• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Astérix est parti

Astérix est parti

Asterix est un auteur de Agoravox.

Vous trouverez le lien de ses articles ici. https://www.agoravox.fr/auteur/asterix-26112

J'ai la tristesse de signaler à ses admirateurs ou détracteurs son décès.

JPEG

Nous avions noué contact par messenger suite à un article sur Agoravox, où nous avions remarqué un centre d’intérêt commun.

Il était intrigué de mes connaissances sur certain pays et voulait en savoir plus, ou j'avais été. Nous avions a ce sujet conversé en dehors d'Agoravox sur des sujets politiques et non politiques.

Lui de gauche, moi libertarien nous étions différents mais, comme quoi cela n’empêche pas le contact relationnel amical par messenger. Il était ouvert d'esprit même s'il avait des convictions personnelles de gauche.

 

C'était pas le genre à faire de la censure idéologique sur les articles qui ne représentent pas les idées majoritaires. Pas le genre à bloquer un article critique sur Guevara ou le communisme même si ce n'était pas ses convictions.

 

Astérix de son vrai nom Alain Sapanhine, était un Belge.

 Après une carrière de salarié, il c'était mis a son compte pour disposer de temps pour s'occuper de ses enfants et particulièrement de son fils autiste. Son activité indépendante de propriétaire-rédacteur d'un journal gratuit qu'il qualifiait de "non-inféodé" a duré 15 ans. Un journal gratuit exclusivement consacré aux nouvelles locales et à la situation politique de sa ville, Bruxelles.

 

Romancier, essayiste et scénariste de BD, il a tout quitté il y a plusieurs années pour parcourir le monde et vivre avec les gens de la planète.

 

C'était un vrai baroudeur ne vivant que pour les contacts avec les populations.

 

Jugez vous même :

4 années passées en Equateur dans une communauté Incas, retour à Molenbeek où il habitait officiellement.

4 années à Cuba, avec le peuple. Pourtant de gauche, au contact de la réalité il n'appréciait pas le gouvernement local. Sur Agoravox il intervenait pour rappeler la réalité de la fiction que beaucoup enjolivaient par association idéologique.

Retour à Molenbeek pour 3 ans.

6 ans en Thaïlande du Nord où il est devenu un stakhanoviste du vélo, une passion qui ne le quittera plus. Des milliers de kilomètres avalés et contrariés par un accident qui le limitera après. 

6 autres au Laos où il s'est remis à écrire un bouquin qu'il publiera.

Retour en périphérie Bruxelloise

2 années aux Canaries dont il s'est enfuit. Trop petit pour lui, il n'a pas aimé.

Cela faisait 9 mois qu'il était sur une île Malgache de l'océan Indien, à NosyBe où il s'est éteint il y a quelques jours au mois de février.

 

Comme tous les belges, il était passionné de vélo, des équipes de football Belge dont il suivait les résultats et buveur de bière Belge.

 

Ce texte pour en informer les lecteurs qui le regretteront.

Pour ceux qui croient qu'il y a une vie après la mort, il attend tout le monde avec une chope même les contradicteurs.

 

Au revoir Astérix


Moyenne des avis sur cet article :  3.33/5   (30 votes)




Réagissez à l'article

37 réactions à cet article    


  • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus 15 février 15:44

    Superbe hommage , simple et direct je crois que cela lui aurais plus .


    • JL JL 15 février 15:53
      Bel hommage à
      asterix

      • alinea alinea 15 février 16:03

        Il est mort comment ?

        Oui, c’est bien ce qui me semblait : il est venu il n’y a pas quinze jour sur Avox.

        Nous n’étions pas d’accord sur Cuba, sinon je n’ai pas souvenir que nous ayons eu des différents, mais plutôt une sorte de complicité.

        Nous ne sommes vraiment pas grand chose...

        adieu l’ami


        • L'enfoiré L’enfoiré 15 février 19:52

          @alinea
          Et moi, qui ai été à Cuba, j’étais tout à fait d’accord sur ce point.
          Etre d’accord ou non, cela se conçoit quand on met les pieds dans le pays que l’on dénigre.
          Son seul bouquin sur Cuba, combien de fois ne l’ai je pas discuté avec lui.
          Il le reprenait et on recommençait
          La dernière version « Le phare de Lumière » ou « Le radeau de l’infortune ? » ou « Le vieux fidèle et la mer ? », il semblait encore hésité pour son titre.
            


        • Cadoudal Cadoudal 15 février 16:17

          Kenavo le Belge...

          Condoléances à ses proches.


          • Fergus Fergus 15 février 16:25

            Bonjour, Spartacus

            Merci pour cet hommage à un auteur d’AgoraVox avec lequel j’ai eu pas mal d’occasions d’échanger dans le respect mutuel même lorsqu’il nous arrivait d’être en désaccord sur un sujet ou un autre. 

            Dommage que les personnes comme lui ne soient pas plus nombreuses sur ce site !

            J’adresse à sa famille et à ses amis mes plus sincères condoléances.

            Fergus


            • Aristide Aristide 16 février 20:45

              @Fergus

              Dommage que les personnes comme lui ne soient pas plus nombreuses sur ce site !
              Ahhh, ma bonne dame, ce sont toujours les meilleurs qui partent en premier.


            • L'enfoiré L’enfoiré 15 février 19:43

              Bonjour Spartacus,

               Merci... pour m’avoir informé.

               J’étais aussi en communication avec lui depuis plusieurs années.

               Il était venu chez moi, deux ou trois fois.

               Non, son nom n’était pas Alain Sapanhine.

               C’est un nom bien flamand (comme le mien) au contraire, qui était traduit en laotien.

               Qui en français voudrait dire « pont de pierre ».

               Je n’avais plus de nouvelles que épisodiques.

               Je savais qu’il était malade, que la malaria lui tombait parfois dessus.

               Il aimait la chaleur et les pays exotiques.

               Sa dernière visite chez moi date de février 2018.

               Nous nous étions parfois opposé et séparé parce que nous étions aussi très différents.

               Nous nous étions connu à la suite de sa connaissance de Cuba et d’un article que j’avais écrit à ce sujet. Je l’avais forcé à sortir de l’écriture d’articles sur la Belgique alors qu’il n’y résidait plus.

               La Belgique restait tout de même dans son cœur.

               Il avait écrit quelques billets sur mon blog en tant qu’invité.

               Son dernier était au sujet de Madagascar où il avait eu l’intention de refaire sa vie.

               Je m’étais opposé à lui par emails dans un combat idiots sur la forme et le fond, lui pour qui l’orthographe avait une importance primordiale et cela m’avait fait écrire un sketch « Le Chiffre contre la Lettre ».

               Puis il avait compris que je charriais. Ce que j’adore faire par la zwanze bruxelloise qui m’est chère et qui faisait aussi partie de lui, bruxellois..

                Lui de gauche, moi, parfois de gauche, parfois de droite.

               Il acceptait la contradiction, ce que j’ai toujours apprécié en lui.

               Il y a eu ses contradicteurs que j’ai combattu avec lui et qui le prenait pour un... non, je ne le dirai pas, tellement c’est con.

               Oui, c’était un bon copain.

               Qui sera content de sa mort ?

               Un de ses deux fils qui était un paumé, et drogué, probablement dont j’ai connu toutes les démêlées qu’il ont eu ensemble. L’autre, autiste, avait peut-être pris trop de son temps et fait délaisser le premier.

               Il ne voulait plus venir sur Agoravox.fr.

               Lui qui trouvait aussi que ce forum était trop français et pas assez international.

               La journal de la Libre Belgique a alors été sa base de commentaires et pour chasser les grandes gueules comme je l’ai fait, jusqu’au moment où la LB n’a plus permis les commentaires.

               Son frère seul se chargera probablement des obsèques.

               La maison qu’il a acheté à Nosy Be, où il m’avait invité, restera sa dernière oeuvre.

               Comme on dit à tout les navigateurs aventurier : « Bon vent »

              Guy alias L’enfoiré alias Eriofne, 


              • L'enfoiré L’enfoiré 15 février 19:45

                A trois mois prêts, nous avions le même âge.
                Les souvenirs me reviennent et je risque de revenir encore... smiley


              • L'enfoiré L’enfoiré 15 février 19:58

                Non Spartacus, il n’était pas buveur de bière ni belge, ni autre.
                Un bière comme moi quand il faisait chaud mais c’était tout.
                J’ai appris avec le temps à bien le connaitre.
                Je suppose que la malaria l’a pris à revers. 


              • Pauline pas Bismutée 15 février 20:13

                Triste, si je ne me trompe il n’était pas vieux ...

                Alors au revoir a ce frère baroudeur, que le reste du voyage lui soit paisible ...


                • L'enfoiré L’enfoiré 15 février 21:39

                  @Pauline pas Bismutée
                  Dans 3 mois, il aurait eu 72 balais...



                • velosolex velosolex 15 février 22:55

                  Quelquefois une voix se tait, et c’est une frustration, on ne sait ce qu’elle est devenue. Aussi si cruelle que soit cette nouvelle, merci de la communiquer, et de donner un visage à un homme qu’on ne connaissait que par ses écrits, et ses opinions. Je possède comme lui l’amour du vélo, un engin qui se fout de la politique. Mieux vaut toujours privilégier ce qui nous réunit que ce qui nous sépare, pour faire un bout de route ensemble. 


                  • L'enfoiré L’enfoiré 16 février 08:46

                    @velosolex

                     Donner un visage à Alain, ben c’est simple, c’est ici.
                     Il n’en existe pas beaucoup. La photo n’était pas son truc...
                     Je n’en ai qu’une faite prêt de chez moi...


                  • CHALOT CHALOT 15 février 22:59

                    Merci pour cet article. J’ai correspondu avec Astérix et je l’ai invité au salon du livre de Vaux le Pénil et il a séjourné chez moi un week end.Nous avons beaucoup discuté, c’était un homme de grande culture ; J’ai lu son livre , un roman sur Cuba. Il m’a plu mais il ne l’a pas édité ; C’est dommage ; Si nous étions tous les deux en désaccord avec le régime de Cuba, nous n’avions pas la même analyse mais qu’importe ; J’ai rencontré ainsi plusieurs rédacteurs d’Agoravox avec qui j’avais des désaccords mais qui étaient comme Alain des personnes de dialogue. C’est ainsi qu’un jour j’ai discuté avec Eric, complètement opposé à ma ligne mais là n’est pas l’essentiel, c’est un homme de conviction et sympa.

                    Alain s’appelait alain Steenebruggen



                    • L'enfoiré L’enfoiré 16 février 08:34

                      @CHALOT bonjour,

                       Je savais que tu as été en contact avec lui. Nous en avions parlé...
                       Oui, Alain était une personne avec qui on pouvait se parler même si on n’était pas sur la même longueur d’onde. Lui était plus proche de toi idéologiquement que moi.
                       Je vais raconté notre rencontre...
                       Tout avait mal commencé sur Agoravox.
                       Il parlait en permanence de la Belgique en la dénigrant. J’ai commencé à le harcelé parce qu’il parlait de notre pays alors qu’il vivait au Laos.
                       Puis, un jour, j’ai sorti un article sur Cuba « Un cuba libre por favor » où j’ai été.
                       Il a dû lui plaire parce qu’il a pris contact avec moi par email et tout à changé.
                       Des centaines de contacts ont suivi.
                       Des anecdotes se sont construites. Oui, c’était un baroudeur.
                       Il devait venir chez moi, pour la dernière fois, avant de partir définitivement à Madagascar où il a acheté une maison pour la rénover.
                       La fatigue et la malaria ont dû l’avoir à l’usure.
                       J’ai su qu’il a eu des contacts avec Spartacus.
                       J’en était très étonné, puisqu’il était à l’opposé du côté idéologie.
                       Puis ce fut le blackout...

                      @Sparta,
                       Comment as-tu appris la nouvelle ?

                       


                    • Spartacus Spartacus 16 février 09:30

                      @L’enfoiré
                      Une personne proche de lui de Madagascar qui a du accéder à ses contacts messenger m’a informé et confirmé.
                      Cordialement


                    • L'enfoiré L’enfoiré 16 février 12:59

                      @Spartacus,
                       Merci pour cette réponse.


                    • HELIOS HELIOS 15 février 23:42

                      ... merci pour cet hommage...


                      • Gabriel Gabriel 16 février 07:04

                        Merci pour votre texte, merci pour lui.... 


                        • SPQR Sono Pazzi Questi Romani SPQR Sono Pazzi Questi Romani 16 février 09:08

                          Libertarien .. !

                          Donc :

                          Non affilier à la sécu.

                          Non affilier aux cotisations de retraite du système général.

                          Non demandeur et complétement indépendant de toutes formes de primes, aides et financements de l’état .....

                          Totalement auto suffisant et allergique à toutes niches fiscales .

                          Là j’en doute !

                          Même les riches grands et gros patrons industriels ou autres pratiquent la politique de la main tendu qui reçoit .

                          Le capitalisme est dans les livres pas dans les actes...A moins d’être et un menteur . !

                          Les mots sont là pour s’en servir, n’est ce pas !




                           


                          • SPQR Sono Pazzi Questi Romani SPQR Sono Pazzi Questi Romani 16 février 11:42

                            nul n’a droit au superflu tant que chacun n’a pas le nécessaire
                            1793...


                          • Arnould Accya Arnould Accya 16 février 10:40

                            RIP Astérix

                            même si on s’était (un peu) pris le chou sur Cuba pour laquelle, selon moi qui ai aussi passé un peu de temps là-bas, tu avais construit le (res)sentiment typique de la personne idéaliste qui y est allée (trop) pleine d’espoir et y est partie (trop) pleine de désillusions, d’amertume, voire d’aigreur.

                            https://www.investigaction.net/fr/Cuba-un-reve-une-realite/

                            Spartacus, si je ne confonds pas, tu es un des pires commentateurs d’Agoravox : pro ultra-libéralisme, antisocialiste à l’extrême, sioniste jusqu’au bout des ongles, aveugle à un point tel qu’on pourrait te croire rétribué pour aligner autant de loghorrées ultra-caricaturales donc ineptes par leur manque de nuance.

                            Alors comment se fait-il que tu aies été amené à bien connaître Astérix ? smiley

                            C’est drôle, étonnant et sympa à la fois.


                             


                            • Samson Samson 17 février 15:09

                              @Arnould Accya
                              « Alors comment se fait-il que tu aies été amené à bien connaître Astérix ? »
                              J’imagine que Spartacus ne réduit pas les personnes à leurs idées ou opinions.
                              Tant mieux ! smiley


                            • ticotico ticotico 16 février 11:49

                              Ciao Astérix...

                              ...et quelle découverte : Spartacus est un être humain !

                              C’est d’autant plus étonnant de la part d’un admirateur de la loi de la jungle.


                              • nono le simplet nono le simplet 16 février 14:18

                                je ne le connaissais pas mais c’est triste de ne plus lire quelqu’un qu’on aime bien.

                                à ce propos, pour les rares qui auraient remarqué mon silence, j’étais en vacances là où il n’y a ni portable ni internet ni télé... du bonheur


                                • Aristide Aristide 16 février 20:56

                                  @nono le simplet

                                  Moi, hier, j’avais piscine.


                                • nono le simplet nono le simplet 17 février 03:25

                                  @Aristide
                                  tu sais, Aristide, derrière chaque pseudo il y a un être vivant doué de sentiments ... enfin, j’exagère un peu ... peut être pas toi ...


                                • Aristide Aristide 17 février 13:00

                                  @nono le simplet

                                  J’ai simplement ironisé sur votre message concernant vos occupations, comme si ...enfin


                                • Aristide Aristide 17 février 13:08

                                  @nono le simplet

                                  Un petit ajout, vos larmes de crocodiles suivi de votre extrait d’agenda personnel sont surement le signe de votre grande sentimentalité.

                                  Moi je suis plutôt comme Desproges :« « J’ai pas peur de l’avouer, j’avais quarante ans passés, eh bien, le jour de la mort de Brassens j’ai pleuré comme un môme. J’ai vraiment pas honte de le dire. Alors que – c’est curieux – mais, le jour de la mort de Tino Rossi, j’ai repris deux fois des moules. » »


                                • nono le simplet nono le simplet 17 février 13:41

                                  @Aristide
                                  Moi je suis plutôt comme Desproges
                                  la comparaison est osée ... tu ressembles à Alain de loin aussi ? smiley
                                  tu sembles avoir mal connu Desproges ...


                                • Aristide Aristide 17 février 13:53

                                  @nono le simplet

                                  Vous êtes marrant, vous voilà étalant votre activité de vacanciers sur un article concernant la mort d’une personne qui postait ici et vous voilà à distribuer des bons points, des certificats de sensibilité. Gnarf .....

                                  Desproges, oui, ces propos illustrent assez bien vos larmes de crocodiles, dans le seul but de vous étaler en niaiserie sur vos vacances ...


                                • nono le simplet nono le simplet 17 février 14:02

                                  @Aristide
                                  mais c’est qu’il insiste ...


                                • Aristide Aristide 17 février 14:03

                                  @nono le simplet

                                  L’hopital etc ....


                                • Samson Samson 17 février 14:59

                                  « Pour ceux qui croient qu’il y a une vie après la mort, il attend tout le monde avec une chope même les contradicteurs. »

                                  Tant qu’il n’est pas pressé de trinquer, ce sera avec plaisir !

                                  Paix à son âme !


                                  • L'enfoiré L’enfoiré 22 février 10:02

                                    Le livre d’Asterix alias Sapenhine « Le phare de lumière » sort progressivement, chapitre par chapitre, semaine après semaine à cette adresse

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès