• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Avenir lourd de menaces dans la Turquie d’Erdogan…

Avenir lourd de menaces dans la Turquie d’Erdogan…

Sortons un peu de notre nombrilisme électoral. En attendant les nôtres d’élections, il y a eu le référendum-plébiscite chez les Turcs.

Le sultan local a gagné. Avec des méthodes staliniennes et des bourrages d’urnes bien sûr, mais il a gagné. Pourtant c’est ric-rac : les opposants aux pleins pouvoirs donnés à Erdogan sont sensiblement aussi nombreux que ses partisans. Ce qui risque – soyons optimistes – de compliquer un peu ses ambitions dictatoriales.

Il y a peu encore, Erdogan était encensé par nos « penseurs » qui voyaient en lui le promoteur d’une « démocratie musulmane » sur le mode de nos « démocraties chrétiennes ». Erdogan prouvait, par son efficacité économique et sa rigueur, que l’islamisme était « compatible avec la démocratie ». Sauf que ces naïfs (ou ces imbéciles heureux) oubliaient que si dans nos contrées la séparation entre la politique et la religion était un fait établi et accepté depuis longtemps, il n’en est pas de même chez les mahométans où religion et politique sont une seule et même chose.

Pour Erdogan, la démocratie est un moyen et non une fin. Ce mégalo se voit comme un nouveau sultan et se sent investi d’une double mission  : redonner à l’islam toute sa place en Turquie et redonner à la Turquie, héritière de l’Empire ottoman, son rang dans le monde. Ce qu’il faut avoir présent à l’esprit, c’est que Erdogan hait Mustapha Kemal Atatürk, le père de la Turquie moderne, celui qui a instauré la démocratie, imposé la laïcité, donné le droit de vote aux femmes bien avant la France, celui qui n’hésitait pas à proclamer : « L’islam est un chien puant dont il faut débarrasser la Turquie. » Erdogan, lui, veut que la Turquie redevienne le phare de l’islam : « Nous voulons forger une jeunesse religieuse et moderne […], une jeunesse qui revendique sa religion, son langage, sa sagesse, sa chasteté et ses rancunes ». Et il revendique et fait siennes les paroles ultra-belliqueuses du père du nationalisme turc, Ziya Gökalp : « Les minarets sont nos baïonnettes, les coupoles nos casques et les mosquées nos casernes. »

Ce référendum est le point d’orgue de cet étrange « coup d’État » complètement foiré. En matière de coups d’État, l’armée turque a pourtant un indéniable « savoir-faire » ! Si bien que si l’on n’est pas trop naïf, on peut légitimement penser que ce putsch d’amateurs a été téléguidé par le pouvoir, organisé par quelques officiers manipulés à leur insu par Erdogan et réalisé par quelques milliers de troufions pas très motivés. À la suite de quoi, Erdogan en a réalisé un vrai, lui, de coup d’État, en épurant (selon ses vues à lui) l’armée, l’administration, l’éducation, la magistrature, la justice et tous les corps constitués. Il a réduit au silence tous les médias d’opposition, faisant de la Turquie la plus grande prison de journalistes du monde. Et il a embastillé tous ses opposants. Plus de 40 000 citoyens turcs arrêtés, battus, souvent torturés. Près de cent mille agents de l’État ont été limogés. Parmi eux, au moins treize mille policiers et gendarmes, quatre mille militaires, et presque autant de membres du système judiciaire mais surtout bon nombre d’universitaires, enseignants et intellectuels divers. Et comme les prisons sont pleines, le nazislamiste d’Anatolie veut, dans la foulée de sa « victoire », faire un nouveau référendum pour rétablir la peine de mort.

Et c’est avec ce personnage que l’Europe, dans sa grande faiblesse, doit composer puisqu’elle en a fait le « régulateur » de la venue ou non des trois millions de réfugiés syriens qui survivent en Turquie. On peut penser pourtant que la Turquie est bien plus généreuse que l’Europe en la matière. Frau Merkel, sans consulter ses partenaires européens, est allé se prosterner devant le Sultan, lui promettant – sans aucun mandat pour cela – six milliards d'euros pour qu'il garde les réfugiés chez lui. Et l'autre fait un chantage permanent avec cette arme des « réfugiés ». Mais le dictateur d’Ankara a aussi derrière la tête un objectif sournois et pas très avouable : l’accueil de trois millions de réfugiés syriens, par l’implantation de cette population arabe, peut constituer une population de peuplement des zones frontalières turques à moitié kurde.

Espérons que les évènements actuels vont définitivement stopper cette ineptie monstrueuse que serait l’entrée de la Turquie – et de ses 80 millions de musulmans – dans l’Union Européenne. Mais là, Erdogan va nous donner un coup de main : dans la foulée de sa victoire, il veut organiser un référendum sur l’entrée de la Turquie en Europe. Et là, souhaitons que les Turcs disent « Hayir », « Non ».

 

Illustration : merci à Goutal

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.11/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

34 réactions à cet article    


  • keiser keiser 18 avril 11:02

    Ca c’est marrant, maintenant et après nous avoir supplié d’ouvrir la porte de l’Europe.
    C’est lui qui espère reprendre la main avec un référendum.
    Mais que ce soit oui ou non, c’est pas lui qui décide et l’Europe n’en veut pas.
    Ces dictateurs, quand ils n’ont pas ce qu’ils veulent, ils nous sortent les fumigènes.


    • pallas 18 avril 11:08
      VICTOR Ayoli,

      Le monde est réarmé, mise à part les pays tel La France, Grande Bretagne, qui n’ont aucunes forces aéro navales et terrestres, L’Allemagne dispose au moins du service minimum.

      Pour en revenir à l’article, La Turquie ainsi que les autres nations de ce secteur préparent leurs forces et donc durcissent le ton, c’est une préparation à la guerre total, et donc la politique prépare le peuple, je vois les choses comme ça.

      Par exemple, la force de Défense Japonaise est digne d’une force d’attaque majeur. Et le Japon n’est pas mieux que La Turquie en terme de nationalisme.

      Avec l’escadre qu’a envoyer les USA vers la Corée du Nord, il est certain que toutes les escadres Chinoise, Russes, Indiennes, Corée du Sud sont déjà en branle bas de combat, prêt à intervenir au moindre incident.

      Pour en revenir à la Turquie, cette nation rentre dans une logique de guerre total, tel que la Russie ou les USA, Israël, Égypte.

      Autre point la guerre au Yémen qui est oublié dans les médias mais d’un point de vu tout aussi déterminant que la guerre en Syrie.

      Nous sommes rentré dans une ère de conflit de type continental, et non plus régional, la logique est de type première guerre mondial avec des armements de destructions massives de type non conventionnel.

      En France les gens semblent vivre dans un doux rêve, alors que la réalité est un monde ce préparant à un conflit global, de type planétaire.

      Alors les Nations deviennent extrêmes dans leurs politiques intérieurs et dans la projection extérieur.

      Salut


      • popov 18 avril 15:20

        @pallas


        Et le Japon n’est pas mieux que La Turquie en terme de nationalisme.

        Les Japonais aiment leur pays et ne s’en cachent pas. Ils pratiquent une politique d’immigration soigneusement contrôlée et rejettent environ 99% de demandes d’asile.

        Ils se donnent les moyens de défendre leur pays dans les limites d’une constitution qui leur a été imposée par les USA.

        Depuis la fin de la guerre, le Japon n’a jamais menacé aucun pays d’aller y fomenter une guerre civile et n’a jamais participé à des agressions armées contre un autre pays.

        Lors d’un événement sportif, les supporters japonais ne viennent pas armés, ne produisent pas de bagarre. Lorsqu’ils quittent le lieu, ils ne laissent aucuns détritus derrière eux.

        Alors, comparer le Japon aux frères moustoufs d’Erdogan, c’est un peu fort.


      • Christian Labrune Christian Labrune 18 avril 11:10

        @Victor
        Votre article est scandaleusement islamophobe. A propos des années 30, on trouve souvent dans les livres d’histoire l’expression « montée des périls ». Or, elle pourrait tout aussi bien s’appliquer à notre époque où l’on voit partout des idéologies fascisantes séduire des populations entières.
        Erdogan, force est de le constater, est le dernier rempart qui peut protéger l’Europe de la montée des fascismes. Personne en France, parmi les candidats à la présidentielle par exemple, n’avait songé à dénoncer la politique abominable de certaines puissances européennes. Je pense aux Pays-Bas ou à l’Allemagne. Le seul qui ait dit clairement, et de la manière la plus tonitruante, que le gouvernement des Pays-Bas était nazi et que la chancelière Merkel, sous son maquillage, portait une petite moustache carrée, c’est Erdogan.
        La Turquie est le dernier pays réellement démocratique sur cette planète. Tous les opposants fascistes y sont déjà en cabane, et le référendum sur la peine de mort est annoncé. Je ne sache pas qu’il y ait un moyen plus radical d’éliminer tous les ennemis de la liberté et du bonheur des peuples.
        Votre article, je ne vous le cacherai pas, me paraît un peu suspect. Si vous l’aviez publié en Turquie, les risques seraient plus considérables qu’en France. Ma critique est sans doute sévère, mais là-bas, ce serait bien pire. Pas de liberté pour les ennemis de la liberté -dont vous êtes. Faites gaffe !


        • VICTOR Ayoli VICTOR Ayoli 18 avril 12:51

          @Christian Labrune
           J’apprécie le second degré ! Tous vont-ils le saisir ?


        • Christian Labrune Christian Labrune 18 avril 13:27

           J’apprécie le second degré ! Tous vont-ils le saisir ?

          @VICTOR Ayoli

          Mais c’est qu’il n’y avait pas du tout de second degré ! Je vois un chef d’état musulman qui dénonce un nazisme que j’ai toujours exécré alors que les affinités entre l’islam et ce type de totalitarisme ne sont plus à démontrer. Je trouve que c’est très bien, il est vraiment du bon côté. Au reste, vous remarquerez que si la chancelière allemande et le gouvernement des Pays-Bas ont protesté après les accusations, ils n’ont jamais dit pour autant : « c’est pas moi, c’est toi ». C’est bien la preuve que M. Erdogan est plus démocrate que nous ne le serons jamais et que les Européens, à juste titre, se seront sentis très coupables.

          Il y a bien quelques petites choses qui m’embarrassent, en Turquie, et qui pourraient rappeler l’Allemagne des années 30, où la place des opposants se réduisait peu à peu, mais cette Allemagne-là, c’était le nazisme dont M. Erdogan est un farouche adversaire. Tous les Turcs actuellement dans les prisons sont donc probablement des fascistes, des ennemis de la démocratie universelle, comme ces salauds de Kurdes. Le tempérament de M. Erdogan me rappelle bien celui du Duce, par certaines attitudes de Matamore, mais ce sont là des impressions subjectives et je gagerais qu’il se trouvera des intervenants qui pourront dissiper, à la suite de votre article, ces fâcheux faux-semblants. En tout cas, on le voit bien, et vous avez raison de le souligner : l’islam, contrairement à ce qu’avaient affirmé beaucoup d’islamophobes, est plus que jamais compatible avec les libertés démocratiques. On devrait en prendre de la graine et je crois que je vais donc voter et appeler à voter pour l’islamo-gauchiste Mélenchon. Il saura très bien s’entendre avec le Calife d’Ankara quand on aura ratatiné celui de Raqqa et qu’il en faudra bien un autre pour le remplacer. Allah akbar !


        • antiireac 19 avril 00:05

          @OMAR
          Un peu de miséricorde dans vos propos. Ces internautes s’efforcent la réalité telle qu’elle est ce qui n’est pas toujours évident surtout si on tombe sur un énergumène comme vous prompt à dénicher un prétendu anti islam( ce qui n’est pas interdit) au lieu d’essayer de comprendre leur propos souvent sensé.


        • Christian Labrune Christian Labrune 19 avril 10:16

          Je m’attendais bien à un au leitmotiv de « la peste brune » ; je venais même de m’étonner, au bas de cette page, de ne l’avoir pas encore entendu, et j’essayais de pallier ce manque en puisant dans mes archives, mais la chose était déjà bien là. C’est vraiment réglé comme du papier à musique. Lorsque les compositeurs d’autrefois intitulaient un morceau « thème et variations », ils avaient recours aux ressources infinies du contrepoint qui évitaient l’ennui : c’était le même thème, mais on n’entendait jamais la même chose. Depuis, il y a eu la musique dite « répétitive », qui est plus monotone. Il ne faut donc s’étonner de rien.

          J’ajoute immédiatement ce petit morceau à la longue et précieuse suite de tous les autres.


        • Christian Labrune Christian Labrune 19 avril 10:44

          @antiireac
          Vous me faites vraiment rigoler, avec votre « miséricorde » ! Mais je crois savoir à quoi vous pensez en employant ce mot.

          SOURATE IX,5
          « Les mois sacrés expirés, tuez les idolâtres partout où vous les trouverez, faites-les prisonniers, assiégez-les et guettez-les dans toute embuscade ; mais s’ils se convertissent, s’ils observent la prière, s’ils font l’aumône, alors laissez-les tranquilles, car Dieu est indulgent et MISERICORDIEUX ».

          C’est une traduction, évidemment, et je voudrais bien savoir ce que ça donne dans la langue de Muhammad, parce que je vois mal comment on pourra les « laisser tranquilles », ces salauds d’idolâtres, après qu’on les aura « tués ». Faut-il entendre qu’on en tuera un certain nombre pour induire les autres à ce « repentir » qui donne son titre à la sourate IX ? C’est bien possible.
          C’est probablement aussi le programme d’Erdogan qui entend rétablir la peine de mort. Quelques centaines ou milliers d’exécutions, cela suffira peut-être, pense-t-il.
          A moins qu’il en soit arrivé à la politique d’Ubu roi que condenses cette formule : « Je tuerai tout le monde et après, je partirai ». A mon sens, il serait quand même préférable qu’il partît avant ce geste de grande « miséricorde » !
          Je voyais hier qu’un certain nombre de Turcs ont quand même très mal digéré l’orientation fascisante du régime.Les temps vont être durs pour Monsieur Erdogan !


        • antiireac 18 avril 13:54

          La prochaine étape d’erdogan ce sera l’Europe démocratique 

          Alors méfiance ce dictateur est associé à putin l’autre dictateur qui en veut aussi à l’Europe.

          • popov 18 avril 15:04

            @antiireac 


            Alors méfiance ce dictateur est associé à putin l’autre dictateur qui en veut aussi à l’Europe.

            C’est plutôt l’Otan qui en veut à la Russie. Il a bombardé la Serbie orthodoxe pour lui voler une partie de son territoire et la donner à des rastaquouères islamiques, il a fomenté des troubles en Géorgie, et maintenant en Ukraine. Sans compter ce que leur « allié » Saoud a envoyé d’islamopithèques en Tchétchénie et dans toutes les nouvelles républiques d’Asie Centrale pour y foutre la merde verte. 

          • antiireac 18 avril 15:38

            @popov
            On a bien l’ impression que vous prenez vos affirmations pour des réalités.

            Mais cela se soigne en lisant des bons ouvrages historiques sur ces sujets

          • popov 18 avril 16:02

            @antiireac


            Qu’est-ce qui, selon vous, est faux dans mon commentaire ci-dessus ?

          • antiireac 18 avril 16:11

            @popov
            Vous sous entendez par vos affirmations que les réalités sont différentes que j’ai exposé plus haut ce qui évidement n’est pas correcte.


          • popov 18 avril 16:19

            @antiireac


            Voilà un argument de poids !

          • V_Parlier V_Parlier 18 avril 19:11

            @antiireac
            "Vous sous entendez par vos affirmations que les réalités sont différentes que j’ai exposé plus haut ce qui évidement n’est pas correcte."

            Donc ça veut dire que vous êtes le sage de la discussion ?


          • V_Parlier V_Parlier 18 avril 19:14

            @antiireac
            « Alors méfiance ce dictateur est associé à putin l’autre dictateur qui en veut aussi à l’Europe. »

            Quand les ottomans nous aurons envahis, l’Europe pleurnichera auprès de la Russie et cette dernière consentira encore une fois à sacrifier les siens pour sauver des lâches. Tout ça pour se faire à nouveau cracher dessus ensuite !


          • Christian Labrune Christian Labrune 18 avril 20:06

            Quand les ottomans nous auront envahis...

            @V_Parlier
            Les Turcs ont déjà bien des fois tenté d’envahir l’Europe. Ils auront essayé, en 1529, de s’emparer de Vienne et ils auront eu la mauvaise idée de remettre ça en 1683. Dans les deux cas, ce fut pour eux une défaite des plus cuisantes et mortifiantes, et je ne parle pas d’une raclée encore plus spectaculaire en 1572 au large de Lépante.
            Erdogan, en ce moment, me fait penser à un bambin un peu espiègle qui se serait introduit dans la cage des tigres pour s’amuser à leur tirer les moustaches. Pendant un certain temps, si les braves bêtes ont déjà bien bouffé, comme on peut le voir, il ne se passe rien.


          • antiireac 18 avril 20:17

            @V_Parlier
            Vous inventez une histoire des faits qui n’a jamais eu lieu et je suis gentil


          • popov 18 avril 14:28

            @VICTOR Ayoli


            On se demande bien pourquoi les gouvernements européens se laissent manipuler par cette espèce de Mohamerde d’Ergodan.

            Ils ont pourtant une arme pour contrer ses tentatives de chantage : il suffirait de lui signifier que pour chaque « réfugié » moustouf qu’il vous envoie, vous lui renvoyez dix Turcs établis en Europe, en commençant par les imams turcs qui sont de véritables agents d’un puissance étrangère hostile, et ceux qui fréquentent ces putains de mosquées.

            Même chose pour les opposants turcs à son régime. Un grand nombre vont demander l’asile en Europe. Il faudra effectuer un tri et faire de la place pour ces opposants en renvoyant progressivement en Turquie tous ses supporters. Vous n’avez vraiment pas besoin d’une cinquième colonne venant d’un pays qui vous menace clairement de guerre civile.

            C’est hallucinant, voilà un pays qui a pratiquement éliminé sa population chrétienne, qui a transformé en musée la cathédrale la plus fameuse du monde orthodoxe et qui revendique le droit d’ouvrir et de financer des mosquées dans des pays de tradition chrétienne tout en déclarant que ces mosquées sont ses casernes et qu’il n’attend que l’occasion pour reprendre à son compte les conquêtes de l’empire ottoman.

            • pallas 18 avril 15:18

              @popov,

              L’échiquier mondial ne demande pas à réfléchir en terme de religion et n’y en terme d’économies.

              Les choses sont plus simples et pragmatiques mais surtout différentes.

              La Turquie n’a que faire de l’Europe, son but est d’avoir un rôle et de le maintenir sur la région qui l’entoure, il y va aussi des ressources énergétiques via les gazoducs et le pétrole, donc la matiere première.

              La Syrie représente un lieu stratégique qui intéresse toutes les nations avoisinant, l’Irak de même.

              La religion n’est que secondaire dans la stratégie extérieur d’une nation.

              Il ne faut pas confondre les choses et revenir à l’essentiel, car cela mène à des erreurs de jugement et immanquablement à la défaite.

              Les dirigeants de toutes les nations de la planète sont des Stratèges, surtout ceux des pays dominants.

              Contrairement à La France auquel nos considérations sont de l’ordre « du sexe des anges ».

              La monnaie, le pognon, ne sont que des outils et rien d’autre, juste des artefacts mineurs, il faudrait revenir à une forme de réalité.

              La France à choisi une politique intérieur l’entrainant à une guerre civil multi ethnique et religieuse, de vouloir devenir universel, et cela entraine notre nation à l’enfer, mais cela est un choix de notre nation.

              Les Nations Africaines rejettent La France, ainsi que la presque totalité des pays du monde, il faudrait ce poser quelques peut de questions, on ne sait jamais.

              La Turquie ce militarise à outrance, ainsi que la grande majorité des nations de la planète, c’est une analogie de l’avant première guerre mondial, avec des armes de destructions massives en plus.

              Les Élites Françaises n’ont pas compris, se cramponnant à des idéaux factices et non fiables.

              En situation de conflit, La France est mise totalement à la proie de n’importe quel belligérant.

              Salut


            • popov 18 avril 15:37

              @pallas


              Assez d’accord avec ce que vous dites. Je pense depuis longtemps que la France doit rétablir le service militaire pour tous les citoyens, à l’exclusion des mahométans. Un formation de quelques mois à la lutte anti-guerrilla urbaine, pas une formation ayant pour but d’intervenir en Afrique ou ailleurs.

              Le principal obstacle à cette idée, c’est évidemment que la finance a la frousse d’une population capable de se défendre, au moment où elle fait les poches des plus démunis.


            • La Voix De Ton Maître La Voix De Ton Maître 18 avril 17:52

              @popov

              On se demande bien pourquoi les gouvernements européens se laissent manipuler par cette espèce de Mohamerde d’Ergodan.

              Asselineau dit que c’est par besoin géostratégique pour l’OTAN.

              Il dit aussi que les français ont déjà payé 1 milliard d’Euro à la Turquie pour son hypothétique adhésion.

              Je crois qu’il a raison... sans compter que la France y a déjà beaucoup délocalisé au grand bonheur de nos oligarques.


            • pallas 18 avril 19:16

              @La Voix De Ton Maître

              Monsieur Asselineau, n’a pas conscience de la situation non plus, il vous en déplaise j’espère

              Que peut faire un vieux, faisant du jeunisme, ne vivant que dans le passé

              Il ne représente absolument rien, ainsi que que les autres candidats.

              La France est Hors Jeu dans l’échiquier mondial, c’est mieux qu’un mondial de football, il ne s’agit que de la survie de notre civilisation après tout, juste notre propre existence personnel, un jeu de foot est notre religion non ?

              N’est ce pas magnifique ???

              Nous vivons l’ère de « l’œil pour œil et dent pour dent », c’est chose amusante, drôle.

              Le pardon et l’excuse n’existe pas.

              Salut


            • La Voix De Ton Maître La Voix De Ton Maître 18 avril 19:21

              @pallas

              Faut bien commencer par quelque part


            • OMAR 18 avril 23:17

              Omar9

              @victor ;«  il n’en est pas de même chez les mahométans... ».

              Alors, ça te défoule tant d’insulter les musulmans avec des qualificatifs aussi péjoratifs qu’ignobles ?
              C’est bon la méprise de l’Islam quand aucune loi ne l’interdit ; et que c’est même permis quand ce n’est pas encouragé.
              Tout cela à cause d’une impossible, inimaginable, impensable « entrée de la Turquie – et de ses 80 millions de musulmans » au sein de l’UE.
              Perso, j’ai honni Erdogan pour son insistance (sa naïveté) à vouloir intégrer cette merde qu’est l’UE et dont certains membres rêvent d’en sortir...
              Cette UE dont les dirigeants de certains pays (surtout un ripoux arriviste hongrois du nom de Sarkozy) , par pur racisme et surtout anti-Islam terrorisent leurs peuples.
              http://www.lexpress.fr/actualite/politique/sarkozy-cree-un-incident-diplomatique-sur-la-turquie_763461.html

              Mais ce qui est étonnant, c’est de constater tes permanentes logorrhées haineuses et crasses contre un personnage qui ne t’a rien fait, qui est loin de toi, alors que toi-même tu vas voter pour des voleurs, crapules et autres racistes.
              Mais, c’est normal, car ce sont cela tes vraies valeurs...


              • antiireac 18 avril 23:55

                @OMAR
                L’islamophobie n’est pas interdite en France et je pense dans la plupart des pays libres, dieu merci

                La liberté est l’ennemi des mahométans et tôt où tard cette idéologie infâme va se dissoudre dans la liberté.

              • OMAR 19 avril 12:37

                Omar9

                @antiireac

                Je trouve tout-à-fait normales les critiques virulentes ( alors qu’elles sont très souvent insultantes) envers Erdogan, ou n’importe quel prétendu imam, mollah, ayatollah ou soit-disant représentant musulman.
                DE même les discussions et même critiques sur l’Islam ne peuvent être que bénéfiques si elles s’inscrivent dans un axe instructif et constructif en se basant sur une connaissance avérée du Livre Saint et en évitant toute décontextualisation.
                Ce qui n’est nullement et malheureusement pas votre cas.
                Et quand on ajoute qu’il n’existe pas de « Loi Gayssot » au profit des citoyens français musulmans, alors, quoi de plus immoral que l’islamophobie, en fait, l’anti-Islam, ne soit pas interdit en France.
                Vous parlez de Hitler, mais jamais en y associant le Christianisme, alors que la croix était collée aux Stukas, Panzers et autres armes diaboliques.
                Et vous parlez aussi des nazis, mais jamais des allemands, alors que ce sont eux qui avaient élu ce Satan.
                Par contre, à chaque occasion, vous traitez Kaddafi, Saddam, Bachar, etc, de Hitler....
                En vérité, par votre haine et vos massacre comme la Shoah, vous avez perdu vos normes et valeurs humaines, comme ces américains qui ne vivent que par la guerre et les destruction, pensant évacuer ainsi, le cauchemar du génocide de Géronimo et ses enfants.
                Alors, si vous pensez qu’insulter et mépriser les musulmans et l’Islam, va vous procurer le sommeil du juste, c’est que vous êtes sincèrement à plaindre...


              • Christian Labrune Christian Labrune 19 avril 09:41

                OMAR 16 décembre 2016 12:19

                Je ne qualifie personne nommément d’insultes comme tu le fais toi personnellement.

                .Comment peux tu qualifier ces écrits émanant d’énergumène comme ce Cova qui déclare sans aucune ambiguïté, nous buter Philouie et moi, ?
                Et ces insanités mille fois ressassées sur les musulmans et leur foi, sans aucune raison, sinon de se référer à des actes commis par des ignobles extrémistes qu’ils veulent nous apparenter,juste parce qu’ils se déclarent « musulmans » ?
                Enfin, vos mensonges éhontés : oû ai-je écris sur les athées ?
                Quant à la peste brune, elle existe, malheureusement, acceptez juste de lire leurs monstruosités.

                OMAR 16 décembre 2016 14:18

                Le véritable et grand voyou, c’est cette peste brune qui phagocyte Agora dès qu’elle entend musulman , Islam ou Coran, et qui s’empresse de censurer tout commentaire qui démontre son nauséabond anti-Islam et sa xénophobie avérée et déclarée....
                .
                Cette crapule est allée jusqu’à vomir sur des musulmans alors que l’article traitait de .... Castro ou de la récolte du... champignon.
                Et malheureusement, elle sévit encore....

                OMAR 21 décembre 2016 18:33

                Nombreux sont ceux qui présentent Hitler comme un athée.
                Et pourtant, sur le drapeau nazi, sur les Panzers et les Stukas, qui semaient la mort, la destruction et la désolation ; c’était bien une croix qui était représentée....
                Et c’est le Vatican et la Croix-Rouge qui avaient aidé ces barbares nazis a fuir l’Europe , leur permettant d’’échapper à toute forme de jugement.
                http://lesmoutonsenrages.fr/2011/06/04/le-vatican-et-la-croix-rouge-ont-aide-des-milliers-de-nazis-a-senfuir/
                Aujourd’hui, parce qu’elle ne peut plus faire preuve d’antisémitisme, cette lèpre brune s’attaque à l’Islam et aux musulmans.
                Et parfois, sous couvert d’une fourbe laïcité....

                OMAR30 décembre 19:05

                @VICTOR

                Alors, vous aussi, vous pensez que le racisme est lié à la religion ?

                Méfiez-vous de cette peste brune qui veut aujourd’hui associer l’Islam au racisme, car c’est ce qu’elle entreprit durant le nazisme, en frappant d’ostracisme les juifs, pour en exterminant une majorité d’entre-eux, quelques temps après...

                Aussi, et pour une fois, j’approuve Etbindidon pour déclarer que le racisme n’est l’apanage d’aucun peuple, race, ethnie ou religion.

                Mais le fait d’idiots avérés, de petits cons et d’assassins psychopathes.

                Et dans Agora, certains y sont prolixes, malheureusement...


                • Christian Labrune Christian Labrune 19 avril 09:55

                  @Victor,
                  Je vois qu’on vous insulte. Or, vous n’êtes pas le seul sur cette page à vous être élevé contre les prétentions totalitaires de l’islam qu’incarne d’une manière si insistante le Mussolini des Turcs. Il y a aussi plusieurs messages de Labrune, dit « la peste brune », qui est de toute évidence, et on le voit bien à lire la suite de ses interventions, un antisémite propalo, un nostalgique des fascismes sinon du nazisme.

                  J’aurais dû d’emblée, étant donné ce que j’avais à dire, par souci d’objectivité et pour faire en sorte qu’on pût relativiser mes propos, faire apparaître quelques unes des mises en garde de votre insulteur. Je l’avais oublié. C’est réparé. Je vois après avoir copié au hasard et en aveugle un certain nombre de ses précieux avertissements et supprimé les noms des destinataires à qui ces rappels pourraient être désagréables, que le dernier, du 30 décembre, s’adresse à vous, et c’est probablement un effet de la providence. Vraiment, Allah akbar !


                • VICTOR Ayoli VICTOR Ayoli 19 avril 11:29

                  @Christian Labrune

                  La culture musulmane pratique toujours les mariages entre personnes d’une même famille et ce depuis plus longtemps que toute les dynasties égyptiennes.

                  Une estimation grossière montre que près de la moitié de tous les musulmans dans le monde sont consanguins : Au Pakistan, 70% de tous les mariages se font entre cousins germains (consanguinité) et en Turquie, le chiffre se situe entre 25% et 30% (Jyllands-Posten, 27/2 2009 More stillbirths among immigrants)

                  Les statistiques pour les pays arabes montrent : qu’il y a jusqu’à 34% de mariages consanguins à Alger, 46% à Bahreïn, 33% en Egypte, 80% en Nubie (région du sud de l’Egypte), 60% en Irak, 64% en Jordanie, 64% au Koweït, 42% au Liban, 48% en Libye, 47% en Mauritanie, 54% au Qatar, 67 % en Arabie saoudite, 63% au Soudan, 40% en Syrie, 39% en Tunisie, 54% dans le Émirats Arabes Unis et 45% au Yémen (Reproductive Health Journal, 2009 Consanguinity and reproductive health among Arabs).

                  Une grande partie des musulmans consanguins sont nés de parents qui sont eux-mêmes nés de parents consanguins, ce qui augmentent considérablement les risques et les conséquences physiques et mentaux.

                  Dès lors, comment en vouloir à ce pauvre monsieur d’avoir le Q.I. de son homonyme par ailleurs délicieux à l’armoricaine !


                • OMAR 19 avril 12:04

                  Omar9

                  @Christian (pour la couleur, je te laisse le choix).

                  A force de trop prouver, tu ne prouves que du vent.
                  Ais au moins l’honnêteté de juxtaposer tes écrits et ceux de Cova pour une appréciation équitable et objective.

                  En fait, tu ressasses en permanence tes logorrhées parce que c’est tout ce que tu trouves à tes imaginaires angoisses et ignobles lubies ; l’Islam et l’éradication des musulmans.
                  Et maintenant tu te la joues avocaillon des causes innommables.
                  Va consulter mon petit, va.....


                • popov 19 avril 15:13

                  @VICTOR Ayoli


                  Et voilà notre Omar qui sent la moutarde lui monter au nez quand il entend le mot « mahométan ». 

                  Il s’agit pourtant d’un mot bien français qui a été utilisé pendant des siècles. Ce mot est dérivé de « Mahomet » et sert à désigner sans équivoque les membres de la secte à Mahomet. « Mahomet » est lui-même dérivé de Mehmet le mot turc pour désigner leur « prophète ». D’autres disent Muhammad, Mohamed ou, plus au sud, Mamadou.

                  En français, on dit Mahomet, mahométans. Cela ne regarde pas les arabo-islamiques. Est-ce que les Français vont les chicaner pour le mot qu’ils utilisent pour désigner la France en arabe ?

                  Ne pas utiliser les mots « Mahomet », « mahométan » parce que ces mots déplaisent à certains, c’est déjà se soumettre aux dictats de l’islam. Et c’est bien parce qu’ils veulent nous soumettre qu’ils essayent de modifier jusqu’à notre vocabulaire. Omar ne fait qu’appliquer les directives des frères moustoufs.

                  C’est tout de même un comble que les moustoufs s’offusquent de ce mot « mahométan » alors que leur saloperie de coran est rempli de noms d’oiseaux pour désigner les incroyants. On pourrait trouver un compromis : nous utilisons les mots halal pour les désigner et ils décrottent le coran de toutes ces insultes à notre sujet.

                  Un Soudanais a fait cette proposition : éliminer du coran tous ces versets dits médinois qui font de l’islam une secte de sauvages arriérés et ne conserver que les verset dis mecquois qu’il considérait comme le vrai islam.

                  Ils l’ont pendu.

                • Christian Labrune Christian Labrune 20 avril 10:46

                  EN VEUX-TU ? EN VOILA ENCORE !
                  De la « PESTE BRUNE » à toutes les sauces...
                  ------------------------------------------------------------------------

                  OMAR 28 février 20:10

                  L’article parle de probables jours fériés au profit des musulmans et des juifs..

                  Mais la peste brune ne produit de fiel que contre les musulmans.
                  Pitoyable.....

                  OMAR 5 mars 17:47

                  Salut @La mouche du coche.

                  Écrivez juste « Islam » ou « musulman », et la peste brune apparait...

                  En Iran, les femmes sont plus nombreuses que les hommes, a entrer à l’université, ce que cache cette anti-Islam avérée :
                   https://www.opinion-internationale.com/2014/03/08/quand-plus-de-femmes-que-dhommes-entrent-a-luniversite_23276.html

                  Et qu’importe que, par exemple, en France pays pourtant laïc, chaque année, 216 000 femmes âgées de 18 à 75 ans sont victimes de violences physiques et/ou sexuelles de la part de leur ancien ou actuel partenaire intime (mari, concubin, pacsé, petit-ami…).
                  http://stop-violences-femmes.gouv.fr/Les-chiffres-de-reference-sur-les.html

                  Pour cette merde extrémiste, il faut par n’importe quel moyen entretenir cette haine anti-musulmane.
                  Pitoyable.

                  OMAR 24 mars 09:39

                  La meute dans toute sa laideur qui s’abat sur Agora, pour y répandre sa peste brune, dès qu’elle entend Islam, musulman ou Coran....

                  Pire qu’une horreur, une abomination.....

                  29 mars 18:22

                  Omar9

                  @Jeussey de Sourcesûre

                  Juste hier, des avions américains ont commis ce qu’ils appellent en premier lieu une « bavure » en assassinant des dizaines d’enfants, femmes et vieillards syriens.
                  Dans quelques jours, leur enquête va déclarer qu’ils regrettent ces « dégâts collatéraux », appellation diaboliquement euphémiste pour qualifier leurs horribles massacres programmés des musulmans.
                  Comme ce fut le cas, le 15 mars dernier où une mosquée avait été bombardée, causant la mort de plus de 40 civils syriens.
                   http://www.rfi.fr/moyen-orient/20170317-syrie-mosquee-bombardee-bavure-americaine-jineh-osdh

                  Mais la peste brune et là pour chialer uniquement sur les atrocités commises par des barbares que les américains ont pourtant eux-mêmes créés, formés, armés et financés.....
                  Pitoyable

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès