW5 24 juin 2008 21:22

      QUAND ONT SE JETTERA SUR TOI ET QU’ONT TE FRAPPERA A COUP DE BARRE DE FER JUSTE PARCE QU’ONT NE T’AIME PAS ET QU’ONT NE RECONNAIT PAS TON DROIT A VIVRE LIBREMENT ET A FAIRE TA RELIGION DANS LE PAYS DES DROITS DE L’HOMME DE TOUS LES HOMMES .ALORS ONT EN REPARLERA.


    • Gül 24 juin 2008 21:27

      non mais il va se calmer le gnome, là !!!!


    • Olga Olga 24 juin 2008 21:41

       

      WILLOW5

      Tu devrais écrire en minuscules, on voit moins les fautes...


    • Onegus onegus 25 juin 2008 04:21

       Bon éclairage du Monde :

       

      La rue Petit, son ennui et ses bandes
      LE MONDE | 24.06.08 | 09h47 • Mis à jour le 24.06.08 | 09h57

      Il a 15, 17 ans tout au plus. Casquette vissée sur le crâne, la visière sur la nuque, il est appuyé contre la rambarde devant le numéro 38 de la rue Petit, dans le 19e arrondissement de Paris, juste en face du square où, samedi 21 juin, le jeune Rudy H., 17 ans, a été tabassé. Comme souvent, quand il y a de la bagarre, Moussa (son prénom a été modifié), jeune habitant du quartier d’origine africaine, était aux premières loges. Surtout "vers 15 heures, quand ils sont arrivés à 30 ou 40 pour taper".

      "Ils" ? La bande du haut. Celle constituée de jeunes juifs qui "squattent" souvent vers le croisement de la rue Manin et de la rue Crimée. Le samedi, jour de shabbat, ils n’ont pas grand-chose à faire. Ils ont pris l’habitude de se réunir dans ce coin, d’aller et venir en scooter. Voilà plusieurs semaines que les deux bandes se cherchent, s’insultent, "se regardent mal" et finissent par en découdre. On se toise à coups de "sales gaulois ou sales feujs" contre des "sales renois" et puis on finit par se lâcher, à coups de poings, de pieds, de matraques ou de couteaux.

      Il y a une quinzaine de jours, on s’est expliqué à coup de barres de fer, ramassées sur un chantier. Plus personne ne sait trop pourquoi. Par miracle, il n’y a pas eu de blessés graves, mais trois jeunes ont été embarqués par la police et placés en garde à vue pendant quelques heures, avant d’être remis en liberté.

      Samedi 21 juin, il n’y a même pas eu d’insultes. Cela a dégénéré comme ça. Une fois de plus. Selon plusieurs témoignages, il s’agirait d’une histoire de scooter, avec laquelle ni Moussa ni ses copains n’avaient quelque chose à voir. Au premier assaut, en début d’après-midi, ils ont été surpris, d’autant, raconte l’adolescent que "les autres avaient des barres de fer et des couteaux", ce que l’enquête n’a pas encore vérifié.

      Le reste de l’après-midi n’a été qu’une succession de courses-poursuites, rythmées par des escarmouches plus ou moins violentes – "en une heure y’a eu trois ou quatre bastons", se souvient Moussa. Rudy a failli mourir, mais cela n’a pas l’air d’affecter cet adolescent plus que cela. Moussa n’a aucun remord. En tout cas, il n’en montre rien. "Celui qu’on a eu, c’est parce qu’il n’a pas réussi à s’échapper", dit-il. Moussa ne le connaissait pas particulièrement. 

      D’ailleurs à l’en croire, il n’était pas avec le groupe qui a roué de coups Rudy. "De toute façon, affirme-t-il, ça n’a rien à voir avec des histoires de juifs. Qu’il le soit ou non, ça n’aurait rien changé." Il fallait se venger de la descente de l’après-midi, un point c’est tout. "Aujourd’hui, ils veulent se faire passer pour des victimes, alors que cette fois, c’est eux qui ont commencé", s’agace-t-il.

      "DEPUIS PLUSIEURS MOIS, DES PHÉNOMÈNES INQUIÉTANTS"

      Des "bastons" comme celle du 21 juin, il y en a toutes les semaines dans ce quartier du 19e arrondissement, situé au bas du parc des Buttes-Chaumont, dans un triangle de quelques centaines de mètres entre les rues Crimée, Manin et Darius-Milhaud, à cinquante mètres de la mairie et vingt-cinq du commissariat central d’arrondissement.

      "Il y a aussi des bandes des autres quartiers du 19e qui viennent par ici. C’est pas des juifs et pourtant ça chauffe aussi avec eux", se défend Moussa.

      Rudy H. n’est pas d’ici. Il vit avec sa famille à Pantin, juste de l’autre côté du périphérique, à quelques centaines de mètres de là. Pourtant, Leïla et Shannia en sont sûres, "il traîne souvent dans le quartier avec trois ou quatre copains à lui". Ces deux gamines, elles, ont 14 ou 15 ans, et ne participent pas aux bagarres, mais elles ne sont jamais très loin.

      Dans ce quartier de Paris, peuplé de familles d’origines et de confessions diverses, les tensions entre jeunes ne datent pas d’hier. "Elles sont plus ou moins récurrentes", indique Mao Péninou, maire adjoint (PS) chargé de la sécurité. Mais, admet-il, "on relève depuis plusieurs mois des phénomènes inquiétants". Outre les trafics de drogue et les phénomènes de délinquance, l’élu observe un accroissement du communautarisme, "tant parmi la communauté juive" – la plus importante de la capitale – qu’au sein "de la communauté maghrébine".

      Parfois, le réflexe communautariste se traduit par un repli évident, "surtout chez une minorité de juifs très pratiquants", estime l’élu. Il y a selon lui, au sein de cette communauté, quelques membres actifs et radicaux qui se réclament de la Ligue de défense juive, une organisation connue pour ses positions extrémistes. Toutefois, "une partie de la communauté juive du quartier a toujours exprimé des plaintes ou des inquiétudes", relève M. Péninou.

      Ces derniers mois, la tension est montée d’un cran. Une tension qui semble concerner essentiellement les jeunes. Plusieurs habitants du quartier parlent de "haine", palpable de part et d’autre. Antisémitisme ou simples rivalités de territoire, ou trafics, entre groupes d’adolescents ? "C’est de la haine gratuite contre les juifs", martèle Michel Bouskila, responsable du conseil de la communauté juive du 19e arrondissement. "Les jeunes juifs qui portent la kippa sont pris à partie quand ils sortent de la synagogue ou quand ils s’y rendent. On vit dans une insécurité constante", déclare-t-il, tout en dénonçant "le laxisme de la police"

      Selon lui, celle-ci multiplie les altercations contre les jeunes juifs et laisse filer les Africains. M. Bouskila veut voir "des manipulateurs islamistes présents dans les cités" derrière ces affrontements. "Comme en 2002, après le déclenchement de la deuxième Intifada, des responsables musulmans tentent d’importer en France le conflit israélo-arabe", clame-t-il.

      CLIMAT DE MÉFIANCE

      Jean-Yves Camus, chercheur associé à l’Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS), bon connaisseur du monde juif, développe une analyse proche : "Le drame de samedi est le point culminant d’une tendance ancienne. En 2007, le 19e arrondissement arrive en tête des quartiers touchés par les actes antisémites : 25 contre 8 dans l’arrondissement voisin du 20e." 

      Mais Haïm Nissenbaum, le rabbin de la synagogue loubavitch de la rue Petit, ne partage pas cette opinion. "L’atmosphère n’est pas survoltée. Il y a bien des insultes, des prises à partie dans la rue, mais rien de grave jusqu’à ce samedi, a-t-il déclaré au Monde. Le parc des Buttes-Chaumont est devenu un rassemblement des jeunes juifs désœuvrés pendant le shabbat. Ce sont des jeunes branchés, pas forcément religieux, mais qui s’inscrivent dans une forte revendication identitaire." 

      Au même endroit, ajoute le rabbin, "se rassemblent des jeunes d’origine africaine et maghrébine et chacun tente de défendre son territoire", comme cela se produit en banlieue.

      Parmi les habitants appartenant à la communauté juive, les réactions diffèrent. Un homme, qui arbore chapeau noir et papillotes, assure qu’il n’a jamais été interpellé et encore moins agressé. Un autre se dit au contraire "angoissé" lorsqu’il va à la synagogue, la tête recouverte de sa kippa.

      Au-delà de ce climat de méfiance, reste un constat : depuis trois ou quatre semaines, deux bandes d’adolescents, l’une formée de juifs, l’autre d’Africains, se disputent le pavé de ce coin de Paris. Aux dires de tous, ces quelques dizaines de voyous empoisonnent la vie des habitants. Juifs et non-juifs. Noirs, Blancs et maghrébins confondus.

      Début juin, Jean-Jacques Giannesini, conseiller de Paris (UMP) du 19e, s’en est ouvert au préfet de police, Michel Gaudin. Cet élu de l’opposition municipale déplore le manque de policiers dans un secteur de la capitale qui est, selon lui, "gangrené par les voyous trafiquants de drogue".

      Le maire (PS) de l’arrondissement, Roger Madec, a lui aussi demandé un renforcement des effectifs de police. Faut-il voir dans ces affrontements un risque de dérapage communautariste et d’ethnisation des violences ? Certains, à l’instar de la Ligue des droits de l’homme, ne l’écartent pas.


    • snoopy86 24 juin 2008 11:35

      D’accord avec toi Piff, passage ahurissant et scandaleux !!!

      La montée de cet antisémitisme est chaque jour plus visible sur ce site, Milan a fait école...

      Qu’attendent pour réagir tous ceux qui prétendent nous donner des leçons d’humanisme ?


    • Serpico Serpico 24 juin 2008 11:52

      Piffard

       

      il faut arrêter de te shooter à l’adrénaline.

       


    • Zalka Zalka 24 juin 2008 11:52

      Ce qui serait admissible, ce serait de critiquer le communautarisme des juifs, au même titre que n’importe quel communautarisme (maghrbin, manouche, sikh, ou dieu sait quoi).

      Mais là effectivement, je rejoins votre avis sur la forme de cette critique.


    • Djanel 24 juin 2008 13:40

      Snoopy est encore bourré. Piffard est halluciné par le Saint esprit.


    • WILLOW5 24 juin 2008 21:26

      QUE CONNAISSEZ VOUS AUX COMMUNAUTES ?


    • Marcel Chapoutier Marcel Chapoutier 24 juin 2008 11:21

      Qui a intérêt à transformer tout acte banal (mais néanmoins violent) impliquant quelqu’un d’origine juive en acte antisémite ? (Sharon appelait au rapatriement de tout les juifs de France il n’y a pas si longtemps car, disait-il, ce pays est antisémite).

      Avec à la clé une campagne démesurée sur tout les médias, alors que des sujets bien plus graves comme la restriction des libertés publiques (comme on ne l’avais plus vu depuis les années 60), la chasse aux émigrés (leur parcage dans des camps de concentration appelés hypocritement rétention administrative) ne font pas recette et sont quasiment passé sous silence.

      La criminalisation des citoyens (signe de l’installation d’une dictature à la Orwell) ne fait pas non plus les titres à la une des médias, et pourtant rien n’est plus grave. Vous n’en avez pas assez de cette intox insupportable ? 

       




      • ASINUS 24 juin 2008 11:59

        absolument papy et pour cause

        elle faisait partie de la majorité INVISIBLE de ce pays

         

        juste deux ligne dans les grands quotidiens pas de défilé rien nada

         

        etrangere en terre familiere


      • E-fred E-fred 25 juin 2008 19:32

        ben si, la preuve, tu es là pour nous le rappeller !


      • Céphale Céphale 24 juin 2008 11:32

        Bien vu, l’auteur. Bien vu aussi, Lerma.

         

        Dans "Colère et temps", le philosophe allemand Peter Sloterdijk fait une analyse originale du phénomène de violence dans la société en mettant face à face la pulsion de désir (éros) et la pulsion de colère (thymos). Le capitalisme est fondé sur éros, alors que le communisme et le facisme sont fondés sur thymos.

         

        Depuis la désintégration du communisme, thymos revient en force dans la société occidentale. C’est un facteur de division. Sloterdijk fait remarquer incidemment que thymos était déjà présent dans la Bible, d’où la tendance des Juifs à se présenter en victimes.


        • Djanel 24 juin 2008 13:58

          Délirant Piffard. Sortez donc de votre trou à rat pour comprendre.. Thimos, c’est quoi ce bidule. Quelque chose qui existerait en nous et dont la réalité serait prouvée d’après notre homme au foyer plus très jeune ni très vieux mais croyant tout de même ses sornettes, par une analyse de Platon qui je vous le rappelle n’est que le théoricien du système aristocratique.


        • Djanel 24 juin 2008 21:19

           

          Vous n’avez pas l’air d’être sûr en me posant la question.

           

           SOCRATE est le théoricien du système aristocratique. Il fut condamné à boire la ciguë parce qu’il avait été accusé d’impiété. Aussi, il s’était fait haïr des républicains parce qu’il avait vanté les mérites de Sparte qui était une citée à guerrière et ennemie d’Athènes. Socrate voulait démolir la république pour instaurer un régime dont le modèle aurait été Sparte avec son système de caste. Nous connaissons en partie le procès de Socrate grâce au récit de Platon. Il faut donc s’en méfier parce que Platon y défend la mémoire de Socrate.

           

          Socrate est pour nous un philosophe mais il était surtout un homme politique qui avait sa propre clientèle. Il était redoutable parce qu’il connaissait très bien sa rhétorique.

           

          Aristote naquit beaucoup plus tard et fut le précepteur d’Alexandre le grand. La république fut détruite par Philippe de Macédoine ( le père d’Alexandre ) qui demanda aux athéniens de dissoudre la république après les avoir conquis . Un autre homme politique pas aussi célèbre que Socrate mais républicain y laissera sa peau. C’est Démosthène qui avait cherché par ses discours à convaincre les Athéniens et les autres cités à s’unir pour vaincre Philippe de macédoine. Malgré son éloquence quasi légendaire, il n’y parvint pas. Il fut contraint de se suicider pour ne pas tomber vivant entre les mains des aristocrates macédoniens. Sa mort est une légende parce qu’il s’était réfugié dans un temple et pendant que l’armée macédonienne encerclait, il sortit en disant qu’il n’avait pas commis le sacrilège de se donner la mort à l’intérieur du temple mais à l’extérieur et mourut à cause du poison qu’il venait d’avaler. Ses ennemies n’eurent pas la joie de le mettre à mort.

           

          C’est ainsi que disparut la république athénienne et jamais elle ne fut restaurée même pas au 20eme siècle. Aristote ne fut qu’un contemporain de cette époque, ce fut un philosophe qui ne s’intéressa qu’à la logique. Il fut longtemps oublié mais ces textes réapparurent à la renaissance grâce aux musulmans qui avait envahi les anciennes provinces romaines d’Afrique du Nord et d’Espagne et qui nous les retransmirent.


        • WILLOW5 24 juin 2008 21:29

          UN PHYLOSOPHE NAZI SUREMENT

           


        • Roche 25 juin 2008 09:51

          et puis quoi encore ? l’apocalypse de Jean, quelle sornette ! tout n’est qu’éducation et reproduction, les chiens ne font pas des chats !


        • katalizeur 24 juin 2008 12:43

          @ PIFARD

          vous lisez dans le marc de caffé ou tirez les cartes ?

          comment savez qu’ily avait 15 personnes y etiez vous ? si oui pourquoi ?

          si non vous n’etes qu’un menteur victimaire

          quand a votre indignation que dites vous des snippers qui tirent sur les petites filles a la sortie des ecoles primaires, mais elle doit etre moder democratico selective.

          un service je vous prie, allez vous gargarisez ailleur avec votre democratie vous allez me faire gerber.

           

           


        • LE CHAT LE CHAT 24 juin 2008 12:45

          ça veut dire que les lobbies pro sionistes ne contrôlent pas les modérateurs d’agoravox comme les autres grands médias !


        • Adama Adama 24 juin 2008 13:07


        • Marsiho Marsiho 24 juin 2008 12:50

          Ce message s’adresse particulièrement Piffard.

          Avant de me traiter d’antisémite, sachez que j’assume mes propos qui ne sont en rien, selon moi, antisémites. Je n’ai rien contre les juifs ni les autres religions ; je ne suis qu’un travailleur social dont le boulot est aussi d’observer la société et principalement les jeunes.

          En quoi affirmer que la communauté juive est fermée serait faux ? J’ai vécu à Marseille et je travaillais vers Mazargue, là ou cette communauté est bien implantée. J’ai pu observer à quel point les plus religieux refusaient l’ouverture et pratiquaient une vision de la société plutôt intolérante. MAis le poids de la shoa est là, et du coup il ne faudrait jamais porter la moindre critique envers cette partie de la population. Comme l’illustre vos commentaires. Sous quel pretexte ? De la même manière qu’on ne peut reprocher aux enfants les fautes des parents ; la douleur des parents n’exonère en rien les fautes des enfants. N’allez pas croire que je justifie la bande d’agresseurs, loin de là. Je dis simplement que l’antisémitisme ne semble pas être la cause principale et que les jeunes comme ce Rudy sont en partie responsables de la situation. Le fait que ce jeune possède des antécédents judiciaires ne vous interpelle pas ? Un responsable religieux était interrogé ce matin sur France Inter et expliquait, un peu géné, que ce jeune faisait partie d’un mouvement franchement intolérant envers toute critique d’Isaraël. Cela n’étant au fond, comme pour tous les ados, qu’un pretexte à des comportements innaceptables. En cela, jeunes juifs et jeunes africains ont le même profil à mes yeux.

          Donc, ne nous trompons pas de débat.


          • snoopy86 24 juin 2008 13:41

            J’ajoute que notre "travailleur social" ( comme si c’était un gage de crédibilité...) insiste lourdement sur les "antécédents judiciaires" de Rudy, 17 ans ( monstrueusement coupable d’avoir participé à une bagarre suite à une manifestation de soutien aux soldats enlevés par le Hezbollah) sous-entendant clairement que ce n’est qu’un petit voyou juif.

            Il n’a pas peur d’ajouter "les jeunes comme ce Rudy sont en partie responsables de la situation"

            Antisémite à gerber, j’espère que le CRIF interviendra auprés d’Agoravox.


          • Djanel 24 juin 2008 14:18

             

            Snoopy à des valeurs morales changeantes ici, il justifie la violence d’un délinquant en inventant un scénario pour le justifier demain avec les mêmes inventions et fables, il démolirait un gauchiste parce qu’il est comme çà Snoopy content d’avoir encore sa tête sur les épaules.

             

            En tous cas le travailleur social est plus prés des réalités que Snoopy qui ne perçoit le monde par les discours mensongers des médias et de la propagande qui veulent faire croire qu’en France, les juifs sont agressés parce qu’ils sont juifs.

             

            Piffard l’esprit de vérité, est-ce un fantôme qui n’existerait qu’en nous ou une manière d’être franc et honnête dans ses raisonnements.

             

            Pauvre Piffard priez pour lui, il en a grand besoin.


          • snoopy86 24 juin 2008 14:24

            L’article de Djanel , c’est pour plus tard, car jeudi c’est le brevet des colléges où il défend son titre de plus vieux candidat de France...


          • Zanini 24 juin 2008 14:30

            Le Crif a certainement une grande responsabilité dans la façon dont la communauté juive est perçue en France sn s’attaquant vigoureusement aux juifs anti-sioniste ou meme toute critique envers la politique d’Israel ainsi qu’en soutenant le Betar et la LDJ (2 organisations considérées comme terroriste aux Etats unis et en Israel).

             

             


          • Djanel 24 juin 2008 14:34

             

            Snoopy avez-vous donner des gros sous-sous à la fondation d’agora vox car je me souviens que vous aviez promis de donner beaucoup parce que vous aviez de gros moyens.

             

            Le CRIF, c’est quoi ? Un lobby ? Une arme de guerre ? Faut-il vous rappeler, Snoopy, qu’avant la 2 eme guerre mondiale, les gros bourgeois de la droite française était en majorité anti-sémite et que la lutte contre les anti-dreyfusard est une victoire de la gauche contre ces racistes dont vous faites parti Snoopy. Ce n’est plus les juifs qui sont visé avec vous mais tous ceux que vous n’aimez pas et la liste est longue.


          • snoopy86 24 juin 2008 14:44

            Djanel, pauvre benêt,

            Je vois qu’il te faut encore réviser l’histoire et le français d’ici jeudi...


          • Djanel 24 juin 2008 15:19

            oui mais la polémique a durée ... et dure encore aujourd’hui.


          • Djanel 24 juin 2008 15:26

             

            C’est cette phrase qui vous dérange Snoopy. J’avoue qu’elle est mal rédigée mais elle est correcte par rapport au français.

             

            Ce n’est plus les juifs qui sont visé avec vous mais tous ceux que vous n’aimez pas et la liste est longue.

             

            Je me corrige vu que vous ne savez pas lire attentivement. Il me suffira de déplace le groupe de mot « avec vous » pour me rendre intelligible.

             

            Avec vous, ce n’est plus les juifs qui sont visés mais tous ceux que vous n’aimez pas et la liste est longue.


          • snoopy86 24 juin 2008 15:35

            A mon humble avis " Ce ne sont plus" serait mieux que "ce n’est plus", mais quand j’ai besoin d’une leçon de français je demande à Piff

            Un petit effort encore...


          • Djanel 24 juin 2008 16:28

             

            Entièrement faux snoopy. « Avec vous, ce n’est plus les juifs mais … »  Vous dites que dans cette phrase, j’aurai dû accorder le verbe être avec le pluriel de juifs. Or le mot "juifs" n’est pas le sujet du verbe être. Le sujet du verbe est le pronom « ce ». Le mot juif n’est pas non plus l’antécédent du pronom « ce ».

             

            La phrase est elliptique car ce mot « ce » désigne votre pensée ou comportement ce qui se traduit ainsi.

             

            Avec vous les juifs ne sont plus visés mais …

             

            Je vous l’accorde mon style n’est pas terrible mais d’un autre coté pourquoi je me casserais la tête avec des gens qui disent n’importe quoi en déformant tout.

             

            D’après un témoignage directe, le jeune homme s’est battu avec sa bande contre une autre bande et qu’il est resté sur le carreau pendant que ses amis s’enfuyaient.

             

            Dans cette affaire, il y a eu beaucoup de désinformation. A suivre pour dénoncer les manipulations de l’opinion publique par les médias inféodés au plus grands des menteurs qui nous avait promis de nous dire la vérité durant sa campagne électorale.

             



          • Roche 25 juin 2008 09:54

            les religueux dont vous parlez sont des intégristes, comme il en existe dans toutes les religions, ceux du 19 eme sont très connus, si Piffard est aveugle c’est sont problème, ceci dit cette proportion n’est pas représentative de tous les gens de confession juive, il ne faut pas non plus retomber dans les clichés !


          • Roche 25 juin 2008 10:01

            @ djanel

            et en terme d’info, au dé&part il s’agissait d’une bande de "raicaille magrhébine et noire" qui avait agréssé un juif, puis des juifs contre ces mêmes racailles et enfin, les juifs (on ne dit pas lesquels) mais face a 5 noirs, y a de quoi perdre le fil et se dire quand même, heureusement tous les juifs, les noirs et le magrhébins n’habitent pas le 19 eme, et règlent leur comptes chaque soir !

            bref pour ma part, il s’agirait plus d’une bande de petits cons qui n’ont rien a foutre de leur vie que d’emmerder leur monde, casser et semer le trouble parce que maman a oublié de leur mettre la fessée quand il le fallait ! et dire que l’Europe a voté une loi contre la fessée !


          • Adama Adama 24 juin 2008 13:05

            Crétin et antisémite d’auteur,

            La grande majorité des juifs Français sont laïcs.

             Et voilà que maintenant vous nous dites que c’est de la faute à Rudy s’il on l’a bastonné !!!!!

            Mrd ,avec des animateurs racistes comme vous on s’étonne encore de ce qui se passe en banlieue.

            Au fait cela s’appelle de la diffamation sur personne (à peine sorti du comas), je vais en référer auprès de la communauté juive pour qu’il vous colle un petit procès.


            • katalizeur 24 juin 2008 13:22

              @ adama

              toujours la meme tactique

              quand on veut defendre l’indefendable et que l’argumentation ne passe pas ,vous passez a la phase 2

              la menace pour faire taire

              joli democrate que vous etes et grand defenseur de la liberté d’expression

               

              je n’ai pas fini de me marrer aujourd’hui mmon mur peu attendre demain lol


            • Adama Adama 25 juin 2008 06:39

              Crétin et antisémite d’auteur,

              La grande majorité des juifs Français sont laïcs.

              Et voilà que maintenant vous nous dites que c’est de la faute à Rudy s’il on l’a bastonné !!!!!

              Mrd ,avec des animateurs racistes comme vous on s’étonne encore de ce qui se passe en banlieue.

              Au fait cela s’appelle de la diffamation sur personne (à peine sorti du comas), je vais en référer auprès de la communauté juive pour qu’il vous colle un petit procès.


            • Roche 25 juin 2008 10:06

              @ adama

              allons allons, j’ai même dans l’idée que tous les français sont laics pusique la France est un pays Laic ! vous confondez contenant et contenu !


            • Soleil2B Soleil2B 25 juin 2008 15:24

              "Je vais en référer auprès de la communauté juive pour qu’elle vous colle un procès" !

              - Les menaces, le statut d’intouchables et d’éternelles victimes que l’on sort à chaque occasion et qui te donne le sentiment de pouvoir mettre tout le monde à genoux.

              - Tu es un con Adama, pas pour moi, je n’ai que foutre d’un résidu de ton espèce. Mais pour tes coréligionnaires sur lesquels tu es le premier à attirer les antipathies.

              - Et fais moi le plaisir de changer d’avatar qui est une insulte pour un cavalier.

              - Un cheval, même un Camarguais, a trop de noblesse pour transporter une merde.


            • Marsiho Marsiho 24 juin 2008 13:20

              Intolérance, quand tu nous tiens.

              Un procès ? Sur quelle basse "crétin" ? Vous illustrez parfaitement l’intolérance des gens qui n’entendent rien, ne connaissent pas la loi, et ne veulent voir le monde qu’à travers LEUR représentation. Affligeant...


              • Djanel 24 juin 2008 15:35

                 

                Seb 59 l’appareil ménager.

                 

                Vos raisonnements sont tordus comme ceux de Snoopy. Vous dites que pour l’auteur les juifs sont une communauté de riches religieux. Or il n’a pas dit çà mais par contre vous le pensez puisque vous le dites. Mais vu que vous n’êtes qu’un abruti irrécupérable, je vous laisse à vos délires.



              • Syrius Syrius 24 juin 2008 16:41

                D’accord avec seb59, l’image est caricaturale.

                C est le principal malaise de ce texte : je ne vois aucune raison de m’opposer au fait de dire que l’on a crié trop tôt à l’antisémitisme dans les médias. Mais ce qui me gêne, c’est d’une part que l’auteur décide de devenir partisan dans le cadre du conflit inter communautaire en justifiant (au moins partiellement) le conflit par l’attitude d’une des communautés (en l’occurence, la communauté juive), alors que l’attitude la plus sage aurait été de prendre plus de recul et de dénoncer d’une part l’engrenage haineux qui provoque ces conflits, mais surtout de railler la communauté politique qui avait été complètement aveugle lors de la période 2000-2002 qui avait été particulièrement difficile pour la communauté juive et qui aujourd’hui démontre un zèle tout particulier à être les premiers à hurler à l’antisémitisme.

                Quant aux associations communautaires je serais moins dur que vous ; de la même façon, je ne reprocherais jamais aux associations féministes de faire campagne pour le respect des femmes, aux associations communautaires ou ethniques pour revendiquer un droit légitime à l’intégrité physique et à l’égalité. Les associations communautaires sont parfaitement légitimes à mettre la lumière sur cette affaire s’ils croient à une agression antisémite ; et ils ne récupèrent pas une affaire, puisqu’ils veulent sensibiliser sur ces questions.

                Ce n’est cependant pas ma méthode, mais je maintiens qu’elle n’a rien d’illégitime.


              • Adama Adama 24 juin 2008 18:46

                Crétin et antisémite d’auteur,

                La grande majorité des juifs Français sont laïcs.

                Et voilà que maintenant vous nous dites que c’est de la faute à Rudy s’il on l’a bastonné !!!!!

                Mrd ,avec des animateurs racistes comme vous on s’étonne encore de ce qui se passe en banlieue.

                Au fait cela s’appelle de la diffamation sur personne (à peine sorti du comas), je vais en référer auprès de la communauté juive pour qu’il vous colle un petit procès.


              • katalizeur 24 juin 2008 13:39

                @ gud

                vous me rappellez quelqu’un qui pensait comme vous ?

                ah oui un parping plein ,la tete aussi dure que la votre ,et aussi pleine de mortier.

                 

                 


              • Medkorp Medkorp 24 juin 2008 14:11

                Salut !

                Quand on ne sait pas qe quoi on parle on se renseigne histoire ne de pas apparaitre plus betes que l’on est !

                Et avec un pseudo comme cela tu pars avec un sacré handicap.

                Bon à savoir que le "crime" odieux à déjà été dénoncé par tous les partis & associations (mrap y compris).

                On ne peut pas décoloniser la France des français et nombre d’entre eux sont d’une origine ethnique différentes (la terre est grande), aussi étant devenu eux meme Français, ils ont au moins autant le droit que toi de se trouver ici et bien entendu de pouvoir voter et participer à la vie politique de ce pays !

                J’imagine que cela dois te laisser dans un terrible effroi, mais que veux tu depuis que la civilisation humaine est sur terre, certains essayent de dépasser des cliivages aussi stupide que la couleur, la religion ou la langue, seule la betise résiste encore auréolé du grand nombres de ses adhérents...

                Pour finir, parler du dhimmi ne rime à rien, il faudrait au moins comparer les choses de ce siècle et non pas parler d’un statut qui a été mis en place au Moyen Age ! Je rappel au passage que le dhimmi avait une obligation de payer pour pouvoir suivre sa religion au sein de l’empire musulman. Je rappel aussi qu’ a cette époque, l’église romaine donnait l’excommunication (qui équivaut presque à la mort) à ses fidèles qui prennaient le mauvais chemin et bien sur dispensait le pardon aux infidèles a coups d’épées et de conquetes.

                Medkorp


              • Medkorp Medkorp 24 juin 2008 15:07

                Salut !

                Oui je parle bien de ex communication, je dis quelle donne presque la mort, car personne n’a le droit de commercer avec vous, de travailler, bref on vous mets en dehors de votre communauté...

                Une petite mort au moyen age


              • Adama Adama 24 juin 2008 13:26

                Intolérance, on croit rêver

                Vous insultez un jeune juif à peine sorti du comas, mais il l’a bien mérité non d’après votre théorie fumeuse.

                Je suis sûr que sa famille va apprécier vos dires.A suivre.


                • camerone 24 juin 2008 14:00

                  ne trouvez vous pas dingue que 60 ans aprés la fin de la seconde guerre mondiale dans ce pays

                  - la France- on tue un juif parce qu’il est juif.....que le conflit israélo-Palestinien soit parmis les

                  préocupations de la commutée arabo-africaine alors que nous sommes en France et en Europe de surcroit .


                • Adama Adama 24 juin 2008 18:46

                  Intolérance, on croit rêver

                  Vous insultez un jeune juif à peine sorti du comas, mais il l’a bien mérité non d’après votre théorie fumeuse.

                  Je suis sûr que sa famille va apprécier vos dires.A suivre.


                • Syrius Syrius 24 juin 2008 13:33

                  La multiplication des articles de ce genre illustrent le malaise dans lequel nous vivons :

                  • d’un côté les médias traditionnels qui selon l’auteur montent en flèche une histoire banal
                  • de l’autre les "médias citoyens" qui toujours citoyennement s’empressent aussitôt de dénoncer une mystification, un complot, orchestré par qui ? par quoi ? On a eu droit à tout.

                  Ainsi se sont succédés les sionistes, les commanditaires d’Israel, les défenseurs de snipers qui tuent des petites filles, les tenants d’une communauté fermée, dans une sarabande haineuse, léthale et terriblement proche de ce que les auteurs disent dénoncer. Quand on entend dénoncer une victimisation, il est de mauvais ton de tomber dans la concurrence victimaire. Quand on entend dénoncer une intolérance, on ne tombe pas soi même dans la mauvaise foi et l’intolérance la plus caricaturale (vous pensez sérieusement que mettre tous les juifs ou plus largement tous les gens qui ne pensent pas comme vous, dans la catégorie sioniste ou assassin est une preuve d’ouverture d’esprit, de tolérance et de bonne foi ? Je ne conteste pas qu’il s’agit sans doute de ce que vous pensiez. Ceci dit, votre verve haineuse nourrit un conflit, bien plus qu’il ne l’apaise, je parle d’expérience, j’ai un temps parlé avec vos mots).

                  Mon propos est simple.

                  • Quand vous opposés une communauté fermée à une communauté de laissés pour compte, vous faîtes une lecture partisane du conflit et choisissez votre camp avec non seulement une malhonnêteté intellectuelle criante pour votre lectorat, mais en plus en transposant délibérément le conflit israelo palestinien dans ces quartiers pour provoquer une confusion. C’est parfaitement criminel parceque vous pensez ainsi légitimer le comportement des agresseurs en les rattachant à fonctionnement communautaire. Il y aurait ainsi les juifs intolérants, qui se comportent en éternelle victime, et qui détestent tous les goys (les non juifs) et de l’autre une communauté de laissés pour compte qui n’auraient d’autre choix que de se défendre.
                  • Ces propos sont, désolé de le dire, clairement anti juifs. Et vous n’allez pas pouvoir dire le contraire, parceque :
                  • vous stigmatisez toute une communauté
                  • vous lui reprochez tout un ensemble de traits de caractères de manière complètement arbitraires
                  • Vous expliquez ainsi l INTEGRALITE des tensions inter communautaires (comment s’étonner blabla)

                  Cependant, votre conclusion est on ne peut plus vrai. Le racisme, la délinquance, la violence, sont le chiffon rouge, le cache misère d’une violence politique et sociale appliquée à grande échelle. Mais ce n’est pas en tombant, cher auteur, vous même dans le piège de cette violence et la discrimination que vous parviendrez à rétablir une paix sociale.

                  Vous allez devoir faire un gros effort intellectuel, celui que vous avez visiblement fait pour comprendre une communauté (signe d’empathie) de laissés pour compte, et l’autre communauté (fermée). Vous allez vous demander pourquoi la communauté juive est fermée. Vous allez vous demander quel est le moteur de leur vigilance. Vous allez vous demander pourquoi l’émergence de ces groupuscules orgnanisés et "institutionnalisés" (à la différence de ceux d’en face). Pourquoi la persistance de ces souvenirs. Pourquoi ces démonstrations de force.

                  L’ensemble est condamnable. Mais je vais peut être effacé un fantasme. Le moteur n’est pas la domination, le plaisir d’exclure ou de discriminer. Le moteur, c’est la peur dans laquelle grandissent les juifs depuis des générations et que vous ne faîtes RIEN pour dissiper.


                  • Adama Adama 24 juin 2008 13:57

                    Voici un lien pour ceux qui veulent envoyer une protestation sur le caractère antisémite et diffamatoire de cet article.

                    Pour ma part c’est déja fait, mais plus vous serez nombreux mieux cela sera.

                     

                    http://www.sosantisemitisme.org/index.asp

                     


                    • camerone 24 juin 2008 14:06

                      vous êtes en train de donner raison aux abrutis antisémites .

                      Dans les années trente en Allemagne avant la prise du pouvoir par Hitler quelques juifs allemands proposèrent un débat contradictoires aux nazis ...ils refusèrent ...et pour cause , quels arguments autres que leur haine stupide aurait-ils put mettre en avant . Si le débat - un vrai - avait eut lieu toute la doctrine anti-juive des nazis s’effondrait ....donc débattez ...débattez encore !


                    • Adama Adama 25 juin 2008 06:40

                      Voici un lien pour ceux qui veulent envoyer une protestation sur le caractère antisémite et diffamatoire de cet article.

                      Pour ma part c’est déja fait, mais plus vous serez nombreux mieux cela sera.

                       

                      http://www.sosantisemitisme.or...


                    • Adama Adama 25 juin 2008 06:41

                      Voici un lien pour ceux qui veulent envoyer une protestation sur le caractère antisémite et diffamatoire de cet article.

                      Pour ma part c’est déja fait, mais plus vous serez nombreux mieux cela sera.

                       

                      http://www.sosantisemitisme.or...


                    • Sigmalion Sigmalion 24 juin 2008 13:59

                      Alors je vous donne un lien d’un témoignage d’un patron de café qui a vu la scène afin d’apaiser un peu le débat :

                      RTL : Un témoin occulaire

                       


                      • Marsiho Marsiho 24 juin 2008 14:08

                        Merci Sigmalion !

                         


                      • Adama Adama 25 juin 2008 06:41

                        Voici un lien pour ceux qui veulent envoyer une protestation sur le caractère antisémite et diffamatoire de cet article.

                        Pour ma part c’est déja fait, mais plus vous serez nombreux mieux cela sera.

                         

                        http://www.sosantisemitisme.or...


                      • Marsiho Marsiho 24 juin 2008 14:05

                        Syrius :

                        Quand je parle de "laissés pour compte", je ne vois pas en quoi je sous-entend un droit à l’auto-défense. Et puisqu’il faut le réaffirmer, JE CONDAMNE CETTE AGRESSION ET TOUTES CELLES DE CETTE JOURNEE... Ben oui, ce n’est pas un accident isolé et unilatéral...

                        Quand à la communauté juive, j’en parle dans sa globalité, oui, parce que jusqu’ici je n’ai entendu aucune voie de cette communauté porter une autre version que celle de l’antisémitisme. MAis mon raccourci est peut-être trop rapide, je veux bien vous l’accorder. Précisons donc que je prends le terme "communauté" dans sa stricte définition de partage des valeurs. Pour moi les juifs laïcs ne rentraient pas dans cette communauté.

                        Quant à la peur, je l’entends forcément. Mais je ne veux pas crier avec les loups qui jugent la France globalement antisémite ; ce qui est faux. Donc le poids du passé, d’accord, mais encore une fois cela n’excuse rien, ni d’un côté, ni de l’autre. Quant à ceux qui ignorent délibérement les antécédents de ce gamin, que voulez en dire ?... Il n’y a pas pire sourd que celui qui ne veux pas entendre...

                         


                        • Djanel 24 juin 2008 15:39

                          dehors seb 59, il y en a marre de cette petite frappe


                        • Djanel 24 juin 2008 16:44

                          Vous traitez les français de tapette maintenant ?


                        • Roche 25 juin 2008 10:11

                          pas complètement vrai, le nouveau représentant de la communauté juive de France qui a remplacé Sitruck qui lui était un fondamentaliste a été plus prudent dans sa déclaration, il faut quand même le dire !


                        • ISATOUISSIT 24 juin 2008 14:43

                          Un petit peu niais et beaucoup de raccourcis.

                          Si c’est un phénomène de "bandes", un type SEUL attaqué par plusieurs personnes... ??

                          Je n’ai JAMAIS entendu parlé d’autres personnes non juive laissée pour morte sur un trottoir français....

                          Si ce n’est pas de l’antisémiste ça,... je veux bien qu’on m’explique.

                          Je n’ai pas non plus entendu parler de cathos ou de musulmans attaqués à l a sortie d’églises ou de mosquées.. Je dois vivre sur une autre planète..

                          C’est que Illan HALIMI devrait être très très riche... j’oubliais. "ILS ONT TOUT"... Pauvre france.


                          • Patience Patience 24 juin 2008 14:49

                            Ben, c’est justement le probleme.

                            Quand des faits semblables surviennent sur la personne de non-juif, on en parle beaucoup moins. Voire pas du tout.

                             


                          • ISATOUISSIT 24 juin 2008 15:04

                            HA J’avais oublié :

                            JAMAIS ENTENDU PARLER D’un NON JUIF LAISSE POUR MORT OU/ET TABASSE A MORT SUR UN TROTTOIR QUELCONQUE EN FRANCE

                            ATTAQUE SAUVAGEMENT PAR DES JUIFS.

                            NE SERAIENT ILS PAS PARTOUT ALORS ?

                            RICHES, FIERS, SURS D’EUX, ARROGANTS ETC......

                            ON M’AURAIT MENTI ...............PAS BIEN


                          • Sigmalion Sigmalion 24 juin 2008 15:22

                            Et bien tu en as un ici qui s’est fait tabassé à 20 ans par une vingtaine de personnes noires en plein pigalle

                            Je m’en suis tiré avec des hématomes quelques félures et des traumatismes craniens une semaine d’hôpital et personne n’en a jamais parlé.

                            Ma femme est noire et est la plus géniale femme au monde.


                          • Parpaillot Parpaillot 24 juin 2008 14:53

                            Franchement, je n’ai pas vraiment aimé cet article et j’ai même éprouvé un certain malaise à sa lecture ...

                            La récupération d’un fait divers tragique à des fins politiques n’est pas très saine et peu importe le bord politique qui l’exploite.

                            Attendons le résultat de l’enquête avant de porter des jugements et de stigmatiser, car pour l’instant on ne connaît rien ou presque des événements.

                            Cela dit, AgoraVox est un forum où chacun est libre d’exprimer ses idées tout en respectant les règles de déontologie élémentaires. En conséquence, je respecte aussi bien l’auteur que certains intervenants qui ne partageraient pas mes propos.

                            Cordialement !


                            • brieli67 24 juin 2008 18:56

                              l’ Union démocratique du Centre 

                              http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=30846

                              faut de la brebis vite ! 


                            • Syrius Syrius 24 juin 2008 15:21

                              Marsiho

                              Vos distinctions ne vous permettront pas d’avoir une vision plus juste. Vous distinguez les juifs religieux des juifs laïcs ? Mais dans les juifs laïcs, distinguerez vous les sionistes et les anti sionistes ? Et dans les anti sionistes, vous distinguerez les bons et les mauvais ? Ce que je veux dire, c’est que d’une part, vous ne pouvez pas (au sens "si vous voulez entamer une réflexion") distinguer entre "bons et mauvais juifs", parceque ca n’a pas de sens. De la même manière qu’il est absurde de juger la communauté arabo musulmane pour les actions isolées de délinquants appartenant à cette communauté, sur les propos de certains imams ou représentants auto proclamés. Le pire étant que vous le dîtes vous même : il n’est pire sourd que celui qui ne veut pas entendre ; votre déclaration s’adresse ici, veuillez m’en excuser, à vous même. Je vais dire quelque chose ici et maintenant qui me desservira pendant tous mes débats sur ce site, mais tant pis, autant que mes futurs lecteurs soient avertis (par pitié, j’aimerais que chacun ait la maturité par la suite de ne pas me traiter de sale sioniste). Je suis juif, je suis juif laïc. J’appartiens pourtant à cette communauté (n’en déplaise à l’auteur) qui est faite d’un ensemble de valeurs culturelles, religieuses, spirituelles, morales, politiques (certes), évènementielle... Sans que je le veuille véritablement. J’ai été élevé par des parents dont leurs propres parents ont vécu la seconde guerre mondiale de plein fouet et ont subi cette éducation. Mon père est né la même année que l’état d’Israel et a vécu les différentes phases de son développement et de son histoire avec intérêt. Moi même ai été élevé dans la peur que " ca recommence". J’ai eu la chance d’avoir en dehors de ma famille tout un tas de fréquentation qui m’ont permis d’avoir suffisamment confiance pour dépasser cette peur et avoir une confiance suffisante (du moins je l’espère).

                              Ce que je veux dire à l’auteur, et c’est pourtant une évidence terrible (cela me creve le coeur de devoir dire un truc pareil à des personnes qui m’ont pourtant l’air aussi alertes de ce qui se passe autour d’eux) c’est que même dans le cadre d’une communauté, il y a d’abord des gens. Les bases que je vous ai donné sont des "referents matriciels" communs, mais chacun exprimera en fonction de son environnement, de sa personnalité, des traits propres. En d’autres termes, vous pourrez tout à fait trouver des juifs religieux d’une ouverture d’esprit remarquable (je pense principalement aux juifs libéraux, en tombant dans ce que je dénonce, mais disons que c est une tendance) et des juifs laïcs qui eux seront les personnes fermées que vous stigmatisez avec raison... Si tant est que quitte à dénoncer l’extrêmisme, dénoncez le pour ce qu’il est et non pour les personnes qui le véhiculent.

                              Je me joins à vous pour critiquer les personnes qui effectivement utilisent l’antisémitisme comme vecteur d’existence politique. L’antisémitisme, comme toute forme de discrimination, est un mal violent qu’il appartient à tous de condamner. Encore faut il le reconnaître et l’utiliser à bon escient... Encore faut il que les cartes ne soient pas brouillées partout sur l’étendue de cette notion.

                              Maintenant il existe des constats avec lesquels je suis en accord : il existe dans les communautés, des tentations de fermeture, et elle peut être perçue ainsi par certains aspects que la communauté juive montre. Maintenant il existe deux options. Condamner aveuglément et légitimer ainsi les violences inter communautaires par le comportement des uns ou des autres ou comprendre d’abord, accepter ensuite et enfin agir avec la sagesse de la réflexion. Voila pourquoi j’ai trouvé votre article dommageable : parcequ’il manquait à mon sens cruellement de recul par rapport à la réflexion que vous souhaitiez fournir. Je vous suis reconnaissant d’avoir apporté quelques précisions à vos propos.

                              Bien cordialement


                              • Roche 25 juin 2008 10:26

                                la trouvaille tellement originale de Schöezel, attrubuée à "Sem", l’un des fils de Noé, n’est rien moins qu’un anthroponyme légendaire ayant pour role de féconder et étendre le champs des néologisme appartenant a la panoplie des mythes que la bible affectionnent et perpétue depuis 3000 ans, mettant au rancart l’histoire archéologique qui en est le fondement. le symbolisme de l’apocalypse de Jean a enfanté un nombre pléthorique de légendes et de mythes qui continuent de conditionner les esprits dans le monde, le monde est absurde mais les hommes font le monde !


                              • Spyder974 Spyder974 24 juin 2008 15:27

                                tu a oublier de crier à l’acte raciste quand un noir se fait agresser.

                                (on me dit que c’est normal sa .... )


                                • ISATOUISSIT 24 juin 2008 15:30

                                  On méprise pour leur Repli communaire, mais on ne supporte pas qu’ils existent..

                                  "De tous les extrémismes et les fanatismes qui se déchaînent dans la nature humaine, il n’y en a pas d’aussi irrationnel que l’antisémitisme. Les Juifs ne peuvent pas se justifier aux yeux de ces fanatiques. S’ils sont riches, on les vole. S’ils sont pauvres, on les raille. S’ils s’engagent dans une guerre, c’est parce qu’ils veulent tirer profit du sang non juif ainsi versé. S’ils prennent parti pour la paix, c’est qu’ils sont couards de nature, ou alors traîtres. Si le Juif habite dans un pays étranger, on le persécute et on l’expulse. S’il rêve de retourner sur sa propre terre, on l’en empêche". (Lloyd Georges, 1923).

                                  PS : pour ce qui est du distingo laîc ou pas laïc juif cela ou juif ceci, les barbares arriérés ne font pas la difference....


                                  • Marcel Chapoutier Marcel Chapoutier 24 juin 2008 15:35

                                    Je me cite :

                                    "Sharon appelait au rapatriement de tout les juifs de France il n’y a pas si longtemps car, disait-il, ce pays est antisémite".

                                    Pourquoi ceci ?

                                    La vrai raison n’était pas un antisémitisme (imaginaire) de la part des français. Il s’agissait , pour les dirigeants Israèliens, plutôt d’un calcul très pragmatique. C’était celui d’accueillir un maximum de juifs français, très bien vus car ayant les moyens d’acheter rapidement des appartements ou des maisons dans les nouvelles implantations construite à la hâte afin d’occuper le maximum de terrain et de réduire le territoire du futur état Palestinien. 

                                    C’est toujours (plus que jamais) d’actualité.

                                    Cela continue, la construction de 300 logements à Jérusalem Est et d’autres projets immobiliers un peu partout dans le même coin font qu’il est actuellement impossible pour un futur état Palestinien d’avoir une continuité territoriale.

                                     http://www.lapaixmaintenant.org/article1733

                                    http://french.pnn.ps/index.php?option=com_content&task=view&id=1715&Itemid=1

                                    http://www.france-palestine.org/article7748.html


                                    • Marcel Chapoutier Marcel Chapoutier 24 juin 2008 15:36

                                      Avec comme capitale Jerusalem Est...


                                    • Adama Adama 25 juin 2008 06:42

                                      Voici un lien pour ceux qui veulent envoyer une protestation sur le caractère antisémite et diffamatoire de cet article.

                                      Pour ma part c’est déja fait, mais plus vous serez nombreux mieux cela sera.

                                       

                                      http://www.sosantisemitisme.or...


                                    • ISATOUISSIT 24 juin 2008 15:41

                                      Libérez les DOM TOM !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

                                      Du trottoir de Belleville à l’Etat Palestien.. ???

                                      Bon je vous quitte... Me sens mal, tout à coup......Ce doit être les mélanges de genres.

                                       


                                      • moebius 24 juin 2008 15:51

                                        on ne peut pas mettre ces violence sur le même plan que des violence entre bandes rivale appartenant a des quartiers différents. Iil s’agit de violence obéissant a des logiques communautaristes avec d’un coté de jeunes juifs et de l’autre des jeunes pour l’essentiel originaires du Magreb et de l’Afrique. ils se connaissent pratiquement tous et habitent dans un rayon de quelques centaines de mètres mais ne fréquentent pas les même écoles, "la plupart des enfants juifs étant dans le privé" (cité par un temoin) Ce détail a son importance puiqu’il préjuge des tension existant entre les deux communauté... Pour le lynchage, deux versions circulent. Pour la première la victime passe rue Petit coiffé de sa kippa, ce signe distinctif déclenche un lynchage sur fond des violences intercommunautaire qui agitent régulièrement ce quartier. Pour la seconde version, cette agression fait suite aux bagarres qui avait déjà commencé dans l’après midi. Les deux bandes se sont retrouvé apparemment pour se mesurer suite à une affaire de scooter volé. A un moment les juif aurait pris la fuite mais Rudi H. se serait fait rattrapé et lynché. Le grand rabbin Gilles Bernheim a estimé hier que le caractère antisémite de l’agression était "probable" mais pas "certain". Pour l’instant personne ne connaît la vrai version et personne ne peut se prononcer sur le caractère antisémite du tabassasse. Cependant il n’en reste pas moins vrai qu’il s’agit d’un véritable lynchage. Rudi H a été tabassé a coups de poings et de pieds avec violence extréme. Ses agresseurs ont même sauté sur lui a pieds joints. Le tabassage a cessé du fait de l’intervention d’un gardien d’immeuble pour les uns ou d’un femme africaine qui passait par la et qui s’est mise à hurler. Du fait de la savagerie de l’agression, La volonté de tuer la victime semble évidente. Que ce désir de meurtre soit conscient de la part de chacun des participants est moins évident, le lynchage etant par définition un meurtre collective la conscience et la responsabilité individuelle de l’acte est "diluée". La justice renverra chacun à sa propre responsabilité.


                                        • Gazi BORAT 24 juin 2008 16:37

                                          Ce fait divers tragique rencontre l’actualité diplomatique. Sa lecture par notre classe politique en devient alors inséparable.

                                          La question revient alors sur le tapis des négociations entre la République Française et l’Etat d’Israel et, comme cela s’est déjà produit, vont revenir les appréciations de tel ou tel sur la question d’une résurgence ou non de l’antisémitisme en France.

                                          On va entendre, d’une côté, le camp xénophobe-nationaliste (avec ses variantes de droite et de gauche), gloser sur le communautarisme qui gangrène la nation française et de l’autre celui des partisans de l’Etat d’Israel profitant de l’occasion pour inciter les Juifs français à rejoindre l’Etat d’Israel pour remplir les colonies et faire contrepoids à la démographie palestinienne et aussi demander des comptes à Nicolas Sarkozy pour sa politique de lutte contre l’antisémitisme.

                                          Ce qui est paradoxal, c’est que Mr Sarkozy avait déjà bénéficié par le passé d’un satisfecit des autorités de l’état hébreu sur le fait que sa politique "musclée" avait amélioré le climat dans lequel vivait la communauté juive de France.

                                          Cet évènement, qui tient plus, soyons réalistes du règlement de compte de quartier que de la Nuit de Cristal va rendre plus délicate sa position vis-à-vis d’Israel et l’inclinera sans doute à plus de concessions.

                                          Le fait divers va devenir instrument politique...

                                          Le fait que la victime du tabassage soit victime collatérale ou participant à cette guerre de quartier devient alors malheureusement secondaire.

                                          gAZi bORAt


                                          • Syrius Syrius 24 juin 2008 16:45

                                            Je serais éventuellement d’accord avec vous si j’avais la moindre idée des négociations auxquelles vous faîtes référence...


                                          • Gazi BORAT 24 juin 2008 18:17

                                            @ Florentin Piffard

                                            C’est Frédéric Lyon qui, le premier, a évoqué la "Nuit de Cristal" dans un commentaire hier sur un fil semblable à celui-ci. Par contre, vous êtes le premier à ma connaissance à évoquer un des poncifs de l’antisémitisme classique en utilisant ces images éculée du "Juif qui se frotte les mains".

                                            En cette affaire, le phénomène communautariste est flagrant, dans les deux parties opposées en cette "guerre de quartier". Si l’un des communautarisme relève de la stupidité et du besoin d’identité, l’autre est nettement plus structuré, intellectuel et politisé.

                                            Certains se frottent-ils les mains ?

                                            Bien évidemment ! Les chantres de la xénophobie et de la chartérisation généralisées de ceux qu’ils mettent au ban de la nation, les nationalistes israeliens et les verseurs d’huile sur le feu (dont vous faites partie) ne peuvent qu’apprécier ce type d’évènements..

                                            Rendons leur grâce toutefois.. Ils n’oublient pas de verser la larme de rigueur pour la victime... Cette hypocrisie me rappelle qu’il y a peu sur ce forum, un malade mental mort lors d’une interpellation policière après un "pétage de plomb", s’était vu exhiber son casier judiciaire ad nauseam..

                                            gAZi bORAt


                                          • Gazi BORAT 24 juin 2008 18:35

                                            @ Florentin Piffard

                                            Si je me souviens bien, il me semble que ce quartier de Belleville a un lourd passé de violence antisémites.. mais ceci bien avant que ne s’y installe une population "arabo-maghrébine". Il fut ainsi un autre évènement, le procès du Capitaine Dreyfus, qui y vit débouler des "bouchers de La Villette" bien français, préfiguration des futurs nervis fascistes du PPF, en une "chasse aux Juifs"...

                                            C’était l’époque ou le journal La Croix s’autoproclamait sans complexe :

                                            • Le journal le plus anti juif de France

                                            gAZi bORAt


                                          • snoopy86 24 juin 2008 18:49

                                            Gazi, toujours prompt à établir des amalgames douteux et toujours à la limite du point Godwin...

                                            Cet antisémitisme français de l’entre deux guerres, combien de pogroms ? combien de victimes avant l’invasion allemande ?

                                            Et le PPF n’etait-ce pas le parti d’un grand communiste ?

                                            http://fr.wikipedia.org/wiki/Jacques_Doriot

                                            Péripate a parfaitement soulignéla convergence des antisémitismes d’extrême-droite et d’extrême-gauche ( bien illustré aujourd’hui par l’auteur ), vous n’avez pas tout à fait tort de faire le parallèle avec cette époque...

                                            Il est cependant regrettable que les victimes juives d’aujourd’hui vous intéressent moins que celles d’hier

                                            Auraient-elles changé de camp ?


                                          • Gazi BORAT 24 juin 2008 19:09

                                            @ Snoopy86

                                            J’évoque dans le commentaire précédent deux vagues d’antisémitisme.

                                            Je vous le concède, l’antisémitisme français d’avant guerre ne fut guêre meurtrier, mais prépara le terrain à l’acceptation des lois antijuives de Vichy.

                                            Celle de l’affaire Dreyfus, par contre, fut sanglante... Ne serait-ce que dans les départements d’Algérie, dans le sillage de Drumont :

                                            • CITATION : "Du 20 au 25 janvier (1898), partout en ville, la rue appartient aux fauteurs de troubles ; la police laisse faire et les zouaves n’interviennent qu’à contre coeur. Ces « youpinades » font une centaine de blessés. Deux Juifs sont assassinés. À la suite de ces événements, le département entier s’embrase et la plupart des villes (Blida, Boufarik...) sont le siège d’émeutes antijuives."
                                            • http://www.ldh-toulon.net/spip.php?article284

                                            Doriot fut communiste avant d’être exclu du Parti.. Paul Marion, Marcel Deat, Jean Luchaire, venaient, eux, de la gauche pacifiste d’avant guerre.. De nombreux néo-conservateurs accouru soutenir Nicolas Sarkozy furent d’ex-gauchistes.. Quelles conclusions en tirer ? Qu’il existe en toute époque des opportunistes qui savent tourner leurs voiles dans le sens du vent !

                                            gAZi bORAt


                                          • Le péripate Le péripate 24 juin 2008 19:16

                                            Quelles conclusions en tirer  ? Que l’on passe d’un collectivisme à un autre sans remise en cause fondamentale de la manière de voir et comprendre le monde. Quelques petits réglages suffisent.


                                          • snoopy86 24 juin 2008 19:21

                                            Gazi

                                            Vous oubliez Pierre Laval, considéré comme militant d’extrême-gauche, avocat de la CGT et des pacifistes...


                                          • brieli67 24 juin 2008 20:29

                                            En France le Betar est une milice paramilitaire http://fr.wikipedia.org/wiki/Betar&nbsp ; un peu vieillotte yamm mieux !

                                            le Tagar http://betar.free.fr/tagar/home.php est de sortie sur les campus depuis 1985..... première tentative sur Strasbourg. Les syndicalistes étudiants ne croyaient pas leurs yeux.... extrême droite sioniste !

                                            Objectif clair et net comme décrit par Gazi foutre le bordel sur tous les continents et surtout en Europe le non-goy déstabilisé refoulé dans une panique atavique poussé dans le dernier retranchement rejoindre au plus vite le Kibboutzim askhénase ou sourit l’éternel et valeureux WEINMANN ADAMA avec son " Ici tout est luxe calme et volupté".

                                            un petit tour s’impose http://forum.hardware.fr/hfr/Discussions/Actualite/mouvement-propalestinien-antisemitisme-sujet_37654_2.htm


                                          • armand armand 24 juin 2008 23:19

                                            Gazi :

                                            Très intéressante, cette implication des bouchers et chevillards de La Villette dans l’antisémitisme d’avant 1900. Effectivement, très violente aussi, en actes et en paroles, les chefs de la ’ligue antisémitique’ appelant au massacre des quelques milliers de capitalistes juifs. Leur chef était un aventurier, le marquis de Morès, qui a essayé de faire fortune au Dakota dans la viande, a fondé la ville de Médora, a failli estourbir le futur président Théodore Roosevelt, et a péri sous les coups des Touaregs dans le Sahara en 1896, où il était parti organiser, disait-il, l’alliance avec l’Islam contre les Anglais et... les Juifs !

                                            Cet agité, excellent escrimeur, avait retourné l’opinion contre lui en tuant d’un coup d’épée un instructeur juif de l’école Polytechnique. Il paraît que Morès l’a regretté, disant que pour lui c’était un ’bon’ Juif.

                                            Se sont les amis de Morès (qui paradaient sur les boulevards en tenues de cowboys) qui ont soutenu le siège de ’Fort Chabrol’.

                                            Et, grande surprise (Snoopy) il y avait nombre d’anciens communards chez ces antisémites patentés. Alors que le ’fusilleur’ Galliffet était plutôt dreyfusard.

                                            On trouve une évocation assez fouillée des ’Amis de Morès’ dans un polar historique, Le Sioux des Grands Boulevards, paru en 2006.


                                          • Gazi BORAT 25 juin 2008 06:19

                                            @ armand

                                            Merci de la référence bibliographique. J’avais lu récemment "La Cité de Sang", que j’ai triuvé intéressant mais peut-être un peu léger.

                                            M’a toujours étonné ce recrutement "prolétarien" des ultra-nationalistes d’alors, bien en avance sur son temps. Ma comparaison avec Doriot n’avait pas pour but de renvoyer à l’antisémitisme de ce dernier mais au milieu dans lequel il recrutait ses troupes de choc...

                                            @ SNOOPY

                                            Laval, évidemment.. Rien ne vous échappe !

                                            gAZi bORAt

                                             


                                          • Gazi BORAT 25 juin 2008 06:34

                                            Ce qui est malheureux, dans l’exploitation actule des faits divers, c’est qu’ils ne sont lus qu’à travers la grille du "Choc des Civilisations".

                                            L’origine (géographique, religieuse, ethnique, autre..) des protagonistes est systématiquement mise en avant et surdétermine l’analyse intéressée des évènements par des commentateurs qui aggravent ainsi un phénomène de communautarisation tout en feignant des lamentations sur la "rupture du pacte républicain".

                                            En d’autre temps, sur le mode "lutte des classes", on aurait pu trouver dans certains journaux des analyses du type "affrontements entre jeunes sous prolétaires et jeunes issus de la classe moyenne"..

                                            Ce que soulignent des commentateurs plus réalistes, c’est une évidente dérive "à l’américaine" de certains jeunes qui ne tendent plus qu’à se reconnaitre dans les critères énoncés plus haut et à s’affronter à d’autres groupes qui suivent la même logique.

                                            J’avais indiqué dans un post sur le précédent fil consacré à la même affaire l’absurdité qu’il y avait à opposer une bande qualifiée "d’arabo-maghrébine" (critères géographiques) et une autre qualifiée de "juive" (critère confessionnel) et, pour les populations non concernées par ces critères, d’y voir ainsi une sorte "d’Intifada", exportation des conflits d’une région du monde visitée au même moment par notre Omniprésident...

                                            Quelles jolies transitions servies sur un plateau pour les bateleurs du journal de vingt heures et tous ceux qui se réjouissent de "les voir s’étriper entre eux" en feignant la compassion pour la victime du tabassage..

                                            gAZi bORAt


                                          • Gazi BORAT 25 juin 2008 06:36

                                            POST REPETE CAR MAL PLACE (merci de votre compréhension)

                                            Ce qui est malheureux, dans l’exploitation actule des faits divers, c’est qu’ils ne sont lus qu’à travers la grille du "Choc des Civilisations".

                                            L’origine (géographique, religieuse, ethnique, autre..) des protagonistes est systématiquement mise en avant et surdétermine l’analyse intéressée des évènements par des commentateurs qui aggravent ainsi un phénomène de communautarisation tout en feignant des lamentations sur la "rupture du pacte républicain".

                                            En d’autre temps, sur le mode "lutte des classes", on aurait pu trouver dans certains journaux des analyses du type "affrontements entre jeunes sous prolétaires et jeunes issus de la classe moyenne"..

                                            Ce que soulignent des commentateurs plus réalistes, c’est une évidente dérive "à l’américaine" de certains jeunes qui ne tendent plus qu’à se reconnaitre dans les critères énoncés plus haut et à s’affronter à d’autres groupes qui suivent la même logique.

                                            J’avais indiqué dans un post sur le précédent fil consacré à la même affaire l’absurdité qu’il y avait à opposer une bande qualifiée "d’arabo-maghrébine" (critères géographiques) et une autre qualifiée de "juive" (critère confessionnel) et, pour les populations non concernées par ces critères, d’y voir ainsi une sorte "d’Intifada", exportation des conflits d’une région du monde visitée au même moment par notre Omniprésident...

                                            Quelles jolies transitions servies sur un plateau pour les bateleurs du journal de vingt heures et tous ceux qui se réjouissent de "les voir s’étriper entre eux" en feignant la compassion pour la victime du tabassage..

                                            gAZi bORAt


                                          • Jordan Jordan 24 juin 2008 16:44
                                            Je demandais un jour au philosophe américain Bloom (juif) quelle était la différence entre la Shoa six million de morts et l’assassina des 40 million d’Amérindiens et de 20 million d’esclaves importés d’Afrique. Cette tête pensante me répond, que la Shoa elle avait été minutieusement programmé. Ha bon ! des centaines de navires qui partent a 6.000km sous prétexte d’évangéliser des sauvages c’est de l’improvisation....il y avait quelques juifs aussi dans cette expédition.
                                             
                                            Etre victime de la Shoa ne donne pas tout les droits. Y a t-Il des palestiniens dans la salle ?

                                            • Syrius Syrius 24 juin 2008 16:56

                                              Vous faîtes des liens d’une rapidité et d’une simplicité telle que si toutes les personnes ici étaient des enfants de 5 ans, elles pourraient toutes penser queparceque vous avez parlé un jour à un philosophe juif, vous trouvez les juifs arrogants, qu’ils ont trop de droit et qu’ils pratiquent un massacre systématique sur les palestiniens.

                                              Heureusement, nous n’avons pas 5 ans et nous comprenons que votre message est beaucoup plus subtil, qu’il est vêtu de surcroit de l’habit de l’à propos (le sujet actuel se prête merveilleusement à vos observations d’une grande profondeur) et qu’il n’est aucunement haineux.

                                              Syrius, auteur de génocide par ricochet qui doit comprendre qu’il n’a pas tous les droits (donc éventuellement fermer ma gueule étant donné que je snipe par ricochet vos enfants par ricochet).

                                              Plus sérieusement, il FAUT arriver à séparer ce qui se passe là bas et ce qui se passe ici, tous comprendre qu’on n’est ni israélien , ni palestinien, que votre voisin de pallier juif ne veut pas tuer vos enfants pour faire du pain azime et que votre collègue arabe ne veut pas foutre des bombes sous votre paillasson. Si l’on sort de la logique guerrière, on enlève des armes à ceux qui se battent pour de vrai. Israeliens et palestiniens se seraient arrêtés depuis longtemps si leur haine (et leurs rateliers d’armes, et leurs munitions) n’étaient pas sans cesse alimentés de l’extérieur...par des gens comme vous.


                                            • armand armand 24 juin 2008 23:29

                                              Jordan :

                                              Vous illustrez le type même d’ignorance intellectuelle qui préside à des rapprochements qui n’ont rien à voir.

                                              Exproprier des tribus et les parquer dans des réserves, kidnpper des gens et les faire travailler à l’oeil ce n’est pas tout à fait la même chose que massacrer scientifiquement six millions d’humains en moins de cinq ans.

                                              Surtout que vous oubliez opportunément que les traites négrières des arabes et de africains eux-mêmes firent autant de morts que la traite atlantique.

                                              Et que la dépossession des Indiens n’était pas une violence à sens unique - on estime que plus de colons que d’Indiens sont morts des causes directes des guerres.


                                            • Roche 25 juin 2008 10:47

                                              ben voyons !

                                              il n’y a pas de génocide moins igénocide que d’autres, la différence avec la Shoa, ce sont les témoignages, les films etc... et ce après ces 5 années de misére, mais d’autres avait précédé, massada par exemple qui est inscrite dans l’histoire mais notre perception diffère puisque nous n’avons pas les images mais simplement des écrits, je vous rappelle quand même que dans les années 20 qui ont précédé cette tragédie, les juifs souffraient dans les progroms de l’Est, alors que personne n’évoquait leurs conditions d’existence, Ben Gourion préparait le terrain vers la Palestine par ailleurs, décrétant que seul un territoire propre aux Juifs pour enfin se faire respecter puisqu’il n’avaient aucune patrie... les pays de l’Est ont largement contribué au malheur des Juifs, c’est peu de le rappeler !

                                              Depuis la Shoa, d’autres génocides se sont perpétués mais la LDH ne les désigne pas encore comme tel, la Darfour par exemple, allez savoir pourquoi ?


                                            • Le péripate Le péripate 24 juin 2008 16:53

                                              Les juifs de France, une communauté fermée ! Il faut arriver de la planète Mars pour oser écrire ça. Ou bien plutôt venir d’une planète ou le Juif a toujours été assimilé à l’autre figure détestée, le Capitaliste. Alors, bien sûr, on peut protester de sa bonne foi laïque, et dire que l’on respecte toutes les religions. En effet, la religion est très secondaire, l’ethnie tout autant. Mais la figure cosmopolite du Juif est tout. Plus une bonne couche d’ultralaicisme, et l’abominable Phoenix connait une nouvelle jeunesse.

                                              On pourra rappeler le formidable travail de Pierre Vidal Naquet sur la naissance du négationnisme français, et le rôle joué par la librairie "la vieille taupe", et les connexions entre l’extrême gauche et les néo-nazis.

                                              L’antisémitisme n’est pas un, il est divers et complexe. Ici, un cas intéressant de la version gauchiste, qui a de l’avenir..


                                              • sisyphe sisyphe 24 juin 2008 16:53

                                                Un nouvel exemple de fait divers érigé en fait de société, favorisant tous les amalgames, les anathèmes, les revendications pro ou anti communautaristes, les postures victimaires, les généralisations, les affrontements inter-communautés ; tout ça alors que l’on ne connait même pas encore les circonstances de l’incident : tristement lassant....


                                                • sisyphe sisyphe 24 juin 2008 17:17

                                                  Je dirai ça à chaque fois qu’on exploite un fait divers pour attiser les conflits ; qu’il s’agisse d’un breton, d’un corse, d’un juif, d’un maghrebin, d’un chinois, ou d’un papou.

                                                  Ce qui, manifestement, d’après votre pseudo, n’est pas votre cas.


                                                • Marsupilami Marsupilami 24 juin 2008 16:55

                                                   @ L’auteur

                                                  Les articles sur cette affaire sont épouvantables et partisans. Ne serait-il pas plus sage d’attendre que la police ait fait son travail avant de les écrire ? Pourquoi écrire sur des faits avant d’en connaître un minimum les tenants et aboutissants ? Les versions changent au fil des heures et des approfondissements de l’enquête. Pourquoi se précipiter si vite pour donner son opinion non fondée, sinon par idéologie et/ou envie de sensationnalisme ?

                                                  Ton article est particulièrement affligeant, qui trace arbitrairement la frontière entre "victimes" et "bourreaux" alors que tu ne sais rien des tréfonds de cette tragique histoire.

                                                   


                                                  • Gazi BORAT 24 juin 2008 18:03

                                                    @ MARSUPILAMI

                                                    Merci de ce post intelligent...

                                                    Beaucoup ici semblent s’imaginer qu’un "média citoyen" peut remplacer une enquête de terrain et l’on peut imaginer que celle qui a trait à cette affaire ne doit pas être évidente dans un climat comme celui qui apparait aujourd’hui.

                                                    Entre la confusion générale de ces guerres de quartier, les contradictions entre témoins visuels, la classe politique qui joue la surenchère et Nicolas Sarkozy qui ne trouve rien de mieux à faire que visiter Israel au même moment.

                                                    gAZi bORAt


                                                  • Marsupilami Marsupilami 24 juin 2008 18:18

                                                     @ Gazi

                                                    Mon post est à l’exact opposé de mon dernier article, qui se revendiquait d’une absolue subjectivité romancière. Je suis d’accord avec toi sur ce coup-là. On a le droit d’imaginer tout ce qu’on veut quand on ne peut pas trop savoir ce qui se passe. Cela s’appelle l’imaginaire réaliste. Mais quand on réagit à des faits d’actualité immédiate, c’est du n’importe quoi. Il faut quand même un minimum de distance. Ou de romance. Au choix.

                                                     

                                                     



                                                    • ASINUS 24 juin 2008 16:57

                                                      yep

                                                      marseille ce week end , suite a une rumeur prétendant que les roumains" volent des enfants

                                                      pour prelever les organes"

                                                      3 roumains se sont fait courser et tabasser par une soixantaine d habitants d une cité il a fallut

                                                      des crs pour les degager

                                                       

                                                      sale temps pas vrai , un peu partout ça pue l emeute ou le pogrom , nos elites ni sont pour rien

                                                      ç est juste le climat hein


                                                      • Marcel 24 juin 2008 17:19

                                                        la millice du Betar ne fait jamais scandale dans les journaux . En 2002 ils ont été jusqu’a poignardé un commisaire de police personne n en a parler, avec l affaire Alimi ils ont aggressé nombre de personnes d’origine africaine au point que ces derniers ont choisi de faire leur propre groupe pour repondre aux aggressions. Trop souvent ces gens sont couvert, mais si un d"eux est aggresser, la police se met au travail pour retrouver les coupables

                                                        Comme toujour on denonce l aggression antisemite et on couvre les millices juive


                                                        • LE CHAT LE CHAT 24 juin 2008 17:30

                                                          c’est de ces jeunes gens à l’air si Sympathique que tu causes ?

                                                           



                                                        • frédéric lyon 24 juin 2008 17:35

                                                          Nous allons peut-être assister à une évolution dans la perception que nos élites ont du phénomène de l’immigration.

                                                          Après les incidents du Champs de Mars (7ème arrondissement) au cours desquels des bandes venues des banlieues ont attaqué des jeunes du quartier pour les détrousser, incidents qui ont nécessité l’intervention des forces de l’ordre, on apprend que de nouvelles bandes venues des banlieues ont attaqué des lycéens Rue Clerc (7ème arrondissement) et Rue de la Faisanderie (16ème arrondissement).

                                                          Ces bandes de banlieusards s’en prennent aux jeunes lycéens, qui sont des proies faciles afin de les tabasser et de les voler, tout y passe : argent, ipod, téléphone portable.

                                                          Les bon bourgeois des beaux quartiers de la capitale vont ainsi connaitre les expériences que les Français plus modestes font depuis des années et qui les ont contraint d’évacuer des zones qui ne sont pas très éloignée dans l’espace de la Rue de la Faisanderie, ou de la Rue Clerc, quelques kilomètres à vol d’oiseau tout au plus.

                                                          On peut faire le pari que la politique de notre pays vis à vis de cette invasion va connaitre un tournant !!

                                                          Dame, il faut comprendre nos bourgeois, qu’ils soient de gauche ou de droite, ils sont tous à bac + 5 ou 6, ils habitent les quartiers Ouest de la capitale et leurs enfants vont à Jeanson de Sailly, à Henri IV, ou à Louis-Le-Grand, ou bien à Saint-Jean-de-Passy, ou à l’Ecole Alsacienne, et leurs garçons n’ont pas encore l’habitude de se faire voler, racketer ou tabasser, ni leur fille encore l’habitude des tournantes.

                                                          Qu’est-ce qu’ils en avaient à foutre des bandes de blacks ou de maghrébins ? Il n’avaient sur ces questions que les positions qu’ont tous les gens pleins de bons sentiments qui sont prêts à accueillir tout le monde, l’Algérie toute entière, à condition que ce soit à La Courneuve, ou à Bobigny, des endroits où ils ne foutent jamais les pieds.

                                                          Mais tout vient à point à qui sait attendre, dans la vie on fait de nouvelles expériences tous les jours.


                                                          • Gazi BORAT 24 juin 2008 18:28
                                                            • "une évolution dans la perception que nos élites ont du phénomène de l’immigration"

                                                            De quelles élites parlez-vous ?

                                                            Du président ex-maire de Neuilly et de son séide Hortefeux ?

                                                            gAZi bORAt


                                                          • sisyphe sisyphe 24 juin 2008 17:57

                                                            Aux dernières nouvelles :

                                                            Si les circonstances du passage à tabac du jeune Rudy restent floues, l’hypothèse d’une bagarre entre groupes est évoqué par la police, dans un contexte de tension intercommunautaire croissante dans le quartier.

                                                            l’article


                                                            • MMC 24 juin 2008 18:38

                                                              Dis-donc Frédéric Lyon ça vire à l’obsession ! Tous tes commentaires tournent autour de la haine des étrangers, Musulmans de préférence.

                                                              C’est quoi ton problème ? Tu n’as pas mieux à faire ? Je sais pas moi, reprends tes études, ouvre des livres à tes heures perdues. Intéresse-toi aux autres cultures sans avoir recours au préjugé

                                                              Allez, raconte-nous un peu tu t’es fait piquer ta nana par un Arabe  ?

                                                              Ton cerveau s’est arrêté en 1962 ?

                                                              Trêve de plaisanterie, ton hostilité a forcèment une origine rationnelle, si tant qu’elle en est une. Une névrose quelconque, je sais pas, on ne peut vivre avec une telle haine.

                                                              Je suis sûr que ça doit te bouffer de l’intérieur.

                                                              Avant que tu ne développes un ulcère, prend le temps de réfléchir à tes propos, nuance tes jugements et évite de jouer à te faire peur, tu verras que ça ira beaucoup mieux.

                                                              Cela s’adresse aussi à ta bande de petits copains aux idées bien arrêtées, (c’est un euphémisme), qui sévit sur Agroavox.


                                                              • MMC 24 juin 2008 18:42

                                                                Lire si tant est qu’elle en ait une !

                                                                Au temps pour moi !



                                                                  • Gazi BORAT 24 juin 2008 18:54

                                                                    @ adama

                                                                     !!!

                                                                    Vous auriez pu changer de pseudo pour un tel post..

                                                                    Vous n’êtes pas le dernier à émettre des commentaires racistes et vous êtes fait même récemment taper sur les doigts par la modération de ce forum pour "commentaires à caractère raciste"..

                                                                    Vous me faites penser à Romain Marie, de la ligne intégriste/xénophobe du Front National quand il court les tribunaux au nom de son "Alliance Générale contre le Racisme et pour le Respect de l’Identité Française" ou à Roger Cuckierman appelant à voter pour Jean Marie Le Pen en 2002, passant l’éponge sur les "points de détails" et autres "Durafour crématoires"..

                                                                    gAZi bORAt


                                                                  • sisyphe sisyphe 24 juin 2008 19:02

                                                                    Ca.... il fallait bien s’attendre à ce que les extrémistes de tous poils se jettent sur le sujet......


                                                                  • Adama Adama 24 juin 2008 19:26

                                                                     Gazy,Ce n’est pas à vous a donner des leçons de morale,vos paroles sont de miels et de fiels en ce qui concernent les Juifs, je préfère encore Momo, au moins il est direct..


                                                                  • Adama Adama 24 juin 2008 19:27

                                                                    sisi, Retournez écrire sur Stone and Charden, c’est votre créneau.


                                                                  • sisyphe sisyphe 24 juin 2008 19:52

                                                                    Adama, à quand un livre sur Rika Zaraï ?


                                                                  • frédéric lyon 24 juin 2008 19:00

                                                                    A MMC :

                                                                    Du calme, du calme, et lâche cette barre de fer, fiston.

                                                                    Qu’est-ce que tu veux ? Tu ne vas quand même pas me piquer mon portable, si ?

                                                                    Les incidents violents de Vendredi dernier au Champs de Mars et ceux du week-end dernier, Rue Clerc et Rue de la Faisanderie, sont en tous cas la preuve que lorsqu’il s’agit de voler, les bandes de blacks et de maghrébins de nos banlieues ne font pas de fixation sur les Juifs.

                                                                    Ils volent tout lemonde, au hasard dans les rues, et ne s’en prennent pas à une communauté plutôt qu’à une autre.

                                                                    Cependant, la question se pose de savoir pendant combien de temps ce pays va pouvoir encore le supporter et il n’est pas facile de répondre. On peut noter cependant que l’exaspération des gens a beaucoup augmenté depuis quelques mois et il suffit de faire un tour sur internet pour s’en apercevoir !

                                                                    Tenez justement, Fadel Amara, qui voit venir l’avalanche, est en train de présenter un nième plan pour les banlieues, avec je ne sais combien de millions à la clef.

                                                                    On peut prendre le pari, me semble-t-il, que ce sera le dernier qu’on pourra annoncer au public sans provoquer un tollé général dans l’opinion, qui se demandera pourquoi on continue d’arroser un gazon qui décidemment ne veut pas pousser !!

                                                                    Nos amis tireront sur la corde jusqu’à ce qu’elle casse, c’est réglé comme du papier à musique.

                                                                    Je le dis à l’attention de tous ceux qui se sentent encore disposés à prendre encore une dernière fois leur défense : Ne perdez pas votre temps à miser sur un cheval perdant et à défendre une cause sans espoir.

                                                                    Au fait, vous avez remarqué le silence de mort au PS, à propos de cette affaire ?

                                                                     

                                                                     


                                                                    • sisyphe sisyphe 24 juin 2008 19:05

                                                                      Qu’est-ce qu’on disait ?

                                                                      Tous les prétextes à défouler son petit racisme sont bons...

                                                                      Il vaut mieux faire silence qu’hurler avec la meute, banane !


                                                                    • Gül 24 juin 2008 19:07

                                                                      Enfin, c’est quand même dramatique ce déchainement de haines en tous genres.

                                                                      Vous rendez-vous compte les uns les autres que vous êtes en ordre de bataille rangée ?... donc finalement pas mieux que les abrutis qui sont passés à l’acte le week-end dernier.

                                                                      Il est tout simplement épouvantable que quelqu’un, qui que ce soit, se fasse tabasser au risque d’y laisser la vie, à plusieurs contre un seul en plus, et à terre encore. Tout cela sans que quasiment personne ne réagisse !

                                                                      Mais dans quel monde vivons-nous ?

                                                                      Alors, à tous les intervenants, je vous suggère de simplement cesser de vous chamailler comme de vilains gamins et de redonner un peu de hauteur à tout cela....

                                                                      Je pense aussi aux auteurs des différents articles concernant cette histoire et qui ne souhaitaient pas forcément un tel éventail des travers de l’humain, n’est-ce pas Maggie ?


                                                                      • Gazi BORAT 24 juin 2008 19:13

                                                                        @ GüL

                                                                        Geliyorsun... Gidiyorum.. Maalesef !

                                                                        Iyi aksamlar !

                                                                        gAZi bORat


                                                                      • Gül 24 juin 2008 19:15

                                                                        Iyi aksamlar Gazi...kolay gelsin !



                                                                        • Gül 24 juin 2008 19:18

                                                                          Pas content Charlie ?!

                                                                          On se dit bonsoir, ça vous dérange ?

                                                                          signé : une drôle de dame.


                                                                        • MMC 24 juin 2008 19:22

                                                                          Une barre de fer, rien que ça ? Avec mon discours, c’est plutôt un bâton de pélerin que je me coltine.

                                                                          Pour te remettre les idées en place ce n’est pas une barre de fer qu’il te faudrait, c’est un coup du sort  !

                                                                          Or j ’ai bien peur qu’il ne soit trop tard pour toi, hélas ! Ton électroéncephalogramme est plat depuis belle lurette.

                                                                          Je me suis souvent demandé si les vieux racistes avaient des moments de rémission avant de rendre des comptes. S’il avaient un éclair de lucidité, aussi petit soit-il, pour réaliser l’ampleur des dégâts.

                                                                           


                                                                          • frédéric lyon 24 juin 2008 19:38

                                                                            Flash du journal Le Figaro :

                                                                            L’information judiciaire ouverte après l’agression d’un jeune juif samedi à Paris, vise les chefs de "tentative de meurtre aggravée par le caractère antisémite" de l’agression et "violences en réunion avec circonstances aggravantes",

                                                                            ...................................

                                                                            Le Procureur a donc retenu DEUX circonstances aggravantes :

                                                                            1) Le caractère raciste antisémité de la tentative de meurtre.

                                                                            2) Le fait que cette tentative de meurtre a été commise par un groupe contre un seul individu.

                                                                            Bien, il ne reste plus à nos amis du Maghreb qu’à trainer la Justice de la République dans la boue, afin de démontrer, une fois de plus, leur totale incompréhension des règles de vie qui ont cours dans une société développée et démocratique comme la notre et, finalement, leur profonde inaptitude à s’intégrer dans un pays dont ils ne peuvent pas comprendre, et encore moins respecter :

                                                                            1) Les moeurs individuels et collectifs

                                                                            2) Les institutions démocratiques

                                                                            3) La Police Républicaine

                                                                            4) La Justice

                                                                            Ne serait-il pas temps que vous fassiez le bilan de votre présence parmi nous et que vous en tiriez les conclusions qui s’imposent ??

                                                                            Et je leur poserais enfin une dernière question : A votre avis, ce Procureur est-il traficant de drogue, ou militant du Bétar ?

                                                                             


                                                                            • Gazi BORAT 25 juin 2008 07:04

                                                                              @ ANCIEN du GUD

                                                                              Pour rappel : Loprs de l’affaire dit de "la mythomane du RER", François Hollande avit atteint des sommets quand il avait déclaré, après le rapport final de l’enquête, qu’il avait pris position sur des faits qui "auraient très bien pu se dérouler"

                                                                              Difficile de faire pire...

                                                                              gAZi bORAt


                                                                            • armand armand 25 juin 2008 10:00

                                                                              Gazi :

                                                                              Un peu comme dans l’affaire des Poldèves dans l’entre-2-guerres ?

                                                                              Des étudiants d’Action Française qui avait inventé un pays d’Eurpoe de l’Est, victime d’oppression féodale, au point d’organiser des conférences de presse avec ’étudiants’ poldèves venus raconter leurs malheurs. Plusieurs députés de gauche s’étaient indignés à l’Assemblée, appelant à une intervention en faveur de la Poldévie.

                                                                              Et puis on a dévoilé la supercherie.

                                                                              Mais les commentateurs ont fait remarquer que seuls la naïveté et le manque de professionalisme des députés étaient en cause, pas leur générosité...


                                                                            • Gazi BORAT 25 juin 2008 16:39

                                                                              @ ARMAND

                                                                              Il y eut aussi, à l’époque du Marquis de Mores (1893) l’affaire des "Viandes de Verdun).

                                                                              A savoir, une rumeur antisémite, partie on ne sait trop comment puis entretenu par le Marquis. Deux maquignons juifs, ayant contrat avec l’armée, auraient vendu aux "vaillants pioupious", sentinelles glorieuses aux marches de notre pays alors amputé, préférant le lucre au patriotisme et ayant empoisonné sans scrupules nos héros.

                                                                              L’affaire était totalement bidonnée mais fit grand bruit. Elle dut son succès à plusieurs facteurs :

                                                                              • L’atteinte aux soldats porteurs de l’honneur national dans le contexte d’après guerre de 1870
                                                                              • La proximité du déclenchement de l’Affaire Dreyfus
                                                                              • Le statut particulier des Juifs dans la corporation des bouchers, qui les autorisaient à tuer sans usage du merlin, occasionnant des souffrances aux animaux, faits poursuivis par ailleurs par une loi récemment promulguées..
                                                                              • etc, etc..

                                                                              L’affaire des Poldèves est un canular assez drôle de cette époque. Changeons de bord politique : le futur écrivain futur exclu du PCF Paul Nizan en monta un très jeune en faisant promener dans son quartier un vieux canon inutilisable et peint en rouge vif et en le présentant comme une contribution des étudiants et lycéens à la toute récente "Armée Rouge" créée par la révolution bolchévique.

                                                                              gAZi bORAt


                                                                            • Adama Adama 24 juin 2008 19:49
                                                                              Rudy : le caractère "antisémite" retenu par la justice France Info - 19:22
                                                                              •  
                                                                              •  



                                                                            • — >

                                                                              Le procureur de la République de Paris, Jean-Claude Marin, a annoncé l’ouverture d’une information judiciaire sous les chefs de "tentative de meurtre aggravée par le caractère antisémite" de l’agression et de "violences en réunion avec circonstances aggravantes". L’adolescent de 17 ans a été passé à tabac dans le XIXe arrondissement de Paris samedi soir.

                                                                               

                                                                              Après deux jours pendant lesquels les contours judiciaires de l’enquête étaient encore "flous", on sait désormais le chemin qu’emprunte la justice, à la suite de l’agression dont a été victime Rudy, un jeune juif de 17 ans, samedi soir à Paris près des Buttes-Chaumont (XIXe).

                                                                              L’information judiciaire ouverte aujourd’hui vise donc les chefs de "tentative de meurtre aggravée par le caractère antisémite" de l’agression et de "violences en réunion avec circonstances aggravantes". C’est Jean-Claude Marin, le procureur de la République de Paris, qui en a fait l’annonce en fin d’après-midi.

                                                                                Jean-Claude Marin explique les chefs d’accusation  (1’10")    

                                                                              La victime est toujours hospitalisée, après être sortie hier du coma artificiel. Les coups les plus violents ont été porté à la tête, et aux flancs de l’adolescent, qui a subi de multiples fractures.

                                                                              En réponse au débat né dans les médias, quant à déterminer s’il s’agissait d’une agression gratuitement antisémite ou d’une bagarre entre bandes rivales, Jean-Claude Marin n’a pas véritablement tranché, évoquant même un "antisémitisme par incidence". Et le caractère "antisémite" est donc bel et bien retenu par l’information judiciaire.

                                                                              "De manière assez primaire on a une sorte d’identification à une communauté présupposée africaine


  • masuyer masuyer 24 juin 2008 20:29

    Je suis assez d’accord avec Florentin Piffard quand il dit ceci :

    Dans votre article vous écrivez "les juifs de France", vous les mettez ainsi tous dans le même sac. Ce sont tous les Juifs qui sont comme par nature fermée aux autres, car ils opèrent une distinction naturelle entre Juifs et Goys. Il y a dans ces propos une naturalisation du caractère de la communauté juive qui est proche de l’antisémitisme, voire même sans doute carrément antisémite.

    Ce que je trouve par contre comique, c’est que quand l’amalgame vise d’autres "communautés", il est (et d’autres qui s’égosillent ici et qui j’espère se reconnaitront) moins chatouilleux.

    Alors oui CERTAINS Juifs forment une communauté très fermée, comme CERTAINS Musulmans ou CERTAINS Français.

    Les Juifs sont des hommes comme les autres.

    C’est contre les amalgames qu’il faut s’insurger, TOUS LES AMALGAMES.

     


    • E-fred E-fred 24 juin 2008 20:46

      Salut masuyer

      Très juste ton commentaire.

      Il faut arrêter de faire des amalgames. Il y a des C..S partout et des gens très bien aussi. ce n’est pas en stigmatisant tel ou tel communauté que l’on va résoudre les choses. Au contraire. mais si c’est ce que certains veulent, il faudra faire avec...c’est aussi ça la démocratie...


    • masuyer masuyer 24 juin 2008 20:54

      Salut E-Fred,

      les histoires de "repli communautaire" me font plutôt sourire. Disons que c’est un chiffon rouge qu’on aime bien agiter dans une France dont toute l’histoire l’a conduite vers la centralisation. On remarquera avec amusement que l’accusation de "communautarisme" n’est jamais faite à la communauté dominante (mâle, blanche et de culture catholique).

      Autre chose, nous appartenons tous à des "communautés", et nous passons de l’une à l’autre.

      Mais visiblement la "communauté", c’est comme l’enfer chez Sartre.


    • Gül 24 juin 2008 20:59

      Bonsoir Masu,

      Femme, pas trop blanche et de confession autre....

      Ces échanges sont pour moi stériles, ils ne font que faire ressortir ce qu’il y a de plus laid chez l’être humain. Je déteste....

      Iyi aksamlar...n’en déplaise aux non-linguistes pas curieux


    • masuyer masuyer 24 juin 2008 21:05

      Iyi Aksamlar Gül,

      J’en profite pour te saluer et t’annoncer que j’ai repris mes leçons et que le CD ASSIMIL m’accompagne sur la route.

      Au fait, pour la communauté dominante, j’oubliais hétérosexuel. Ben oui, il parait que les homos aussi sont communautaristes.

      Au fait, bien que je sois pas trop foot (voire pas du tout), je me marrerais bien si la Turquie remportait l’Euro. Un joli pied de nez aux députés qui ont sorti un amendement "sur-mesure".

      Iyi geceler à toi et à toute ta petite famille.


    • Gül 24 juin 2008 21:21

      Merci, moi non plus je ne suis pas beaucoup le foot mais j’en connais un qui va boire du raki toute la nuit s’ils gagnent !

      Bon, alors j’ai au moins un créneau qui rentre dans le moule...(Mon Dieu, est-ce que je peux dire ça ?!!!! Ah oui ! "le" pas "la"...)

      J’espère que tu progresses bien, tu sais que tu peux compter sur moi si besoin.

      Iyi geceler.


    • E-fred E-fred 24 juin 2008 20:40

      "Si l’Iran poursuit son programme d’armement nucléaire, nous l’attaquerons", a dit il y a quelques jours M. Mofaz, également ministre du Transport, qui brigue la direction du parti Kadima dirigé par le Premier ministre Ehud Olmert, mis en cause dans une affaire de corruption.

      Ou comment entretenir le stress ? Comme le disait Justice...

      Il faut arrêter de faire le jeu des extrêmes. Cela n’a pas de sens pour nous et pour les générations futures...à moins que vous n’ayez des actions chez Giat-Nexter-Thalès ou dans la presse démocratique française.

      "Rares sont les grands patrons qui n’ont pas lu Sun Zi ou Clausewitz."

      http://www.marketingdecombat.com/html/Lexique_Q.htm

      http://www.marketingdecombat.com/html/Concepts_Forum.htm 

       


      • oslobode 24 juin 2008 20:44

        "le jeune Rudy qui a été agressé ne semble pas posséder le parfait profil de la victime... Il a déjà été arrêté pour agression et se promenait avec des armes de poing sur lui (alors qu’il n’avait que 15 ans)." dit l’article

        Peu importe que l’acte soit antisémite ou non , un gamin de 15 ans s’est fait agresser par 20 brutes, il est dans le coma, que faut il de plus pour avoir le parfait profil de victime....

        Il ya 55ans certains disaient : "un bon juif, c’est un juif mort". Ca y ressemble non ?

         


        • rubempres rubempres 24 juin 2008 21:03

          Je ne comprend pas qu’a la television ou dans les journaux...ils n’ait pas parler d’un citoyen agressé mais d’un juif, je trouve cela désolant dans un état laique. Imaginons la meme chose pour une personne disons de confession catholique, cela aurai parut étrange, non ?


          • common decency 24 juin 2008 21:04

            Les tensions inter-communautaires d’aujourd’hui ont pour la plupart une origine politique (importation du conflit israëlo-arabe) et socio-économique (inégalités sociales entre communautés). L’analyse ethno-racialiste systématiquement mise en avant par les médias et les politiques, passe complètement à côté du problème. Une fois de plus...


            • sisyphe sisyphe 24 juin 2008 22:52

              Ces tensions sont également le résultat DIRECT des divers discours de Sarkozy (Latran, CRIF, Conseil Musulman), exaltant le recours aux religions, au détriment du pacte laïc de la République.

              Quand, pour des raisons de basse politique, et par une inculture républicaine totale, on déclare que l’enseignement des religieux (prêtre, rabbin, imam) est plus important que celui des laïcs (instituteur), on renforce le communautarisme religieux, on foule au pied le ciment laïc de la République, et on provoque inévitablement des tensions inter-religieuses qui dégénèrent en affrontements.

              De ce point de vue, le chef de l’état porte une lourde responsabilité dans la dégradation de la situation.



            • fifou00 fifou00 24 juin 2008 21:18

              Cette affaire me rappelle une autre :

              http://www.lmsi.net/spip.php?article534

               


              • sisyphe sisyphe 24 juin 2008 23:22

                Tiens....

                En parlant de "visage malsain" : voyons de plus près d’où vient notre ami "l’Ancien du Gud"

                (Petit extrait : Benoît Fleury a dirigé le GUD (Groupe union défense) à Assas. Un mouvement violent créé en 1968 et dissous en 2000, connu pour ses positions clairement racistes et antisémites. Dans une interview donnée à l’Echo des Savanes en 1999, celui qui se faisait surnommer "Lord", clamait son idéologie "fasciste, au sens italien du terme", estimant qu’il fallait "rayer Israël de la carte", et revendiquant son admiration pour le national-socialiste belge Léon Degrelle.)

                ...


              • sisyphe sisyphe 24 juin 2008 23:37

                Je parle du Gud, pas de Patrice Fleury, bien sûr...( à moins que....)


              • armand armand 24 juin 2008 23:38

                Exact, Sisyphe...

                Il est intéressant de constater que la génération années ’70 de l’extrême-droite (celle de Longuet ou de Madelin) était marquée encore par la guerre d’Algérie et, de ce fait, prenait parti pour Israël. Il y a eu des militants qui passaient allègrement du Betar à Ordre Nouveau, et vice-versa. Avec les années 80 certains groupuscules retournent à leurs vieilles lunes comme le chien à son vomit, le GUD par exemple, et retournent complètement l’équation. Désormais, pour eux, les plus nationaux et identitaires sont les Arabes, alors qu’Israël n’st autre que le vassal du cosmopolitisme U.S..

                Maintenant, ’ancien du GUD’, si tu ne te reconnais pas là-dedans, ça m’intéresserait de lire ton analyse. Il me semble que Fleury représente une tendance qui a dû agacer les plus anciens que lui...


              • snoopy86 24 juin 2008 23:41

                Et mon ami Armand, vieux compagnon de luttes, sait parfaitement de quoi il parle...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Marsiho

Marsiho

Travailleur social engagé, en cours de création d'une activité de consultant dans le domaine de la démocratie, sur la fin de la quarantaine. J'essaie de penser au-delà de nos réflexes habituels, scrutant ce qui fonctionne ou pas dans d'autres pays.


Voir ses articles

Inscrivez-vous pour participer à AgoraVox

Derniers articles de l'auteur

Tous les articles de cet auteur


A lire dans la même rubrique

Tribune Libre
Voir tous les articles de la rubrique


Les thématiques de l'article


Palmarès

3 derniers jours

Articles les plus lus

  1. « Une destruction totale des libertés » : Pass sanitaire, état d’urgence, Conseil de défense, obligation déguisée de la 3ème dose...
  2. Une fenêtre de tir qui ne reviendra pas de sitôt !
  3. Édouard Philippe, vertiges en Clair-Obscur
  4. En 2019, 32,6 % des naissances en France étaient dues à au moins 1 parent né à l’étranger
  5. La Pologne veut réécrire le Traité sur l’Union européenne
  6. Le nutri-score, encore une supercherie  ?
  7. L’industrie hospitalière en France ou le prix de la vie
  8. Blanquer : mon école tu l’aimes ou tu la quittes !
  9. Dénucléarisation en Allemagne : un exemple à suivre ?
  10. Edwy Plenel : les paroles et les actes

Derniers commentaires