• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Atterrissage d’un extra-terrestre à Roswell

Atterrissage d’un extra-terrestre à Roswell

Ah, superbe soirée hier soir pour les passionnés d'aviation et d'espace, avec l'exploit réussi par Félix Baumgartner, emmené à 39000 mètres d'altitude en un peu plus de deux heures d'ascension, et redescendu en 5 minutes... à la vitesse du son ; en plein désert. On savait qu'il tombait des choses étranges, à Roswell, mais hier soir c'était un humain, qui avait tenu à parfaire son exploit en se posant comme une fleur à côté de son hélicoptère d'assistance. Du grand art. Un formidable exploit, tenu de bout en bout par la seule personne que Baumgartner avait accepté comme conseiller durant tout l'événement : le vétéran Joe Kittinger, celui qui avant lui avait battu quatre records, tous battus hier soir par son descendant direct : celui de la plus haute ascension en ballon, celui du saut en parachute le plus haut, celui la plus longue chute libre et enfin le plus emblématique, peut-être : celui de la plus grande vitesse atteinte par un être humain dans l'atmosphère. Hier soir, c'est Joe, par ses encouragements, qui a passé le relais à Felix, 52 ans après. En plus d'un exploit, on a assisté là à une belle séance d'amitié : le recordman précédent, aujourd'hui âgé de 83 ans, encourageant l'heureux élu de 43 ans à le battre, en lui lançant une fois la porte de sa capsule ouverte sur le vide, un délicieux "tu es un ange, maintenant, allez, vas-y"...

Rappelons en effet ce qu'avait fait Joe Kittinger le 16 août 1960 : sautant d'une altitude de 31 300 mètres, il avait effectué une chute libre de 4 minutes et demie, atteignant une une vitesse de 988 km/h, et avait ouvert son parachute à 5 500 mètres. Mais avait failli y perdre la vie ce jour-là ! Avec lui, il avait emporté dans son saut une boîte d'instruments de mesures, qui aurait dû se détacher avant qu'il n'atterrisse. Manque de chance, une seule des deux sangles la retenant avait accepté de se rompre, et Joe s'était posé plus rapidement que prévu, alourdit par ce poids supplémentaire, une de ses jambes recevant au passage tout le poids de la boîte technique. "Je suis heureux d'être à nouveau parmi-vous" avait-il dit à ses sauveteurs accourus en hélicoptère de sauvetage Piasecki. Kittinger avait durant tout le vol caché aux techniciens qui le suivaient que le gant de sa main droite avait révélé une déchirure, et sa main avait en fait énormément gonflé : désireux de ne pas gâcher l'expérience, il avait dissimulé la chose lors de ses vacations radio durant son ascension. On comprend depuis hier pourquoi il avait accepté avec enthousiasme de participer à l'exploit de hier soir : pour ne pas que ce genre d'erreurs qui aurait pu lui coûter la vie ne se reproduise. Car en réalité, Kittinger s'était posé... en catastrophe, sauvé par son parachute de secours et non par son parachute principal !

C'est lui seul, en effet, qui hier, a effectué point par point la checklist avant l'ultime sortie de Baumgartner, juste avant l'ouverture de la porte de la capsule (3 secondes plus tard, il n'est déjà plus qu'un tout petit point qui tombe comme une pierre, comme le montre la séquence à gauche). Et c'est lui encore qui l'a appelé, un peu effrayé, en lui demandant de répondre au plus vite au milieu de sa chute vertigineuse, au moment où la caméra thermique montrait que le parachutiste autrichen effectuait plusieurs tonneaux, avant qu'il ne reprenne une trajectoire rectiligne, après avoir réussi à se stabiliser en pleine chute. Kittinger avait bien vu, à ce moment-là, que tout pouvait basculer, si son successeur n'arrivait pas à tomber à plat. Lui-même avait connu la même chose en 1960, lors du déploiement de son parachute extracteur, et ça avait failli mal se terminer : "Sans une vitesse suffisante pour créer suffisamment de pression dynamique, le cordon de l'extracteur a voleté dans l'air mince et s'est finalement enroulé autour de son cou. Il a commencé à tourner sur lui-même. Dans un premier temps, Kittinger a pu corriger les tonneaux, mais bientôt il ne pouvait plus les compenser et il s'est finalement évanoui. Il n'a pas repris connaissance avant de se retrouver en train de flotter sous le parachute de secours, à plusieurs milliers de pieds au-dessus du sol. Le parachute principal ne s'était pas déployé parce qu'il la courroie de son extracteur s'était enroulée autour de son cou. Après avoir perdu conscience, les tonneaux avaient continué et avaient finalement atteint 80 tours/minute.  Un déclencheur barométrique avait alors déclenché le parachute de secours à 10 000 pieds, mais en raison de la rotation, au début, il s'est emmêlé autour de lui. Beaupré avait prévu une telle éventualité et installé le parachute de secours avec un cordon "cassant" du type "break-away" qui permettait à la voile de sortir malgré tout. Heureusement, le parachute de réserve s'est démêlé à 6000 pieds et sa toile s'est gonflé". Francis Beaupre étant à cette époque le responsable alors de l'Aerospace Medical Division du Wright Air Development Center, qui lui avait tout simplement sauvé la vie avec son parachute à trois étages, seul capable de résister à une telle chute ! De son dos sortait 16 secondes après être sorti un mini-parachute de 18 pouces (45cm) , extrait par un simple ressort, qui extrayait un second de 6 pieds (1,82 m) pour faire tenir "debout" Kittinger, pieds vers le sol, avant la sortie d'un grand parachute de 28 pieds (8,53 m), qui lui même ne sortait en un premier temps qu'à un tiers déployé. A 18 000 pieds (5400 m), le parachute s'ouvrait enfin en grand. Toute la séquence était automatique, le dernier étant à extraction déclenchée barométriquement. 

A cette époque, rappelle l'excellent site "Stratocat", le bricolage palliait souvent aux défectuosités : lors des premiers essais, Kittinger aura des ennuis de casque récutants : lorsqu'il gonflait sa tenue pressurisée, son casque... remontait, invariablement. Un technicien bricoleur lui reliera des bandes de toiles fixées d'un côté au collier de son casque et de l'autre au sommet de sa tenue pour que le phénomène ne se produise plus. Dans sa capsule, lors des premiers essais, Kittinger s'était plaint de ne pas voir ses instruments, en raison des reflets du soleil sur les cadrans de verre : on y avait remédié en posant au dessus de chacun un simple bout de carton servant de pare-soleil ! Mieux encore : comme la capsule accrochée à son ballon décollait du Nouveau-Mexique mais pouvait atterir dans un autre état... on songea même à lui accoler une plaque minéralogique, au cas où des douaniers tâtillons viendraient à lui coller une amende en cas d'atterrissage loin de sa base !!! 

Mais cela n'explique pas pourquoi avait-on dans les années 60 tenté de faire sauter des parachutistes d'aussi haut. La raison en était simple : prévoyant que les avions du futur monteraient de plus en plus haut (entre 60 000 et 100 000 pieds, grâce à l'introduction attendue des moteurs fusées (un réacteur n'étant pas vraiment l'idéal en haute altitude), certains militaires avaient songé au sauvetage de leur équipage en cas de pépin à très haute altitude : il fallait donc des cobayes, pour essayer leurs théories, et Kittinger en était tout simplement un. Historiquement, ce genre d'expérience ne datait pas de l'exploit de Kittinger, à vrai dire. Dès que les avions s'étaient mis à voler haut, pendant la seconde guerre, on s'était intéressé à la chose.  Tout le monde a en mémoire les longues traînées de haute altitude des bombardiers US pendant les raids contre l'Allemagne. Le pionnier dans le genre avait été le colonel W. Randolph Lovelace, téméraire " Flight Surgeon", qui a 23 Juin 1943 sauté d'un B-17 Flying Fortress volant à une altitude de 40 200 pieds (12 250 mètres) au-dessus d'Ephrata dans l'Etat de Washington, muni de deux petites bouteilles d'oxygène pour tenir 12 minutes fixée à chacune des jambes. Assommé par les 40 G du choc de l'ouverture de son parachute, il se posa vivant mais sonné en déclarant que ce n'était pas la bonne solution, et qu'il fallait s'éjecter si possible de plus bas. Lovelace n'était pas un amateur ; en 1938, il avait inventé le masque à oxygène de haute altitude, justement, reconnaissable à son ballon gonflable, ceux que portaient les équipages de B-17 ou de B-29. Un pilote d'essai, Perry Ritchie, confirmera cette conclusion. Un second colonel, plus téméraire encore, Mel Boynton, un autre chirurgien de l'Army Air Force Flight, tentera lui de sauter sans déclencheur automatique de 41 000 pieds (12 500 m) : il s'écrasera, une main tenant toujours le bras où était son chronomètre dont il pensait se servir pour déclencher son parachute !

Au sortir de la guerre, donc, malgré les travaux de Lovelace, rien n'est réglé. Si bien qu'en 1953, l'armée reprend les essais de largage à haute altitude, au sein d'un vaste programme d'exploiration appelé "High Dive". Un programme qui laissera derrière lui deux traces significatives. La première étant l'un des records que vient de battre Baumagartner, justement. Celui de la plus haute altitude atteinte en ballon : le 16 août 1960, on l'a un peu oublié, mais lors de son saut record, Kittinger avait en effet atteint 31 300 m, en écrasant le record de Piccard de 1931 (17 000 m). Un record battu l'année suivante par deux militaires américains de la Navy ; Malcom Ross et Victor Prather, un chirurgien qui avaient bizarrement décollé d'un porte-avions, l'USS Antietam, navigant en plein Golfe du Mexique, pour atteindre 34 668 m le 5 avril 1961. Leur retour se fera tragiquement : retombé dans le Golfe, leur sphère flottante devait être évacuée par hélicoptère. C'est là que Prather, hélas toujours équipé de sa tenue pressurisée et de son scaphandre, glissera de son élingue le remontant à bord de l'hélicoptère. Un plongeur le repêchera, mais il décédera quelques heures plus tard, noyé. Jamais on été monté aussi haut : c'est Gagarine qui battra leur record d'homme dans l'espace un mois peine après !!! 

La seconde chose laissée par le projet High Dive est à l'origine, sans aucun doute, de tous les racontars sur les petits hommes verts vus censés avoir atterri à Roswell en 1947. Constatant que les chutes d'être humain à partir de telles altitudes les met en danger, l'Air Force va s'orienter progressivement vers l'usage de mannequins, des "dummies" comme on le dit là-bas.  Et constatant aussi qu'elle pouvait réduire les frais d'expérimentations en fabriquant des mannequins plus petits, elle va assez vite se mettre à ne plus tester que des mannequins d'un mètre de haut ou un peu plus, largués d'appareils qui ont abandonné la forme de sphère, jugée inutilisable pour les sorties à haute altitude, pour les remplacer par des cônes, présentant un ouverture ovoïde. On filmera même leur éjection des capsules, en des séquences assez saissantes comme celle montrée en tête du chapitre. Comme on a pu le voir lors de la tentative remise la semaine dernière, des vents parfois violents en altitude, ou des ruptures d'enveloppes ont pu provoquer des descentes catastrophiques, soit de cônes avec encore dedans leur mannequin, soit des mannequins seuls dont les parachutes ne se seraient pas ouvert. Dans les deux cas, leur apparence correspond à ce qui a été décrit des fameux habitants de la soucoupe soi-disant tombée à Roswell.  Pour augmenter encore l'impression de corps et non pas de mannequin, l'Air Force, qui désirait garder ses recherches secrètes (on en était déjà à songer sauvetage de fusées et non plus d'avions !) faisait en effet emporter les débris de "dummies" dans des sacs mortuaires noirs, comme s'il s'agissait de corps de pilotes !!!

Alors oui, hier soir, à l'endroit connu pour ses soi-disants extraterrestres, ce fut un très bel exploit, regardé par 6 millions de personnes sur You Tube, paraît-il, comme quoi le dépassement humain peut encore attirer les gens. Après une séquence intense de décollage, où un camion-grue portant la capsule doit se précipiter pour rejoindre le dessous de l'immense ballon qui vient d'être largué pour que la capsule ne se renverse pas, la longue attente à commencé, avec un Joe aux petits soins pour Félix, lui demandant régulièrement si cela allait et en le rassurant constamment sur les étapes du check-up défini depuis longtemps au millimètre près.  Puis la sortie, effectuée à plus de 39 000 mètres d'altitude, bien au delà du record de Joe, et ensuite la descente vertigineuse d'une durée de 5 minutes en chute libre (9 minutes au total) qui a paru une éternité (*), surtout au moment où la caméra thermique montrait un Baumgartner virevoltant, luttant pour se stabiliser, et enfin la délivrance avec la sortie de l'extracteur de parachute, et l'aisance incroyable avec laquelle le talentueux parachutiste autrichien allait atterrir à quelques mètres de la cible qu'il s'était fixée à l'avance, son ballon ayant fort peu dérivé lors de son ascension. Ce soir, en tenant à saluer l'exploit et la mémoire d'un exploit précédent, on a une pensée émue pour le concurrent français malheureux, Michel Fournier, qui aurait tant aimé-et nous aussi- être à la place de l'autrichien, qui vient de placer la barre trop haut pour désormais qu'on tente de faire davantage, à moins que lui-même ne décide d'améliorer cet incroyable record.  Qui, cette fois, n'est plus destiné à démontrer que l'on peut s'extraire d'un avion à très haute altitude, mais semble bien vouloir rassurer les futurs touristes de l'espace... (qui en réalité auront très peu de chances de s'en sortir en cas d'avarie de leur navette). Non, cela fait désormais partie des rêves les plus fous enfin réalisés, avec surtout ce décalage énorme entre le précédent et le nouveau. Si on avait dit à Joe Kittinger qu'il assisterai lui-même à la fin de ses quatre records en un seul saut, je ne suis pas persuadé qu'il l'aurait crû. Ce soir, il a passé le flambeau des hommes plein de courage et doté d'un brin de folie sans lesquels il ne peut y avoir d'exploits véritables pour entrer dans l'histoire. Hier soir, un presqu'extraterrestre s'est bien posé à Roswell !!!

(*) durant laquelle il a atteint 1 173 km/h.

relire ceci :

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/la-liberation-43-l-operation-lusty-96676

et cela :

http://www.agoravox.fr/culture-loisirs/etonnant/article/l-homme-qui-tombe-de-haut-39141

le site de l'exploit :

http://www.redbullstratos.com/technology/


Moyenne des avis sur cet article :  2.69/5   (64 votes)




Réagissez à l'article

87 réactions à cet article    


  • Slift Slift 15 octobre 2012 10:26

    Moi qui pensait voir la chute depuis une caméra HD fixée sur son casque,
    et ben non s’était tout moisi. smiley


    • morice morice 15 octobre 2012 10:30

      Moi qui pensait voir la chute depuis une caméra HD fixée sur son casque,


      vous n’avez pas idée de ce qu’est la télémétrie... pour ça il faut un émetteur puissant.

      vous le verrez après le record, car il a filmé sa chute..

      décidément, le net fabrique des gens même pas exigeants : encore un peu ils voudraient organiser à la place des autres ...`

      désolant de bêtise.

      • Francis, agnotologue JL 15 octobre 2012 10:40

        Bonjour Morice,

        je rends hommage à votre génie qui vous permet de réagir si vite - ou de trouver tout ça - mais est-ce une raison pour être aussi désagréable avec tout le monde ?

        Vous avez lu le Fouché de Stefan Zweig ?

        On y lit ça : « Le génie ne supporte rien plus impatiemment que la médiocrité »

        Vous confirmez, je suppose ?

         smiley


      • Francis, agnotologue JL 15 octobre 2012 10:48

        Ceci dit, morice,

        comment pouvez-vous être surpris par cette question de slift, vous qui répétez partout et toujours qu’il était possible, en 1969 de réaliser en direct depuis le sol lunaire, un reportage télévisé aussi luxueux que celui auquel nous avons assisté à l’époque ?


      • morice morice 15 octobre 2012 11:12

        très basse définition la vidéo lunaire, ici, il parle de très haute définition : vous confondez aiguille avec bouche d’égoût, question débit. Et visiblement, venez troller l’article... en tentant de le faire dériver ailleurs ; vous repasserez. Ras le bol de ce trollisme constant sur cette débilité.


      • morice morice 15 octobre 2012 11:13

         est-ce une raison pour être aussi désagréable avec tout le monde ?


        être désagréable avec les mecs qui détournent les fils pour leur lubies ? oui, car je ne vois pas comment les faire fuir. Ils s’accrochent, à leurs hoaxs. Ras le bol !

      • Francis, agnotologue JL 15 octobre 2012 11:53

        Et vous morice, vous ne faites pas de différence entre 36 km avec 400 000 km : il y faut, à signal égal, une puissance 100 millions de fois plus imposante.

        Un signal très basse définition n’est pas dans un rapport si grand avec un signal HD. En revanche, en 43 ans, les composants, eux, se sont miniaturisés dans une proportion gigantesque.

        Troller vos articles, morice ? Je n’appelle pas ce que j’ai fait troller : les arguments ad’hominem qu’on vous renvoie ne sont que la réponse du berger à la bergère qui utilise ad nauséam des arguments d’autorité, comme vous.


      • Francis, agnotologue JL 15 octobre 2012 18:53

        Allez,

        pour se remuer les méninges :

        - Soit un signal HD véhiculant 100 fois plus d’infos qu’un signal très basse résolution.
        - soit un émetteur de 1 W capable d’émettre un signal HD à une distance de 36 kms.
        - question : quelle est la puissance qu’il faudrait pour émettre un signal très basse résolution sur 400 000 kms ?

        Réponse : 1 mégawatt.

        Un émetteur de 1 MW comme Allouis est alimenté par une ligne à 100 kV

        Vous avez bien lu : 100 000 volts. Ou dit autrement : il faudrait un moteur thermique de quelques 1358 chevaux vapeurs !

        Bon, allez, on va dire 10 fois moins avec de bonnes antennes directives et très grandes.

        Avec des batteries de 12 volts, pour dix minutes d’émission, il faudrait :

        (100 000/12)*(10/60) = 1388 ampères-heure.

        Pas facile à emporter autant de batteries au plomb sur la lune.


      • morice morice 16 octobre 2012 00:00

        il semble que vous ne vous êtes même pas posé la question de comment on a obtenu ça :



        c’est en 1959. Dix ans avant d’aller sur la Lune...

        on suppose que ça a été envoyé par courrier

        inutile de me calculer le poids de timbres à mettre...

      • morice morice 16 octobre 2012 00:04

        PS :


        La caméra d’Appolo 11 dif­fu­sait notam­ment les pre­miers pas de Neil Amstrong sur la lune (Res­to­red Videos From Apollo 11 Moon­walk). Elle était fixée dans le MESA, une trappe d’instruments située sur le côté du LEM. En des­cen­dant de l’échelle, Amstrong a tiré un levier qui a déployé ce MESA où la caméra était posi­tion­née pour fil­mer exac­te­ment l’échelle. C’est ce qui explique qu’il n’y avait pas de vidéo d’Amstrong avant. Ensuite, Amstrong a pris la caméra et l’a posée sur un pied à une quin­zaine de mètres du LEM pour fil­mer la pose du dra­peau amé­ri­cain sur la lune. La trans­mis­sion avait lieu en HF et en direct. Les trans­mis­sions consis­taient en un flux d’informations numé­riques (à 52Kbits/secondes d’Appolo vers la terre pour toutes les mesures télé­mé­triques) et des flux ana­lo­giques (TV, radio) trans­mis à la NASA qui les relayait sur terre avec des satel­lites divers et son réseau ter­restre, les sta­tions de récep­tion étant dotées d’antennes de 9 à 64 mètres de diamètre.

      • Francis, agnotologue JL 16 octobre 2012 08:14

        morice,

        deux choses :

        - la photo n’a rien à voir ici. Votre ’truc de magicien’ ne marche pas.
        - vous qui savez tout, dites moi quelle était la puissance de l’émetteur ?


      • Francis, agnotologue JL 16 octobre 2012 08:45

        morice,

        je tiens à recadrer le débat :

        Vous avez répondu à slift qui regrettait n’avoir pas eu des images HD temps en live, ceci : «  Vous n’avez pas idée de ce qu’est la télémétrie... pour ça il faut un émetteur puissant. »


        Quel rapport faites vous, entre la télémétrie et la puissance de l’émetteur ?

        Vous avez ajouté : « Décidément, le net fabrique des gens même pas exigeants : encore un peu ils voudraient organiser à la place des autres »

        Ma question : est-ce que ce n’est pas vous et les gens comme vous qui disent tout et n’importe pour discréditer le net et les internautes ?

        Vous dites tout et le contraire de tout, c’est précisément ce que j’ai voulu souligner avec cette histoire de puissance d’émetteurs  : l’émission en live de

        Baumgartner aurait nécessité un émetteur de quelque dizaines de grammes alimentation comprise ; en proportion, celui des lunaires avec son alimentation, compte tenu de la technologie de l’époque et du rapport des distance (100 millions), même avec un signal 100 fois moins ’riche’ nécessité plusieurs tonnes sinon dizaines de tonnes.

      • appoline appoline 15 octobre 2012 13:33

        Sincèrement, je pense que nous avons d’autres chats à fouetter avant d’aller se pâmer devant l’ego d’un parachutiste en quête de sensations fortes. Avec l’argent et le temps et un brin de folie cela n’a rien d’extraordinaire. Qu’est ce que ça apporte à la science ? Rien qui ne soit vraiment utile à moins, qu’on envisage en terme de pénitence de jeter les malfrats de cette hauteur afin de les faire chier dans leur frocs.


        Il me fait penser au gus de Virgin, qui, pété de pognon s’est fait engloutir la tête par son nombril, mais ça n’a jamais fait de lui un homme burné

      • morice morice 15 octobre 2012 15:22

        nous avons d’autres chats à fouetter avant d’aller se pâmer devant l’ego d’un parachutiste en quête de sensations fortes

        vous croyez qu’une firme va investir 5 années de recherches pour satisfaire une dada ???

        vous vous trompez sur toute la ligne sur ce que c’est.


      • jerome berlioz 15 octobre 2012 10:35

        Bonjour Morice,

        Petite précision, Félix Baumgartner a battu trois recors mais pas 4. Joe Kittinger détient toujours le record de la chute libre la plus longue en durée avec 4 minutes 36 secondes (4 minutes et 20 secondes pour Félix Baumgartner)

        @Slift

        Si tu vas sur le site de RedbullStratos ce matin, il y a une video avec quelques images provenant de la camera fixée sur la combinaison. Et sinon, National Geographic et la BBC sont en train de réaliser un documentaire sur cette exploit, doc qui devrait sortir dans deux mois environ


        • morice morice 15 octobre 2012 10:38

          Joe Kittinger détient toujours le record de la chute libre la plus longue en durée avec 4 minutes 36 secondes (4 minutes et 20 secondes pour Félix Baumgartner)


          ah bien vu : j’avais noté près de 5 minutes pendant la retransmlssion et depuis les chiffres sont apparus : en fait il aurait ouvert son parachute beaucoup plus haut, tout simplement : merci pour la PRECISION.

          sympa de le faire.

          •  Un monde Sankara Thom’arbres (sans carats) 16 octobre 2012 08:24

            Un espoir pour l’humanité :
            Morice reconnait s’être trompé ! Est ce que l’AFP va envoyer une dépêche ?


          • Slift Slift 15 octobre 2012 11:13

            @Slift

            Si tu vas sur le site de RedbullStratos ce matin, il y a une video avec quelques images provenant de la camera fixée sur la combinaison. Et sinon, National Geographic et la BBC sont en train de réaliser un documentaire sur cette exploit, doc qui devrait sortir dans deux mois environ

            Eh ben voilà c’est déjà beaucoup mieux,merci. smiley

            Moi ce qui me fait délirer c’est de le voir chuter de son point de vue,sinon la performance en tant que telle n’est pas si impressionnante que ça,comparée à ce que font ces types :

            http://www.youtube.com/watch?v=oaMTSOI1Zk4

             



            • morice morice 15 octobre 2012 11:19

              Moi ce qui me fait délirer c’est de le voir chuter de son point de vue,


              ce n’est pas un délire, c’est aussi une expérience scientifique et une préparation de 5 ans.

              vous confondez exploit et simple satisfaction perso : en somme, vous ne savez pas distinguer un événement historique d’un autre. C’est un égoïsme patent.

              « n’est pas si impressionnante »

              lors de la chute, il tourne sur lui même à plus de 80 tours minute, et descend alors à plus de 900 km/h : s’il ne stabilise pas, il se tue.Franchement, vous ne savez pas DISTINGUER les réalités... et ignorez totalement que Baugartner vient de là, du base jump. Ce qui est encore plus... ridicule !

              • morice morice 15 octobre 2012 11:22

                vous parlez « chemtrails » et dites que Baumgartner ne vous impressionne pas ; quelle salade, chez vous...


                Slift, alias « jojo »


                • Pyrathome Pyrathome 15 octobre 2012 14:43

                  Ah tiens morice, à propos de chemtrails, une réponse d’Hubert Reeves à ce sujet !!
                  http://www.youtube.com/watch?v=LDHKQ07yWPE
                  Je n’ai pas d’avis réellement tranché et objectif sur cette théorie.....mais je suppose que le pire est toujours possible avec les salopards qui décident, le mensonge généralisé est leur abreuvoir, ça, c’est une chose certaine !!..


                • Duke77 Duke77 15 octobre 2012 12:00

                  « en lui lançant une fois la porte de sa capsule ouverte sur le vide, un délicieux  »tu es un ange, maintenant, allez, vas-y«  »



                  D’après les infos ce matin, ce n’est pas « tu es un ange » mais « laisse ton ange gardien te guider »... Je sais, Morice, que vous n’aimez pas trop que ces héros « made in USA* » croient à des choses métaphysiques/sprirituelles. Alors, erreur de traduction ou pas ?

                  *Même si le hero est australien, il n’aura échappé à personne qu’il a réalisé son exploit aux USA et non dans son pays d’origine qui pourtant a de l’espace aussi et qu’il salue la main contre le front comme les militaires américain et comme le font tous les héros des blockbusters hollywoodien. Perso, je ne me vois pas saluer comme un militaire français sauf pour faire le con...

                  • morice morice 15 octobre 2012 15:26

                    il est autrichien....


                  • morice morice 15 octobre 2012 16:55

                    Perso, je ne me vois pas saluer comme un militaire français sauf pour faire le con...


                    il saluait Kittinger, colonel de l’Air Force...

                  • morice morice 15 octobre 2012 16:44

                    On n’arrête pas la connerie...


                    les guerres, c’est mieux, sans doute...

                  • curieux curieux 15 octobre 2012 13:49

                    Ce personnage, en mal de notoriété, mérite bien sa place dans le Guiness de l’imbécilité.


                    • Pyrathome Pyrathome 15 octobre 2012 14:18

                      Et oui, très bel exploit d’un casse-cou.....
                      Quel titre racoleur ! et provocateur.......ah ah ah !!

                      Mais pour revenir les pieds sur terre, c’est ici.....
                      http://www.youtube.com/watch?v=qIBNORMXmis
                      et puis pour en remettre une couche avec Edgar...
                      http://www.youtube.com/watch?v=8QReFhJA1BA&feature=related
                      Et une autre avec Buzz « l’éclair ».....
                      http://www.youtube.com/watch?v=Sl-ygrkMrvc
                      http://www.youtube.com/watch?v=SoQXYXCIeNw
                      Avec Gordon...
                      http://www.youtube.com/watch?v=_hYq-QqUaEg
                       Bon allez, je vous fait grâce des autres témoignages astronautes US ou cosmonautes Russes...
                      Ils ne manquent pas....
                      Et vive les martiens !! ah ah ah !!!


                      • morice morice 15 octobre 2012 15:32

                        Pyra : il ne s’est rien passé en 1947 à Roswell d’autre qu’un mannequin tombé près d’une ferme.


                        Plus vous citerez Roswell en référence, et plus vous nuirez à l’UFOlogie, qui mérte mieux que cette farce ridicule....

                      • Georges Yang 15 octobre 2012 14:39

                        Voilà un bon sujet encore une fois gâché par une prose indigeste et bavarde


                        • Francis, agnotologue JL 15 octobre 2012 14:56

                          Ses articles ne sont peut-être pas positifs, mais ses interventions le sont assurément : il ne tolère aucun écart part rapport au dogmes officiels. cf. son intervention ce matin sur l’article de Louis Dalmas consacré à l’attribution du Nobel à l’UE.

                          Intervention tellement outrée et outrancière qu’elle a été retirée, peut-être bien même, à sa demande.


                        • morice morice 15 octobre 2012 15:30

                          si l’admiration pour des dictateurs et leurs sbires vous sied...


                          Dalmas a encensé Madlic, auteur de crimes contre l’Humanité et actuellement jugé pour ses exactions : : en ce sens, je demande le retrait de votre injure de « capo »...
                          le capo, c’était Madlic, le copain de Dalmas, pas moi....

                          vous admirez des tueurs et prônez l’hoax lunaire : y"a pas, la littérature d’extrême droite d’un Dieudonné pou d’un Soral a fait des petits, et vous êtes leur rejeton....

                          • Francis, agnotologue JL 15 octobre 2012 15:37

                            Vous voyez, morice,

                            vous n’en sortez pas des arguments d’autorité vs ad’hominem.

                            Quel rapport entre l’hoax lunaire et les tueurs, monsieur l’amalgameur ?

                            Je crois que je vous ai laissé sans réponse, au sujet du gros égout et de la petite aiguille !?


                          • Pierre-Marie Baty Pierre-Marie Baty 15 octobre 2012 16:11

                            « Dalmas a encensé Madlic, auteur de crimes contre l’Humanité et actuellement jugé pour ses exactions : : en ce sens, je demande le retrait de votre injure de »capo« ...

                            le capo, c’était Madlic, le copain de Dalmas, pas moi.... »
                             
                            Tant que sa culpabilité n’aura pas été prouvée et reconnue par le tribunal, ce prévenu est présumé innocent. Affirmer le contraire révèle une conception fasciste de la justice, où la présomption de culpabilité est la règle ; c’est donc vous le fasciste ici, et vos hurlements imprécatoires n’auront que peu de poids quant à ce que votre lectorat en pense.
                             
                            Retournez apprendre le Russe et soignez mieux vos articles tant au niveau du fond que de la forme, tout le monde ne s’en portera que mieux. Je n’ose vous demander de faire le même effort quant aux réponses hurlantes que vous faites aux intervenants d’AgoraVox.

                          • morice morice 15 octobre 2012 16:46

                            Tant que sa culpabilité n’aura pas été prouvée et reconnue par le tribunal, ce prévenu est présumé innocent


                            ah ouais : et les vidéos le montrant avec ses troupes dont certaines assassinant des gens à la mitraillette c’est un fake sans doute ?

                          • morice morice 15 octobre 2012 16:52

                             Affirmer le contraire révèle une conception fasciste de la justice, où la présomption de culpabilité est la règle ;


                            il est arrivé au TPI par hasard sous aucune accusation selon vous...
                            le TPI n’inculpe pas des quidams à ce que l’on sait :
                            `
                            faut oser parler de non culpabilité, faut oser....

                            Mercredi 26 juillet 1995

                            Les crimes de Karadzic et de Mladic

                            Le Tribunal pénal international sur l’ex-Yougoslavie - TPI - a annoncé hier avoir mis officiellement en accusation les leaders politique et militaire des Serbes de Bosnie, Radovan Karadzic et Ratko Mladic, inculpés et objets de mandats d’arrêt pour génocide et crime contre l’humanité.

                            Dans un communiqué de presse, le procureur du TPI, le Sud-Africain Richard Goldstone a indiqué que ces mises en accusation illustraient la constance de la stratégie de poursuites, qui vise les plus hauts responsables yougoslaves soupçonnés d’être pénalement responsables, directement ou indirectement, des violations graves et généralisées du droit humanitaire international dans ce pays.

                            Le procureur du TPI reproche notamment à MM. Karadzic et Mladic la détention illégale dans des camps, l’assassinat, le viol et la torture de milliers de personnes, en particulier des leaders politiques et des intellectuels musulmans et croates, le bombardement de cibles civiles, le pillage, la destruction et l’appropriation de biens, ainsi que la destruction de sites religieux consacrés.

                            Dans les camps de la région de Prijedor, à l’ouest de la Bosnie, où la situation a été la plus tragique, les détenus ont été soumis à de mauvais traitements physiques et psychologiques généralisés et exposés à des conditions inhumaines visant à leur élimination.

                            M. Goldstone considère également MM. Karadzic et Mladic comme responsables de la prise en otage de 284 membres du personnel de l’ONU en juin dernier et de leur utilisation comme boucliers humains, pour éviter de nouvelles frappes aériennes de l’Otan.

                            Enfin, les deux leaders serbes sont accusés d’être impliqués par leurs actes ou leur non-intervention dans la campagne de tirs embusqués à Sarajevo, qui a coûté la vie à un nombre élevé de civils, parmi lesquels des femmes, des enfants et des vieillards.

                            Outre MM. Karadzic et Mladic, le procureur du TPI a mis en accusation 22 autres personnes, parmi lesquelles le président de la république autoproclamée des Serbes de Krajina, Milan Martic, pour sa responsabilité dans les bombardements de Zagreb, le 2 mai dernier.

                            Les 21 autres personnes mises en accusation, tous des Serbes de Bosnie, sont responsables, à des échelons inférieurs, de crimes contre l’humanité, de violations des lois de la guerre et de violations graves des conventions de Genève de 1949.

                            Treize d’entre eux sont poursuivis pour des crimes commis entre fin mai et fin août 1992 au camp de Keraterm. La plupart des 22 personnes mises en accusation jusqu’ici par le TPI l’avaient été pour des crimes commis dans le camp d’Omarska.

                            Ces nouvelles mises en accusation portent à 46 le nombre total de personnes contre qui le TPI a engagé des procédures. Jusqu’ici, la justice de l’ONU ne détient toutefois qu’un seul d’entre eux, Dusan Tadic, un Serbe de Bosnie dont le procès est attendu pour octobre. (AFP.)


                          • morice morice 15 octobre 2012 16:53

                            Quel rapport entre l’hoax lunaire et les tueurs, monsieur l’amalgameur ?


                            c’est vous le partisan de l’hoax lunaire....

                          • Pierre-Marie Baty Pierre-Marie Baty 15 octobre 2012 16:54

                            Ainsi vous vous substituez à l’autorité du TPI et assumez n’avoir pas besoin d’attendre son jugement pour décréter qui est coupable et qui est innocent.

                            Vous voilà une nouvelle fois confondu par vos propres méthodes qui sont bel et bien d’inspiration fasciste, preuve en est faite, et je n’ai rien d’autre à ajouter.


                          • morice morice 15 octobre 2012 18:13

                            Ainsi vous vous substituez à l’autorité du TPI et assumez n’avoir pas besoin d’attendre son jugement pour décréter qui est coupable et qui est innocent.


                            POUR LA DEUXIEME FOIS : il est arrivé COMMENT AU TPI ?

                            pour avoir vendu illégalement des cigarettes ?

                          • Agafia Agafia 15 octobre 2012 22:40

                            M’sieur Morice,

                            Et les bourreaux bosniaques des villages serbes, comme Kravica, qui ont torturé, massacré, brûlé, violé et égorgé des civils Serbes, hommes, femmes, enfants, durant la nuit de Noël, le 8 janvier 93, faudrait peut-être que le TPI pense un jour à les juger ceux-là, non ?
                            Sans oublier ceux, toujours Serbes, qui sont morts en détention battus à mort par leurs geôliers...
                            bizarre, on n’en parle pas de ceux là !! On les oublie... ça vous interpelle pas

                            Ah oui, c’est vrai Naser Oric a été acquitté... mais il n’était pas tout seul non ?


                          • rocla (haddock) rocla (haddock) 15 octobre 2012 15:41

                            Cet autrichien a un putain d’ avenir maintenant .

                            Pour descendre la poubelle c ’est lui le plus rapide !


                            • Slift Slift 15 octobre 2012 16:05

                              Arrête Morice tu vas nous faire un malaise.


                              • Ruut Ruut 15 octobre 2012 17:04

                                .

                                Rien n’empêchais une caméra HD de filmer et de publier la vidéo en HD après le saut.

                                .


                                • morice morice 15 octobre 2012 18:17

                                  Rien n’empêchais une caméra HD de filmer et de publier la vidéo en HD après le saut.


                                  pour ça faut récupérer le film toto : la civilisation de tout tout de suite, je veux bien, mais là franchement, vous exagérez !!!


                                  il est évident que ce document va être soumis à des DROITS d’exclusivité ou alors Red Bull est nulle !! c’est aussi un investissement, et pas une œuvre de charité !


                                  cessez, voulez-vous, de croire que tout est gratuit ou tout vous est...dû !


                                • Elze 15 octobre 2012 17:10

                                  Que Morice fasse des articles controversés ..à l’occasion :p, ok soit.
                                  Dans ces cas là, il est logique que les critiques fusent.
                                  Mais là, il nous parle d’un mec qui fait de la chute libre, vous avez vraiment que ça à faire que de venir troller sur cet article ??! 

                                  Quand à ceux qui parlent d’utilité pour la science, je vous comprends,... mais faut il vraiment que tout soit utile ?
                                  Perso, ça m’a fait rêvasser de voir ce mec sauter ... Ca fait cher le rêve, on est d’accord, mais vu qu’on était 6 millions de spectateurs, ça compense.

                                  Merci pour cet article. ;)


                                  • rocla (haddock) rocla (haddock) 15 octobre 2012 17:51

                                    C ’est bête de supprimer mon post qui disait que cet autrichien pouvait se recycler
                                    en descendeur de poubelles , vu la vitesse à laquelle il descend .

                                    Ca parle de faire avancer la science .

                                    Mon commentaire fait avancer la science de la descente des poubelles .


                                  • morice morice 15 octobre 2012 18:25
                                    Perso, ça m’a fait rêvasser de voir ce mec sauter ... Ca fait cher le rêve, on est d’accord, mais vu qu’on était 6 millions de spectateurs, ça compense.

                                    c’est ça l’idée en effet. Plus c’est vain et plus ça fait rêver...

                                  • rocla (haddock) rocla (haddock) 15 octobre 2012 17:53

                                    Bon d’ accord ça sert à rien si dans l’ immeuble il y a un vide-ordures .


                                    • Pyrathome Pyrathome 15 octobre 2012 18:05

                                      Tu devrais essayer dans le vide ordure, ça n’a jamais été fait avant.....
                                      Tu deviendrais un as, te rends-tu compte ??.... smiley


                                    • rocla (haddock) rocla (haddock) 15 octobre 2012 18:19

                                      Eh oui Calmos 

                                      j’ étais en train de calculer les retombées lorsque j’ ai vu ton post et suis 
                                      d’ accord avec toi qu’ elles sont incalculables .

                                      Je les laisse par-terre .

                                      Vrai que personne parle des fuites dans les maisons de retraite . Le plombier
                                      qui a un bon métier veut qu’ on l’ implore .

                                      C ’est déplorable .

                                      Que fait le gouvernement  ?


                                    • Pyrathome Pyrathome 15 octobre 2012 18:03

                                      Plus vous citerez Roswell en référence, et plus vous nuirez à l’UFOlogie, qui mérte mieux que cette farce ridicule....

                                      En voulant bien admettre qu’il n’aurait rien pu se passer à Roswell, vous voyez j’envisage aussi cette possibilité, pouvez-vous affirmez que les US, les Russes ou autres, n’ont jamais rien récupéré de quoique ce soit d’exotique ???
                                      Comme je vous l’ai déjà dit, Roswell n’est que l’arbre qui cache la forêt, il y a d’autres cas de récupérations supposées et pas qu’aux US.....


                                      • morice morice 15 octobre 2012 18:19

                                        En voulant bien admettre qu’il n’aurait rien pu se passer à Roswell, vous voyez j’envisage aussi cette possibilité, pouvez-vous affirmez que les US, les Russes ou autres, n’ont jamais rien récupéré de quoique ce soit d’exotique ???


                                        rien de spécial et surtout pas du Bob Lazar...


                                      • morice morice 15 octobre 2012 18:26

                                        En voulant bien admettre qu’il n’aurait rien pu se passer à Roswell,



                                        putain j’aurais mis 5 ans à le convaincre ! champagne pour tous là !!!!

                                      • trobador 16 octobre 2012 16:12

                                        @Mascarille


                                        Ce peine à jouir, par champagne il entend surement limonade.

                                      • Aristoto Aristoto 15 octobre 2012 18:12

                                        HO ça va je l’ai remarqué le sigle Red Bull !!!!!........ Red bull ???!!!..... Les ailes !!!!....Le parachute... !!!

                                        Ha ha ha ! je viens de comprendre !!!

                                        Qu’est ce que c’était cette couverture médiatique colossale hier soir !!! Meme à la premier tentative reporté !!!

                                        Faut me le dire le jour ou les humains stationneront en montgolfière à seulement 30 km du sol !!!

                                         


                                        • morice morice 15 octobre 2012 18:23

                                          HO ça va je l’ai remarqué le sigle Red Bull !!!!!........ Red bull ???!!!..... Les ailes !!!!....Le parachute... !!!


                                          au royaume des aveugles du Net...

                                          double score ce weekend pour RedBull : c’est Vettel qui a gagné

                                          oui, les ailes... pour les voitures aussi

                                          vous savez, les taureaux avec des ailes, c’est fréquent en pub....


                                          ah ah ah !!

                                          • L'enfoiré L’enfoiré 15 octobre 2012 18:42

                                            Salut Morice,

                                             Je ne passe que très rarement par ici.
                                             J’ai lu le début de l’article, la partie qui concernait l’exploit ,récent et pas ce qui suivait avec Roswell qui est de l’histoire trop connue.
                                             Vous parlez de 5 ans de préparation. De science. Là, cela m’intéresse.
                                             Comment a-t-on pu préparer cela ? 
                                             Je suppose que c’est au sujet des équipements de survie dans une descente qui doit friser des températures qui doivent varier très forts.
                                             Je vous sens admiratif. Ce que je peux très bien comprendre. Y a de quoi.
                                             Moi, qui ai le vertige en montant sur une échelle, je ne me distinguerais donc pas dans l’exercice.
                                             Et vous ? smiley

                                            • morice morice 15 octobre 2012 22:09

                                               Comment a-t-on pu préparer cela ? 


                                              en tricotant la tenue du descendeur ???

                                            • L'enfoiré L’enfoiré 15 octobre 2012 22:28

                                              Cela devait être du point de croix, non ?


                                            • Laurent C. 15 octobre 2012 21:33

                                              Il s’est élevé très haut, là dans les cieux. Il s’est approché du nirvana ..............
                                              Et hélas, il est est retombé bien bas à une vitesse super sonique.

                                              Bonsoir tous les cloportes (comme moi), je me coucherai en rêvant de ce qu’il a vu, juste avant de se jeter de sa bulle de survie :

                                              La courbure de terre, là haut où il n’y a plus de quoi respirer, où il fait très froid. Elle est belle notre boule de terre au milieu de cet espace « intersidérale ».

                                              Ce type là, il en avait des grosses et il l’a fait !

                                              Pardon à tous les autres.


                                              • Montagnais .. FRIDA Montagnais 15 octobre 2012 21:59

                                                Un non-évènement Monsieur Morice vot bazar, l’histoire ne sera pas tendre avec ce genre de variétés obscènes, bien en ligne avec un monde en voie d’effondrement, à la presque même vitesse que le pitre en question.. Mais l’ensemble des commentaires est captivant, Jil, le Capitaine.. Continuez Monsieur Morice siouplait.


                                                • morice morice 15 octobre 2012 22:15

                                                  « Un non-évènement Monsieur Morice vot bazar, »


                                                  ça ne fait que 7 millions de cons sur You Tube alors....

                                                  c’est un événement historique, ne vous déplaise.

                                                • morice morice 15 octobre 2012 23:49

                                                  couvrez-vous de ridicule « Alex »... et continuez donc votre jeu de con ici...



                                                  c’est MALADIF chez vous, à m’en rappeler un autre de grand malade...

                                                • Pyrathome Pyrathome 15 octobre 2012 22:02

                                                  putain j’aurais mis 5 ans à le convaincre ! champagne pour tous là !!!!

                                                  Hop hop hop  !!! .....vous ne m’avez convaincu en rien là-dessus, j’ai simplement dit en admettant ! donc une supposition !!
                                                  Il faudra apporter des preuves bien plus convaincantes....d’un côté comme de l’autre !!
                                                  Ne vous emballez pas si vite... ah ah ah !!!

                                                  Tenez, examinez cette affaire aussi.....
                                                  http://www.mufon.com/bob_pratt/varginha.html
                                                  ..


                                                  • morice morice 15 octobre 2012 22:17

                                                    Il faudra apporter des preuves bien plus convaincantes....


                                                    les numéros des capsules larguées ? Ceux des mannequins lancés ??

                                                    pour votre lien « The creature’s left arm was between its legs and the right was next to the building. Its feet were hidden in the grass, and the girls never saw the hands or feet. »

                                                    ouais ouais. Un gibbon s’est échappé du zoo local, je parie ?



                                                    • Pyrathome Pyrathome 16 octobre 2012 00:10

                                                      ouais ouais. Un gibbon s’est échappé du zoo local, je parie ?

                                                      C’est une histoire particulièrement curieuse, toute une chaine de témoignages qui finissent par se rejoindre......comme à Roswell....et ailleurs...


                                                    • Agafia Agafia 15 octobre 2012 22:20

                                                      Yep, il a du se payer un bon trip... et il a du se sentir bien petit...
                                                       La terre vue du ciel et toutes ses futilités, ses micro organismes vaniteux d’homos sapiens-pas-sapiens-du-tout qui se donnent tant d’importance, et qui ne sont que des poussières s’agitant vainement...
                                                       Rien de tel que de toucher le ciel pour vous remettre les pieds sur terre...

                                                      Mais Iouri Gagarine restera mon idole...

                                                      Bon... je me replie avant d’être repliée smiley


                                                      • morice morice 15 octobre 2012 23:51

                                                        .. et il a du se sentir bien petit...


                                                        ça il l’a dit avant de sauter.....

                                                        Mais Iouri Gagarine restera mon idole...

                                                        Youri Alexeïevitch Gagarine (en russe : Юрий Алексеевич Гагарин)

                                                        libre à vous, mais vous pouvez aussi saluer l’exploit.

                                                      • Agafia Agafia 16 octobre 2012 18:10

                                                        Merci pour les cours de russe, mais vous êtes mal barré là... smiley
                                                        Et Iouri, je l’écris Iouri en français avec un  I come Icare... ne vous en déplaise...

                                                        Punaise Môssieur Morice !
                                                        en dehors de votre passion pour l’origamie virtuelle, z’êtes toujours aussi aimable ?
                                                        Après faut pas s’étonner, hein... car comme on dit Как аукнется, так и откликнется...
                                                        je vous laisse traduire.


                                                      • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 15 octobre 2012 23:48

                                                        En périphérie de la performance il faut relever une anecdote. Le nom du gars, « Baumgartner », est en parfait décalage avec son exploit.
                                                        En traduction littérale, depuis l’Allemand, son patronyme signifie « au pied de l’arbre », ou par extension « le type qui a les pieds sur Terre ». Baum, arbre, Garner, le recueillement, l’assise, l’attachement.

                                                        En Français, c’est aussi le pépiniériste, l’arboriculteur (lien).

                                                        Marrant et cocasse.


                                                        • rocla (haddock) rocla (haddock) 16 octobre 2012 08:20

                                                          Le patronyme Baumgartner veut littéralement dire jardinier d’ arbre .

                                                          et non le type qui a les pieds sur terre .

                                                          Apprenez Peachy au lieu de faire l’ intéressant .


                                                        • rocla (haddock) rocla (haddock) 16 octobre 2012 08:28

                                                          Je disais donc avant repliement intempestif 

                                                          Baumgartner veut dire littéralement jardinier d’ arbre . 

                                                          Peachy arrêtez de faire l’ intéressant .


                                                        • morice morice 15 octobre 2012 23:52

                                                          ah ah ah elle est bonne celle-là. Et sa cabine peut plier ?


                                                          • Pyrathome Pyrathome 16 octobre 2012 00:16

                                                            Donc en définitive « Baumgartner » , c’est un petit hêtre plein de charme qui après avoir fait son bouleau à la chêne est un peuplier.......


                                                            • morice morice 16 octobre 2012 01:57

                                                              vos remarques me laissent de bois, Pyra.


                                                            • ecolittoral ecolittoral 16 octobre 2012 10:02

                                                              Je faisais partie des sept millions de spectateurs.

                                                              Ce qui est intéressant et impressionnant, à mon avis, c’est la fine couche atmosphérique qui entour notre planète.
                                                              Je l’ai observée à partir de 20 000 mètres et suis resté scotché à l’écran jusqu’au saut,puis à l’atterrissage.
                                                              L’exploit, c’est un homme, quelque soit son nom, perché au dessus de cette fine pellicule.
                                                              La modestie, c’est de se dire qu’il en fallait un pour nous faire prendre conscience de ça.
                                                              La prise de conscience c’est que, malgré l’agressivité dont font preuve certains commentateurs sur ce site, « Elle continue à tourner ».

                                                              • morice morice 16 octobre 2012 10:10

                                                                La prise de conscience c’est que, malgré l’agressivité dont font preuve certains commentateurs sur ce site, « Elle continue à tourner ».


                                                                exactement et la phrase de Baumgartener les rapetisse encore un peu plus.

                                                                en prime, il les a en effet vus minuscules... ces bêtes humains !

                                                                 l’agressivité dont font preuve certains commentateurs sur ce site : elle est due à une extrême droite qui ne parle qu’ainsi et qui ne s’attend pas à ce qu’on lui réponde sur le même ton, mais qu’on s’abaisse devant elle. Avec moi, elle peut toujours courir.... je ne suis pas décidé à la laisser bouffer le site.

                                                                • Pierre-Marie Baty Pierre-Marie Baty 17 octobre 2012 12:40

                                                                  De tels sauts en chute libre ont pourtant déjà été effectué il y a plus de quarante ans par les soviétiques, et d’une durée plus longue encore qui plus est, mais bon, quand on ne connaît qu’une partie sélective de l’histoire, on trouve historique ce qu’on peut.


                                                                  • morice morice 20 octobre 2012 01:24

                                                                    De tels sauts en chute libre ont pourtant déjà été effectué il y a plus de quarante ans par les soviétiques, et d’une durée plus longue encore qui plus est, mais bon, quand on ne connaît qu’une partie sélective de l’histoire, on trouve historique ce qu’on peut.


                                                                    zozo, je l’ai cité dansmon article de Kittinger, en avril 2008, et les russes n’ont pas « sauté plus longtemps ».... vous n’avez que 4 ans et demi de retard...

                                                                     « Le second candidat à l’exploit est Russe, c’est Piotr Dolgov, et il aura moins de chance en se tuant le 1er novembre 1962 en tentant de sauter de 28 000 m de sa capsule Volga. Les Russes font exactement les mêmes recherches que les Américains »

                                                                    « quand on ne connaît qu’une partie sélective de l’histoire », 
                                                                    ah ah ah !!!

                                                                    quant on est prétentieux, c’est pour la vie y semble.... zozo le dédaigneux.





                                                                      • morice morice 22 octobre 2012 21:37

                                                                        sympa : personnellement, je ne l’avais pas oublié dans mon article !


                                                                        • Pierre-Marie Baty Pierre-Marie Baty 24 octobre 2012 14:10

                                                                          Le zozo vous salue bien. smiley

                                                                          http://fr.rian.ru/insolites/20121017/196338386.html

                                                                          Ah, mais vous ne le connaissiez peut-être pas, parce qu’il n’est pas sur Wikipedia ? smiley


                                                                          • morice morice 24 octobre 2012 14:21

                                                                            aucune instance n’a pu le certifier : par exemple, le vol « record » de Gagarine n’a pas été retenu, car il n’a pas atterri avec sa cabine au sol : il s’en était éjecté. Valentina Tereskhova avait fait de même (et avait sacrément abîmé son siège éjectable !) ...


                                                                            on n’a aucune preuve autre que russe de se saut, pas reconnu par la fédération internationale de parachutisme : alors vos sarcasmes hautains (« Wikipedia »), vous pouvez vous les carrer ou je pense. J"ai assez d’ouvrages dans ma bibliothèque pour trouver ce que je veux.




                                                                            ah ah ah...

                                                                            • Pierre-Marie Baty Pierre-Marie Baty 24 octobre 2012 15:31

                                                                              Ne faites pas l’enfant.

                                                                              Eugène Andreïev et Pierre Dolgov, photo prise au cours des préparatifs de leur mission Vostok-26.

                                                                              http://www.kosmonavtika.com/vaisseaux/vostok/photos/vostok-26.jpg

                                                                              La biographie d’Eugène Andreïev

                                                                              http://ru.wikipedia.org/wiki/%D0%90%D0%BD%D0%B4%D1%80%D0%B5%D0%B5%D0%B2,_%D0%95%D0%B2%D0%B3%D0%B5%D0%BD%D0%B8%D0%B9_%D0%9D%D0%B8%D0%BA%D0%BE%D0%BB%D0%B0%D0%B5%D0%B2%D0%B8%D1%87_(%D0%BF%D0%B0%D1%80%D0%B0%D1%88%D1%8E%D1%82%D0%B8%D1%81%D1%82)

                                                                              Regardez la première décoration en haut à droite. C’est celle de héros de l’Union Soviétique. C’est la plus haute distinction soviétique toutes catégories confondues. Ce n’est pas à vous que j’apprendrai qu’on ne décernait cette décoration que pour des faits exceptionnels.

                                                                              Vous n’êtes toujours pas convaincu ?


                                                                              • Pierre-Marie Baty Pierre-Marie Baty 24 octobre 2012 15:36

                                                                                N.B. Ne pas oublier de rajouter la parenthèse fermante à la seconde URL, que le forum n’a pas prise en compte.


                                                                              • Pierre-Marie Baty Pierre-Marie Baty 24 octobre 2012 15:33

                                                                                Voici le pedigree du major Andreïev :

                                                                                http://www.warheroes.ru/hero/hero.asp?Hero_id=1153

                                                                                Vous voyez, quand je vous dis que vous devriez vous intéresser davantage à l’Union Soviétique. Sans cela, vous ne connaissez qu’un côté de l’Histoire.


                                                                                • morice morice 28 octobre 2012 18:52

                                                                                  y’a toujours des gens pour nous faire regretter que les parachutes s"ouvrent....



                                                                                  • COVADONGA722 COVADONGA722 28 octobre 2012 19:11

                                                                                    bof avec Chavez ça fait une moyenne yep

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès