• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Alexandre Douguine - « Poutine a suivi pratiquement toutes mes (...)

Alexandre Douguine - « Poutine a suivi pratiquement toutes mes propositions politiques »

Alexandre Douguine serait le prophète de Poutine ; pourtant il déclare ne jamais l'avoir rencontré. Pour ces détracteurs, il est le mauvais génie du maître du Kremlin. Pour ces admirateurs, Douguine est "l’un des penseurs les plus influents en Russie". L'interview de "Knack" repris par "Le Vif" ne précise pas si Douguine joue au échec ou au poker menteur avec Donald Trump et le Front National, pour ne citer qu'eux. En-tout-cas, il joue carte sur table avec le journaliste qui l'interroge, il veut la disparition de la profession journalistique, mais pas de RT et Sputnik qui "font parfaitement leur travail. Ils promeuvent une alternative à l'agenda libéral globaliste"...

"Il y a des sociétés sans journalisme qui ne sont pas pires que la société occidentale. En même temps je réalise que les mensonges peuvent être diffusés de millions de façons". 

Si le lecteur souhaite lire l'intégralité de l'article en français, il lui suffira d'un clic. Sinon, je vous propose de lire ici quelques courts extraits sélectionnés avec la plus grande neutralité possible, mais certainement insuffisants pour bien percevoir la pensée d'Alexandre Douguine.

Ne vous y trompez pas, car même si Poutine a suivi pratiquement toutes ses propositions politiques, Douguine peut se montrer critique sur les décisions de l'homme fort de Russie, qui sans aucun doute possible sera réélu à la présidence.

Qu'en pense l'"idéologue maison"... 

"Nos élections sont absolument impartiales, car chez nous elles ne servent pas à amener un nouveau régime au pouvoir. En tant que société, nous sommes plus ou moins contents de Poutine. Alors peu importe le pourcentage exact de gens qui votent pour lui".

Mais celui qui prône une "Quatrième théorie politique", est-il si sûr que Poutine soit de son avis sur le pourcentage d'électeurs. Il ne faudrait quand même pas que l'opposition obtienne un résultat... trop faible. Pour sauver les apparences.

Revenons sur l'essentiel, les reproches de Douguine au "leader génial" et principalement..."d'avoir créé un système où il soit le seul individu capable de prendre une décision. En soi, c'est mieux que le chaos total, mais c'est instable. Poutine se comporte comme s'il était immortel. Malheureusement, il ne l'est pas".

Ou encore, sur la politique étrangère...

"Sa plus grande erreur c'est de ne pas avoir poursuivi la libération de l'Est de l'Ukraine. Il aurait pu pénétrer beaucoup plus loin en Ukraine. On savait à l'avance qu'il y aurait des sanctions économiques. Aujourd'hui, nous payons un prix lourd pour un produit relativement limité".

Maintenant, si on évoque le négatif, il faut aussi voir le positif..."Il a resserré les liens avec l'Iran et la Turquie et il a annexé la Crimée, ce que je lui recommande depuis des années. Il mise sur les normes et les valeurs traditionnelles. Il a fondé l'Union eurasienne, qui doit constituer la base d'un empire eurasien". 

Parlons un peu du FN

Un parti qui, selon Douguine, "est diabolisé et conspué parce qu'il n'est pas assez libéral". Même "ses adeptes sont diabolisés, ce sont des parias ! La même chose vaut pour les personnes qui soutiennent Trump. Si vous êtes dans un café à New York et vous dites que vous avez voté Trump, vous risquez de vous prendre une gifle".

Alors qu'en Russie...

"on peut parfaitement être anti-Poutine. Le seul moment où nous défendons Poutine, c'est quand nous sommes confrontés aux haïsseurs de l'extérieur. C'est une forme de solidarité russe collective".

La joie de Douguine après l'élection de Donald Trump...

"l'élection de Trump est la preuve que le peuple américain est toujours en vie. Je suis très heureux de l'avènement du trumpisme, même si aujourd'hui il est pris en otage par le Deep State (l'État dans l'État, NLDR). Aujourd'hui, Trump se trouve dans la camisole de force des globalistes américains, on dirait un personnage de Vol au-dessus d'un nid de coucou. Et pourtant, rien que son élection a été une gifle énorme pour l'interventionnisme américain. Grâce à lui, l'Amérique n'est plus le centre de la globalisation. Même s'il n'arrive qu'à implémenter un centième de ce qu'il a promis, ce serait un soutien incroyable pour le projet eurasien"

Pour conclure avec Douguine et vous donner l'envie de lire l'article en entier...

"...faire passer l'Occident pour stupide. Ce n'est plus convaincant. Comprenez-moi bien : l'Occident est mauvais, mais nous devons au moins prendre la peine de l'étudier".


Moyenne des avis sur cet article :  2.67/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

31 réactions à cet article    


  • Choucas Choucas 16 décembre 2017 15:24

     
    Pas vraiment.
     
    Poutine est un libéral impérialiste réaliste. Il a distribué aux cadres du FSB des bouquins de philo qui ne sont pas vraiment du shamanisme eurasiatique à la Douguine (son éloge surréaliste du peuple).
     
    La 4eme théorie politique de Douguine repose sur un Dasein heideggerien, peuple enraciné, holisme absolu, et culture au dessus de la Technique, pour lui orthodoxie. 
     
    Poutine lui est pragmatique, comme Napoléon réconcilia aristo, jacobins, banquiers, juifs et catholicisme, il réconcilie orthodoxie, communistes, nationalistes, musulmans et juifs, oligarques et même tchétchènes !

     
     
    La 4eme théorie politique de Feric Jaggar :

     
    La révolution conservatrice à venir, sur l’aliénation primordiale du Dasein :
     
    Le gogochon a ses rêves sur des écrans, instillés par le Capital Total, cyber-algorithmes pénétrant tout l’existentiel humain et le formatant 24h/7j : esclavage moderne par l’acceptation libidineuse.
     
    Le fasciste a son idéal en lui-même, et pose cette négation de la béatification marchande, aliénante et dominante, pour un Être au delà de l’Avoir. Et d’ailleurs les gens s’en rendent compte et commencent à avoir peur de l’infantilisation/omnipotence/espionnage/marketing/hygiénisme/sans-frontièrisme/anti-spécisme/féminisme/végétarisme et autres alibis des “vertus” individuelles mondialisées du libéral-libertaire soumis, contre l’éthique communautaire du peuple citoyen et politique souverain.
     
    Dans cette capitalisation/individuation de l’homme (vue par Engels) et la captation de la connaissance sociale et scientifique commune (vue par Marx), la voie est évidente : le renversement des valeurs de La Technique.
     
    La mort de La Mort, est aussi celle du Capital. Elle est le surmoi absolu fasciste.


    • Choucas Choucas 16 décembre 2017 15:33


      Pour les curieux le poème shamanique de Douguine sur l’Eurasisme
       
      https://www.youtube.com/watch?v=SH0DgviPXts
       
      (Gogochons multiethniqués de l’auge Carrouf, s’abstenir)
       


    • Choucas Choucas 16 décembre 2017 15:44

       
      Poutine est un platonicien :
       
      Cité toute politique au triptyque classique :
      élite de philosophes-scientifiques-nationaliste , armée rouge des gardiens, peuple satisfait et économique, éducation morale et militaire spartiate.
       
      Ivan Ilyine ou Nikolaï Danilevski, distribués aux cadres de Russie Unie
       


    • amiaplacidus amiaplacidus 16 décembre 2017 16:48

      @Choucas
      Ne changez surtout pas de dealer, c’est de la bonne qu’il vous vend.


    • Choucas Choucas 16 décembre 2017 19:41

      @amioplacentatus Pollue pas mon fil avec ta crasse de gôôôche (pléonasme)
       
      LA RUSSIE EN QUELQUES FAITS :
       
      La Russie a eu des musulmans avant des chrétiens (9eme siècle) Empire de 60 nations. A 1000km de Moscou c’est déjà les tatars (Kazan), muulmans très très modérés djahadisme à la vodka
       
      Les bolcheviks minoritaires ont gagné car ils ont été soutenus par les ultra-monarchistes tsaristes, « L’Etat et la Révolution » Lénine, contre le PSR anarcho-nihiliste agricophile et le risque de dissolution. Bolchevik = Jacobin. Généraux Touratiev, Berzine, Tchétchérine, Ignatiev ...
       
      A Moscou on est chez les russes, à Paristan dans une colonie mondialiste
       
      Le pivot asiatique n’est pas du à un eurasisme forcené mais à l’influence de l’économie chinoise (pb démographique de repeuplement de la Sibérie aussi) PCC <=> système Poutine
       
      Communistes 1ere opposition, Poutine populaire mais Douma et entourage oligarques impopulaires (y compris Medvedev)
       
      Russe patriote, Booba gogochon sans patrie, peuple, idéal => La Russie a une politique internationale démesurée / ses moyens économiques
       
      L’influence occidentale commença avec le nihilisme anarchiste (les possédés de Dostoevski), donc l’occident est assimilé à une chanteuse transexuelle barbue, de la merde. Mais il est vu comme supérieur techniquement.
       

       


    • Choucas Choucas 16 décembre 2017 19:52

      djadidisme .... ne pas confondre avec le djihad burkini booba
       
      La Russie s’est tjrs cherché une identité, balance Asie/Europe
      Douguine apparait très peu, plus les communistes, nationaux bolchevik (lemonov) et nationalistes (Jerinovski) et un américano-russe qui défend le purinement occidental
       
      L’ouzbek est un frère pour le russe, le booba est un colon pour le souchien.
       
      Empire contre nation, guerre patriotique contre zodiac de mafia et traitres de l’UE
       
      PAS DE MENDIANTS NI SDF A MOSCOU !!! que des ivrognes à la ramasse...
       
      POUTINE DIT MERDE AUX US => RESPECT DES RUSSES ...
       
      PAS UN FLAMBY 1ER CANICHE !
      PAS MACRON, PHILIPPE 2 YOUNGS LEADERS !

       
      Bref un vrai pays, un vrai peuple, un vrai holisme, pas la merde purinée multiethniquée gogochonne soumise booba


    • vesjem vesjem 16 décembre 2017 22:18

      @amiaplacidus
      tu devrais en prendre un peu


    • eric 17 décembre 2017 09:22

      @Choucas C’est curieux, vous avez l’air à la fois de très bien connaître la Russie théorique, mais moins la Russie réelle. Oui le dernier meeting de Douguine ou j’ai été, il y avait des musiques chamaniques extraordinaires, mais aussi un orchestre cosaque orthodoxe franco russe.... Il me semble bien que dans ses publications, on trouvait trace d’un financement public poutinien. À Moscou, et surtout dans le reste de la Russie, les conditions climatiques font que les sdf sont moins visibles, en particulier en hiver. Ils existent. Comme les mendiants. Allez voir les camions des orthodoxes derrière la gare de Koursk, façon armée du salut. En passant, j’arrive du Caucase et à Erevan, vraiment il y a peu de mendicité. À Tbilissi plus, mais c’est le tourisme qui attire, comme à Paris avec les roumains et bulgares. Poutine finance tous le monde me semble t il. Vieille technique des organes. À l’époque, on parlait de mouvements dissidents exclusivement peuplés d’agents de différents services. Une des dernière en date de Douguine l’interview donnée par sa fille à Radio Brigande. Les chansons de ces dernières sont marrantes. Les controverses à leur sujet sont du même genre que celle qui entoure Douguine. Mouvement politique ou secte ? Perso. Je ne sais pas, mais l’athmosphere à la réunion en question, c’était un peu particulier. Au moins pour des yeux occidentaux.


    • Choucas Choucas 17 décembre 2017 10:28

      @eric
      Pour Douguine l’Occident a perdu ce qui faisait sa valeur : logos métaphysique pour tomber dans une religion aveugle du progrès matérialiste, automatique, destructrice de sa civilisation (la révolution permanente capitaliste) pour un melting-pot de la société civile omnipotente atomisée multi-akulti. Un suicide. Il est pas le seul à dire ça...
      Il fait donc partie du « soft power » russe. Il a une grosse culture philosophique et politique russo-européenne.
      Pour l’Ukraine il avait fait des meetings et dit : « Poutine ! Envoie l’armée ! » Poutine est plus stratégique et tacticien politique.
      J’ai lu sa 4th théorie (ya longtemps, c’est un historique des idées surtout), mais oui c’est qq peu surréaliste pour un occidental.
      critique classique de l’individualisme apolitique consumériste, ref à Heidegger, Debord etc. du tout contractuel libéral, du nouvel ordre mondial
      panaché de sang magique, de vote antique inspiré par les dieux, d’ante-christ ! smiley
       
      « Plus le tsar est bon, plus le régime est sanglant » Proverbe russe
       
      « C’est une absence de sol abyssale qui a pris possession des européens. Une absence qui s’exprime dans l’obsession de faire bonne figure, en chute libre, et de maintenir avant une fin que l’on pressent comme imminente, l’apparence de la belle vie [la branlette du gogochon] » Peter Sloterdijk


    • Choucas Choucas 17 décembre 2017 10:57

      4th théorie
       
      bouquin didactique car encyclopédique et théorique, d’Aristote à Fukuyama, Huntington, Carl Schmitt, O.Spengler etc. et histoire russe-eurasisme, géopolitique, Monroe.., historique des pensées impérialistes, plein de trucs.
       
      « L’homme, qui lors des Temps Modernes avait jeté Dieu de son piédestal, semble désormais prêt lui-même a cédé sa place royale aux espèces post-humaines, aux cyborgs, aux mutants, et aux produits de la ’Technique entièrement déchaînée’ (O.Spengler) » A.Douguine
       
      « Les racines culturelles de l’UE-Boobaland ne poussent plus, sa civilisation meurt »
      Cris d’Orfraie douguinienne
       
      https://www.egaliteetreconciliation.fr/Entretien-avec-Alexandre-Douguine-sur-la-4eme-theorie-politique-14793.html
      http://www.kontrekulture.com/actualite/conf%C3%A9rence-d%E2%80%99alexandre-douguine-et-christian-bouchet


    • eric 18 décembre 2017 10:38

      @Choucas Le coup du matérialisme occidental était un moyen de se consoler de l’échec matériel du pays. L’etude des situations respectives concrètes des plus faibles, vieux, étrangers, pauvres, orphelins sdf etc....en Russie et Occident, montre malheureusement où se trouvent les vraies valeurs spirituelles. La Russie est quand même à peu prêt le seul pays qui ait trouve une solution finale à la question du financement de retraite de misère, avec une espérance de vie masculine peu éloignée de l’âge de la dite retraite.


    • Choucas Choucas 18 décembre 2017 11:34

      @eric
      Retraite 55-60 ans - EV 73 ans, pb de vodka surtout...
      A cause de la robotisation Poutine est peu convaincu par l’augmentation de l’âge de la retraite (sa dernièreconf)
       
      Baisse de la mortalité infantile, augmentation espérance de vie, de la natalité, plus de baisse démographique, pas de grand remplacement
       
      L’espérance de vie baisse aux US (Todd)
       
      « L’homme ne vit pas que pain » marxiste anonyme
       
      La Russie est un pays-empire, ça n’a pas de prix, l’UE n’est plus qu’une colonie soumise sans âme, elle le paiera.
      Si la Corée du Sud a si vite progressé, c’est par holisme, le sacrifice au travail d’une génération pour le pays. ex de Hyundai qui a reçu son capital de départ d’un boulanger qui a préféré lui donner plutôt qu’à son fils, par patriotisme économique...


    • Diogène diogène 16 décembre 2017 15:30

      Il y a loin de la coupe aux lèvres, et ce clown prend ses désirs pour des réalités&nbsp;!

      Ancien « national-bolchevique », ami d’Alain De Benoist avec lequel il partage une aversion pour l’Amérique et son peuple, Douguine est souvent présenté, et c’est le cas pour votre article, comme « l’idéologue » de Poutine. C’est pourtant largement erroné : Douguine a été écarté des cercles du pouvoir à Moscou où il est considéré comme un illuminé.

      Il a été exclu de l’Université d’Etat de Moscou et en a accusé à demi-mots le président russe, y voyant son « penchant lunaire » qu’il présente comme « pro-occidental ».

      Son isolement n’est pas que politique, il est aussi, largement idéologique. Poutine ne veut pas entendre parler des théories anti-européennes de Douguine. Pour Poutine, la Russie est un élément à part entière de l’Europe prise comme civilisation et à ce titre, il souligne souvent la communauté de valeurs entre les différentes nations européennes et la Russie, ce que rejette catégoriquement Alexandre Douguine qui pousse le raisonnement à son paroxysme et nourrit une forte agressivité contre les Européens qu’il considère, globalement, comme perdus. Selon lui, la Russie devrait se séparer strictement de l’Europe de l’Ouest, devenue pour lui ontologiquement incompatible, alors que Poutine souligne l’appartenance de la Russie à l’Europe. Si leurs critiques peuvent parfois viser une même cible, cela ne signifie pas une unité idéologique ou spirituelle.

      Le projet de Poutine est étranger à la pensée de l’ »eurasiste » Douguine. 


      • Coriosolite 16 décembre 2017 19:01

        @Diogène

        Bonsoir,

        Plutôt que faire un copié-collé d’un article paru sur un autre site et surtout sans nommer l’origine, mettez le lien. C’est plus honnête et on peut lire l’article entier.

        http://breizatao.com/2014/08/22/alexandre-douguine-ou-la-subversion-de-la-russie-orthodoxe/


      • vesjem vesjem 16 décembre 2017 22:24

        @Coriosolite
        ouai, c’est ni digne, ni respectueux


      • Montagnais Montagnais 16 décembre 2017 15:42

        Douguine, rencontré au « café des raisons » à Paris, et un personnage assez fascinant, charismatique, secret, brillant pourtant .. Sa pensée s’inscrit en droite ligne dans celle d’un Soloviev : 


        « Les intérêts de la civilisation de notre époque sont ceux qui n’existaient pas hier et n’existeront pas demain. Il est permis de préférer ce qui est valable pour tous les temps. »

        A ce propos .. 

        "Il meurt - Soloviev - au château d’Ouzkoïe, soigné par le prince Serge Nikolaïevitch Troubetzkoy (1862-1905), son ancien élève et professeur de philosophie, et l’épouse de celui-ci, née princesse Prascovie Obolensky ... 

        .. Troubetzkoy .. Cathédrale Saint-Trinité .. Lundi 18

        Bien cordialement



        • Ouallonsnous ? 16 décembre 2017 16:56

          @Montagnais

          Au lieu de le faire passer pour une résurrection de Raspoutine, prenons garde à ce que Poutine ne prenne pas garde à la réédition du coup sioniste en Palestine au 19 et 20 émé siècle qu’ils tentent de rééditer avec l’appui des anglo-yankees en achetant et commençant à coloniser la Patagonie chilienne et Argentine !


        • troletbuse troletbuse 16 décembre 2017 17:28

          Grounichou, le macroNphile fait son petit article de Poutinophobe


          • Coriosolite 16 décembre 2017 19:10

            Bonsoir,

            Je ne suis pas sur que Douguine soit le penseur le plus influent de Russie, le plus original actuellement sans aucun doute.

            Quant à être le mauvais génie du Kremlin dans le sens de maître à penser de Poutine, j’ai des doutes également.

            Pour ceux que le personnage et sa pensée intéressent, un lien vers son site « the fourth political theory ». Il y a une version en français :

            http://www.4pt.su/fr


            • symbiosis symbiosis 16 décembre 2017 19:33

              Douguine ne représente pas grand monde en Russie. Pour le moment C’est Poutine qui a le vent en poupe mais il y a une forte résurrection du communisme dans ce pays, ce qui est en soi tout à fait louable compte tenu des dégâts du capitalisme là-bas aussi.


              • leypanou 16 décembre 2017 20:01

                @symbiosis
                En France, on a un parti communiste dont le dirigeant a applaudi A Tsipras qui venait de s’aplatir devant l’Union Européenne et qui s’étonne de ne plus avoir beaucoup de crédibilité.


              • toma 16 décembre 2017 22:28

                J’ai aussi rarement entendu que Douguine imprégnait Poutine. Pas à 200%. Mais bon, venant du vif express....

                Reste que sortant du communisme qui avait prouver son incapacité (1) qui plus est suivi de manière aussi mauvaise les bienfaits du libéralisme (2) des boys de Chicago - crise de années 90 -, on arrive au (3) où certains russes se disent que peut-être, la Russie tsariste et les orthodoxes de l’église de Russie ne faisaient pas si mal le boulot.

                C’est aussi le courant qui soutient un coup d’État externe a la Russie des anglais pour mettre la « alors plus grosse puissance économique européenne, la Russie », au pied du mur. Le coup devait mener a un no man’s land sans fin, achever le pays, sauf que Staline arriva, gagna la guerre et installa l’URSS.

                En même temps, laisser le pays dans un vide de rien, ou (1) et (2) prouvent leur nullité, hormis a une elite d’oligarques, ça a du pousser au (3), repli historique pour mieux rebindir et donner un opium au peuple russe, la religion sans les tsars.


                • MAIBORODA MAIBORODA 17 décembre 2017 08:26
                  @ Gruni


                  La Russie a toujours produit des penseurs « mystico-lyriques ».
                  Douguine ne déroge pas à la règle.
                  Mais quelle raison vous pousse à en faire un conseiller de Poutine, voire son âme damnée ?

                  • gruni gruni 17 décembre 2017 11:39

                    @MAIBORODA


                    Vous m’avez mal compris, personnellement, je crois que Poutine se sert de Douguine et non l’inverse. Poutine dirige son pays comme il l’entend. 

                  • MAIBORODA MAIBORODA 18 décembre 2017 20:25

                    @gruni


                    O.K  

                  • Parrhesia Parrhesia 17 décembre 2017 09:01

                    Si nous voulons pondérer l’ensemble des propos émis sur la question, il faut aussi dire, d’une part, que V. Poutine se fait lui-même de l’ombre en hésitant à prendre certaines distances avec notre actuelle contre-europe mondialiste aux effluves de marigot les soirs d’orage.

                    Mais d’autre part, si ce que recherche Douguine, ainsi que la vraie nature de ceux pour le compte desquels il le recherche, est assez ténébreux, il n’en est pas moins dans la logique des choses en utilisant l’argument répulsif d’une Europe de plus en plus malséante !!!

                    Néanmoins, à titre personnel et même dans le doute, je préfère de loin la diplomatie éclairée de Vladimir Poutine aux manoeuvres plus ou moins obscures de Douguine !

                    • Olivier Perriet Olivier Perriet 17 décembre 2017 09:47

                      Je ne sais pas si le parallèle est le bon, mais nous avons aussi la même chose chez nous. Ah ces idéologues...
                      Ils savent toujours dire après coup qu’ils ont été déterminants dans telle ou telle décision politique, à défaut d’en avoir vraiment été à l’initiative.

                      Et quand ils vont devant les électeurs, c’est pas folichon :
                      voir Manif pour tous, Fillon, et maintenant Wauquiez.

                      Mais c’est vrai qu’ils savent toujours faire du bruit, et, faute d’être nombreux, ils savent faire comme si.


                      • Montagnais Montagnais 17 décembre 2017 14:05

                        @Olivier Perriet


                        Vous avez raison ! Vous en avez aussi chez vous des penseurs, en Franze .. BHV ... DSQ ... Bedos .. Caroline F. .. Anne-Sophie Cocotte .. Dany le Bouge .. Brizitte .. Vous n’en manquez pas du tout

                        Bien à vous ;

                      • gruni gruni 17 décembre 2017 15:29

                        @Olivier Perriet


                        Vous avez oublié Attali !

                      • Olivier Perriet Olivier Perriet 18 décembre 2017 10:01

                        @gruni

                        C’est différent car lui est au gouvernement depuis 1981.
                        Il n’a pas besoin de crier sur les toits qu’il est l’éminence grise du président puisqu’il l’est.

                        @La Montagne Niaise sudiste

                        Le sens de la remarque ? Savoir imiter Laurent Gerra qui imite Macron par écrit ?


                      • gruni gruni 18 décembre 2017 10:15

                        @Olivier Perriet


                        Dire que Macron ne l’écoute pas serait faux. Un visiteur du soir sans doute, comme d’autres.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès