• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Algérie : de la structuration du Hirak

Algérie : de la structuration du Hirak

Partons d’une question très simple.

Peut-on, dans les conditions actuelles, structurer le Hirak algérien ?

 En effet, beaucoup d’intervenants sur les réseaux sociaux et même certains intellectuels avisés pensent que le moment est venu de penser à cette éventualité. Mais, beaucoup de gens s’accordent aussi à dire que « la chose » ne sera pas si aisée que cela.

Souvenons-nous que ce mouvement citoyen est à son dixième mois. Il est né - les naïfs pourraient croire à sa spontanéité- le 22 février de l’année en cours, et cela à la suite de l’entêtement des tenants du pouvoir qui voulaient d’un 5e mandat au profit de l’ex Président, malade et impotent, Abdelaziz Bouteflika.

Beaucoup d’eau a coulé sous le pont depuis.

Revenir sur toute cette période cruciale de l’Algérie et la décrire dans le menu détail, jour par jour, peut prendre énormément de temps. Toujours est-il que ce mouvement citoyen, ce Hirak, a permis au peuple algérien d’engranger plusieurs acquis dont l’annulation du 5e mandat, le départ dans des conditions très humiliantes de celui qui a présidé aux destinées de l’Algérie pendant deux décennies… Quel destin tragique ! 

Et, malgré l’élection, dans des conditions surréalistes, d’un nouveau Président, Abdelmadjid Tebboune en l’occurrence, celui-ci, le Hirak, n’a pas l’intention de désarmer. Il reste droit dans ses bottes même si, par-ci par-là, on essaie de l’interdire, on essaie d’empêcher, par tous les moyens de coercition et de répression, les citoyens de manifester. Toutes les tentatives d’intimidation et de menace n’ont pas réussi à dissuader les Algériennes et les Algériens à rentrer chez eux. Toutes et tous sont persuadés que le combat pour une Algérie nouvelle, une Algérie réellement démocratique, une Algérie où il fait bon vivre pour tout un chacun, ne fait, en réalité, que commencer. Toutes et tous continuent donc à « danser et youyouter », pour reprendre une allégorie chère à un ami Facebookien, et s’en fichent royalement, du moins pour l’instant, de la structuration ou non de ce mouvement citoyen pacifique. 

La raison en est très simple : le peuple des vendredis est divers et diversifié de par son éducation, sa culture, son niveau d’instruction, son appartenance politique ou idéologique. En un mot, on peut dire qu’il est « cosmopolite » même si ce terme a, de notre point de vue, un sens beaucoup plus large et plus général. 

« Le Hirak est une aubaine pour l’Algérie ». Nous reprenons, ici, à notre compte, cette pertinente remarque du nouveau Président de l’Algérie. Celui-ci a fait cette remarque en toute connaissance de cause, car, contrairement à son prédécesseur, il est, malgré son âge avancé, encore en possession de toutes ses facultés mentales… Mais, pour revenir aux choses sérieuses, pourquoi, sous prétexte de restructuration, certaines personnes, peut-être malintentionnées, veulent-elles précipiter les choses ? Pourquoi voudrait-on que ce mouvement, porteur d’espoir et qui est encore jeune, soit structuré et donc géré par une poignée de personne fussent-elles des sommités en science politique ? Le Hirak appartient à tout le monde et en particulier « aux laissés pour compte », ceux qui n’ont peut-être, jamais profité du « système » et de la rente que ce système distribuait. Ces « laissés pour compte » tiennent ici, par ce Hirak, leur revanche. Ils tiennent à démanteler le système quel que soit le temps que cela prendra.

De toutes les façons, le Hirak doit continuer sur cette voie. Il doit maintenir la pression sur les tenants du pouvoir ce qui, le moment venu, lorsque les politiques seront amenés, par la force des choses, à dialoguer avec ceux-ci, cette pression « hirakiste » leur permettra de le faire en position de force.

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.33/5   (3 votes)




Réagissez à l'article

18 réactions à cet article    


  • Olivier Perriet Olivier Perriet 23 décembre 2019 09:59

    Euh... la photo a été prise à Paris je suppose ?

    Marre de ces fennecs


    • Abou Darbrakam Abou Darbrakam 23 décembre 2019 11:50

      Hirak,c’est quoi ????

      en arabe : الحراك, Mouvement.

      merci qui...., ? wikikiquikidit.

      Hirak ce Mouvement) désigne une série de manifestations sporadiques qui ont lieu depuis le 16 février 2019 en Algérie pour protester dans un premier temps contre la candidature d’Abdelaziz Bouteflika à un cinquième mandat présidentiel, puis contre son projet, également contesté par l’armée, de se maintenir au pouvoir à l’issue de son quatrième mandat dans le cadre d’une transition et de la mise en œuvre de réformes. Par la suite, les protestataires réclament la mise en place d’une Deuxième République, et le départ des dignitaires du régime, notamment parce que ceux-ci organisent le prochain scrutin avec les candidatures de caciques du régime, ce qui mène à l’élection de l’ancien Premier ministre Abdelmadjid Tebboune, lui-même contesté par les manifestants.

      D’une ampleur inédite depuis des décennies, ces manifestations, qui ont essentiellement lieu les vendredis et mardis (pour les étudiants), conduisent Bouteflika à démissionner le 2 avril 2019, après la défection de l’Armée nationale populaire, qui s’opposait au projet de Bouteflika de se maintenir au pouvoir au-delà de son mandat dans le cadre d’une transition et de réformes. Celui-ci est remplacé par intérim par Abdelkader Bensalah.

      Les manifestants continuent cependant à se mobiliser afin d’obtenir la mise en place d’une transition et la nomination d’un président et d’un gouvernement de consensus, ce que rejette l’armée, arguant que cette proposition serait inconstitutionnelle et source d’instabilité. L’armée rejette également toute transition, que ce soit en convoquant une assemblée constituante, ou des législatives anticipées, ou tout départ de l’équipe exécutive sortante. Des oligarques et des dignitaires du régime, dont Saïd Bouteflika, et de nombreux ministres, dont les anciens chefs de gouvernement Ahmed Ouyahia et Abdelmalek Sellal, sont arrêtés, de même que la trotskyste Louisa Hanoune. Alors que la répression s’intensifie, le régime menace de représailles les personnes prônant une transition puis à arrêter les manifestants, notamment ceux qui portent le drapeau berbère, ou encore le vétéran de la guerre d’Algérie, Lakhdar Bouregaa, et l’opposant et autre figure du mouvement, Karim Tabbou. Bensalah se maintient finalement au pouvoir après la fin de sa période d’intérim de trois mois, ce que des observateurs jugent comme étant inconstitutionnel. Lui-même prendra des décisions contestées pour inconstitutionnalité.

      Pendant l’été 2019, la mobilisation baisse, alors que le régime tente d’organiser une présidentielle d’ici la fin de l’année, après avoir fait appel à un panel de dialogue contesté et mis en place une instance d’organisation des élections. La mobilisation reprend quelque peu à la rentrée, sans toutefois atteindre les sommets de février-avril, les manifestants rejetant ainsi toute présidentielle organisée sous l’égide du pouvoir exécutif sortant, de même que les candidatures de personnalités issues du régime. Au même moment, un raidissement de la répression est constaté, avec l’arrestation de plusieurs opposants, journalistes et activistes, tandis que l’armée tente de bloquer les entrées vers la capitale et à pénaliser le mouvement, pour empêcher les citoyens des autres régions de venir manifester. Par ailleurs, plusieurs médias tout en ligne sont censurés. Les cinq candidatures retenues en novembre 2019 sont celles de « caciques » du régime.

      Élu lors du scrutin contesté de décembre 2019, Abdelmadjid Tebboune est à son tour la cible des manifestants, qui réclament son départ. Gaïd Salah meurt quelques jours plus tard.


      • OMAR 23 décembre 2019 19:07

        Omar9
        .
        @Abou Darbrakam
        .
        Le résumé que vous présentez contient des anomalies, erreurs et autres inepties qu’il convient de corriger.
        .
        1)Le Hirak ce Mouvement, n’est pas une série de manifestations sporadiques, mais de récurrentes et régulières et imposantes manifestations populaires...
        .
        2)L’Armée n’a jamais contesté le projet de 5ème mandat de Bouteflika.
        Ce n’est que vers la fin qu’elle admettra la triste réalité sur l’état de santé de Bouteflika et validera la création d’un gouvernement de transition.
        .
        3)Pendant l’été 2019, la mobilisation a effectivement baissé, à cause des fortes chaleurs, mais a repris de plus belle à la rentrée scolaire et sociale, en automne.
        .
        4)Ça n’a jamais été l’Armée qui a tenté de bloquer les entrées vers la capitale et à pénaliser le mouvement, mais la Gendarmerie Nationale et, parfois, la police.

        .
        Enfin, Gaïd Salah n’est pas mort quelques jours plus tard, après l’élection de Tebboune, mais ... très tôt, ce lundi matin 23/12, vers 06h00...


      • GHEDIA Aziz GHEDIA Aziz 23 décembre 2019 17:40

        La photo a été prise à Alger, rue Michelet (actuellement Didouche Mourad) et non à Paris.


        • GHEDIA Aziz GHEDIA Aziz 23 décembre 2019 19:11

          @ Omar, Abou Darbrakam a repris ce qui est dit sur la page wikipidea concernant le Hirak. Tout simplement. Faudra peut-être intervenir sur cette page et rétablir certaines vérités.


          • OMAR 23 décembre 2019 21:03

            Omar9
            .
            Bonsoir @GHEDIA Aziz.
            .
            J’essaie, à la limite de mes possibilités, d’intervenir dans différents sites et forums pour y apporter ma modeste contribution.
            .
            Ce n’est pas évident, sauf quand c’est flagrant comme dans le cas où ce facho de @popovitch, s’est fait grand plaisir à propager une vidéo frelatée par cette secte crapuleuse de »résistance républicaine« dans laquelle les paroles d’un débatteur égyptien qui critiquait du Président Morsli et son »Destour" sont transformées en une attaque crapuleuse contre le Coran et le Prophète,

            https://www.agoravox.fr/actualites/environnement/article/rechauffement-climatique-plaidoyer-220116?debut_forums=100#forum5634067
            .
            Même si cet énergumène a, par la suite, reconnu son forfait, le mal a été fait et consommé.
            Par contre, ce qui me désole, c’est que pareille ignominie vous est passée inaperçue !!!
            .
            Comme ce sbire du Makhzen, @A. Chenkou qui traitait les patriotes algériens de la guerre de libération, de fellagha :
            https://www.agoravox.fr/actualites/international/article/l-algerie-wins-l-armee-empoche-220163#forum5635328
            Et qualifiait le Hirak et ses manifs de « pur cinéma ». 

            parce qu’il n’y ni morts ni dégâts matériels...
            .https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/presidentielle-tunisienne-a-peine-218550#forum5585060
            .
            Azziz, une seule main ne peut applaudir....


          • Cadoudal Cadoudal 23 décembre 2019 21:07

            @OMAR
            https://www.seneweb.com/news/Politique/algerie-le-general-ahmed-gaid-salah-est-_n_304278.html

            Il est parti jeune...

            Il n’a touché sa retraite que 19 ans, toujours ça d’économisé pour la CAF....


          • popov 24 décembre 2019 07:47

            @OMAR

            Mon pseudonyme, c’est popov, pas popovitch.
            Je ne suis pas un facho.
            Résistance Républicaine n’est pas une secte crapuleuse, c’est un groupe d’activistes qui luttent pour l’indépendance de la France. Indépendance, cela vous dit quelque chose ?
            Oui, j’ai relayé cette vidéo, mais j’ai publié une correction dès que le site de Résistance Républicaine a publié une mise à jour avertissant qu’il s’agissait d’un faux.
            Et quand on y regarde d’un peu plus près, ce que la fausse traduction disait du « prophète », on le trouve dans vos hadiths. Je ne suis ni l’auteur de la fausse traduction ni de vos hadiths.
            Ceci dit, joyeux Noël et bonne chance à l’Algérie !


          • OMAR 24 décembre 2019 10:25

            Omar9
            .
            @popovitch, arrête ton char...
            .
            De ta isba sibérienne, tu ne peux certainement pas objectivement qualifier ce qu’est réellement « résistance républicaine », tu ne vis pas en France,
            En fait, c’est surtout la haine que voue cette secte crapuleuse à l’Islam et aux musulmans, haine que tu partages totalement et aveuglement, qui te fait agir comme facho avocaillon.
            Tu savais ce que contenait comme abjects et immondes messages cette vidéo, sinon, tu n’aurais pas pris la peine de préciser ;« .À ceux qui comprennent l’arabe de dire si cette traduction est fidèle. ».
            .
            De plus tu ne condamnes pas ce crapuleux acte, mais tu regrettes que cela soit un faux :"

            C’est dommage, si ce n’avait pas été un faux..".

            .
            Joyeux Noël, quand-même...


          • popov 24 décembre 2019 15:08

            @OMAR

            Vous mélangez tout.

            Tu savais ce que contenait comme abjects et immondes messages cette vidéo, sinon, tu n’aurais pas pris la peine de préciser ;« .À ceux qui comprennent l’arabe de dire si cette traduction est fidèle. 

            Cette phrase se trouve dans le commentaire où je signale que la vidéo était un faux et où je donne le lien à la vidéo originale. Dans cette dernière, les sous titres parlent effectivement de Morsi et des Frères Musulmans. Mais je n’ai aucun moyen de savoir si cette traduction est fidèle. Donc je laisse ce soin aux arabophones. Le sang vous monte à la tête trop facilement et vous empêche de comprendre.

          • popov 24 décembre 2019 15:31

            @OMAR

            De plus tu ne condamnes pas ce crapuleux acte, mais tu regrettes que cela soit un faux

            Je considère cet acte comme une blague et en Occident on est habitué aux blagues sur les religions.

            J’ajoute ceci : les sous titres de la premières vidéo étaient une fausse traduction, mais vous devez vous attendre à ce que de plus en plus de mahométans rejettent l’islam en termes similaires. Pourquoi ? Parce que c’est la stricte vérité. Les auteurs du coran vous ont menti. L’histoire, l’archéologie, et les études linguistiques le prouvent abondamment.

            Le jour où vous rendrez à l’évidence, je n’ose pas imaginer en quels termes vous dénoncerez cette imposture, étant donné le vocabulaire fleuri que vous avez l’habitude d’utiliser sur ce site.


          • popov 25 décembre 2019 04:33

            @OMAR

            Vous avez oublié de moinsser mon message du 24 décembre 07:47 ci-dessus.


          • OMAR 25 décembre 2019 10:46

            Omar9
            .
            @popovitch
            .
            Ta fixation sur le « moinssage » dénote ta faiblesse d’esprit, car tu te conditionnes tes propres convictions à celles d’autrui.
            .
            Bien sur, il m’arrive de « moinsser » des messages à la condition qu’ils ne vont pas dans le sens technique, scientifique, religieux ou social tel que validés par le bon sens ou la vérité, mais jamais ceux qui sont insultants ou insignifiants..
            .
            Différemment de toi qui, obsédé par une simple valeur virtuelle, as écris ::« je me moinsse moi-même... ». 

            Un vrai facho-maso...
            Agora du 24 novembre 2019 : « Manifestation contre... ».
            .
            Pire, banni par des contributeurs, tu t’y réintroduis par une autre avatar, quelle dignité !!!.
            .
            Aller, Bonne Année, et doucement sur la vodka...


          • popov 25 décembre 2019 13:35

            @OMAR

            Mon pseudonyme est popov, pas popovitch.
            Je ne bois pas de vodka.
            Les moinssages, cela m’amuse, surtout quand je vois toute une armée de moinsseurs vous donner un coup de main.

            Quand un auteur m’expulse, je reviens effectivement sous un autre pseudonyme pour signaler la censure et je dis clairement qui je suis. C’est en cela que consiste ma dignité. Vous, quand vous êtes censuré, votre dignité consiste à aller pleurnicher sous d’autres articles.

            Un jour, j’ai été expulsé par le brave Monsieur Tabèche dont j’apprécie les articles pleins de poésie et de chaleur humaine. Je suis revenu sous un autre pseudonyme pour lui demander pourquoi. Il a reconnu qu’il avait fait une fausse manœuvre et a levé immédiatement l’interdit. Si je n’avais pas utilisé ce pseudo de secours, j’en serais encore à me demander ce que j’avais bien pu lui faire.

            Mais revenons à cette vidéo qui vous a mis dans tous vos états. Imaginez que la fausse traduction ait été correcte. C’aurait été un bond en avant pour le monde islamique, car cela fait 14 siècles que vos « savants » islamiques vous mentent sur l’origine de l’islam, comme le démontrent abondamment l’histoire, l’archéologie et les études linguistiques sur le Coran. Un rayon de lumière dans la caverne de l’obscurantisme.

            Alors, je vous souhaite également une bonne année et j’espère que vous aussi vous verrez très prochainement la lumière.


          • Jonas 24 décembre 2019 08:07

            A l’auteur ,

            Le Hirak , doit se structurer et avoir un leader. Il ne faut pas, prendre les exemples lamentables de la France, avec « Nuit debout » et les « Gilets jaunes ». 

            Evangile de Marc. « Et personne ne met du vin nouveau dans des vieilles outres : autrement le vin fait rompre les outres ; » 

            Ma citation , vous paraîtra , saugrenue , et , elle l’est , sans conteste. Mais , elle est adaptée à l’Algérie. Ce ne sont pas les résidus du système , qui apporteront des changements dont a besoin ce pays.


            • OMAR 24 décembre 2019 09:59

              Omar9
              .
              @Jonas
              .
              La structuration du Hirak est une nécessité incontournable mais est très problématique.
              .
              Car dés qu’une personne tente de sortit du lot ou que des groupuscules plébiscitent quelque élément représentatif du mouvement, ces personnes sont voués aux gémonies, soit par des ignobles manigances du pouvoir, ou des querelles byzantines internes au Hirak.
              https://www.alg24.net/smail-lalmas-conspue-manifestants-lors-23e-vendredi-hirak-video/
              Les G-J sont bien tombés dans ce genre de piège.
              .
              Une des solutions consiste en la désignation d’éléments représentatifs du Hirak, à l’échelle communale, là où toutes les personnes se connaissent.
              .
              Mais la véritable solution réside dans la dissolution du parti actuel, le FLN, d sa métastase, le RND, et des ces parasites associations, l’UGTA, la JFLN, l’UNFA, etc...
              Cette dissolution doit etre impérativement accompagnée de la récupération par le Trésor Public, de tous leurs bien mobiliers et immobiliers.


            • GHEDIA Aziz GHEDIA Aziz 24 décembre 2019 08:20

              Tout à fait exact, Jonas. En Algerie, on a l’habitude de dire "qu’on ne fait pas du neuf avec du vieux), ce qui revient au même, c’est-à-dire au sens de votre citation.


              • popov 26 décembre 2019 15:45

                @GHEDIA Aziz

                Mille excuses pour être venu régler mes comptes avec OMAR sous votre article. Mais c’est cet énergumène qui m’a apostrophé alors que je ne m’étais même pas manifesté.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès