• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Antisémitisme : Imported from Palestine

Antisémitisme : Imported from Palestine

Selon le service de la protection de la communauté juive (SPCJ) l’antisémitisme en France s’alimenterait par deux sources. La première étant : la haine du Juif et la seconde : le racisme anti-israélien virulent, systématique et décomplexé, voire assumé. C'est ce qui est écrit dans : 2014-Rapport sur l'antisémitisme en France - source éléments statistiques : ministère de l'intérieur et SPCJ.

Regardons bien ces deux sources ; La première reste très subjective, car elle part d'un ressenti. Alors comment comprendre "la haine du juif" ? Ce rapport donne comme explication en page 18 : "L’antisémitisme est devenu toujours plus violent et hyper-violent. Aujourd’hui parler de la menace antisémite en France c’est parler de préjugés tenaces, de stéréotypes sectaires, de haine profonde mais aussi et surtout de terrorisme djihadistes antisémite. On tue des hommes, des enfants en bas âge pour l’unique raison qu’ils sont Juifs." Donc si je lis bien, à croire ce rapport il y aurait une haine profonde des juifs dans ce pays... Pourtant il me semble et surtout depuis la seconde guerre mondiale que cette minorité de plein droit française depuis mille ans s'est bien fondue dans la culture locale, tout en gardant ses us et coutumes, et tout en préservant ses croyances, ses lieux de culte et ses écoles. J'ai même l'impression que ce groupe humain est plutôt bien accepté par la masse de la population générale de ce pays, que de nombreux membres de culte judaïque ont réussis dans l'enseignement, la recherche, la médecine, les affaires, le spectacle et les sports. Il n'y a qu'à regarder comme indicateur (d'accord, simpliste) le top 30 des personnalités préférées des français : le N°1 est Jean-Jacques Goldmann, mais aussi : Dany Boon, Stéphane Hessel, Anne Roumanof, Gad Elmaleh, Jean-Pierre Pernaut, Jean-Luc Reichmann, Patrick Bruel, ainsi que Simone Weil et bien d'autres. Très sincèrement, je ne crois pas qu'il y est, comme dans les années 20 ou 30 une envie de pogroms ou de lynchages des juifs de France et en Europe d'ailleurs.

C'est très subjective et personnel le ressenti de "la haine". Pour arriver à cet état il faut déjà passer par des sentiments tels que :

* la colère

* la souffrance

* la révolte

* l'humiliation

* le désespoir

* la rancune

Et l'accumulation de tous ces étapes amènera à éprouver de la haine envers quelqu'un ou une communauté qui aurait infligé toutes ces douleurs mentales...

Donc, que le ministère de l'intérieur, bras policier de l'état veuille bien contresigner de telles supputations est étonnant, surprenant même. Il faut dire que derrière le CRIF se profile ce qui n'arrange pas les choses...

Vous me direz qu'il y aussi la haine irraisonnée, bestiale, celle d'un Hitler, d'un Himmler ? D'un Je Suis Partout et pourquoi pas aussi d'un Staline. Mais là, je ne pense pas que nous soyons dans ce schéma historique, ou alors ? Oui, tous aux abris !

La seconde source me parait bien plus intéressante à étudier : "le racisme anti-israélien virulent, systématique et décomplexé, voire assumé" Déjà écrire les mots cote à cote : racisme et Israël me parait fortement incongru. Sachant selon le web qu'être "raciste est une idéologie qui, partant du postulat de l'existence de races humaines, considère que certaines races sont intrinsèquement supérieures à d'autres." Alors qu'Israël est un pays, enfin pas totalement puisque ses frontières ne sont toujours pas définies, mais un pays "démocratique" tout de même, donc, on pourrait être raciste contre sa population composée de sémites, mais cela inclurait les arabes, et rejetterait tous les juifs ashkénazes venus de l'est de l'Europe... En conservant les juifs sépharades venus du Maghreb... Un beau pataquès en ligne de mire !

Ce qui est inquiétant dans cet assomption ; le sous-entendu de ce rapport c'est qu'être "anti-israélien", c'est à dire critiquer sa politique de colonisation, la façon dont elle traite ses citoyens non-juifs, et son idéologie sioniste fait que tous critiques est un raciste ! Ben ça alors ? Je dois être au moins 50 fois "raciste" en ce qui me concerne, car je critique l'interventionnisme américain, la main de fer de Poutine sur les russes, et doit être aussi antisémite car ces deux pays rassemblent les deux plus grosses communautés juives hors Israël ; je critique aussi de manière " virulent, systématique et décomplexé, voire assumé" la politique de Sarko et Hollande (ce sont les mêmes gogos danseurs), pourtant ici, je suis défini comme un sympathisant extrême gauche voir écolo. La morale ? selon les latitudes ce qui est une simple opinion et un refus devant l'innommable, devient sous d'autres cieux "raciste-antisémite" anti-Israël.

J'aurais peut être une explication à donner concernant il est vrai la montée d'actes antisémites en France. 

Ca vaut ce que ça vaut mais bon, à votre lecture :

Assez curieusement ce rapport de 2014 recense 851 actes antisémites, composés "d'actions et de menaces" (voir page 9) allant des attentats ou tentatives à des inscriptions sur les murs en passant par des violences et des tracts et courriers. 

Parallèlement si on prend les chiffres donnés par le Middle East Monitor " L'année dernière, nous avons constaté une augmentation considérable du nombre d'exactions de la part des colons : 790 attaques contre les Palestiniens et leurs biens, essentiellement à Jérusalem avec 290 attaques, à Hébron, à Naplouse et à Bethléem."[i]

Remarquez la similitude des chiffres. Ce que je veux dire c'est que cet été avec les massacres de juillet et aout, et ces presque huit cents agressions hors conflit, on peut dire malgré ce que nos gouvernants pantins affirment, que le conflit israélo/palestinien est bien entré chez nous, bien installé des deux pieds et que malheureusement d'un coté certains membres de la communauté juive jettent de l'huile sur le feu, et que de l'autre certains musulmans ne "cherchent qu'à se défendre" comme aurait dit Coluche. 

Les esprits échauffés portent rarement bons conseils, et des associations comme le CRIF deviennent les chambres d'écho et amplifient le malaise, et des prêcheurs barbus survoltés poussent les fideles au chaos. Va-t-il y avoir une seule personne de bon-sens parmi ces leaders de confessions pour remettre un peu de calme, de discernement ? Ne parlons pas des membres les plus visibles du gouvernement qui ont sentis la brise du large et l'effet opportuniste ; haro sur le baudet, et vogue la galère contre le mur ; la peur sert n'est-ce pas ! Nous sommes tous des Charlie ? Occasion en or de tourner la vise liberticide.

Tout ça, amène des tensions communautaires incomprises par la majorité silencieuse mais, qui depuis des années entend ce bruits de fond, qualifié de "ils nous font chier ces juifs et ces arabes avec leurs guerres !" ; d'où, un antisémitisme montant, et un anti islamisme tout aussi voyant ; le nombre d'agressions anti juive a doublé, et les déprédations contre les mosquées sont aussi en très forte hausse : en quelque sorte, nous, monsieur et madame lambda sommes les témoins impuissant d'un conflit où nous n'y comprenons rien, et qui dure et qui qui dure... S'en est lassant, pourraient pas faire un peu la paix, juste un chouia...

Quant à Israël, en tant que pays mon opinion est faite depuis longtemps et sans peur j'ose avancer que ce n'est pas dans son intérêt de signer la paix, car, en poussant petit à petit les musulmans dehors, un jour, la Cisjordanie sera à 100% israélienne, quant à Gaza ; il faudra bien lui régler son compte un de ces jours...

Pas étonnant que de plus en plus de journalistes dénoncent et nous informent que : " Dans un communiqué de presse, Ghassan Daghlas, responsable du dossier colonies pour le nord de la Cisjordanie, a déclaré que le gouvernement israélien a approuvé la construction de 16.716 nouvelles unités de logement, dans 33 colonies, au cours de l'année 2014. Il a précisé que la majorité de ces logements se trouvent à Jérusalem, à Bethléem et Salfit. Par le biais des ordres militaires, les autorités israéliennes ont confisquées 3.000 hectares de terre palestinienne destinées à la construction du "mur de séparation" ou pour l'expansion des colonies. [ii]

Enfin, Gaza a été l'endroit le plus dangereux au monde pour les journalistes en 2014, avec 16 journalistes tués pendant les attaques israéliennes sur le territoire assiégé cet été. " Le Ministère Palestinien de l'Information a diffusé une vidéo en septembre indiquant qu'Israël faisait pression sur les journalistes étrangers avant qu'ils ne traversent le passage d'Erez entre la Palestine Occupée et Gaza, pour leur faire signer une décharge en cas d'incident « soulageant Israël de la responsabilité de n'importe quel mal ou dommage qui peut leur être infligé pendant qu'ils couvrent la guerre sur Gaza."..."[iii]

Alors voir, le Netanyahu se pavaner en ce 11 janvier... C'est à transformer n'importe qui en un "raciste anti- Israël" car en voyant un tel cynique se baguenauder l'air de se foutre de notre gueule on se dit qu'il y a des coups de pieds au cul qui se perdent... Il est certain qu'avec un tel leader d'extrême droite qui veut se faire réélire... Extrême droite et juif ? Vous ne trouvez pas ça un peu étrange vous ? Moi si !

En conclusion : je citerai Michel Warscharsky journaliste et militant pacifiste d'extrême gauche israélien[iv] « Ceux qui dénoncent les actes antisémites (…) mais ne disent rien des exactions anti-arabes portent une part de responsabilité dans la communautarisation des esprits et dans le renforcement de l’antisémitisme, car ce n’est pas le racisme, quel qu’il soit et d’où qu’il vienne, qu’ils combattent, mais uniquement le racisme de l’autre. » Il affirmait déjà cela en 2003.

Allez, A salam alikoum & shalom chers azis !

 

Georges Zeter/Janvier 2015

 

Lien sur le rapport de l'antisémitisme en France 2014 : http://www.antisemitisme.fr/dl/2014-FR.pdf

 

Moyenne des avis sur cet article :  3.26/5   (46 votes)




Réagissez à l'article

104 réactions à cet article    


  • Laurent 47 31 janvier 2015 13:11

    Il ne peut pas y avoir d’antisémitisme en France, la quasi-totalité des juifs étant des ashkénazes du Nord de l’Europe ou d’Allemagne, descendants des rescapés de la Shoah, qui ont voulu rester en France, et non émigrer en Israël. Ils ne peuvent donc être sémites ( voir dictionnaire de la langue française ), puisque les sémites sont uniquement originaires de Palestine ( qu’ils soient juifs séfarades, chrétiens, ou musulmans ). Ainsi, tous les musulmans palestiniens sont sémites !

    Il ne peut y avoir de racisme anti-israélien, les israéliens n’étant pas les représentants d’une race !
    La haine irraisonnée des juifs, qui devient de plus en plus perceptible dans notre pays, avait pratiquement disparu avant la deuxième guerre mondiale ( je rappelle que la France est le pays qui a le plus protégé ses ressortissants juifs des rafles ). Les juifs qui ont été emmenés dans les camps de la mort étaient en majorité des étrangers qui avaient cru naïvement qu’ils trouveraient la sécurité chez nous, mais c’était sans compter sur la milice de Vichy. Or, la renaissance de cette « haine du juif » a fortement progressé en 1967, après la guerre des six jours, et l’attaque de l’Egypte par Israël, sans déclaration de guerre, et surtout avec l’occupation illégale de la Cisjordanie, la colonisation, et les massacres de civils qui se sont succédés, malgré les multiples résolutions de l’ONU, restées sans effet, suite aux multiples vetos des Etats-Unis, ( ce grand pays « démocratique » comme on peut en juger en ce moment en Ukraine ). Les populations musulmanes du Moyen-Orient, et ceux qui sont devenus français, trouvent absolument intolérable qu’un état fasciste opprime des gens sans moyens de défense, à qui on a volé leurs terres, ou qui sont parqués comme du bétail à Gaza !
    Nous n’avons pas toléré être envahi par les nazis, alors pourquoi les musulmans de France devraient-ils trouver normale l’occupation de la Cisjordanie ?
    Bien sûr, les juifs de France ne sont pas responsables de ce qui se passe en Palestine, mais je pense que s’ils avaient condamné cette infamie ( après la résolution n° 242 de l’ONU par exemple ), ils auraient fait comprendre aux français de religion musulmane, qu’on pouvait être juif sans être obligatoirement un fasciste ! Et les haines se seraient apaisées d’elles-mêmes.
    Malheureusement on ne l’entend pas beaucoup sur ce sujet, la communauté juive !
    Les musulmans en ont tiré les conséquences : les juifs de France sont d’accord avec Israël !

    • cathy30 cathy30 31 janvier 2015 15:35

      laurent, rassurez moi, vous n’avez pas oublié vos pilules aujourd’hui ? 


    • Laurent 47 31 janvier 2015 17:35

      Développez votre pensée !


    • MisterA 1er février 2015 13:33

      Ahahahahahaha . 

      On l’avait pas vu venir celle-la . 
      Avant les antisémites/anti-juif/idiots se cachait derrière leur antisionisme pour dire 

      « Mais non , nous on est pas antisémite , on est anti-sioniste .Tu sais on aime pas Israël la , ce pays plein de juifs » 

      Maintenant ils se cachent derrière le fait que apparemment les juifs ne sont sémites

      « Tu sais moi j’aime pas les juifs mais je suis pas antisémite hein , non non !! Puisque les juifs ne sont pas sémites !! »

      « Bien sûr, les juifs de France ne sont pas responsables de ce qui se passe en Palestine, mais je pense que s’ils avaient condamné cette infamie ( après la résolution n° 242 de l’ONU par exemple ), ils auraient fait comprendre aux français de religion musulmane, qu’on pouvait être juif sans être obligatoirement un fasciste ! Et les haines se seraient apaisées d’elles-mêmes.Malheureusement on ne l’entend pas beaucoup sur ce sujet, la communauté juive !Les musulmans en ont tiré les conséquences : les juifs de France sont d’accord avec Israël ! »

      C’est peut-être le paragraphe le plus drôle que j’ai eu à lire sur AV. 
      Celui de vous qui pourra légitimer ce paragraphe , je suis prêt à me mettre à genoux devant lui . 

      Laissez moi résumer en 4 points son ignominie : 

      1/ Les juifs sont des fascistes de base . Ils faut donc évidemment qu’il se désolidarisent de tout ce qui peux ressembler au fascisme .

      2/ Il faut que les français d’origine juive s’excusent auprès des français d’origine musulmane . Sachant que la plupart des musulmans en ont rien à carrer de ce qu’il se passe au Moyen-Orient . Y compris ce qui ont le pouvoir . 

      3/ Ce point est en relation avec le précedent . Les francais juifs ont une responsabilité dans ce qu’il se passe au Moyen Orient . 

      Pourquoi on demanderait pas aux français d’origine norvégienne de dire qu’ils ne sont pas solidaires de Breivik ?

      4/ La haine est déjà présente puisqu’il faut l’apaiser . L’oeuf ou la poule ?



    • Laurent 47 2 février 2015 00:29

      Monsieur je sais tout.

      Il n’y a pas de français d’origine juive ou musulmane, mais des français de confession juive ou musulmane.
      Ni les juifs ni les musulmans ne représentent des races, mais seulement des religions !
      Les norvégiens ne bombardent ni la Cisjordanie, ni Gaza, que je sache !
      Trouvez-moi un seul juif français qui condamne Israël, et je suis prêt à manger mon chapeau !
      Mais je crois que je vais pouvoir dormir tranquille !

    • MisterA 2 février 2015 11:23
      « Trouvez-moi un seul juif français qui condamne Israël, et je suis prêt à manger mon chapeau !
      Mais je crois que je vais pouvoir dormir tranquille ! »

      Et vos amis de l’UJFP ? 

      C’est pas des juifs français ? 
      Je vous laisse le choix de la taille du chapeau . 

      Les juifs français ne bombardent personne . Vous ,par contre, vous nous bombardez avec votre débilité profonde.
      Merci de vous taire , pour toujours 

    • Laulau Laulau 2 février 2015 13:54

      Mais oui, il y a des français juifs qui condamnent la politique d’Israël. Malheureusement il y en a de moins en moins et les organisations juives comme le CRIF y veillent, au besoin par la terreur.



    • Crab2 3 février 2015 10:26

      Cette réponse cumule tout ce dont la pègre islamique est capable - inspirée par la sacralisation de la phallocratie développée dans l’infantile et égoïste coran


    • tf1Groupie 31 janvier 2015 15:49

      Les Musulmans français sont étrangement silencieux sur les attentats de Charlie Hebdo.
      Les Juifs français sont étrangement silencieux sur les exactions des colons israeliens.

      Et moi ça me fait étrangement chier qu’on me demande de combattre l’islamophobie et l’antisémitisme.


      • tf1Groupie 31 janvier 2015 21:54

        Omar,
        Mais nombreux aussi sont ceux qui se taisent ou qui, plus ou moins bruyamment, soutiennent les extremistes .

        Qui sont les plus nombreux, on ne le saura pas.
         En tous cas les musulmans comme les juifs sont incapables de prendre une position claire contre la violence, d’où qu’elle vienne, et exigent des français extérieurs à leurs communautés d’être des modèles de tolérance.

        Et bien ça me gave.


      • titi 1er février 2015 01:23

        « Les Musulmans français sont étrangement silencieux sur les attentats de Charlie Hebdo.
        Les Juifs français sont étrangement silencieux sur les exactions des colons israeliens. »

        Justement cela n’a rien à voir.

        Les attentats ont été commis par des musulmans Français. Comme ceux de 95. Les musulmans Français sont concernés au premier chef.

        Les Juifs Français ne sont pas israéliens. S’ils ont un avis à donner, c’est sur le politique francaise.


      • Crab2 3 février 2015 10:27

        Les jihadistes trouvent dans l’islam le moyen de concrétiser pour eux-même une vision simpliste, inégalitaires pour régir le cadre des relations humaines de la société  ;

        parce que c’est plus facile, parce que cela ne demande aucun effort, avec au bout l’illusion d ’exister

        Suites :

        Pour ce que je suis - on me tue :

        http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/02/pour-ce-que-je-suis-on-me-tue_2.html

        ou sur

        http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2015/02/02/pour-ce-que-je-suis-on-me-tue-5550348.html


      • Allexandre 31 janvier 2015 17:18

        Le recours à l’antisémitisme et à la Shoah sacralisée (qui « oublie » donc de prendre en compte les autres six millions d’exterminés dans les camps nazis) est une stratégie sioniste pour éviter toute attaque virulente contre Israel. Ils ont compris que, par l’intimidation et la propagande, on obtenait des résultats éloquents. On sait ce qu’il en est de la montée de l’antisémitisme. Il est volontairement exagéré et instrumentalisé par le CRIF et la LICRA, afin d’obtenir du gouvernement un positionnement de choix. Or la puissance lobbyiste des sionistes est telle que tous en ont peur au point de satisfaire leurs desiderata avant même qu’ils ne soient formulés. Mais cette mainmise des sionistes sur le pouvoir politique, médiatique et économique devient de plus en plus voyant et les Français s’en rendent de plus en plus compte. C’est donc la panique à bord. Il faut punir, sévir et éradiquer toute tentative de critique de la politique israélienne et du comportement arrogant et outrancier des sionistes. Ceux qui oseraient s’y risquer doivent savoir ce qui les attend. Israël est loin d’être un Etat démocratique et ses relais dans de nombreux pays occidentaux lui assurent une impunité totale dans ses exactions à l’égard des Arabes, qui sont les vrais sémites. Les actes de violence à l’égard des Noirs et des Arabes sont bien plus nombreux que ceux contre les juifs ; Et la loi Fabius-Gayssot leur assure une protection bien plus grande que celle des autres. Il ne faut donc pas se laisser intimider par cette propagande reprise par les médias au service du sionisme !! Et ils sont pléthores.


        • Massada Massada 31 janvier 2015 17:38

          L’antisémitisme, la haine des juifs n’a rien à voir avec le conflit israélo/palestinien, rien !

          Pas plus que les viols ne s’expliquent par les minijupes !

          Il suffit d’écrire ou de prononcer le mot « juif’, et hop ! 
          Les racistes, les antisémites de France et de Navarre, déboulent au galop, afin d’exprimer leur opinion qui par ailleurs, est le plus souvent stupide.

          Pour beaucoup, la haine d’Israël coûte moins cher que le Prozac alors forcement.....ça doit aider à supporter une vie sans ambition dans un pays en décomposition.

          Une ironie historique à haute dose..
          Tous les antisémites les pro palestiniens les Dieudonné de toutes sortes devrait être décorés par l’état hébreu en récompense à leur apport au sionisme et au renforcement de l’état juif 


          Bravo les gars vous faites un bon travaille.



          • Laurent 47 31 janvier 2015 18:09

            Un conseil : achète-toi un bon dictionnaire de français, avant de raconter des conneries, et d’accuser les autres de stupidité parce qu’ils sont allés à l’école et ont appris leur langue maternelle !

            La race juive n’existe pas et n’a jamais existé que dans la tête des fascistes israéliens.
            Les sémites ne sont pas des juifs, mais aussi des chrétiens, et des musulmans ( désolé ).
            Il n’y avait que 10 % de sémites il n’y a pas si longtemps en Israël, 90 % étant venus d’Europe de l’Est ou d’Allemagne ( tu peux t’acheter le numéro spécial qu’avait sorti Marianne et consacré à l’état. d’Israël, revue dirigée à l’époque par Jean-François Kahn, un de tes coreligionnaires, mais honnête ).
            Mais tu as parfaitement le droit d’être fasciste, la France étant malheureusement dans cette tendance, par les temps qui courent ! ( je ne parle pas du Front National, mais de notre ministre des Affaires Etrangères et de tout notre gouvernement dans le dossier ukrainien ).
            Au fait, qu’est-ce que tu fous encore en France ?
            Shalom !

          • Massada Massada 31 janvier 2015 18:53

            Comme quoi tu ne comprends rien à rien.

            J’habite Ashdod ! et je m’en fout de votre antisémitisme de tradition française ? 
            tes « arguments », ta propagande ne sont que vomis raciste

            Ton racisme transpire par tous tes pores, vous faite pitier !

          • non667 31 janvier 2015 21:30

            à massada
            je rappelle que le sémite etait un langage parlé au moyen orient et par extension désignait ceux qui parlaient cette langue mais en aucun cas une race ! (dixit le rabbin josy eysenberg sur a2 dim matin ! )
            par contre le judaïsme est une religion et en même temps une race ( voir genèse ch XVII ) au sens restrictif (ethnie ) puisque peuple élu = descendance d’Abraham par les femmes hébreu pour être plus sûr smiley  smiley  smiley (exclusion d’ismaël,agar mère non hébreu ! ) d’ou conflit judéo/islamique et conflit israëlo /palestinien ).
            merci pour ton arrogance tu fais beaucoup pour l’antisémitisme !


          • Passante Passante 31 janvier 2015 21:49

            @Omar


            tout le monde parle au liban en syrie et en israël d’un tournant stratégique.
            pas seulement les faits... israël retenant son souffle ne vivant plus pendant 4 jours, 
            mais la précision :

            -attaque de jour, réponse idem
            -roquettes, de même
            -deux bagnoles, pareil
            -des morts, des morts,
            -11h30 ; 11h30.

            ceci extrait du discours de nasrallah,
            il ajoute deux trois choses choses :

            d’abord la différence quand même c’est que :
            vous nous attaquez comme des lâches soudain de dos en hélico, 
            nous allons droit vers vous au sol, et de face.

            ensuite cette opération démontre ma théorie, dit-il , de :
            israël toile d’araignée, puisque sur un territoire aussi disputé et aussi contrôlé 
            nous avons, en plein jour, avec retour sains et saufs, plus les films, mais qu’on garde car problème (en fait il semble que israël ait bien plus de victimes vu que plus que deux bagnoles etc, mais chut) 

            les analystes parlent ici surtout de percée en termes de renseignements pour déterminer la cible...
            enfin, conclut nasrallah, en conséquence : 
            dorénavant les règles vont changer, on ne cherchera plus à répondre ainsi,
            à l’avenir, tout attentat contre un membre du hezb sera suivi de réponse attention ici :
            il dit :

            anywhere, anytime, and anyway...
            ça fait beaucoup.
            ça c’est de l’inauguration, bonjour la brèche...

            enfin il saupoudre en disant aussi que pareille autorité politique relève du débile 
            en termes de mauvais calcul de tout ça, 
            déjà ils annoncent pas leur connerie, 
            et c’est le fait que une heure après le hezb avait énoncé la liste de ses victimes 
            qui les met dans l’embarras
            pendant que tous leurs media sont en panique,
            une bande de touristes.

          • tf1Groupie 31 janvier 2015 21:59

            Et toi Massada tu ne comprends rien à rien.
            T’es juste un clown qui abuse de son statut de victime ideale, pendant que tes concitoyens foutent la merde au moyen-orient.

            Un kalimero équippé de la bombe atomique.


          • Laurent 47 2 février 2015 00:34

            Est-ce que tu sais ce qu’est une race, au moins, ou est-ce que tu es vraiment illettré ?

            Ils ne vendent pas de dictionnaires en Israël ?
            On ne peut pas être antisémites , les palestiniens ne nous ont rien fait et on n’a aucune raison de les bombarder ! On te laisse ce soin, à toi et à ta bande de néo-nazis !

          • Laurent 47 2 février 2015 20:36

            Je ne savais pas que les kazars du Nord de l’Europe étaient de la même race que les sémites palestiniens ! Mais bon, on en apprend tous les jours ! Le sémite n’a jamais été un langage, mais un individu faisant partie d’un groupe ethno-géographique originaire de Palestine et partageant une langue dérivée de l’araméen. La race juive n’existe pas, malgré les efforts désespérés de tous les barbus à kippas qui veulent nous faire admettre le contraire ( la Genèse n’est jamais qu’un vulgaire bouquin écrit par des hommes, et non par des dieux ).


          • Laurent 47 31 janvier 2015 17:49

            Le terme « antisémite » ne s’adresse pas qu’aux juifs, mais aussi aux chrétiens et aux musulmans originaires de Palestine ! Mais bien entendu, si « on » a décidé que ce terme ne devait s’appliquer qu’aux juifs, l’état d’Israël peut ainsi continuer à massacrer les palestiniens de Cisjordanie ou de Gaza, sans être taxé d’antisémite ! D’ailleurs, tous nos médias ( je ne sais pas comment ça se dit en hébreu ), emploient le terme « antisémite », en sachant pertinemment que le dictionnaire leur donne tort ! Je me demande qui peut bien contrôler les médias français ! Peut-être la Knesset ( pardon, je voulais dire l’Assemblée Nationale ). Quelqu’un a la réponse ?


            • Massada Massada 31 janvier 2015 18:56

              C’est triste d’être aussi ignorant ! 


              On se marre bien ici en lisant tes délires, du Dieudonné tout craché smiley


            • Massada Massada 31 janvier 2015 18:59

              Vous vous croyez protégé par vos pseudos, d’autres l’on crus aussi smiley


              • njama njama 1er février 2015 18:53

                Massada, même « profil » que The Inglorious Basterds
                https://www.facebook.com/pages/The-Inglourious-Basterds/654570104602783


                le fichage, une vieille histoire, enfin pas si vieille
                « ...et cette pratique regrettable du fichage ressemble à s’y méprendre à l’ordonnance du 28 février 1933 publiée par le gouvernement du Troisième Reich dont Hitler était le chancelier, et qui établissait une liste de sectes interdites au nom de “la protection du peuple et de l’État”. Cette ordonnance visait à protéger non seulement la santé physique du peuple allemand mais aussi sa santé spirituelle. »

                http://www.coordiap.com/tribune-libre-miviludes-fench-sectes-6619.htm


              • Massada Massada 31 janvier 2015 19:02

                1. Mensonge : Israël a été érigé sur des terres qui appartenaient à des Arabes palestiniens.


                La Verite : Avant qu’Israël ne fut crée , son territoire n’a jamais appartenu à des arabes palestiniens et n’a jamais non plus été domine par aucun Arabe depuis les temps médievaux . Ce fut une province turque pendant des siècles jusqu’à ce que la Grande-Bretagne s’en empare durant la Première Guerre mondiale . La Société des Nations attribua alors le controle de la « Palestine » à la Grande-Bretagne à la fin de la guerre en échange de son engagement à transformer la région en un foyer national juif . Les terres sur lesquelles les immigrants juifs s’établirent , avant la création d’Israël , furent achetées au-dessus des prix du marché et dans la plupart des cas , il n’y avait pas d’arabes vivant dessus . Il n’y a pratiquement pas eu d’arabes expulsés.

                • jaja jaja 31 janvier 2015 19:14


                  « Si j’étais un leader Arabe, je ne signerais jamais un accord avec Israël. C’est normal ; nous avons pris leur pays. Il est vrai que Dieu nous l’a promise, mais comment cela pourrait-il les concerner ? Notre dieu n’est pas le leur.
                  Il y a eu l’antisémitisme, les Nazis, Hitler, Auschwitz, mais était ce leur faute ? Ils ne voient qu’une seule chose : nous sommes venus et nous avons volé leurs terres. Pourquoi devraient t-ils accepter cela
                   ? »
                  David Ben-Gourion (le 1er Premier Ministre israélien) : Cité par Nahum Goldmann dans « le Paradoxe Juif », page 121

                  « Il n’y a pratiquement (j’aime bien le pratiquement) pas eu d’arabes expulsés. » nous dit Massada :
                  http://www.palestineremembered.com/Jaffa/Jaffa/Picture1253.html
                  http://www.palestineremembered.com/Jaffa/Jaffa/Picture44394.html

                  Et ici pour comprendre toute l’horreur de la colonisation de la Palestine :
                  http://www.palestineremembered.com/OldNewPictures.html


                • Allexandre 31 janvier 2015 20:18

                  Arrête Massada, on connaît l’histoire aussi bien que toi !! Même mieux, puisqu’on sait aussi que cette terre n’a jamais appartenu aux juifs ashkénazes et pour cause. Donc ta propagande mensongère tu te la fous où je pense. Israël n’a aucune légitimité historique voilà la vérité historique. Tu peux tjs appeler ça de l’antisémitisme si ça te fait plaisir. Nous savons bien ce que nous disons et pensons. Pose toi les bonnes questions au lieu de pleurnicher tout le temps. Ton manichéisme est pitoyable. Les gentils juifs et les méchants goys qui vous persécutent depuis la nuit des temps. C’est d’un simplisme qui pourrait faire rire s’il n’était pas indécent et arrogant !!!


                • tf1Groupie 31 janvier 2015 22:17

                  L’histoire est une discipline qui a toujours été méprisée par les juifs.
                  Le seul livre d’histoire qu’ils connaissent est un conte pour enfants qui s’appelle la Bible.


                • MisterA 1er février 2015 13:14

                  Ah bah ça alors moi qui croyait que l’histoire était également aux mains des sionistes


                  Pauvre clown 

                • Massada Massada 31 janvier 2015 19:21

                  2. Mensonge : Les Juifs sont venus en Palestine en tant qu’étrangers et colonisateurs alors que les Palestiniens étaient le peuple indigène du territoire.

                  La Vérité : les Juifs ont vécu en « Palestine », qui est la terre d’Israël ou « Eretz Yisrael », en continu depuis l’époque de la Bible. La plupart des familles de « Palestiniens » ont migré en « Palestine », au cours de la même période que les vagues d’immigration sioniste, c’est-à-dire à partir de la seconde moitié du 19e siècle. Le plus grand groupe ethnique dans le pays était à l’époque celui des Turcs. Les « arabes palestiniens » de1948 étaient principalement à l’origine des familles de nomades venus du Liban et de la Syrie. Ironiquement, ils furent poussés à devenir , en premier lieu des « Palestiniens » , grâce au mouvement sioniste, qui apporta les capitaux et la main d’oeuvre en « Palestine » ainsi que l’amélioration des conditions de vie. Un très grand nombre de noms de villages et de villes arabes « palestiniennes » ont été légèrement modifiés en noms hébreux. Il est difficile de creuser dans le sol de la « Palestine » sans se découvrir des artefacts juive, de quelques milliers d’années. A cette même époque , dans les années 1920 , les deux tiers du territoire de la Palestine mandataire furent amputés et utilisés pour mettre en place la Jordanie, un état arabe palestinien beaucoup plus grand que l’état d’Israël. Le reste du territoire, la Palestine occidentale, devait devenir la patrie des Juifs. C’était la solution à « deux états « , la même « initiative » est maintenant lancée pour le tiers occidental de la partie restante de la Palestine.


                  • cedrikparent cedrikparent 31 janvier 2015 20:03

                    Ayons le courage de dire : Aujourd’hui, l’antisémitisme en France n’est pas Français.
                    S’il subsiste bien quelques égarés fondamentalistes Chrétiens, de nos jours, l’antisémitisme occidental « des années 30 » a quasiment disparu après l’émergence d’une société majoritairement agnostique et laïque en France passé la guerre de 1939... et ses atrocités.
                    L’opposition à l’état d’Israël et à sa politique, que d’aucuns jugent raciste - se moquant comme pas deux des résolutions de l’ONU et lui ôtant ainsi toute légitimité -  n’est pas le fait des Gaulois, qui s’en foutent où presque, mais des immigrés majoritairement Musulmans, hyper-sensibles à ce sujet... et beaucoups plus concernés.
                    Les Français n’en on rien à f... des Juifs, ne leur déplaisent ;
                    S’il y a le Marais, Barbès, confettis en terre de France, ce ne sont pas pour autant les rois du carnaval et des citoyens dégagés de la République Française. Une et indivisible


                    • titi 1er février 2015 01:30

                      Exactement.

                      Des guerres des massacres, il y’ en a dans le monde entier.

                      Et des plus sanglants. Et des plus brutaux.

                      Alors pourquoi nous rabâcher les oreilles avec celui-ci ? Et pourquoi des attentats sur notre sol pour un conflit dont nous n’avons rien à faire ?


                    • MisterMarko 31 janvier 2015 21:57

                      Pas grand chose à ajouter à cet article qui exprime également le fond de ma pensée.
                      Apparemment, selon certaines personnes comme Massada, un gène de l’antisémitisme serait enfoui quelque part dans notre ADN et prompte à se réveiller le moment opportun.
                      Ces personnes devraient savoir que la majorité des personnes qui dénoncent la politique sioniste actuelle dénoncent également les horreurs subies par les juifs sous le régime nazi. Il s’agit de dénoncer des horreurs, point barre. Et de le dénoncer plutôt deux fois qu’une lorsque notre gouvernement veut censurer une parole juste.
                      Arrêtez de nous affubler d’une haine imaginaire dont vous seuls en êtes les créateurs. Vous ne faites que creuser votre propre tombe.


                      • MisterMarko 31 janvier 2015 22:00

                        Et je salue au passage le travail de l’Union Juive Française pour la paix.
                        Des traitres à la cause selon Massada, sans aucun doute.


                        • cedrikparent cedrikparent 31 janvier 2015 22:09

                          Votre réaction n’est pas universelle.


                          • njama njama 31 janvier 2015 23:31

                            « racisme anti-israélien » ...  ???
                            ça ne veut rien dire du tout !


                            • Massada Massada 1er février 2015 08:35

                              3. Le mensonge : Il n’y a pas d’Etat palestinien aujourd’hui à cause de l’agression israélienne et son obstination. 
                              La vérité : Il n’y a pas d’état palestinien aujourd’hui à cause de l’agression arabe et son obstination. À la fin de 1947, l’Organisation des Nations Unies a approuvé par une majorité des deux tiers , une proposition visant à créer à l’ouest de la « Palestine » , deux états pour remplacer le régime mandataire britannique . L’un serait un état juif et l’autre un état arabe palestinien. Les Juifs ont accepté. Les arabes en ont rejeté l’idée. Les états arabes ont alors lancé une attaque à la fois agressive et génocidaire contre les juifs, envahirent la « Palestine » et absorbèrent les terres réservées à l’État arabe palestinien. La plupart de ces terres ont ensuite été détenues illégalement par la Jordanie et semi-légalement, par l’Égypte jusqu’en 1967 quand elles furent libérées par Israël lors de la guerre des Six Jours. Le monde arabe maintint un état de guerre constant avec Israël depuis 1948, refusant de reconnaître sa légitimité, et attaqua Israël à plusieurs reprises dans une série de guerres et de campagnes terroristes . Les Etats arabes ont attaqué Israël en 1948, 1956, 1967, 1973, 1982, 2006, et ont cautionné les atrocités terroristes contre les Juifs en Israël depuis sa création . La raison de l’agression qui provoqua la première guerre israélo-arabe en 1948 est exactement la même qui se dresse aujourd’hui sur le chemin de tout règlement de paix réel .


                              • Massada Massada 1er février 2015 08:41

                                Le Hezbollah en envoyant un message à Israël par l’intermédiaire des soldats de l’ONU, assurant Jérusalem qu’il n’était pas intéressé par un affrontement global, et que si Israël ne répliquait pas, il agirait également pour un retour au calme, considérant avoir vengé la mort de ses chefs militaires et du général iranien, voici douze jours, dans le Golan. 

                                 

                                Côté israélien, considéré que l’offre était intéressante, car il n’est pas proportionné non plus de comparer la neutralisation des deux principaux chefs militaires du Hezbollah, Djihad Mournieh et Mohamed Issa, le plus brillant général de la Force Quds iranienne et un autre de ses officiers supérieurs, ainsi que huit autres Pasdaran et miliciens, à la perte d’un capitaine et d’un sergent de Tsahal.


                                Bilan positif, Israël n’a strictement aucun intérêt à réoccuper tout ou partie du pays aux cèdres, qui ne regorge de rien qui pourrait intéresser Jérusalem. Le Liban constitue, au contraire, un enfer communautaire incandescent et au demeurant immaitrisable.


                                Mais ces considérations stratégiques sont hors porté de l’antisémite moyen de d’AV smiley


                                • Massada Massada 1er février 2015 08:45

                                  LE HAMAS CLASSE PAR L’EGYPTE COMME ORGANISATION TERRORISTE !

                                  bravo c’est le 31/01/15 par Sissi
                                  très bonne nouvelle, merci Sissi !!!

                                  « Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a estimé samedi que la lutte contre les jihadistes dans le Sinaï serait »longue et difficile", deux jours après des attentats contre les forces de sécurité ayant fait 30 morts.

                                  • Allexandre 1er février 2015 12:29

                                    Voilà que l’impératrice d’Autriche est ressuscitée !! Cela dit, la connaissant, elle prendrait fait et cause pour les Palestiniens, peuple envahi et expulsé de ses terres pau un colonisateur venu d’Europe de l’Est sans aucun droit


                                  • Massada Massada 1er février 2015 08:52

                                    Omar33

                                    c’est ta suffisance, ton orgueil, ton mépris pour l’autre qui font que tu deviens infréquentable, et, parfois détestable...


                                    Oui, je n’ai que du mépris pour vous, antisémites, anti-sionistes et autres racistes.

                                    Moi je suis anti-cons et avec vous j’ai du travail smiley



                                    • Allexandre 1er février 2015 12:32

                                      Dis toi que nous aussi n’avons que mépris pour le sionisme voyou et manipulateur à souhait. Toi qui sembles connaître l’histoire arrangée par le sionisme, as-tu entendu parler de la rencontre entre les représentants du Congrès sioniste international et le Cabinet de guerre britannique au cours de l’automne 1916 ? Et des accords passés en tre ce même congrès et les autorités du IIIème Reich en Juillet 1933 ?


                                    • MisterA 1er février 2015 13:40

                                      Vous savez que tout le monde s’en fou de votre mépris ou pas ? 


                                      J’aime venir sur AV , car je vois des gens comme vous rempli de haine et de rancœur . 
                                      Et vous savez que vous ne pouvez rien y faire . 
                                      Parce que vous n’êtes qu’un minuscule crapaud insignifiant . 
                                      J’aime vous voir vous débattre lâchement et bêtement . 
                                      Et je me demande souvent ce que votre vie aurait pu être , si vous n’étiez pas gangrené par la haine du juif , enfin de compte par la haine de vous même .
                                      Vous auriez pu avoir une femme , un boulot sympathique . 
                                      Plus je vous observe et plus je me dit que j’aime ma vie . 
                                      Merci pour tout Allexandre . 

                                    • Peretz1 Peretz1 1er février 2015 10:46

                                      Le Juif, s’il n’existait pas il faudrait l’inventer. Minoritaire, il est pratique pour tous les frustrés qui savent qu’il y a eu pas mal de juifs qui ont été à l’avant garde dans de nombreux domaines, Science, Art, politique, philosophie, etc. Excellence discutable d’ailleurs car ils n’étaient pas les seuls, mais peut-être produite par le malheur et la persécution depuis 1 millénaire ( peuple déicide). Ou au moins depuis la Diaspora (juif errant). La résurgence de l’antisémitisme s’explique dans les périodes troubles où la misère s’accroît dans les populations apeurées. Période où s’exerce aussi le racisme et la xénophobie qui, avec l’antisémitisme, et l’anti-quelque chose au fond sont des réflexes de défense contre un ennemi potentiellement dangereux car différent a priori. C’est une explication possible, mais pas une excuse.


                                      • tf1Groupie 1er février 2015 12:13

                                        Si vous regardez bien cette excellence n’existe que depuis environ 2 siècles ; avant cela les personnalités juives n’existent pratiquement pas, sauf dans le domaine religieux.

                                        Cela correspond à peu près à la période où les populations juives ont commencé à réellement « s’intégrer » dans la société.


                                      • Le p’tit Charles 1er février 2015 17:17

                                        Les premiers usuriers étaient juifs..et cela remonte a des milliers d’années...Les princes et les rois empruntaient aux juifs de l’argent...que souvent ils ne remboursaient pas...donc les juifs sont intégrés à la société depuis fort longtemps...


                                      • COVADONGA722 COVADONGA722 1er février 2015 11:07

                                        yep peretz1 , moi je veux bien mais il y a des siècles entre le monarque incitant à un pogrom

                                        pour que le populo pensent pas au régicide.Et nos éminences aplaties devant le crif une fois par an , Hollande et vals dans une synagogue Française pavoisée uniquement aux couleurs d’Israël !
                                        Les discours de monsieur Attali assumant sa judaïcité pour attester de la justesse de ses propos politiques et économiques ,« je vous renvoie à ses écrits » .Madame Anne Sinclair prononçant 
                                        la phrase la plus raciste et communautariste que je n’ai jamais entendue d’une de nos élites.
                                        « Je n’aurais jamais pu tomber amoureuse ou épouser un non juif » !Et je vous passe Israël soutenu aveuglement et impavidement par la communauté d’ici lors même il s’assied journellement 
                                        syr les traités les regles et les us internationnaux !

                                        Alors paraphrasant le heros « d’une journée ordinaire » je vous répond
                                        ça n’est pas le goy qui méprise et est anti-sémite
                                        c’est le juif qui méprise et est anti goyim 



                                        asinus : ne varietur 

                                        • Peretz1 Peretz1 1er février 2015 12:06

                                          Anne Sainclair en préférant rester dans sa sensibilité juive n’est pas forcément anti- goy. Réflexe de classe communautaire que je réprouve, mais qui existe partout s’agissant de mariage. Peur de l’autre là aussi. Quant à Attali c’est effectivement un « déviant » prétentieux que je réprouve aussi. Sa « faute » c’est d’avoir été surdiplômé. Il a ses pareils non juifs partout, mais personne ne le lui a dit : ce qui ne devrait pas alimenter l’antisémitisme pour si peu. 


                                          • Peretz1 Peretz1 1er février 2015 12:15

                                            Petite erreur concernant la Palestine : tous les juifs ne sont pas des inconditionnels. Mais il est difficile de prendre les mouvements palestiniens terroristes comme les seules défenseurs des victimes d’un conflit qui a des antécédents religieux aussi anciens. Ce conflit qui a failli être réglé par Rabin s’il n’avait pas été assassiné par un religieux extrémiste téléguidé. Suivez mon regard...


                                            • confiture 1er février 2015 12:43

                                              Manipulateur, l’excuse de l’attitude d’Israel pour justifier le montée de l’antisémitisme est fallacieuse, la vérité c’est que depuis le plus loin de l’histoire et la mort du Christ, les Chrétiens ont été dressés contre les Juifs, éternel bouc émissaire, à cela s’est rajouté une sorte de malsaine jalousie au sujet des innombrables succès de cette diaspora (littérature, science, médecine etc etc) alors que les autres restent secs. La France est naphtaliquement anti-sémite, pour s’en convaincre attendre le troisième apéro le dimanche durant le repas de famille et immanquablement le sujet arrive et peu, très très peu, s’en dissocient.


                                              • Allexandre 1er février 2015 13:38

                                                Fallacieuse est l’excuse de l’antisémitisme pour excuser les exactions d’IsraëL ; Quant à la prétendue « jalousie », c’est encore une fois une marque du complexe de supériorité de certains juifs qui se croient vraiment « élus ». Les professions que beaucoup de juifs exercent s’expliquent parfaitement. D’une part par le fait qu’un certain nombre de professions leur aient été interdites au cours de l’Histoire, et ensuite du fait de la solidarité irréversible ayant trait dans la communauté. Donc il n’y a pas lieu d’être jaloux d’une réalité tout à fait compréhensible. Encore une fois, vous donnez des arguments qui vous arrangent en évitant soigneusement de vous poser les bonnes questions. Tous les Français sont antisémites, c’est dans leurs gènes. Et tous les juifs sont racistes, c’est dans le talmud. Mais ça jamais vous n’en parlez. Malhonnêteté intellectuelle oblige, comme toujours pour les sionistes.


                                              • Peretz1 Peretz1 1er février 2015 16:11

                                                Sioniste est devenu un gros mot ? Demandez à ceux qui sont des rescapés des camps ce que ça veut dire pour eux !


                                              • COVADONGA722 COVADONGA722 1er février 2015 17:48

                                                rescapés des camps


                                                ça c’est l’argument « ferme ta gueule » . sinon s’agissant de cet ignominie historique on pourra inviter chacun a balayer devant sa porte à hauteur de ses responsabilités !
                                                Puisque nous évoquons la communauté juive quid de sa partie capitaliste yankee 
                                                investissant dés 1935 dans le réarmement allemand .


                                                Car enfin mr Peretz si c’est pour m’intimer l’ordre de me taire puis je au moins vous rappeler le long compagnonnage du sionisme avec le fascisme 
                                                .Faut il vous rappeler les 9 députés juif du parti fasciste mussolinien.
                                                On évoquera l’originel Betar de Trumpeldor , on vous rappellera les Birionims de Palestine trouvant dans leur journal que les idées de mr Hitler étaient intéressantes
                                                .On évoquera l’irgourn zve leumi des debuts et finissant en scission avec le groupe stern..Groupe dont était issu le premier ministre menahem Begin celui qui part atavisme fascisant préféra soutenir le naissant Hamas pour contrer le trop socialisant Fatah.
                                                Comme français j’ai le droit de trouver anormal qu’un élu français qu’un ministre français ai une double nationalité .
                                                Israelienne , marocaine ect.. j ’ai le droit de trouver inacceptable la présence 
                                                du président de la république et de son premier ministre dans un lieu de culte juif se trouvant sur le territoire français pavoisé uniquement de la bannière d’un autre état !

                                                et aucune loi gayssot aucune loi shoah aucun procès en sorcellerie antisemite ne fera renoncer à ce droit !
                                                Asinus : ne varietur



                                              • Peretz1 Peretz1 1er février 2015 18:40

                                                Je me suis pas permis de donner l’ordre de vous taire. J’ai simplement dit que le sionisme avait deux visages. Ensuite que la théorie du complot est un argument facile qui a été utilisé par les nazis. Pourquoi ne pas fustiger également les francs-maçons qui sont nombreux à tous les hauts niveaux politiques ? C’était également dans la propagande fasciste ! Asinus ne variatur ? Hic et nunc ? Effectivement, le ventre est toujours fécond de la bête immonde.


                                              • COVADONGA722 COVADONGA722 1er février 2015 19:04

                                                heu je vous ai parlé de complot ou de « trop de juif prés du pouvoir » moi ?il y a un post de moi soutenant cette thèse ?

                                                 non moi je conteste des faits avérés
                                                les propos de mr Attali
                                                les propos de madame sinclair , j’ai le droit sans me montrer injurieux de les contester !
                                                autre fait je réitère et je vois bien que personnes ne me justifie cela tout simplement parce que c’est injustifiable !
                                                comme nationaliste je trouve lamentable et indigne que les deux plus hauts représentants de l’état français soit reçu dans un lieu de culte français par une communauté française ayant pavoisé ce lieu aux couleurs d’ISRAEL ;


                                              • Peretz1 Peretz1 1er février 2015 23:10

                                                D’accord. Pas de drapeaux. Faute des religieux. Ce qui ne va pas me réconcilier avec eux.


                                              • révolQé révolQé 2 février 2015 10:23

                                                 « Zioniste » est effectivement pour moi devenu une insulte que j’utilise assez fréquemment.

                                                Raciste et sur tout antimite n’ayant plus aucun sens pour moi alors que
                                                 zioniste = assassin,pleurnichard,escroc,menteur,affabulateur,voleur...etc...
                                                Un mot qui à lui seul en vaut une bonne dizaine et qui correspond à toutes les pires insultes.
                                                Ne pas hésiter à ’utiliser à toutes les sauces car c’est de cette façon qu’en moins de 20 ans,« ils » ont fait d’ « antimite » le synonyme de judéo-critique dans la tête des mougeons.

                                                 smiley


                                              • Massada Massada 1er février 2015 13:40
                                                Alors paraphrasant le heros « d’une journée ordinaire » je vous répond
                                                ça n’est pas le goy qui méprise et est anti-sémite
                                                c’est le juif qui méprise et est anti goyim 

                                                Vous êtes bizarre en France à encore parler de goy, antigoyisme etc.....
                                                Ici en Israël, c’est beaucoup plus simple, il y a les amis d’Israël et les ennemis d’Israël.

                                                Il y a aussi les faux amis comme la France smiley



                                                • Allexandre 1er février 2015 13:49

                                                  Sauf qu’Israël n’est pas le judaïisme. Vous mélangez tout pour mieux vous sortir de votre manipulation. Mais ça ne marche pas !!


                                                • Massada Massada 1er février 2015 14:07

                                                  Je suis israélien, athée marié à une chrétienne d’origine ivoirienne.

                                                  Mes enfants sont israéliens et non juifs.

                                                  Je n’ai que faire de vos fantasmes juif ou anti-juif, de votre complexe de goy, de votre phobie du judaïsme, des banques, des francs-maçons ou que sais-je encore comme idée bizarre dans votre cerveau malade..

                                                  Ma famille, mon pays et Tsahal que j’ai l’honneur de servir sont mes priorités !

                                                  Savoir qui on est, où on va et comment y parvenir ! 
                                                  le reste c’est du pipi de chat pour frustré dans votre genre.


                                                • MisterA 1er février 2015 14:33

                                                  Allexandre qui nous demande de différencier le judaïsme et Israël . C’est hilarant . 

                                                  Retirez vous de ce monde , ou on ne vous comprend pas . 

                                                • tf1Groupie 1er février 2015 14:58

                                                  Je croyais qu’en Israel un juif ne pouvait se marier à non-juive et qu’un juif ne pouvait être inhumé à côté de son conjoint non-juif.

                                                  Si cela a changé alors, alleluiah, les comportements évoluent dans un sens qui, en France, nous semble naturel depuis longtemps.


                                                • tf1Groupie 1er février 2015 15:07

                                                  Un rabbin dit ceci :
                                                  "Le fait de ne pas enterrer un juif et une non juive l’un à coté de l’autre tient bien de la parole Divine transmis à Moshé notre maitre et cela jusqu’à nos jours."

                                                  Est-ce juste l’avis d’un rabbin, ou bien est-ce la logique de l’Etat d’Israel ?


                                                • Allexandre 1er février 2015 15:46

                                                  pPourquoi cela dérange votre vision des choses ? Israel est le fruit d’une machination sioniste, tandis que le judaisme est une religion vieille de 3000 ans. C’est une différence de poids. Et qui plus est, la Torah dit que seul Dieu donnera leur terre aux juifs le moment venu. Les sionistes premiers étaient presque tous athées et marxistes. Et vous voudriez nous faire gober l’amalgame que les sionistes ont réalisé pour mieux manipuler les juifs eux-mêmes ? C’est vous qui êtes încohérent et devriez vous retirer plutot que de proférer autant de mensonges.


                                                • Massada Massada 1er février 2015 17:13
                                                  En Israël, le mariage civil n’existe pas. Seules les instances religieuses - juives, musulmanes, chrétiennes... - sont habilitées à célébrer les unions.
                                                  Si on désire un mariage non religieux, on se marie à l’étranger, le mariage étant ensuite reconnu par Israël au retour. 
                                                  Athées ou agnostiques représenteraient plus de 15% de la population en Israël
                                                  Il existe même un institut israélien de formation de rabbins athées. (Tmura)

                                                  Chaque rabbin à un avis, ils sont rarement d’accord entre eux et moi je m’en fous j’ai mon avis et je n’ai pas besoin d’un rabbin pour penser.



                                                • COVADONGA722 COVADONGA722 1er février 2015 17:22

                                                  yep massada , 


                                                  « il n’y a rien qui ai un gout plus amer que la vérité ! »


                                                  I srael n’a pas d’amis , que des alliés de circonstance 
                                                   c’est enseigné à l’école d’officier dans Tsahal .



                                                • njama njama 1er février 2015 18:27

                                                  pour avoir des amis, il faut le mériter, ça ne s’achète pas


                                                • njama njama 1er février 2015 18:30

                                                  de rabbins athées
                                                  v’là mieux
                                                  l’athéisme aurait ses prêtres en Israël ...
                                                  vous pouvez nous en dire plus là-dessus Massada histoire que notre république ne soit pas contaminée par cette vermine


                                                • Massada Massada 1er février 2015 15:12
                                                  d’abord la différence quand même c’est que :
                                                  vous nous attaquez comme des lâches soudain de dos en hélico, 
                                                  nous allons droit vers vous au sol, et de face.

                                                  Les cinq Kornet ont été tirés à partir du territoire libanais, d’une distance que nous estimons entre 3 et 5 kilomètres de leur objectif.

                                                  Il n’existe pas de façon de se prémunir d’une attaque surprise par temps de non-belligérance, ni pour des civils pas plus que pour des soldats.


                                                  Le premier détruisit l’un des véhicules de la colonne, ce qui permit aux autres soldats de quitter les leurs et de s’abriter dans le fossé, évitant ainsi une mort quasi certaine. 

                                                   

                                                  Certains des véhicules tout-terrain étaient dotés de blindage, d’autres non. Mais face à des Kornet, cela ne revêtait que peu d’importance, ce missile étant même capable de percer le blindage de tous les chars d’assaut modernes.


                                                  Récemment, les ingénieurs israéliens ont mis au point le système « Manteau coupe-vent (ou Manteau de pluie) », qui projette des paillettes de métal sur le trajet du missile, entrainant son explosion avant qu’il n’atteigne sa cible.

                                                   

                                                  Les 4x4 touchés n’étaient pas munis du système « Manteau coupe-vent » qui est actuellement réservé aux tanks Merkava de première ligne.


                                                  Le concept de « lâcheté » n’a plus de signification dans une guerre moderne, utiliser un drone ou un Kornet n’est pas plus lâché ou moins lâche.

                                                  Ce sont des moyens de semer la mort, on est plus au temps des chevaliers du moyen age.







                                                  • njama njama 1er février 2015 18:26

                                                    les tirs du Hezbollah sur le Liban sud occupé par Israël étaient en représailles des récentes attaques de Tsahal dans le Golan syrien, aucune surprise de ce côté-là
                                                    vous le savez pertinemment Massada
                                                    arrêtez de jouer les victimes ...vous ne tromperez que peu de monde ici, nous sommes très bien informés


                                                  • Massada Massada 1er février 2015 19:56
                                                    quel victimisation ? vous imaginez des chose ensuite vous les prenez pour la réalité, c’est étrange comme comportement.

                                                    Le Hezbollah en envoyant un message à Israël par l’intermédiaire des soldats de l’ONU, assurant Jérusalem qu’il n’était pas intéressé par un affrontement global, et que si Israël ne répliquait pas, il agirait également pour un retour au calme, considérant avoir vengé la mort de ses chefs militaires et du général iranien, voici douze jours, dans le Golan. 

                                                     

                                                    Côté israélien, considéré que l’offre était intéressante, car il n’est pas proportionné non plus de comparer la neutralisation des deux principaux chefs militaires du Hezbollah, Djihad Mournieh et Mohamed Issa, le plus brillant général de la Force Quds iranienne et un autre de ses officiers supérieurs, ainsi que huit autres Pasdaran et miliciens, à la perte d’un capitaine et d’un sergent de Tsahal.


                                                    Bilan positif, Israël n’a strictement aucun intérêt à réoccuper tout ou partie du pays aux cèdres, qui ne regorge de rien qui pourrait intéresser Jérusalem. Le Liban constitue, au contraire, un enfer communautaire incandescent et au demeurant immaitrisable.


                                                  • Doume65 1er février 2015 18:19

                                                    « mais un pays « démocratique » tout de même »
                                                    Oui, comme l’était l’Afrique du Sud...


                                                    • njama njama 1er février 2015 18:33

                                                      « S’il y a bien un pays où les juifs sont en insécurité c’est Israël »
                                                      (parole de Juif)


                                                      • Massada Massada 1er février 2015 19:52

                                                        « Il y a plus de paix et de sécurité en Israël qu’en France ! »

                                                        « Rien n’est à comparer par rapport aux informations en France. Ce pays est plein de vie, accueillant et sûr. J’ai confiance en la paix. Je reviendrai… »

                                                        Tous les touristes français témoignent la meme chose, ils se sentent plus en sécurité en Israel qu’en France.

                                                      • Doume65 2 février 2015 01:27

                                                        Pauvre Massada !

                                                        D’habitude tu pleures que c’est l’insécurité en Israël qui l’oblige à massacrer les palestiniens. Tu ne sais vraiment plus ce que tu dis. L’as-tu su un jour ?

                                                        Au fait, peux-tu nous dire ce qui a fait fuir les chrétiens d’Israël ces dernières années, qui sont passés de 120 000 à 20 000 ?


                                                      • Massada Massada 2 février 2015 07:35

                                                        En dehors d’étaler votre ignorance sur les réseaux sociaux avez-vous une autre occupation ? 


                                                        Il existe 57 pays musulmans dans le monde, et ceux-ci dans quelques décennies seront vraisemblablement vidés de toute présence chrétienne.

                                                        Le nombre de chrétiens de nationalité israélienne est passé de 158 000 en 2012 à 161 000 en 2013.
                                                        Il s’agit d’une augmentation de 3.000 personnes en un an, soit un peu moins de 2 %
                                                        Environ 80% d’entre eux sont des Arabes et plus de 28.000 autres sont des conjoints ou des parents de juifs immigrés en Israël d’ex-URSS.


                                                      • Peretz1 Peretz1 1er février 2015 18:44

                                                        A Covadonga : Je me suis pas permis de donner l’ordre de vous taire. J’ai simplement dit que le sionisme avait deux visages. Ensuite que la théorie du complot est un argument facile qui a été utilisé par les nazis. Pourquoi ne pas fustiger également les francs-maçons qui sont nombreux à tous les hauts niveaux politiques ? C’était également dans la propagande fasciste ! Asinus ne variatur ? Hic et nunc ? Effectivement, le ventre est toujours fécond de la bête immonde.


                                                        • njama njama 1er février 2015 19:01

                                                          @ Peretzl
                                                          Sioniste est devenu un gros mot ? Demandez à ceux qui sont des rescapés des camps ce que ça veut dire pour eux !
                                                          pourriez-vous nous expliquer un peu en quoi le sionisme aurait quelque chose à voir avec les camps ? (camps nazis j’imagine)
                                                          j’ai peut-être loupé un épisode ?
                                                          Le sionisme, en dehors d’un vague sentiment mystique biblique et de la fable « terre promise », (quoiqu’elle fut donnée puis perdue), c’est la fin du XIX° siècle, soit un bon demi siècle avant les camps
                                                          Merci d’être clair, il y va d’une bonne compréhension pour tout le monde


                                                        • Peretz1 Peretz1 1er février 2015 19:39

                                                          Il me sembler avoir été clair : le sionisme était un projet d’établir un Etat juif qui n’a pu aboutir qu’après et à cause de la Shoah. Garantir que les persécutions ne recommenceraient pas. Je ne comprends pas l’interrogation.


                                                        • njama njama 1er février 2015 23:49


                                                          un projet d’établir un Etat juif qui n’a pu aboutir qu’après et à cause de la Shoah.
                                                          c’est sinon dangereux ce que vous dites Peretzl , du moins cela est très équivoque !
                                                          de là à penser que la shoah aurait permis de faire aboutir le projet ??? il n’y aurait qu’un pas (de complotiste) que je ne franchirais pas
                                                          et permit aussi par la même occasion que l’Europe se débarrasse de son antisémitisme séculaire en deux coups de cuillère à pot dans un monde arabe qui n’a jamais été antisémite ?


                                                        • alinea alinea 1er février 2015 20:50

                                                          Il faut comprendre pourquoi ! Pourquoi cette déclaration.
                                                          Israël a-t-il besoin de bras ? D’habitants pour vivre dans ses HLM construits chez les Palestiniens ?
                                                          On m’a dit que beaucoup d’Israéliens émigraient.
                                                          Ils font de la retape chez les Français juifs ; pourquoi ??
                                                          La France est au « centre » de toute cette merde ! Les arabes d’un côté, les Juifs de l’autre !
                                                          Mais nous, Français, en quoi cela est-il notre problème ?


                                                          • MisterMarko 2 février 2015 07:00

                                                            Aux défenseurs sans reproche de l’état d’Israël, dont la ligne idéologique et le comportement seraient apparemment enviés par de sombres déviants racistes, vous devriez aller débattre avec d’autres personnes d’origine juive qui disent exactement le contraire de ce que vous avancez.
                                                            Faites un tour chez l’UJFP, organisez des débats avec des personnalités juives qui ont un discours bien plus décent que le vôtre. Miko Peled par exemple me avoir bien plus de crédibilité que quelques personnes copiant collant sans cesse les mêmes dogmes.
                                                            Au lieu de nier en bloc chaque critique de l’état d’Israël en déblatérant un discours pompeux et idéologique qui nous éloigne de la réalité, il serait bon que de temps en temps, vous sachiez le reconnaitre, lorsqu’il y a un massacre. Cela vous redonnera peut-être plus d’humanité.
                                                            Pour ma part, je ne vois pas de palestinien ou d’israélien, je ne vois que des êtres humains en souffrance détenus en otage par une poignée d’idiots. Critiquer le sionisme, ce n’est pas appeler à la haine ou à l’extermination des juifs, comme vous aimez le sortir à chaque occasion.
                                                            C’est être indigné moralement devant tant d’horreurs perpétrées en son nom. Ce n’est pas parce que la situation semble être florissante d’un côté des barbelés que vous devez feindre d’ignorer le charnier physique ou moral que vous créez juste de l’autre côté.
                                                            Je reste perplexe devant une posture aussi immuable qui ne laisse aucune place à la concession face à maintes preuves bien ancrées dans le réel. Je trouve cela limite monstrueux. Les hommes de glace.
                                                            Et je suis navré de devoir être saisi moralement par vos sales affaires ; Israël n’est pas le centre d’intérêt des français ; le problème est que vous vous invitez dans la conscience collective avec un tel comportement, de plus adoubé par notre gouvernement actuel.


                                                            • Massada Massada 2 février 2015 07:38
                                                              3. Le mensonge : Il n’y a pas d’Etat palestinien aujourd’hui à cause de l’agression israélienne et son obstination. 

                                                              La vérité : Il n’y a pas d’état palestinien aujourd’hui à cause de l’agression arabe et son obstination. À la fin de 1947, l’Organisation des Nations Unies a approuvé par une majorité des deux tiers , une proposition visant à créer à l’ouest de la « Palestine » , deux états pour remplacer le régime mandataire britannique . L’un serait un état juif et l’autre un état arabe palestinien. Les Juifs ont accepté. Les arabes en ont rejeté l’idée. Les états arabes ont alors lancé une attaque à la fois agressive et génocidaire contre les juifs, envahirent la « Palestine » et absorbèrent les terres réservées à l’État arabe palestinien. La plupart de ces terres ont ensuite été détenues illégalement par la Jordanie et semi-légalement, par l’Égypte jusqu’en 1967 quand elles furent libérées par Israël lors de la guerre des Six Jours. Le monde arabe maintint un état de guerre constant avec Israël depuis 1948, refusant de reconnaître sa légitimité, et attaqua Israël à plusieurs reprises dans une série de guerres et de campagnes terroristes . Les Etats arabes ont attaqué Israël en 1948, 1956, 1967, 1973, 1982, 2006, et ont cautionné les atrocités terroristes contre les Juifs en Israël depuis sa création . La raison de l’agression qui provoqua la première guerre israélo-arabe en 1948 est exactement la même qui se dresse aujourd’hui sur le chemin de tout règlement de paix réel .


                                                              • Francis, agnotologue JL 2 février 2015 09:05

                                                                ’’Il n’y a pas d’état palestinien aujourd’hui à cause de l’agression arabe et son obstination.’’

                                                                 smiley

                                                                Aujourd’hui,

                                                                Est-ce qu’il n’y a pas une nation algérienne à cause de l’agression du FLN et son obstination ?
                                                                Est-ce qu’il n’y a pas une nation française à cause des résistants et de leur obstination ?

                                                                 smiley

                                                                Mossada, comme d’habitude vous étalez ici vos contre-vérités qui sont des insultes à l’intelligence.

                                                                Ce qui est bâti sur le mensonge s’expose à être détruit par le mensonge.


                                                              • MisterA 2 février 2015 12:29

                                                                La nation algérienne existait bien avant l’agression du FLN

                                                                La nation francaise existait bien avant la 2nd Guerre Mondiale

                                                                La nation palestinienne n’existait pas avant la création d’Israël . 

                                                                Votre intelligence présumée vient d’en prendre un coup. 
                                                                Touché , coulé. 

                                                              • Francis, agnotologue JL 2 février 2015 12:54

                                                                  smiley 


                                                              • Massada Massada 2 février 2015 13:02
                                                                - ISRAEL est devenue une nation en 1312 avant J.C, soit 2000 ans avant même la naissance de l’Islam 

                                                                - Jamais aucune entité géographique et politique indépendante, aucun pays, ne s’est intitulée « PALESTINE » au cours de l’histoire. Par extension aucun peuple ne s’est jamais appelé « PALESTINIEN ». 

                                                                - Les arabes de la « région » du Moyen Orient dénommée « PALESTINE » n’ont commencé à s’identifier comme faisant partie d’un peuple « PALESTINIEN » que dans la 2ème moitié du 20ème siècle. 

                                                                - Depuis la conquête juive de 1272 avant J.C, les juifs ont établi leur nation sur cette terre et la nation juive y a prospéré pendant 1000 ans, avec JERUSALEM comme capitale. 

                                                                - La présence juive sur la terre d’ISRAEL a été constante et ininterrompue pendant 3300 ans. 

                                                                - JERUSALEM n’a jamais été la capitale d’aucun état arabe ou musulman. 

                                                                - Même lorsque les Jordaniens occupaient JERUSALEM, ils n’ont jamais envisagé d’en faire leur capitale. 

                                                                - Durant la souveraineté Jordanienne sur JERUSALEM (19 ans) , jamais un homme d’état arabe ne l’a visitée. 

                                                                - JERUSALEM est mentionnée plus de 700 fois dans le TANA’H, le livre saint du judaïsme. 

                                                                - JERUSALEM n’est pas mentionnée une seule fois dans le Coran. 

                                                                - JERUSALEM fût fondée par le ROI DAVID 

                                                                - Jamais MAHOMET n’a visité JERUSALEM. 

                                                                - Les juifs du monde entier prient en se tournant vers JERUSALEM. 

                                                                - Les musulmans pour prier tournent le dos à JERUSALEM. 



                                                              • Massada Massada 2 février 2015 14:05

                                                                Toute l’histoire de l’humanité est faite de guerres et de conquêtes.


                                                                Ce n’est pas à vous que j’apprendrai ça



                                                              • MisterA 2 février 2015 14:05

                                                                @sampiero 


                                                                Je pense que Massada a fait le travail de destruction d’arguments à ma place.

                                                                Quel pays peut aujourd’hui se targuer de n’avoir pas conquis son territoire ? 
                                                                Belle exemple d’argument complètement débile 

                                                              • Massada Massada 2 février 2015 14:59

                                                                Ce n’est pas un argument, c’est un fait !

                                                                Et un fait c’est plus fort que vous smiley

                                                                D’entre 2 choses qui n’ont rien en commun, elles ont toutefois ceci en commun de n’avoir rien en commun.


                                                              • MisterA 2 février 2015 15:03

                                                                Je précise que mon commentaire était complètement destiner à sampiero.

                                                                 . 
                                                                En l’occurrence j’amenais le même fait/argument que vous smiley


                                                              • Massada Massada 2 février 2015 15:07

                                                                J’ai confondu les pseudos, a faire plusieurs chose en même temps on s’emmêle les pinceaux.

                                                                Sorry



                                                              • Francis, agnotologue JL 3 février 2015 09:49

                                                                Bon,

                                                                maintenant que le rideau de fumée sophistique que vous avez jeté ici s’est dissipé,

                                                                il demeure que massada a dit : ’’Il n’y a pas d’état palestinien aujourd’hui à cause de l’agression arabe et son obstination.’’

                                                                Je rétorque :

                                                                Est-ce qu’il y aurait encore une nation algérienne sans le combat du FLN et son obstination ?
                                                                Est-ce qu’il y aurait encore une nation française sans le combat des résistants et leur obstination ? Est-ce qu’il y aurait une nation Sud Africaine sans le combat et l’obstination de Nelson Mandela et ses amis ?

                                                                Et n’en déplaise aux collaborateurs et pétainistes de tous poils qui sont sans doute les amis dudit massada, parce que les seuls à avaler sa rhétorique haïssable. 


                                                              • Le p’tit Charles 2 février 2015 13:19

                                                                Jusqu’aux alentours de 1968, le terme de « Palestiniens » était encore communément utilisé en français (en arabe, le terme فلسطيني « falestînî » désigne les habitants autochtones de la région) pour désigner les juifs qui habitaient la Palestine du mandat britannique ainsi que leurs descendants, quelles que soient leurs origines juives (voir l’article Sabra). Toutefois, après la création de l’État d’Israël en 1948, la plupart des Juifs de la « Terre d’Israël » cessèrent progressivement de se définir comme « Palestiniens ».....


                                                                • Laulau Laulau 2 février 2015 14:04

                                                                  Ras le bol ! Israël pays démocratique ? Pourquoi, parce qu’il y a des élections ? Les élections ne sont pas le critère principal de démocratie, le premier critère c’est l’égalité des citoyens devant la loi.
                                                                  Non, Israël n’est pas une démocratie, dans une démocratie il n’y a pas différents types d’êtres humains. La déclaration des droits de l’homme commence ainsi :
                                                                  « Les hommes naissent libres et égaux en droit »
                                                                  En Afrique du sud, il y avait aussi des élections, même dans les bantoustans, ça n’était pas une démocratie pour autant.


                                                                  • MisterMarko 2 février 2015 17:14

                                                                    Je comprends mieux le positionnement idéologique des plus fervents défenseurs du sionisme actuel.
                                                                    Il serait bon d’arrêter de tourner autour du pot et d’écrire clairement ce que vous pensez :
                                                                    parce que votre peuple, comme vous le qualifiez, a souffert d’atrocités, il est logique et sain, selon la loi du Talion, que vous puissiez à votre tour vous étendre sur une idéologie faite de massacre et d’occupation.
                                                                    Vous avez une vision de la vie totalement nihiliste et dépourvue de conscience morale.
                                                                    Ma famille a du aussi s’exiler à cause de la guerre et des massacres. Ce n’est pas pour autant qu’il me soit possible d’adhérer ou de compatir à votre école de pensée. Vous dites qu’il est normal de faire à autrui ce que vous avez subi, que c’est dans la logique des choses. Si votre père vous a battu étant petit, le feriez-vous avec votre enfant ? Ce n’est qu’une logique de vengeance et de répétition.
                                                                    Claironnez clairement vos pensées et arrêtez de vous cacher derrière des excuses fallacieuses de victimisation. Peut-être que l’on pourra au moins vous accorder le crédit de l’honnêteté intellectuelle. Cette mentalité, qui est la même que ceux qui vous ont oppressés, ne peut qu’aboutir à la destruction et au repli sur soi. Mais je soupçonne fortement que c’est ce que vous désirez le plus au monde. Quel bel héritage vous avez légué à vos enfants.


                                                                    • MisterA 2 février 2015 18:09

                                                                      « Vous dites qu’il est normal de faire à autrui ce que vous avez subi, que c’est dans la logique des choses »


                                                                      Qui a dit une chose pareil ? 

                                                                      « Moi aussi , ma famille blablablab »

                                                                      C’est qui se fait passer pour la victime ici ? 


                                                                    • MisterMarko 2 février 2015 18:18

                                                                      C’est ce que je comprends en lisant Massada ou plus généralement ceux qui partagent cette même ligne idéologique. Il n’y a pas de fumée sans feu, les conquêtes ont toujours existé, la Shoah a permis la création d’Israel, etc. En faisant le parallèle entre le passé et les actions présentes, je ne vois pas d’autres explications.
                                                                      Je réitère ma demande toute simple : débattez simplement avec d’autres juifs qui ont également souffert de la Shoah, qui ont eux un point de vue complètement antagoniste.

                                                                      Dire qu’il ne faut pas répéter ce que nous avons subi dans le passé n’est pas de la victimisation. Mais je sens que vous voulez nous enfoncer dans un débat h-s complètement stérile.


                                                                    • George L. ZETER George L. ZETER 3 février 2015 10:51

                                                                      ... C’est l’auteur de cet article qui commence à en avoir un peu marre de toutes vos querelles stériles... depuis samedi dernier je reçois sur mon adresse mail toutes vos insultes, menaces et autres calembredaines ; je sais pas moi, rencontrez vous sur le pré, et un bon petit duel à l’épée devrait arranger tout le monde non ? car, me concernant, à la lecture de vos propos, cela est consternant
                                                                      Georges zeter

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès