• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Benalla est passé par ici, il repassera par là !

Benalla est passé par ici, il repassera par là !

Il court, il court, le furet Benalla. Mais qui est ce mystérieux personnage devenu subitement un jour de mai, presque aussi célèbre que OSS 117 ? Un agent secret certainement pas, un pied nickelé, c'est possible, mais surtout un sacré boulet pour le président. Pour l'opposition, l'affaire Benalla est une véritable pépite d'or presque aussi précieuse que la mine à ciel ouvert des Gilets jaunes. Vous allez voir ça va mal finir pour le locataire du Palais. Surtout depuis l'intervention de Médiapart qui depuis sa création veut faire la peau à un président de la République. N'importe lequel, Edwy Plenel et Fabrice Arfi n'ont pas de préférence, pourvu qu'une tête couronnée roule dans la sciure. Le journalisme d'investigation c'est un métier et l'indépendance ça n'a pas de prix. Mais pour gagner sa croûte et vendre il faut parfois savoir jouer au billard.

Des passeports qui sont passés par ici et par là

Une vraie histoire de dingue, les passeports diplomatiques de Benalla. Alors nous n'allons pas nous prendre la tête avec ça. Mais s'il est vrai que ces fameux passeport ont été restitués dans la rue par on ne sait qui, c'est quand même incroyable. Donc, voilà ce que raconte Benalla au sujet de cette restitution. Quelqu'un l'appelle et lui dit "..."Alex, on a encore un carton à toi avec des affaires, il faudrait que tu les récupères". Quand je me rends à l’angle de l’avenue Gabriel et de la rue de l’Elysée pour récupérer ces effets début octobre, il y a dans un sac plastique un chéquier, des clés et… les passeports diplomatiques." 

Oui, dans la rue s'il vous plaît, puisque l'homme est devenu infréquentable, "un pestiféré" dit-il. Il y a pourtant des passages peu fréquentés pour rentrer discrètement au Château. Faut dire que ça grouille de journalistes près de l'Elysée. Même porter un casque et circuler en scooter n'est pas suffisant pour passer inaperçu. 

Et que va faire Benalla ? il va beaucoup, beaucoup, voyager avec ces passeports, mais pas seul. Non, pas avec Alexandre Djouhri, un as la de la France-à-fric, mais avec un autre voyageur amoureux de l'Afrique. Un certain Philippe Hababou Solomon. Attention car le CV de cet homme de 63 ans est impressionnant. C'est un ancien conseiller spécial de l’ex-président sud-africain Jacob Zuma, mais aussi "joaillier place Vendôme, condamné en France pour faux et usage de faux, il a côtoyé Bernard Tapie ainsi que l’ancien patron d’Elf, Loïk Le Floch-Prigent, et fut proche de l’ancien président centrafricain François Bozizé, qui le nomma un temps consul de la RCA en Israël." " il accompagne désormais le gouvernement du Qatar dans sa stratégie africaine". Donc ce Monsieur n'est pas n'importe qui, c'est un homme qui a de l'influence. Comme vous le voyez Benalla à des connaissances intéressantes.

Une rencontre par hasard... non, pas vraiment

D'après Philippe Hababou Solomon "Par un ami commun, qui m’a parlé de lui après le scandale du 1er mai 2018. Il m’a dit : « C’est un bon garçon, aide-le, sort-le de France… » Au départ, je n’étais pas très chaud. J’ai tout de même accepté de le rencontrer à Paris, début octobre. Il m’a dit qu’il voulait se lancer dans le consulting. J’ai découvert un garçon brillant, attachant, avec un bel avenir devant lui. Je comprends pourquoi Emmanuel Macron s’est attaché à lui. Alexandre est parfois impulsif, mais il est aussi réservé et timide."

Mais qui est donc cet ami commun, Emmanuel Macron lui-même ? Pure hypothèse, mais vraisemblable quand même.

En fait, Alexandre Benalla aurait été l'apprenti de Hababou Solomon. Ensemble ils ont été "au Congo-Brazzaville mi-octobre ; en Turquie et en Israël mi-novembre, avec des Indonésiens ; puis au Cameroun, et enfin au Tchad le 5 décembre".

Notez encore que Idriss Déby Itno avait discuté avec Benalla. "Il lui a parlé de la percée russe en Afrique, notamment en Centrafrique, estimant que c’était le résultat de la non-politique de la France. En gros, tous ont exprimé leur regret de voir la France s’éloigner de l’Afrique. Ils ont le sentiment que Franck Paris [le monsieur Afrique de l’Élysée, ndlr] ne les aime pas, et qu’il n’aime pas le continent en général."

Selon Hababou Solomon "Alexandre est toujours en contact avec certains jeunes conseillers d’Emmanuel Macron. Je pense d’ailleurs que c’est ce qui n’a pas plu à Franck Paris. C’est lui qui, en retour, a déclenché les hostilités et qui est le premier responsable de cette nouvelle affaire Benalla."

Pour en savoir plus, je vous recommande vivement la lecture sur "jeuneafrique" de cet entretien avec Philippe Hababou Solomon. Evidemment, la parole de cet homme d'affaires franco-israélien n'est pas garantie en or massif. Mais qui croire de nos jours sans prendre le risque d'être trompé ?

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.89/5   (38 votes)




Réagissez à l'article

102 réactions à cet article    


  • math math 2 janvier 08:25

    Benalla le grain de sable qui dérègle la Macronie ?

    depuis le début défendu par l’élysée pour cacher le rôle exact de l’intéressé..démontrant qu’il y a anguille sous roche...

    Tout va sortie bientôt dans la presse, et donnera le coup de grâce au gamin pas fini.. smiley


    • gruni gruni 2 janvier 08:49

      @math

      « Benalla le grain de sable qui dérègle la Macronie ? » Qu’un Benalla dérègle la macronie, oui c’est grave. 


    • math math 2 janvier 09:16

      @gruni...Non ce n’est pas grave, mais normal face à des amateurs incompétents...
      Ce qui est grave c’est les couillons qui ont voté pour lui...48% des inscrits... !


    • gruni gruni 2 janvier 09:26

      @math

      Je pense que nous aurons le même résultat en 2002. Benalla et quelques autres en moins.


    • troletbuse troletbuse 2 janvier 16:48

      @math
      Grounichou a voté pour Micron  smiley


    • François Vesin François Vesin 2 janvier 18:02

      @math
      « Tout va sortie bientôt dans la presse, et donnera le coup de grâce
      au gamin pas fini.. »
       

      Depuis 40 ans, les scandales succèdent aux scandales
      Moyennant quoi, nous engraissons 4 anciens présidents
      qui, à des titres divers, devraient résider à Fleury Mérogis !!!

      Voilà une piste d’enquête que n’approfondira pas Médiapart :
      http://www.comite-valmy.org/spip.php?article10765 


    • leypanou 2 janvier 08:33

      Le PS avec Olivier Faure insiste beaucoup sur cette affaire : c’est pour faire oublier leurs « exploits » quand ils ont été au pouvoir et surtout parce qu’ils n’ont pas grand-chose de différent par rapport au régime actuel.


      • gruni gruni 2 janvier 08:45

        @leypanou

        Oui, le PS a enfin trouvé un os à ronger, il n’est pas le seul mais ça peut se comprendre, c’est un parti en situation de mort cérébrale. 


      • François Pignon François Pignon 2 janvier 08:55

        @gruni

        dans le couple UMPS qui a enfantée du gamin, lequel des deux époux est le plus sénile ?
        dans le paysage politique français, les partis dont les dirigeants ne sont pas des ordonnateurs de pompes funèbres sont des monuments historiques dont il ne reste que les façades, plus ou moins ravalées, qui font écran devant des ruines délabrées qui vont s’écrouler comme les taudis de Marseille.


      • gruni gruni 2 janvier 09:15

        @François Pignon

        Le nouveau monde François Pignon !


      • leypanou 2 janvier 09:34

        @gruni
        il n’est pas le seul 

         : comme l’Assemblée Nationale est complètement verrouillée, cette affaire leur donne une occasion d’exister.

        Car qui peut faire voter une loi sans l’aval de LaRem ?
        Pour moi, l’insistance sur cette affaire permet surtout de cacher la vacuité d’ailleurs.

        Je pense même qu’une majorité de Français n’attache pas d’importance à cette n-ième affaire Benalla.


      • gruni gruni 2 janvier 09:44

        @leypanou

        « Je pense même qu’une majorité de Français n’attache pas d’importance à cette n-ième affaire Benalla. »

        Difficile à dire leypanou, je n’en suis pas certain. Moi, ce n’est pas vraiment Benalla qui m’intéresse, c’est le système dans son ensemble. 


      • Armelle Armelle 2 janvier 14:35

        @gruni
        Bonjour,
        bof vous savez, les affaires de ce genre jalonnent l’histoire de notre république et comme de toute façon nous n’avons jamais le fin mot ET de façon systématique, je comprends et suis alors du même avis que Leypanou, les gens n’y attachent que peu d’importance. Et si c’est le « système » qui vous intéresse, il suffit de prendre la mesure des vies politiques de ces gens comme Giscard ou Mitterrand. Nous sommes gouvernés par la mafia et nous nous étonnons de ses méthodes !!!??? Quel peuple bizarre que nous sommes !!!
        Prenez un peu de temps pour vous documenter sur les « khazards » et la façon dont ils ont pris le pouvoir, vous aurez sans doute une autre vision de ce miroir aux alouettes que l’on nomme « démocratie ».
        Nous le peuple sommes à mille lieux de la façon dont sont gouvernés les états, mais bon, à ce jeu ; à chacun sa conscience...Les veaux de De Gaulle ont copulé avec les ânes de Mitterrand, de Hollandouille et les autres...Voyez ce que ça donne. D’ailleurs les gilets jaunes me font de la peine à les voir s’acharner sur Macron, d’autant que n’est ce pas la pertinence des bavasseries de leurs portes paroles qui risque d’apporter quoi que ce soit d’intéressant au débat
        Nous avons les gouvernants que nous méritons, c’est tout


      • gruni gruni 2 janvier 16:26

        @Armelle

        Concernant les « Khazard » j’ai jeté un oeil rapide pour me renseigner, c’est plutôt leur disparition qui pose question. C’était une autre époque, mais il paraît que l’histoire se répète.
        J’ai écrit sur les GJ, vous n’avez pas tout à fait tort ni raison, mais il ont fait bouger Macron, plus que l’opposition ou les syndicats, c’est un fait. Maintenant, vont-ils disparaître de l’histoire comme les Khazards, nous verrons. 
        « Nous avons les gouvernants que nous méritons, c’est tout », Donc nous ne devrions pas nous plaindre.


      • Armelle Armelle 2 janvier 17:51

        @gruni
        « Donc nous ne devrions pas nous plaindre »

        La question n’est pas là Gruni, là n’est pas ce que je veux dire. La démocratie nous octroie la possibilité d’élire un « chef », un chef qui, dans sa campagne annonce son projet, et quand une fois élu celui-ci l’applique, la minorité perdante fout la merde partout, sans imaginer une seconde la moindre offensive intelligente et audible, avec des arguments ET DES CHIFFRES !!! Franchement, que voudriez-vous qu’il sorte d’un mouvement décousu, violent, et des discours de basse cour de ses portes parole dont le contenu est souvent haineux et soutenu par une jalousie maladive incurable.
        Et si tel est le vrai sujet, je veux dire les « riches » (qui existeront tjrs d’ailleurs), et bien qu’ils se mouillent comme leurs ancêtres en 1789, qu’ils fassent une vraie guerre, et qu’ils coupent des têtes mais leur mouvement d’opérette fini par faire rire, car les « soi disant » 70% de la population qui les suivent, c’est sur le fond mais certainement pas sur la forme, ce qui encore une fois prouve la bêtise profonde de leurs actions...
        Une connaissance Moldave me disait l’autre jour "les Français sont bizarres, ils râlent la bouche pleine...


      • gruni gruni 2 janvier 18:07

        @Armelle

         Bonsoir

        « ses portes parole dont le contenu est souvent haineux et soutenu par une jalousie maladive incurable ».

        Vous savez bien que les porte-paroles des GJ ne représentent qu’eux-mêmes. Et puis les gens qui composent ce mouvement sont tellement différents les uns des autres qu’il et assez difficile d’avoir une opinion d’ensemble sur eux. Certains sont vraiment dans la muise, d’autres font de la politique. Enfin sur le fond de votre commentaire je suis plutôt d’accord avec vous. Vous écrivez "une fois élu celui-ci l’applique, la minorité perdante fout la merde... Bin oui, et ce n’est malheureusement pas prêt de changer. 


      • Kapimo Kapimo 3 janvier 02:55

        @Armelle 
        des bavasseries de leurs portes paroles

        Vos chevilles vont bien ?


      • Kapimo Kapimo 3 janvier 02:58

        @Armelle

        "Franchement, que voudriez-vous qu’il sorte d’un mouvement décousu, violent, et des discours de basse cour de ses portes parole

        "

        Les propositions et bientot injonctions de la plèbe sont là :
        https://blogs.mediapart.fr/jeremiechayet/blog/021218/liste-des-42-revendications-des-gilets-jaunes


      • CORH CORH 3 janvier 10:42

        @gruni
        là où Lepeynou a surement raison, c’est, que si en mai dernier, a l’inverse de ce que disait la majorité cette affaire passionnait réellement les français, le système Macron aujourd’hui est dans un tel état que Benalla n’est plus qu’un élément parmi d’autres de sa décomposition.


      • gruni gruni 3 janvier 11:12

        @CORH

        « un élément parmi d’autres de sa décomposition. »

        Un élément non négligeable toutefois. Vous savez jouer au billard ?


      • Armelle Armelle 3 janvier 11:17

        @Kapimo
        Qui pourrait ne pas être d’accord avec ces mesures (pour la plupart) mais encore une fois vous restez aveugle face à la notion économique, on finance tout ça comment ??? Ce n’est pas en nous balançant vos « soi disant » 80 milliards de fraude fiscale que cela apporte une solution fiable. Faites un calcul des plus et des moins et ensuite on verra, peut être que ça marche mais pour l’heure ça ressemble ni plus ni moins à un programme de tous ces prétendants à la présidence ; des yaka fokon sans le « COMMENT ». Ce qui manque dans ce mouvement c’est une instance composée de « sachants » capables de monter un dossier digne de ce nom, en chiffrant toutes ces mesures, et en les posant en face des économies qui sont proposées ça et là, et déjà on verrait si ça marche sur le papier !!!
        Et cette mesure concernant les autoroutes est saugrenue, dites plutôt que vous êtes pour l’abolition de la propriété privée, ce serait plus simple et plus honnête !!! Le capitalisme d’état n’est pas mieux, on a vu ce que ça a donné chez nos voisins du grand est !!! Pfff
        Et puis pour la dette, votre idée est amusante, si on ne rembourse plus les intérêts, l’état ira chercher Où son pognon chaque mois pour financer son extravagant train de vie ??? On sort de l’Europe et on fait tourner la planche à billet ? Quand vous serez un peu plus cohérent, vous commencerez peut être à être écouté avec sérieux


      • François Pignon François Pignon 2 janvier 08:50

        « Philippe Hababou Solomon. Evidemment, la parole de cet homme d’affaires franco-israélien  »

        Comme le monde est petit...

        sans doute un ami de Monsieur Nétanyahu, jugé pour corruption flagrante, ostensible et insolente mais toujours chef d’état ?

        Les colonies africaines ne sont pas plus « indépendantes » que les colonies israéliennes : elles sont exploitées par ces bandits de grands cemins qui ont dix doigts à chaque main et une bagouze à chaque doigt ! 


        • Michel DROUET Michel DROUET 2 janvier 08:55

          Belle description de la business school des « affaires » et de la barbouzerie.


          • gruni gruni 2 janvier 09:03

            @Michel DROUET

            Avec ce Solomon, Benalla est à bonne école. Il a sans doute un bel avenir devant lui. On aura peut-être l’occasion d’en reparler plus tard.


          • Fergus Fergus 2 janvier 08:58

            Bonjour, Gruni

            « Evidemment, la parole de cet homme d’affaires franco-israélien n’est pas garantie en or massif. »


            Pas plus que celle de Macron et de Benalla. Beau panier de crabes !


            • gruni gruni 2 janvier 09:08

              @Fergus

              Bonjour Fergus

              Oui, de nos jours la parole diplomatique ou pas ne vaut plus rien. Je verrais bien Benalla écrire un livre pour nous conter ses exploits. Un futur best-seller.


            • Le Panda Le Panda 2 janvier 09:07

              Bonjour Gruni

              Il y a masse de méandres qui finiront par faire étouffer cette « affaire » qui mène trop loin. Benalla ? Rien à voir, circulez !

              C’est en quelque sorte le sens de la décision prise par Yaël Braun-Pivet, présidente de la Commission des Lois de l’Assemblée nationale, qui a rejeté mardi l’éventualité de toute nouvelle convocation d’une commission d’enquête à l’Assemblée sur l’affaire Benalla, dont les derniers développements “ne relèvent pas” , dit-elle, d’une telle commission. Lien Ce n’est pas fini qui l’emportera ?

              Le Panda

               


              • gruni gruni 2 janvier 09:13

                @Le Panda

                Oui, mais l’enquête du Sénat est toujours en cours, la justice s’en occupe aussi. Tout cela finira peut-être par un flop, ou comme dirait un ancien président qui si connaissait en affaires, par un pchiit !


              • ledo 2 janvier 09:35

                Tempête dans un verre d’eau . Mise à part le fameux passeport , je vois pas ce qu’il y a de retentissant dans l’affaire Benalla 2 , si ce n’est de s’inventer des histoires , pour satisfaire la propagande anti Macron , dont le leader Edwy Plenel , trotskistes et agent déguisé d’ Israel veut nous faire croire . Il y aurait un bel article à écrire sur ce triste sire. Si Benalla fait du trafic d’armes ou d’influence en Afrique , c’est pas à la justice française de s’en mêler , elle qui a tant de mal à faire respecter la loi sur notre territoire. Il faudrait alors s’occuper de tous les agents US , Russes , Chinois etc... qui font de même pour fourguer leurs camelotes ou s’accaparer les richesses de l’Afrique. Mr Grounichou vos procédés sont dignes de la presse aux ordres et ce juste pour faire le Buzz sur ce site. C’est sur qu’un article sur les papillons attire moins de mouches que l’affaire Benalla.


                • Fergus Fergus 2 janvier 09:48

                  Bonjour, ledo

                  « je vois pas ce qu’il y a de retentissant dans l’affaire Benalla »

                  « Retentissant », peut-être pas grand chose en l’état actuel de nos connaissances. Mais nous avons affaire là à une somme de dissimulations et de mensonges qui mettent sérieusement à mal la « république exemplaire » et la « rupture avec l’ancien monde » promues par Macron durant sa campagne. Et l’effet de tout cela est dévastateur !


                • gruni gruni 2 janvier 09:50

                  @ledo

                  Faire le buzz à mon âge, allons donc. « La presse au ordre », le site « jeuneafrique » est-il aux ordres de l’Elysée ?

                  Le reconnais une vrai pertinence dans vos propos dans la première partie de votre commentaire. Dommage que la conclusion ne soit pas à la hauteur. 


                • leypanou 2 janvier 09:53

                  @ledo
                  Si Benalla fait du trafic d’armes ou d’influence en Afrique... 

                   : et si on commence par parler de ce policier arrêté avec un sac plein d’explosifs à la Gare de Lyon dont je n’ai pas entendu parler dans les médias, d’après cet article ?

                  D’après T Meyssan, il y a du Gladio dans l’air mais ce n’est pas sur FranceTV/FranceInfo/Le Monde/BFMTVetc, etc qu’on l’apprendra.


                • leypanou 2 janvier 10:12

                  @leypanou
                  ce n’était pas un policier mais un gendarme, ex-légionnaire, la suite ici.


                • ledo 2 janvier 12:40

                  @gruni
                  C’est mon côté Troll qui ressurgit , veuillez ne pas en prendre ombrage.



                • Kapimo Kapimo 3 janvier 03:02

                  @ledo
                  Ce qui est retentissant, c’est qu’une fois encore l’élysée a menti.
                  Aux US, des président ont subi dfes procédures d’impeachment pour mensonge.
                  Mais il est clair qu’en 5eme république, le président peut mentir et rementir à ciel ouvert. Cette république est la république des irresponsables.


                • cevennevive cevennevive 2 janvier 10:30

                  Bonjour gruni, Fergus et les autres,

                  L’enfer de Dante, l’enfer de Jérôme Bosh, l’enfer tout court, s’il existe.

                  Rien que des être méprisables.

                  Heureusement que, dans notre malheur, nous avons le loisir de connaître un peu ce marigot ! (un peu seulement...)

                  Rêvons que quelques-uns finissent dans les geôles étrangères, car chez nous cela n’arrivera jamais, hélas.


                  • gruni gruni 2 janvier 10:45

                    @cevennevive

                    Bonjour cevennevive

                    L’enfer est vide, tous les démons sont ici. (william Shakespeare)


                  • ledo 2 janvier 12:46

                    @cevennevive
                    C’est sur que quand on a chanté pour le Big Bazar , on croit à toutes les fadaises de tout le monde , tout le monde il est gentil , mais à votre âge çà laisse rêveur de croire encore au père Noël. D’autant que le Fugain il a pas partagé le pognon , il a gardé bien au chaud pour passer de vieux jours heureux en Corse et qui a épousé une femme qui pourrait être sa fille. Lui aussi c’était un gauchiste d’opérette. Et à vous il reste les illusions et les yeux pour pleurnicher.


                  • cevennevive cevennevive 2 janvier 10:35

                    Ledo, vous jouez le rôle de Ponce Pilate sur ce site ?

                    Vous feriez un drôle de juge ! J’espère que vous ne serez jamais juré d’Assise, car votre réflexion est toujours orientée sur une voie unique sans aiguillage.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès