• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Burqa ? Non

Burqa ? Non

« Mamy » française et de souche, je remercie M. Copé d’annoncer enfin un projet de loi interdisant la burqa, et si débats il doit y avoir, ils ne sauraient tendre à un but contraire ou amoindri quelles que puissent être certaines pressions ! Pardonnez ma façon de voir : je ne peux hélas penser « qu’en française… selon ma vérité » et m’en explique.

Au nom de la « démocratie », de la « liberté », et de la « laïcité » si chèrement acquises par les hommes et les femmes durant la Révolution, il ne peut être admis une telle négation de la femme. A noter que la laïcité présente un caractère libre et indépendant de toutes conceptions religieuses ou partisanes : séparation de l’église et de l’Etat (de façon à ce que ce dernier ne soit entraîné dans des guerres de religion, puisse prévenir tous débordements et laisser à chaque individu le droit de libre pensée).

Comment la France pourrait-elle admettre qu’une femme (a fortiori devenue française…) doive porter une burqa, c’est-à-dire un « voile total » ne lui permettant pas de voir normalement le jour, la lumière, le soleil en face, et la beauté de la création !!! 

Ombre furtive, semi-enterrée ?… Une acceptation aveugle n’a jamais été mère de la Liberté... C’est insulter les principes mêmes de notre République Française et l’égalité des droits des hommes et des femmes ! A chaque pays ses lois et sa culture, lesquels doivent être respectés !!!

Pourquoi les femmes seraient-elles considérées comme « si faibles » qu’il faille qu’un tissu tende à les effacer du monde ? Je pense qu’un vêtement n’aura jamais la force d’une foi ancrée au cœur et d’un amour sincère pour sa famille, pour lesquels l’homme se bat fièrement, à visage découvert !!! C’est ce que j’appelle la liberté « vraie »… Y compris pour la femme !!!

Bien entendu tout être humain a droit à sa liberté de religion, à ses pratiques et à ses rites, mais ceci dans le respect des principes de notre République Française et dans le cadre d’une certaine dignité humaine. La burqa, à mes yeux, est différente en ce sens qu’elle tend à effacer l’existence même de la femme (cacher cette femme que l’on ne saurait voir !), et prive un être vivant de son droit le plus élémentaire à toute la lumière du jour !

Le port d’habits spécifiques, ou de tout autre signe religieux dans le calme, le respect, la paix, pourquoi pas ? Oui bien sûr… mais tant que ceci ne revêt pas un caractère contraire à nos us et coutumes, à l’esprit de nos lois, ou provocateur et agressif tendant à imposer une façon d’être et des idées, prosélytisme agressant le calme établi et nuisant en cela à l’ordre public. La liberté de chacun doit s’arrêter là où commence celle des autres… 

Les français sont tous égaux et frères devant la loi… Il ne doit pas y être fait d’exception… La France n’est pas un état religieux… elle est laïque… et les écoles de sa République aussi... Impossible de faire certains sports, de discuter ouvertement et fraternellement, de passer un contrôle d’identité, en portant une burqa… De plus on ne voit rien : qui peut-elle cacher ?

Hélas la burqa ne m’apparaît pas compatible avec notre identité française…


Moyenne des avis sur cet article :  3.07/5   (60 votes)




Réagissez à l'article

181 réactions à cet article    


  • Christian Delarue Christian Delarue 30 décembre 2009 13:13

    http://www.lepost.fr/header/afficher_header_interne/0_1.html—>

    La spécificité de la burqa et de la nikab.

    Je suis plus d’accord avec Dounia Bouzar sur la distinction qu’elle fait entre islam et secte à dans son article paru dans Le Monde qu’avec votre point de vue.

    http://www.lemonde.fr/opinions/article/2009/06/22/la-burqa-un-signe-sectaire-et-non-religieux-par-dounia-bouzar_1209923_3232.html

    Voici le début de son article : « Rappelons que »religion" vient du mot latin relegere (accueillir) et religare (relier). Le croyant se ressource dans sa relation à Dieu pour aller vers les autres et trouver du sens à sa vie. En revanche, le mot « secte » signifie « suivre » et « séparer ». Historiquement, ce mot désignait la dissidence d’un groupe religieux mais, aujourd’hui, on l’emploie pour désigner toute /"assoc//iation totalitaire qui porte atteinte aux libertés individuelles« . »Secte" a définitivement pris une signification péjorative en raison de l’intolérance manifestée par ces groupes, grands ou petits, vis-à-vis du monde extérieur, et des effets destructeurs constatés sur la personnalité des adeptes. Que faut-il de plus pour interdire tout vêtement qui dépersonnalise un être humain ? La burqa ou le nikab ont ça de bien qu’ils sont clairs - si l’on peut dire - sur le but qu’ils poursuivent : il s’agit d’ériger une frontière infranchissable entre ceux qui sont « dedans » et ceux qui sont « dehors »... Il s’agit de mener les adeptes à l’autoexclusion et à l’exclusion des autres, tous ceux qui ne sont pas comme eux...". Voilà qui milite pour une action ferme contre le voile intégral.

    Pour enfoncer le clou elle ajoute : "Celle qui porte un petit foulard rose assorti à son jean passe pour une islamiste alors que les intégristes passent pour des musulmans..." C’est précisément là que les choses sont moins simples qu’il y parait. Retenons la leçon qui invite à ne pas prendre un intégriste salafiste pour un musulman. Pour autant, ne croyons pas naïvement qu’il n’y a pas d’islam radical sous les voiles plus ordinaires. Cela ne signifie pas non plus que toute musulmane voilée est intégriste ou islamiste radicale. Simplement, l’apparence ne nous renseigne pas nécessairement sur sa conception du monde. La respectabilité de la femme est-elle corporelle ou non ? S’habiller librement et légèrement relève-t-il de la provocation des hommes ? Etc... L’endoctrinement passe par l’inculcation de ces schémas corporels qui vont à l’encontre de la liberté.

    Mais la frontière de l’islam radical ne passe pas par la distinction secte-religion ou voile intégral-voile islamique ordinaire.

    En tout cas, ces musulmanes font le choix d’un affichage ostensible ou ostentatoire de l’islam quand une conception « en équilibration », en « tolérance réciproque » milite pour une visibilité plus discrète, et pas qu’à l’école. Il est vrai que la loi du 15 mars 2004 en faveur des signes religieux discrets et contre les signes religieux ostensibles ne concerne que l’école et point les entreprises privées. Mais cette loi est porteuse d’un compromis social qui mérite défense et promotion en Europe. L’insertion dans l’emploi puis dans le collectif de travail est réalisable. Les dirigeants politiques et les dirigeants économiques doivent favoriser cette insertion dans l’emploi puis dans le poste le travail . Il s’agit nullement d’inciter à l’abandon de la religion qui reste une croyance privée libre. L’islam laïcisé est accepté en Europe. Il n’y a que les extrêmistes de droite à le refuser.

    Christian Delarue


    • Monica Monica 30 décembre 2009 13:15

      C’est vrai, Tetska, la burqa n’est pas un vêtement comme un autre. C’est un marquage des femmes en tant qu’êtres non libres.

      Des hommes, arabes, non suspects de racisme, le disent.

      Tahar Ben Djelloun : « Une femme enveloppée entièrement d’un voile noir, mains gantées de noir, et sur la fente, pour qu’elle puisse voir, elle a posé des lunettes noires. Un fantôme, une chose qui bouge à peine, mais ne parle pas. Une chose noire qui se meut à peine, mais dont on ne voit ni le corps ni aucun membre. Peut-être quelqu’un d’humain est là ? »

      Abdelwahab Meddeb : « Le visage couvert est retiré de la circulation urbaine comme de la relation intersubjective ou mystique. Aboli le visage qui est, selon Levinas, »le lieu d’une ouverture infinie de l’éthique« . Le niqab ou la burqa, extension du hidjab, est un crime qui tue la face, barrant l’accès perpétuel à l’autre. c’est un tissu qui transforme les femmes en prison ou en cercueil mobile, exhibant au cœur de nos cités des fantômes obstruant l’entrée aux vérités invisibles du visible ».

      Je ne suis pas certaine que l’interdiction soit la solution, cependant.


      • zelectron zelectron 30 décembre 2009 20:27

        Sans rire :
        Médicalement ce voile provoque une sorte de strabisme du fait qu’il coupe une partie de la vision et de là à penser qu’il y a une sorte de volonté de mutilation de la perfection de la vue il n’y a qu’un pas...mais je me trompe sûrement.
        A l’instar des masques pour la grippe H1N1 et autres pollution, on ne doit pas garder cet accessoire plus de 4 à 5 heures, car la flore microbienne prolifère dangereusement et on doit donc l’échanger contre un autre stérile.
        La gêne pour respirer est notable et atténue la perception des odeurs, pourquoi affaiblir un sens olfactif ainsi ?


      • Defrance Defrance 31 décembre 2009 11:18

        Et Brigitte Lahaie, Carla BRuni, elles en pensent QUOI ? Est ce mieux a poil qu’en BURKA (pour les femmes bien sur, pour les hommes ça ne se discute pas ! )


      • tetska 3 janvier 2010 22:28

        Tout d’abord je profite de cette réponse pour dire un grand merci à tous ces hommes qui ont le courage de soutenir  la femme (mère, fille,  sœur, compagne).
        Par ailleurs je rappelle que mon propos ne vise que la burqa, laquelle ne permet de voir le jour qu’à travers une ombre grillagée et qui de plus empêche toute identification ou communication, ce qui est particulièrement choquant dans une république française laïque : liberté (notamment d’expression),  égalité, fraternité. De plus le port de la burqa pourrait  être ressenti comme une insulte ou un mépris envers le pays d’accueil, la burqa mettant ostensiblement un « mur » entre elle et les autres citoyen(nes) apparemment considérés comme peu fréquentables ?

        Mon propos est autre pour tous les voiles qui laissent le visage découvert : possibilité de voir, de s’exprimer, de s’identifier, éventuellement de fraterniser…  Nos « bonnes sœurs » d’antan (voile et cornettes)  avaient une carte d’identité, vivaient  librement leur foi, et même éventuellement la communiquait… Quant aux foulards, j’en ai portés de nombreux dans ma jeunesse (librement et à visage découvert : cette mode était bien pratique).

        Bonne année 2010


      • King Al Batar Albatar 30 décembre 2009 13:24

        Bonjour Madame l’auteur.

        je ne suis pas d’accord avec votre discours. 

        En premier lieu je vous precise (pour eviter un raccourci trop rapide) que je ne suis pas musulman.

        Effectivement il y a des endroits ou le visage masqué est contraire aux lois de la republique : au volant, dans une banque, à l’ecole etc.... et dans ces cas la le port du voile integral doit être interdit.

        En revanche, dans la rue, je ne vois pas necessairement le port d’un voile intégral comme un signe obligatoirement reducteur pour la femme, en tout cas pas plus que les autres religions. Je m’explique : un femme qui masque son visage pour ne pas le montrer aux autres, ne se prive pas de l’intégralité de ses libertés, simplement de la liberté de faire jouer sa beauté dans les rapports communicatifs. Je trouve que la privation d’une bonne soeur de connaitre les rapports sexuels, ainsi l’amour (pas celui qu’elle porte pour l’humanité, mais celui d’un homme) et surtout de donner la vie est bien plus grande par rapport à sa féminité que la privation générée par la Burqa.

        Comprenez bien que si la france est un etat Laic comme vous le decrivez, et qu’au nom de cette laicité, aujourd’hui on doit interdire les privations contraires aux lois de la republique, alors la nonne et le curé rentrent dans ce cas, de la même manière que la femme d’un juif très religieux qui portera une perruque du jour ou elle sera mariée.

        Soit on suit une ligne directrice et on s’y tient soit on fait une loi ou on stigmatise uniquemant la population musulmane pour un soit disant probleme qui ne concerne meme pas 1% de la population.

        On parlerai de la burqa dans le monde, je n’aurai pas le même avis, car lorsqu’elle est imposée dans un pays, je trouve cela mal car il est mal d’imposer des choses ou une morale aux gens. En revanche en France, la femme est libre, et si elle n’a pas envie de porter la burqa elle peut très bien se barrer de chez elle, demander le divroce etc... Ce que j’ai retenu des nombreux temoignage auxquels j’ai assisté, soit à la télé soit en vrai, c’est que le port de la burqa est bien plus souhaité et choisi par la femme qui la porte qu’on ne peut l’imaginer. Si c’est son choix, elle se prive alors volontairement de sa liberté et elle est autant libre de le faire que de se priver de la liberté de boire de l’alcool ou de manger du porc. Ce que je veux dire c’est que je suis ocntre le port de la burqa non choisi, mais a partir du moment ou la femme qui la porte la choisi, je pars du principe qu’elle fait ce qu’elle veut.


        • King Al Batar Albatar 30 décembre 2009 13:30

          Bien sur ranta, et d’ailleurs dans ce cas, cette loi pour des lieux specifiques, n’est absoluement pas à mettre en rapport avec les libertés de la femme, mais uniquement avec des notions de praticité ou il n’est pratiqque d’avoir le visage masqué alors qu’on doit etre identifiable.

          Ce qui n’a strictement rien a voir puisqu’on ne s’attaque pas à une religion, mais on ne fait que defendre des principes pour qu’un systeme déjà en place continu de fonctionner.


        • King Al Batar Albatar 30 décembre 2009 13:50

          Mais de quel radicalisme vous parlez, celui de 1000 personnes compris dans les 6 millions de musulmans qui peuplen notre pays ?

          Il n’y a pas plus de radicalisme musulman, en terme de proportion de population, que chez les chretiens ou chez les juifs. Seulement la france est un etat laic ou la loi de la religion du plus nombreux est toujours présente ! Essayez de faire une loi contre l’interdiction des bonnes soeur de baiser et vous allez comprendre votre douleur.

          De mon point de vue, c’est autant radical de ne pas mettre au monde et de ne pas faire l’amour que de masquer son visage.


        • King Al Batar Albatar 30 décembre 2009 14:56

          Disons que le mot radicalisme n’est pas celui que j’emploierai, mais c’est une pratique engagée.

          Après comme je vous le disais, je ne trouve pas cela plus radical qu’un voeux de chasteté. Après je ne pense pas que ce mouvement (radicaliste comme vous le denommé) soit voué à une augmentatiioin exponentielle.

          Voyez vous nous sommes en france, terre de liberté, des personnes fortement engagés dans leur religion il y en a toujours eu, et il y en aura toujours. Néanmoins je pense que cela ne dépassera pas un certain pourcentage de telle ou telle communauté religieuse. Si l’on symbolisait les musulmans ou les juifs ou les Catholique par un camembert et que l’on y distinguait les religieux ou pratiquants, les très religieux (ou radicaliste comme vous les nommer), les personnes de religion, les j’m’en foutiste, les équilibrés (ceux qui pratiquent ni trop ni pas assez j’ai pas trouvé d’autre mots) et les aquoibonistes (pir que les j’menfoutiste, je le sais car j’en suis). On y verrai bien des proportions de populations et je ne pense pas qu’une tranche a tendance a en ecraser une autre. Et si c’etait le cas, je ne m’interrogerai pas sur la religion des gens, mais sur l’environnement et le pays dans lequels ils vivent (qu’est ce qui les pousse à se retourner vers la religion de manière radicale ? Peut etre une absence de reponse de la part de notre pseudo republique laique).
           
          Tous ca pour dire que votre alarmisme « ils vont se multiplier et nous envahir » me parait infondé car les pourcentages de personnes aux pratiques plus ou moins rigoureuses de leur religion ne sont pas en constante évolution.


        • Christian Delarue Christian Delarue 30 décembre 2009 21:27

          Albatar vous avez raison sur le parallélisme à faire en terme de prescription radicale.

          Vous vous souvenez sans doute de la décision du Conseil d’Etat de début juillet 2008 contre la femme en burqa . Il s’agissait pour lui d’une pratique radicale de la religion. Je l’ai pensé aaussi. Maintenant je suis plus sur la position de Dounia Bouzar. Je suis moins sûr qu’il faille une loi.

          Pour revenir au parallélisme que vous faites je suis d’accord que la chasteté toute la vie pour participer à une communauté religieuse s’apparente bien à une exigence sectaire et à une pratique radicale.

          S’il est concevable dans une optique de réelle liberté que la pratique musulmane n’exige ni burqa ni voile alors il est tout aussi évident que la pratique chrétienne catholique n’exige pas plus la chasteté obligatoire à vie.

          Ce sont là des pratiques oppressives de liberté. Des pratiques archaïques qui laissent entendre une fois de plus que le sexe est sale et ou que les hommes sont fondamentalement vicieux. Sortir de cette vision pesante des rapports de genre ne va pas de soi.

          CD


        • Romain Desbois 31 décembre 2009 00:27

          @ranta
          Depuis que les gens ont appris le notion de sphère privée et sphère publique, ils régurgitent le mot sans même réfléchir.

          Deslois pour faire quoi ?
          La France a signé la charte des droits de l’Homme (humain), elle en a même fait le préambule de sa cosntitution. 
          Ce qui signifie que tout ce qui suit ce préambule ne doit pas être contraire à celui-ci

          Article 18

          Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion ; ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction ainsi que la liberté de manifester sa religion ou sa conviction seule ou en commun, tant en public qu’en privé, par l’enseignement, les pratiques, le culte et l’accomplissement des rites.

          Et ceci est valable pour les croyants qui obligent les autres à porter ou pratiquer quoique ce soit !

          Remplacer des dictateurs par d’autres dictateurs NON !


        • Romain Desbois 31 décembre 2009 10:11

          @frere voiture

          Article 30

          Aucune disposition de la présente Déclaration ne peut être interprétée comme impliquant pour un Etat, un groupement ou un individu un droit quelconque de se livrer à une activité ou d’accomplir un acte visant à la destruction des droits et libertés qui y sont énoncés.


        • Defrance Defrance 31 décembre 2009 11:31

          Vous avez parfaitement raison, il suffit d’arrêter de se mêler des conflits locaux , des guerres au moyen orient et cela s arrêtera TOUT SEUL !

          La Religion, quel quelle soit est UN REFUGE contre le malheur, la misère, les religions disparaissent avec la paix et la vie facile. Dans les années 60 70 les églises étaient pratiquement vides et je n’ai jamais vu un juif avec tout son « attirail » religieux a cette époque, les musulmans pratiquaient leur culte en silence. Actuellement, au Vietnam, ou la religion a été pendant longtemps ignorée, les églises débordent de fidèles ? Pourquoi ? 


        • King Al Batar Albatar 31 décembre 2009 12:29

          Ce que vous etes en train de Dire Mr Defrance c’est que la pratique des religion est revelateur de l’etat de crise mondial.

          Vu la gueule du monde dnas lequel on vit, il risque d’y avoir de plus en plus de religieux.


        • Christian Delarue Christian Delarue 31 décembre 2009 13:50

          On ne manifeste pas en public sa religion (ou autre chose d’ailleurs) n’importe comment ? Une liberté en public ne saurait être absolue.
          Je suis pour limiter l’emprise du religieux que ce soit par en-haut ou par en-bas. Cela ne signifie pas interdiction totale. Souvent en droit on essaie de trouver un équilibre un compromis entre les droits qui sont contradictoires.


        • Gabriel Gabriel 30 décembre 2009 13:37

          Bonjour Mamie,

          Vous avez une plume alerte et une opinion bien tranchée. Je ne doute pas un seul instant de votre bonne foi ainsi que de la fibre humaniste qui l’alimente mais que faire si le choix de porter se déguisement est entériné par le sujet ? Certes l’on peut penser qu’il s’agit d’une minorité, mais le respect des libertés individuelles accorde le droit de chacun à s’accoutrer comme il l’entend. Donc à part une attitude autoritaire en total désaccord avec nos principes vous pouvez difficilement aller contre. Quant à l’effort d’intégration de certain, bien que cela en fasse parti, c’est un débat un peu plus complexe.


          • TITI 30 décembre 2009 13:52

            Voile islamique, burqa, prières publiques, mosquée-cathédrales, minarets...le prosélytisme musulman porte atteinte à notre république, à l’ordre public, à notre identité. Que le pouvoir cadre le terrain ou qu’il passe la main. L’UMP ne semble pas à la hauteur en la matiére.


            • Romain Desbois 31 décembre 2009 00:29

              Faudra d’abord commencer par abolir les droits de l’homme


            • Romain Desbois 31 décembre 2009 11:58

              Le seul Etat qui n’a pas signé cette charte universelle des droits de l’homme est... le Vatican. C’est pour cela qu’il n’est à l’ONU qu’en tant qu’obversateur.


            • Romain Desbois 31 décembre 2009 11:59

              OBSERVATEUR !
              hic !


            • sentinelle 30 décembre 2009 13:54

              @ l’autrice

              donc le fait d’etre française ,vous attribut automatiquement un chromosome supplementaire...
              ça c’est pour votre texte

              sur le plan politique , vous faites donc parti des 2/3 de vieux qui supporter zzzarkodzy et cope
              de son vrai nom bien français copelovici (des noms bien de chez nous)....


              • Massaliote 30 décembre 2009 14:08

                Et dire que seuls les vieux ont voté pour le Hongrois est entièrement faux. Il n’y a pas d’âge pour être débile.


              • Defrance Defrance 31 décembre 2009 11:49

                Attention , ne regardez pas trop la boite a enconnarder, il y a plus de jeune cons aux dents longues qui ont votés pour Nimbus 1er , ; moi le vieux, et pas mal de ceux que je connais ont votés CONTRE le fascisme montant, pour des « MOINS PIRES »


              • Massaliote 30 décembre 2009 14:05

                Vous dites à l’auteur :« donc le fait d’etre française ,vous attribuE automatiquement un chromosome supplementaire » Le droit de s’exprimer sur ce qui se passe en France, CERTAINEMENT. Les Français n’ont pas à la boucler pour faire plaisir aux cosmopolites-associés.


                • sentinelle 30 décembre 2009 14:31

                  @ massaliote

                  concernant l’auteuse...et le chromosome supplementaire....lol je vous conseille une petite recherche vous verrezque cela n’a rien a voir avec la liberté d’expezion..c’est beaucoup plus grave que cela...

                  quand aux cosmopolites associés vous faites encore une fois de l’inversion accusatoire...il me semble que se sont les cosmopolites ( baizon , zargodzy et copé-lovici et autres transalpins genre morano ) a quivous faites plaisir avec vos commentaires islamophobes et xenophobes...


                • Dolores 31 décembre 2009 15:43


                  Aujourd’hui, chère Mamy, il est déconseillé de se dire Française (ou Français) sans se faire insulter, surtout si vous ajoutez « de souche » !

                  On va vous dire que vous êtes à côté de la plaque parce que la France, quoi que vous en pensiez et malgré son nom, ce ne sont pas les Français qui l’on bâtie, mais uniquement des étrangers ! Même si vos ancêtres - et les miens- étaient là bien avant que ne se déchaînent les flux migratoires.
                  De ce fait, on vous enlève toute voix au chapitre ; en tant que « souchienne » (comme il se dit de façon méprisante) vous ne pouvez qu’avoir des opinions qui ne vont pas dans le bon sens. Car, sachez-le, c’est le règne de la pensée unique et il n’est pas de bon ton d’avoir des idées différentes.

                  On vous dira que vous êtes conservatrice , que le monde évolue et que vous n’ y comprenez plus rien, -d’autant que vous avouez être une mamy - que vous êtes raciste, islamophobe, intolérante, que vous voulez entraver les libertés d’autrui, que vous ne saisissez pas tout ce que cette culture venue d’ailleurs peut vous apporter, que la tolérance et la laïcité permettent tout et n’importe quoi, etc, etc....
                   
                  Bref, il vous sera conseillé plus ou moins poliment de la fermer car il semble qu’en France il ne doit plus y avoir de français, à moins qu’ils ne deviennent qu’une minorité invisible.

                  En fait, tous ces jeunes idiots ne font plus de différence entre une auberge espagnole et leur patrie. Ils croient que la France doit se plier à tous les désidératas de tous ses hôtes d’où qu’ils viennent. Ils ne voyagent pas assez !

                  Ils devraient aller en Arabie saoudite où chaque étranger est considéré comme « souillant le sol sacré » du pays,où on parque les étrangers venant travailler dans des ghettos sous prétexte de sécurité et où les femmes (même françaises) doivent se voiler pour sortir, où une femme qui ne cache pas entièrement son anatomie(ne serait-ce qu’un bras) est considérée comme une prostituée et est punie à coup de fouet, où il est interdit de pratiquer une autre religion que l’Islam, où il est interdit de changer de religion sous peine de mort, où il n’existera jamais un lieu de culte pour les autres religions, où posséder une bible est puni de la peine de mort.

                  Ce sont ces gens-là qui réclament, au nom de la liberté individuelle et de la liberté religieuse octroyées par la France, que les femmes puissent porter la burqa en France.
                  Les plus intolérants exigent que tout leur soient permis sur notre territoire, sans la moindre tolérance sur le leur.

                  La burqa n’est que le premier pas qui met en avant la « féminité » (bien cachée ), la sécurité car dans nos rue tous les mâles sont en rut et sautent sur tout ce qui bouge, l’humilité de la femme devant dieu (mais surtout sa soumission aux hommes).
                  Car c’est surtout le désir de pouvoir des mâles pour asservir la moitié de l’humanité.

                  La burqa n’a pas encore droit de cité que déjà on entend dire déci-delà que les femmes françaises sont impudiques. Alors pourquoi ne pas demander dans quelques temps que
                  toutes les femmes de France se voilent pour ne pas blesser la vue de nos chers barbus ?

                  Quand des Français s’expatrient, pourquoi ne revendiquent-ils pas contre les lois et coutumes du pays qui les accueille au nom de leur liberté individuelle ?
                  Tout simplement parce que le bon sens veut, à l’instar de Montesquieu, que l’on soit Persan en Perse et Parisien à Paris.

                  Que chacun vive sa religion dans le privé, comme il l’entend mais qu’il ne l’impose pas dans l’espace public. Et la rue est un espace public.

                  La France peut accueillir un grand nombre d’étrangers, dont certains seront les français de demain, mais s’ils ont choisi de venir ici plutôt qu’ailleurs, ils doivent se conformer aux lois, aux us et coutumes du lieu. Ce n’est pas aux français de se conformer aux coutumes - aussi honorables soient-elles- des personnes qui ont choisi de quitter leur pays pour vivre enFrance.
                  La France ne peut pas être un assemblage artificiel d’une multitude de pays divers.


                • Pie 3,14 30 décembre 2009 14:23

                  Un article qui commence par « mamy française et de souche » et se termine par « notre identité nationale »...cela a le mérite d’être clair.

                  Mais pourquoi cette illustration faite de lavatères sur ciel azur ?


                  • Romain Desbois 31 décembre 2009 00:33

                    Moi je ne connais pas de français de souche ; il n’y a que des français de COUCHE
                    Pour naître quelque part, faut bien que les parents aient couché non ?


                  • tetska 31 décembre 2009 07:57

                    Par déférence envers mes lecteurs, des fleurs sauvages qui ondoient sous le soleil et dans le vent sont plus agréables à voir qu’une « vieille tronche de mamy », n’est-ce pas ?
                    De souche, oui, depuis 1660 au moins... et indépendante ...


                  • Romain Desbois 31 décembre 2009 12:02

                    Depuis 1660 ! C’est mamietusalem que l’on va vous appeler smiley


                  • jeje46 31 décembre 2009 12:51

                    Whoua ! 349 ans ! Je comprends mieux l’emploi de « mamy » !
                    Je suis impressionné par votre ouverture d’esprit ! Pratiquer l’informatique à votre âge et de manière si efficace le montre.

                    Mais dommage que la maxime « avec l’âge, la sagesse » ne se vérifie pas, faute peut être à un début d’Alzheimer ???

                    Avec votre grand âge vous devriez vous souvenirs que :
                    - Ce genre de débat a toujours créé que corporatisme, extrémisme et discrimination.
                    - Ce genre de débat n’apparaît qu’en période de crise. Bizarrement…
                    - Ce genre d’interdit est en contradiction total avec la liberté.
                    - Ce genre d’interdit ne règle en rien un éventuel problème de liberté de la femme. Si ces femmes sont vraiment contraintes par leur entourage de porter la burqa et que son port devient interdit, elles resteront juste chez elles AVEC la burqa.
                    - Ce genre d’interdit ouvre la porte à tous les extrêmes !
                    - Ce genre d’interdit est en contradiction total avec l’identité de la France et son histoire !

                    Maintenant, la crise est tellement forte, le gouvernement a tous pouvoirs (s’il respecte la constitution, ce qu’il a du mal à faire en ce moment), l’individualisme et l’égoïsme de retour, que ce genre de loi risque de passer… Malheur et honte à nous… Nous serons la génération qui aura ouvert la porte au totalitarisme…

                    Par contre mamy, si une telle loi passe, je demande un référendum pour interdire le bikini à la plage ! Il suffit de ce vêtement qui avilie la femme, nous rappelle qu’elle n’est pas l’égale de l’homme !

                    Que vive la loi :

                    OBLIGATION DU MONOKINI SUR LES PLAGES POUR FEMMES ET HOMMES !


                  • Christian Delarue Christian Delarue 31 décembre 2009 14:00

                    jepe 46
                    assez en accord avec votre réponse cpdt pour la fin je livre ceci :

                    Je porte un string par solidarité et réciprocité contre tous les mecs qui n’arrivent pas à réguler ou sublimer leur désir.

                    Le sexe n’est pas sale dans le cadre d’une société qui respecte les femmes comme des alter-égo dignes.

                    Musulmane violée par des musulmans radicaux car elle ne portait pas le voile.

                    http://www.dhnet.be/infos/faits-divers/article/212178/violee-en-pleine-gare.html

                    Musulmanes injuriées par des musulmans radicaux car elle portait le voile mais aussi le string apparent.

                    http://www.rap125.com/img/photo-www.rap125.com-voilee_string,20.jpg

                    De dire que des non musulmans violent les femmes ne me satisfait pas du tout car du coup on efface un motif puissant de généralisation de la violence contre les femmes et d’un retour à l’ordre moral et à l’autérité pour tous.

                    L’obssession de la pureté de la respectabilité tourne dans son contraire.

                    Je ne suis pas pour le quasi-nudisme à l’italienne mais l’obssession anti-sexe m’indispose tout autant que la violence pro-sexe d’un Orelsan.

                    En Espagne il y a droit de se promener nu . Cela est inscrit dans la constitution.
                    En France l’article 222-32 qui stipule : « L’exhibition sexuelle imposée à la vue d’autrui dans un lieu accessible aux regards du public est punie d’un an d’emprisonnement et de 15 000 euros d’amande ».
                    Par contre le voile intégral lui n’est pas puni. Favoritisme ? Tolérance biaisée ? Suppression du texte légal répressif et hypocrite !
                    http://www.lepost.fr/article/2009/12/27/1859475_randonue-et-velo-nu-c-est-la-liberte-qui-mue.html

                    cd

                    Relativisme culturel : Voile religieux intégral et nudisme

                    http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/relativisme-culturel-voile-60300 ?

                    CD


                  • Big Mac 31 décembre 2009 14:22

                    L’homme de la rue poursuit tranquillement sa tékia et abreuve les lecteurs de mensonges et de désinformation :

                    Musulmane violée par des musulmans radicaux car elle ne portait pas le voile.

                    Sauf que le lien donné http://www.dhnet.be/infos/faits-div... relate une affaire de viol d’une belge non musulmane par deux musulmans dont on ne sait pas s’ils sont radicaux ou pas puisqu’ils n’ont pas encore été capturés.

                    Musulmanes injuriées par des musulmans radicaux car elle portait le voile mais aussi le string apparent.

                    Sauf que le lien donné

                    http://www.rap125.com/img/photo-www.rap125.com-voilee_string,20.jpg pointe sur une simple photo ou on voit une musulmane voilée mais dont le string dépasse par dessus le jean à taille basse.

                    Voici donc le modus operandi de l’illusionniste mrapciste, le viol d’une non-musulmane devient le viol d’une musulmane, une musulmane impudique qui cache sa tête mais montre ses fesses devient une victime.

                    Pourquoi donc l’homme de la rue ment effrontément pour travestir systématiquement la réalité, pour masquer le fait que le voile est entre autre autre un marqueur sexuel pour violer les non voilées et en aucun cas un signe de pudeur puisqu’une musulmane peut exhiber son voile et ses fesses.


                  • Christian Delarue Christian Delarue 31 décembre 2009 15:09

                    Big Mac il y avait ici une rare fois ou vous pouviez convenir que la critique était pertinente.

                    Les menaces, insultes et même les viols contres les musulmanes non voilées par des musulmans (qui sont nécessairement radicaux puisque porté à la violence aux fins de mise sous voile) ne sont hélas pas une invention. Il y a deux ans on voyait cela sur le web. Même des bobos n’habitant pas à Montreuil 93 (que je fréquente aussi) se sont émus de ces violences.


                  • TITI 30 décembre 2009 14:26

                    Disons notre identité : CULTURELLE !


                    • sentinelle 30 décembre 2009 14:45

                      @ titi

                       tas du culot quand meme, non seulement tu evites le debat....bref, mais parles d’identité culturelle pour quelquun qui poste de tel aviv c’est trop fort...


                    • Arno 30 décembre 2009 14:33

                      moi j’ai le droit d’etre pour l’interdiction du port de la kippa ? 



                      • King Al Batar Albatar 30 décembre 2009 14:46

                        Bien sur si vous arrivez a demontrer en quoi le port de la kippa est contraire aux fondements de la republique ou à liberté si chére aux français.

                        De la même manière, suis je en droit d’etre pour contre le voeux de chasteté des religieux chretien, non seulement c’est contraire à la liberté, mais aussi aux fondements de la republique et aux fondement de l’humanité, puisque si tout le monde fait voeux de chasteté on va tous crever....


                      • Shaytan666 Shaytan666 30 décembre 2009 15:35

                        Mais bien entendu, pour moi la kippa équivaut au voile islamique, c’est un signe de soumission.
                        Pour faire court, les gens n’ont pas à afficher leurs (non)convictions religieuses en public, qu’ils gardent cela pour chez eux ou pour les endroits prévu pour, église, temple, synagogue, mosquée etc...


                      • Shaytan666 Shaytan666 30 décembre 2009 15:37

                        Albatar, si vous ne voyez pas la différence entre porter un habit ou un signe et un vœu, désolé mais nous ne pouvons rien pour vous !


                      • Shaytan666 Shaytan666 30 décembre 2009 15:39

                        Moi qui suis « sataniste » je ne me promène pas avec des cornes, des pieds de bouc et une queue fourchue  smiley


                      • King Al Batar Albatar 30 décembre 2009 16:01

                        @Shaitan

                        Tant mieux que tu ne puisse rien pour moi, ca m’aurait bien fait chier de recevoir ton aide.

                        Effectivement entre porter un voile sur le visage et ne pas se faire baiser, je ne vois pas de difference au niveua de suppression de la liberté. Si en fait j’en voit une je pense que ne pas se faire baiser de toute sa vie et etre condamner a ne jamais mettre au monde au nom d’un religion est encore plus une suppression de liberté (en tant qu’individu comme en tant que femme) que de ne montrer son visage qu’a son mari.... Et effectivement il n’y a pas de difference entre un voeux et une obligation ou interdiction religieuse, puisque dans tous les cas c’est un geste ou une pratique qui nous est guidé par une spiritualité religieuse.

                        ensuite sur ton argument contre les signe ostentatoire, on a qu’à tous marcher en uniforme comme ca personne ne sera choqué par rien ! Mais enfin c’est toi qui a des idées liberticides, en quoi le fait qu’une personne qui porte une calotte sur la tete ca te dérange, est ce que ca te derange plus qu’un crocodile Lacoste, une echarpe de l’OM ou un sac Longchamps, pourtant dans els trois cas il s’agit d’appartenance : 1 au racaille, deux à un club de foot, 3 à la bourgeoisie. Pourquoi devrait on cacher sa religion en public. L’exposer de manière trop extravangante peut etre derangeant(je pense au croix geante autour du cou, ou au sataniste qui on des t shirt avec des nonne qui se foutent un cricifix dans le cul Cradle of Filth je crois) mais après ca fait quoi quant tu rentre chez toi, ce n’est pas une atteinte a ta liberté que de les voir.... t’a qu’à tourner la tête.

                        mais je en t’en veux pas je pense que tu es antireligieux car sataniste.....


                      • Ali 30 décembre 2009 16:07

                        @ Shaytan 666

                        les satanistes se contentent de sacrifier à Lucifer, par exemple des bébés nés de grossesses non déclarées
                        un vrai problème au pays de la liberté


                      • Shaytan666 Shaytan666 30 décembre 2009 16:31

                        Tien moi je pensais que c’était les juifs qui mangeaient des bébés  smiley
                        Le satanisme est une façon de penser qui me convient très bien.


                      • King Al Batar Albatar 30 décembre 2009 16:56

                        Il y a quelque siecle on confondait volontier juifs et satanistes ou sorcières (le pif mon ami !!!).

                        Je ne crois pas que les satanistes mangent de bébés, en général ce sont des gosses en pleine crise d’adolescence, avec des cheveux longs qui vivent dans des pavillons en face des cités et qui se font victimé par les cailleras locales... Comment peut on croire en Satan ? En plus pour etre Sataniste, il faut déjà etre un peu chretien car le messi Satanique je crois que c’est l’Antechrist, l’apocalypse de saint Jean et tout ça, ça vient des chretiens je pense....

                        Pas de diable chez les juifs, d’ailleurs pas d’enfer non plus je crois.....

                        Ail et fine herbes, bien cuit un peu saignant ca doit avoir du gout un bébé. Faut peut etre que je me mettent a faire ce que faisait mes ancetres !!!


                      • Arno 30 décembre 2009 20:54

                        d’apres Mr Prasquier (président du Crif), 95% des personnes qui portent la kippa ont soutenu l’attaque de gaza l’année derniere.. s’il a raison, alors je vote contre le port de la kippa !

                        (désolé pour le 5%)

                      • King Al Batar Albatar 31 décembre 2009 09:25

                        D’apres Arno :

                        « d’apres Mr Prasquier (président du Crif), 95% des personnes qui portent la kippa ont soutenu l’attaque de gaza l’année derniere.. s’il a raison, alors je vote contre le port de la kippa ! »

                        100% des personnes qui portent une kippa (à l’ecxeption des ommes de religieux chretienne car il y en a aussi !) sont juifs.

                        Seriez pas en train de dire que vous voteriez contre les juifs.... ?


                      • MICHEL GERMAIN jacques Roux 31 décembre 2009 12:15

                        Shaytan666 votre « avatar » image représente quoi SVP ? merci.


                      • Shaytan666 Shaytan666 31 décembre 2009 15:00

                        La voici en grand, c’est pas difficile à comprendre.
                        http://www.barruel.com/cranes-colonnes.jpg


                      • manusan 30 décembre 2009 15:04

                        Si le foulard n’était qu’une façon de s’habiller, il ne poserait pas problème. Mais le « foulard islamique », toute taille et type confondu, est une façon d’affirmer qu’une jeune musulmane, pour être fidèle à sa religion, doit le porter. Il s’agit donc d’une pression sur celles qui jugent bon de n’en pas porter. A ce titre, il ne peut être toléré.


                        • King Al Batar Albatar 30 décembre 2009 15:14

                          Si hermes se mettait a fabriquer des foulards pour jeunes musulmanes on en ferait pas tout un plat !!!!
                          Chacun fait ce qu’il veut dans ce pays tant que cela ne fait pas chier les autres, et ce n’est pas parce que les autre vont mal penser sur celle qui ne le portent pas qu’il faut interdire d’en porter. Ce que vous dites est proche du totalitarisme. On devrait interdire les examens et le Bac parce que ca met de la pression sur celui qui ne l’a pas.
                          En plus vous melangez tout, le foulard classique, pas l’integral, n’a rien mais alors rien du tout d’antirepublicain, il est identique à la kippa, à la croix ou l’etoile ou tout autre vierge que l’on porte autour du cou. Quand vous dites Ce n’est pas liberticide ni contraire au loi de la republique.

                          En revanche vous, vos propos légèrement liberticides mon cher !


                        • King Al Batar Albatar 30 décembre 2009 15:24

                          Petite correction.

                          Ls deux dernieres phrases se sont mélangés

                          En fait je disait que vos propos sont bien plus liberticides que le voile (pas intégral).

                          Moi je suis contre le string apparent chez les gamines mineurs et le jeans en dessous du cul chez les garcons mineurs. Un peu de décence et de pudeur, cela doit etre trop compliqer à expliqer aux parents. Et si vous vouler mon avis, ce type de cas est au moin 100 fois plu nombreux que des femmes qui portent le voile.... Mais bon en france on a tendance à tout interdire aux musulmans, alors il faut bien s’habituer. Il ne faut pas s’etonner après que la jeunesse ne soit pas contente.

                          « @ jouer avec un taureau on peut se prendre un coup de corne »


                        • manusan 30 décembre 2009 15:52

                          Voila ce qu’on lit sur Agoravox depuis quelque temps :

                          Burka parce que string et bonne moeurs.
                          Burka parce que bonne soeur.
                          Burka parce Kippa

                          ....

                          c’est quoi la suite ?

                          Si on me disait : Burka parce que symbole de liberté et d’épanouissement de la femme. Puisque c’est d’elles qu’il s’agit, on l’oublie un peu vite chez certains.

                          Seriez vous prêt à confirmer qu’une femme s’épanouit en Burka ? La liberté de porter la Burka, c’est surtout au nom de la liberté de penser des Barbus, pas de celles qui la portent, pour elles, il ne reste ni liberté de penser, ni de s’exprimer (hormis de dire que toutes les autres doivent la porter).


                        • King Al Batar Albatar 30 décembre 2009 16:04

                          e n’est poas tout a fait ce que je dit,

                          Je dis juste

                          si pas de burqa,
                          alors pas de bonne soeur.

                          Si pas de voile (car il y a une reele difference)
                          alors pas de kippa,
                          pas de tenu religieuse (curé en scholl, soutane etc...)
                          pas de crois autour du cou etc....

                          Pourquoi faire une loi pour les uns et par pour les autres ? C’est tout !


                        • manusan 30 décembre 2009 16:22

                          je pense que vous ne connaissez pas la différence entre un moine (religieuses, curée, moine bouddhiste, ...) et un pratiquant lambda.

                          Un moine reste reclus au monastère sa tenue et son attitude sont des actes de foi non de prosélytisme religieux en espace publique, acte incompréhensible et inacceptable aujourd’hui pour les européens. C’est une évidence qui saute aux yeux, il me semble.


                        • King Al Batar Albatar 30 décembre 2009 16:49

                          Ha bon alors parce que le moine est reclu il a le droit de se priver d’une des plus important liberté de l’individu (donner la vie).

                          Je ne pense pas que le port d’un voile en ville soit lié au proselitisme, car j’ai du mal a comprendre comment cela peut donner envie à quelqu’un de s’y mettre.

                          Pour mois Islam ou Christianisme, c’est le même proselitisme. Pourquoi est ce que les Journée mondiale de la jeunesse s’apellent ainsi et non pas journée mondiale de la jeunesse CATHOLIQUE.

                          Pourquoi dans mon ecole on serviat du poisson le vendredi. Pourquoi dans mon lycée « public » il y a vait une aumonerie ? On est dans un pays laic et la religion Catholique est une religion proselyte, comme l’Islam.

                          Et la religion juive est une religion Elitiste, pour certains c’est pir pour d’autre c’est moindre... je ne sais pas.

                          Ce que je sais c’est que toi tu fais une différence entre un nonne dans son monastère et une femme musulmane, parce que tu es certainement un francais né chretien donc tu respecte. Moi qui suis francais né juif je n’en vois pas. Ce n’est pas parce que la nonne appartient à un ordre quelconque qu’elle sera différente pour moi de la musulmane très religieuse qui transmet une morale à ses enfants, ou d’un rabbin ou de sa femme d’ailleurs. De toute facon la nonne ne peut pas avoir de famille alors elle vit en monastère, c’est tout.

                          En terme de privation de liberté, c’est à mon sens pir de vivre enfermé et sans baiser et donc de faire de gosse, que de vivre l’amour d’un homme, meme si de temps en temps il la rouste (là je plaisante smiley ) en masquant son visage.




                        • Neris 30 décembre 2009 19:09

                          @Albatar

                          Ben figurez-vous qu’il y a des femmes qui refusent de se faire baiser et de mettre au monde des enfants ! et qui ne sont pas nonnes.

                          La liberté d’une femme, ce n’est pas se faire baiser et pondre des marmots !

                          Belle vision que vous avez des femmes ! la baise et la reproduction.
                          C’est vrai, quoi, à quoi d’autres peuvent-elles bien servir ?


                        • Romain Desbois 31 décembre 2009 00:44

                          Interdire et obliger sont les deux versants du totalitarisme ! voir


                        • King Al Batar Albatar 31 décembre 2009 09:30

                          A neris,

                          J’ai hesité a répondre votre message tant il me paraissait d’une débilité profonde, mais je le fais quand meme, vraiment pour vous rendre service.

                          Figurez vous qu’il n’y a pas que les femmes qui font voeu de chasteté dans la religion chretienne, les hommes aussi. Il s’agit ici d’un debat sur la liberté de la femme, donc je parle des nonnes.
                          Neanmois quand je parle de la liberté de baiser ou de mettre en enfant au monde, cela concerne les hommes et les femmes, et effectivement si ce n’est pas un but dans votre vie, c’est en revanche le cas pour de nombreux etres humains.... Peut etre n’avez vous pas encore trouver quelqu’un qui fais ce qu’il faut.....


                        • Romain Desbois 31 décembre 2009 12:06

                          j’accepte l’insulte ;o)

                          Mais je n’irais même pas jusque là. C’est juste une notion respectueuse de l’autre sur laquelle nos sociétés sont supposées fonctionner.
                          En pratique y a un monde à créer !!!!


                        • Christian Delarue Christian Delarue 31 décembre 2009 14:17

                          Desbois,

                          Mettre le totalitarisme à toutes les sauces n’est guère pédagogique. Aucune liberté n’est absolue, ni en privé et encore moins en public.

                          D’autant que le totalitarisme le plus puissant vient de l’islam radical. Sarkozy n’est pas loin certes :)

                          Je pense qu’avec loi ou sans loi il importe de dire STOP à ce genre de pratique ici et ailleurs dans le monde entier . Avec loi ou sans loi. Se ballader à visage caché semble contraire à l’idée de personne digne, respectable et responsable. C’est une fuite de la responsabilité humaine qui peut être levée par n’importe quelle autorité avec ou sans loi.
                          nb Il est faux de dire que chez elles, elles gardent le voile intégral. Elles le mettent pour sortir

                          STOP aussi à ce qui va avec..

                          Le string, le voile, la pudeur et le féminisme de JJL
                          http://www.lepost.fr/article/2009/12/30/1863754_le-string-le-voile-la-pudeur-et-le-feminisme.html


                        • Djapaskero Djapaskero 31 décembre 2009 14:34

                          @ manusan


                          votre calcul
                          « burqa non parce que pression envers les autres filles musulmanes »
                          n’est pas plus malin.
                          C’est totalement de l’extrapolation de votre part et c’est méconaître totalement
                          la philosophie populaire dont font preuve les musulmans entre eux.
                          Avez-vous des amis musulmans ? On ne dirait pas, car ce que vous dite est
                          une caricature d’idée préconçue.
                          Les musulmans ont une manière de vivre la religion assez libre, malgré ce que vous pensez.
                          Personne n’est vraiment obligé et il y a plusieurs niveaux. On peut très bien être juste pratiquent du vendredi et basta, ça ne fait pas un moindre musulman. Une fille peut ne pas avoir de voile, ça ne fait pas d’elle une moindre musulmane. L’idée même du port de la burqa est totalement rejeté par de nombreuses femme musulmanes et ne changeront jamais d’avis en voyant une musulmane se balader en rue avec, bien au contraire. Même dans le mariage, malgré ce que vous pensez, la femme à son mot à dire et portera une burqa si elle le veut.
                          Pour ce qui est des mariages forcés et des maris authoritaires, ça existe, mais ça reste très marginal. (et les français de souche savent très bien humilier les femmes, croyez-moi)

                        • Romain Desbois 1er janvier 2010 10:48

                          C’est vrai vous avez raison le motards et les CRS ont certainement des choses à cacher !

                          Va falloir qu’ils tombent le casque


                        • Papybom Papybom 30 décembre 2009 15:07

                          Bonjour,

                          Et Busqua pas pour les hommes. En me rasant, j’en vois un qui gagnerait avec cet oripeau horrible  !

                          Bonne année 2010.


                          • TITI 30 décembre 2009 15:09

                            La kippa ne porte pas atteinte à la dignité de la femme...mais pourquoi ne pas l’interdire dans l’espace public...aprés tout...une casquette suffit ou un chapeau ! Et puis la kippa ne peut cacher un terroriste. La burqa est une atteinte à la sécurité...aussi !


                            • King Al Batar Albatar 30 décembre 2009 15:18

                              Et puis après avoir interdit la kippa dans les lieu public on va interdire aussi les pendentifs autour du cou, car il démontre une appartenance aux religions.

                              Après on interdira aussi les echarpes à l’efigie d’un club de foot pour les supporters, parce que ca aussi c’est de l’affirmation. et puis on devrait interdire les signe exterieur de richesse aussi, parce que ca frustre les pauvres....

                              Au final on sera tous en uniforme pour ne pas brimer les connards de laicars qui ne comprennent pas que l’on puissent etre différents d’eux, et qui sont bien plus fachos que les religions qu’ils dénoncent. Et on l’aura bien eu dans le cul !


                            • sentinelle 30 décembre 2009 16:07

                              lol

                              cqfd.....les musulmane sont toutes des terroristes potentielles....je propose que l’etatzargozyste les mette en tole.....ensuite les barbus, la barbe aussi peut etre une postiche qui dissimule un puissant explosif....ensuite les obeses qui eux aussi peuvent dissimuler une bombinette dans leurs surpoids ( factice lui aussi), les femmes enceintes et leurs gros ventre, les etudiants et etudiantes dans leurs cours, les ecoliers et leurs cartables, les randonneurs et leurs sacs a dos, les skooters et leurs sieges,les roues de secours sont aussi une bonne cache....etc etc

                              a quand un touché rectal avant de monter dans un bus...a l’aide d’une mini camera bien sur...

                              actuellement un labo travaille sur les plombages des molaires ou de la nanothermite ne peu etre dissimulée , bientot un protege dent sera obligatoire dans les avion de ligne le chocs des dents pouvant etre le systeme de mise a feu....


                            • King Al Batar Albatar 30 décembre 2009 16:39

                              Ben oui, moi j’ai connu des serieux malades qui reussisait a transformer un tube d’efferalgant en arme extremement dangereuse, et un crayon de papier en arme blanche.....


                            • John Eastwood 2 John Eastwood 2 30 décembre 2009 15:23

                              « Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses »

                              « La Laïcité garantie aux citoyens le droit de croire ou de ne pas croire, de changer de religion, d’assister ou pas aux cérémonies religieuses ».

                              ---

                              En gros, l’état doit protéger les musulmans de ces ignorants effrayés dont fait parti l’auteur, car ils risquent de devenir dangereux.

                              Vous pensez défendre la Laicité,
                              Vous la détruisez.


                              • King Al Batar Albatar 30 décembre 2009 15:27

                                Tout a fait d’accord avec vous,

                                J’aurai pas dit mieux,

                                Bien joué !!!!!


                              • drourim drourim 30 décembre 2009 19:32

                                Cher John
                                Vous ne semblez pas savoir exactement ce qu’est un pays laïque.

                                L’état n’a pas à protéger ou encourager quelque religion que ce soit, ni à permettre ses pratiques.
                                Seul le trouble de l’ordre public ou l’atteinte à la loi et du ressort de l’état.

                                Lorsque qu’une religion ou secte enfreint la loi. l’état et en droit de faire appliquer la loi comme c’est le cas pour tous citoyens 


                              • Senatus populusque (Courouve) Senatus populusque 30 décembre 2009 21:37

                                La burqa n’est pas une opinion, c’est un délit.


                              • Romain Desbois 31 décembre 2009 00:47

                                Mais de quelles lois parlez vous
                                Des droits de l’homme ? voir


                              • Crab2 31 décembre 2009 01:46

                                Elisabeth Badinter.

                                Extraits :

                                Dit avec des mots disant son horreur, ce qu’elle pense de l’uniforme préféré des talibans : « une prison pour les femmes » et un signe de « discrimination féminine », n’hésitant pas, sur une question du journaliste, à affirmer, tranquillement et avec force, que la lutte contre la burqa et la lutte contre le voile c’était la même chose.

                                .

                                ’’porter le voile, c’est non seulement un signe terrible d’incivilité, mais aussi d’impolitesse", puisque c’est, forcément, ne pas faire ce qu’exige "le respect minimum de l’autre, à savoir lui montrer son visage" et elle a pris l’exemple des accompagnatrices voilées de sorties scolaires, qui constituent "un exemple inacceptable donné aux enfants« , mais c’est aussi refuser l’intégration car »nous avons un devoir, celui d’enseigner à ceux qui viennent vivre dans notre pays non seulement la langue mais aussi ses valeurs« .

                                .

                                 »c’est elles qui s’excluent !", rappelant que nous étions là pour donner à nos enfants le signe de NOS valeurs et que vouloir devenir Français, c’est, obligatoirement, vouloir CES valeurs… parce que l’on ne peut pas avoir rejeté, il y a quelques années, le spectacle des Afghanes voilées, « cette horreur » et "laisser ÇA s’installer en France."

                                Fin des extraits.

                                Il est des lois promulguées par nos élus puis publiées au journal officiel et il est des lois sociales auxquelles nous nous conformons alors qu’elles n’ont jamais été édictées. Mais il y a aussi la vie au jour le jour qui nous impose ses lois ; insupportables bien des fois. Mais nous pouvons et nous devons y faire quelque chose : être attentifs aux humains, dire non, écrire, nous rebeller et, pourquoi pas, légiférer ensemble pour améliorer notre condition d’êtres sociaux mais pas grégaires ou soumis aux lois qui tombent tout estampillées du ciel.

                                Il y a deux ans déjà, en ma qualité d’intervenant musulman, j’ai été interpellé lors d’un colloque par des citoyens qui se désolaient de voir se multiplier des tchadors sur la place publique, en plein centre de Marseille. L’indignation et le désarroi d’un photographe était poignants : il ne supportait pas de devoir subir cette horreur noire là où Doisneau surprenait des baisers et la joie de vivre au coin de la rue. « La présence des tchadors, dans l’espace esthétique et social de France, m’insupporte » a-t-il expliqué à l’assistance.

                                En effet, le tchador est une réclusion ambulante, une exclusion criante et une humiliation flagrante, non seulement en Iran, en Afghanistan ou en Arabie, mais aussi ici et maintenant, parmi nous en France. Cette ségrégation à visage découvert, si je puis dire, teste notre indolence et nous met chaque jour à rude épreuve. Au rythme d’accoutumance de ces dernières années, nous pouvons nous réveiller un beau jour dans un paysage français dont la sensibilité aura été totalement chamboulée. Notre indifférence aux recluses entrera dans la normalité : nos enfants ne s’en étonneront plus et nos photographes auront avalé leur indignation, rangé leurs appareils et renoncé à fixer la laideur de notre quotidien sur leurs pellicules. Nous deviendrons, comme en Arabie ou en Afrique du Nord, totalement indolents à cette séparation des êtres et son atteinte à la dignité humaine.

                                Nous ne pouvons subir, en silence, la loi de ce regard malsain porté sur le corps de la femme mais aussi sur moi, l’homme, son partenaire dans la vie de tous les jours. C’est toujours dans l’espace public du vide juridique que les musulmanes et les musulmans archaïques testent les limites de notre tolérance et nos points faibles pour imposer le code de leur esthétique et leur regard malsain à toute la société. Je ne l’ai que trop supporté en Afrique du Nord ainsi qu’à la télévision. J’aimerais tant nous éviter cette humiliation au quotidien qu’on commence à nous infliger graduellement aussi ici, en France.

                                Voiles, burqas et tchadors, je vous hais ! Vous avez étouffé ma grand-mère et ma mère et vous voulez continuer à brimer nos filles et petites filles et à limiter leur liberté en France et en Europe. Je jure sur la tête de ma mère que je soulèverai ciel et terre, s’il le faut, pour vous renvoyer à votre Moyen-Age et à votre désert d’Arabie ; là où il n’y a âme qui vive !

                                En tant que citoyen révolté par la condition réservée par l’islam classique à ma douce moitié, à mon égale, la femme, je joins mon cri à celui des citoyens marseillais qui m’avaient interpellé et, à mon tour, j’interpelle tous mes concitoyens. C’est regrettable d’en arriver là, mais il me semble que nos députés n’éviteront pas quelques nuits blanches passées à édicter des lois contre ce fléau tout en noir.


                              • Crab2 31 décembre 2009 11:02

                                Les voiles ont à voir avec le patriarcat, idéologie qui fait des femmes un bétail dont l’homme (le petit mâle) se décrète propriétaire, cela n’a rien à voir avec la Laïcité.
                                .
                                Non pas ’’les hommes de bonne volonté’’, mais ’’toutes les personnes de bonne volonté’’ sont capable de le comprendre.
                                .
                                Crab.


                              • Romain Desbois 31 décembre 2009 12:17

                                Le débat n’est pas : êtes vous pour ou contre la burqa, le pyjama ou la perruque (utilisée de façon très intelligente par les femmes juives pratiquantes et mariées).

                                Le débat est : pouvons-nous interdire à quiconque de se vêtir comme il le souhaite.
                                Et je trouve que l’angle serait plus instructif si on développait plus l’autre versant du problème : A-t-on le droit d’obliger quiconque à se vêtir comme il ne le souhaite pas.

                                Cela va bien au delà des signes religieux ou pas !

                                Perso je n’aime ni la burqa, ni les pyjamas, ni les perruques. Mais je me moque que d’autres en portent, si c’est leur choix !


                              • Christian Delarue Christian Delarue 31 décembre 2009 15:37

                                à Romain Despois et aux autres.

                                1 - La liberté est de principe, l’interdiction d’exception.

                                2 - Par principe partout dans le monde, out individu de par le monde devrait pouvoir s’habiller ou non comme il veut. La liberté de critique demeure. Cette liberté n’est pas une injure à personne.

                                En conséquence, la criminalisation du string, du nudisme comme du voile est interdite. La critique et même le blasphème de ces pratiques est permise pour peu qu’elle ne soient pas une offense directe à un individu. Pas le moindre regard méprisant contre le string ou le voile d’une femme croisée sur un trotoire ou une plage. Critique libre sur la toile.

                                3 - De façon exceptionnelle, pour des situations précises et de façon égalitaire et universaliste, des interdictions sont prises (signes religieux ostensibles à l’école - voile islamique ou kippa -, nudisme dans certains lieux, etc...). L’exception doit demeurer telle.

                                4 - Les humains honnêtement épris de liberté et de dignité doivent combattre les entreprises sectaires (à base de religion) et sexiste qui enferment les femmes. Mais ce combat doit respecter les principes ci-dessus.

                                En conséquence, la burqa ou le niqab ne peut pas être interdite partotu mais que dans certains lieux ou certaines circonstances comme l’accès à un guichet public ou privé.

                                Christian Delarue


                              • jean 31 décembre 2009 16:59

                                A crab2, Madame Badinter joui de la réputation et de l’aura de son mari mais sur ce coup
                                elle n’a aucune crédibilité car propriétaire de Publicis , agence qui réguliérement se fait épingler pour son traitement de l’image de la femme
                                ...


                              • TITI 30 décembre 2009 15:23

                                Le SIONISTE que je suis commence à en avoir un peu assez des « religieux »... qui ne respectent pas les régles du jeu... y compris et surtout en ISRAEL.


                                • King Al Batar Albatar 30 décembre 2009 15:29

                                  Le juif que je suis, absolument pas sioniste pour deux sous, commence à en avoir ras le cul que la france fasse chier ses citoyens musulmans plus que les autres.

                                  Si il nous restent encore un peu de liberté, ne tuez pas l’égalité s’il vous plait, car le frere deviendra alors un ennemi......


                                • Djapaskero Djapaskero 31 décembre 2009 14:54

                                  cette interprétation est erronée.

                                  Il ne sagit pas de non musulman, mais de non croyant.
                                  Le chrétien étatant croyant est historiquement respecté par l’Islam.
                                  Le problème vient des islamistes eux même qui détournent certaines phrases 
                                  de leur contexte et alimentent ainsi des paranoïas comme celle de frangin bagnole.


                                • ZEN ZEN 30 décembre 2009 15:29

                                  Marre de la burqa et du Xème article là-dessus !

                                  Sans burqa, on trouve ! !


                                  • TITI 30 décembre 2009 15:32

                                    Ces mêmes musulmans qui ne condamnent jamais les exactions commises au nom d’allah et du prophète pédophile ??? Tu veux une liste ? Nous ne sommes pas en iran, ni en arabie...


                                    • King Al Batar Albatar 30 décembre 2009 15:47

                                      Mais de quoi est ce que tu parles ?????

                                      Est ce que tu sais que david a tué son fils, qu’il a tué un de ses generaux pour pouvoir baiser sa femme.

                                      Est ce que tu sais que la femme de Moise n’était pas juive, est ce que tu sais qu’il n’y a rien d’humain ou de divin qui soit exemplaire. Seule une morale est juste.

                                      Pourquoi insulte tu le prophete des autres, par provocation, par haine. Qu’est ce qu’il t’ont fait les musulmans, apparement la meme chose que les juifs à dieudonné.... J’espere pour toi que tu n’es pas aussi con que lui.

                                      Respecte les autres et leur croyance et tu te respectera toi meme, mon enfant.....


                                    • unpassant 30 décembre 2009 16:28

                                      LE RESPECT, parler de respect a ce genre d’ individu , le pauvre type il doit insulter sa propre mère parce qu’elle ne lui a pas lavé ses chaussettes.


                                    • King Al Batar Albatar 30 décembre 2009 16:36

                                      Unpassant :

                                      On a dit pas les mamans !!!!!

                                      C’est pas bien de parler des mamans.....

                                      En tout cas j’aimerai pas qu’on le fasse me concernant.


                                    • unpassant 30 décembre 2009 16:59

                                      ALBATAR
                                      C’était juste un échange de procédé, pour nous autres musulmans nous aimons notre prophète encore plus que nos propres parents.
                                      Tu ne trouveras jamais un vrai juif ou un vrai chrétien insulter le prophète de l’islam.
                                      Cette clique satanique usurpe l’identité des vrais croyants,ils font vraiment un trèèèèès mauvais commerce.


                                    • unpassant 31 décembre 2009 11:38

                                      CHIEN DE LA CASSE
                                      C’ est vrai que venant des suppôts de satan ce n’est pas une insulte mais la preuve que nous sommes dans le droit chemin et cela ne m’étonne pas,vous faites de même pour la mère du messie et rappeler nous qui la condamné a mort lui et bien d’ autres prophètes,les mêmes genre d’ individus que vous.
                                      A chacun se vérité ,historiquement et actuellement vous détenez le record des guerres, des invasions qui ont fait des CENTAINES DE MILLIONS DE MORTS. Les musulmans ont encore du chemin à faire pour vous égaler.
                                      Non moi ce qui m’étonne c’ est votre persistance à aimer le mal et à détester le bien tout en vous croyant au top.Vous pouvez sortir de cette malédiction il faut juste le vouloir car dieu est accueillant au repentant sincère, ne suivez pas les pas du diable il est un ennemi déclaré bordel de bordel !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


                                    • TSS 30 décembre 2009 15:39

                                      387 porteuses de burka en France !

                                      577 deputés + de 300 senateurs escrocs  !que fait la police !

                                      et merci à mossieur Copé pour avoir proposé et fait accepter la taxation des accidents de travail... !!


                                      • manusan 30 décembre 2009 16:05

                                        Il y a moins de pédophiles que de ministres, qu’on les laisse tranquille.

                                        On peut aller loin comme ça.


                                      • Romain Desbois 31 décembre 2009 00:51

                                        Des députés, des sénateurs et des élus qui ne connaissent même pas leur propre constitution où l’on trouve dans son préambule cet article


                                      • Tang Tang 30 décembre 2009 15:45


                                        Nos plus grands ennemis ne sont pas les musulmans qui accepteraient les mises au point justifiées et exigées par la république et la laïcité, mais les français leucodermes et bourges qui font TOUT, excitent, bouffis de haine d’ignares de l’histoire, pour que l’islam S’’INSTALLE impérialement et anormalement en France et occident, contrevenant ainsi gravement à notre laïcité civilisationnelle. Avec en plus de leur part un double discours affirmant sans honte en même temps qu’ils sont laïques, choqués par la burka, les minarets, les muezzins, mais SURTOUT SURTOUT aucun frein, ni loi, ni débat sur l’identité nationale, ni référendum etc.

                                        Jamais d’évocation de l’argument immédiat, élémentaire, incontournable et définitif de transparence physique nécessaire pour la sécurité publique, concernant cet habillement.

                                        Ceux de la gauche insitutionnelle de partis à l’unanimité absolue, position tragique pour notre avenir. No problem, circulez ! et vive aussi la régularisation totale de tous les sans-papiers ! salaud de Besson le « traître » ! Français « égoïstes ». Quand ceux qui vous disent ça tournent à 5/10/20 000€/mois ça vous va" droit au coeur" !

                                        Un seul mot de doute en public sur l’islam en tout cas dans les milieux un peu huppés et c’est tout de suite à 10 contre un l’indignation, l’énervement, vite passons à autre chose, laissons cela aux « extrémistes fascistes du FN » et aux « islamophobes », on est soi-même vite visé et taclé.

                                        Pas étonnant que l’islam et les français d’origine afro-maghrébine prennent autant de bec et cherchent à montrer les muscles de manière racialiste et religieuse. Les puissances médiatico-politiques font TOUT POUR ! y compris financièrement sur notre dos et depuis longtemps.



                                        • TITI 30 décembre 2009 15:52

                                          albatar...je n’ai pas à respecter une idéologie qui a pour mission de porter atteinte à ma liberté. L’islam est sans aucun doute l’idéologie la plus liberticide, rétrograde qui soit. De la naissance à la mort, les droits de la femme, de l’individu sont bafoués... La propagation de cette idéologie est néfaste comme est néfaste le fascisme, le bolchévisme.


                                          • King Al Batar Albatar 30 décembre 2009 16:33

                                            En quoi l’Islam porte atteinte à votre liberté ? Si vous arrivez à me le demontrer de manière concrete et réelle j’accepterai de donner du credit à votre propos.

                                            En revnache si vous utilisé des grands mots, qui en fait sont vide de sens, je penserai que vous n’etes rien d’autre qu’un islmophobe, comme certains sont antisemites, et raciste envers les noirs etc....

                                            Quand vous parlez de liberticide pour l’Islam, en indiquant que de la naissance à la mort les droits de l’individus et de la femme sont bafoués, vous parlez par rapport à quoi. par rapport a votre vie d’Europeen Occidentalisé, d’ Israeliens, je ne comprends pas. Vous savez que les juifs vivaient et vivent encore au maghreb musulmans et y etaient ou y sont (Tunisie ou maroc) très heureux.

                                            En france il y a plein de musulmans qui sont Aquabonistes, il ne mange pas de porc culturellement, mais n’ont pas specialement de foi ou de pratique, chacun vit sa religioin comme il l’entend. Pour beaucoup la religion juive parait elitiste voir raciste, en fait ce n’est pas le cas. En bien je t’invite à connaitre des musulmans et a te faire ton propre avis plutot qu’à sortir des grandes phrases et des grandes idées qui sont en fait des généralités d’un banalités et d’une haine affligeante.


                                          • TITI 30 décembre 2009 17:16

                                            La meilleure façon de comprendre l’islam c’est de le voir à l’oeuvre dans les pays sous tutelle islamique. Le but est d’islamiser l’enseignement, la société, les esprits...et d’enfermer dans un carcan, la répression, toutes idées de liberté. On peut être judéophobe, islamophobe, christianophobe...ce n’est pas du racisme contrairement à l’antisémitisme, à l’antisionisme qui stigmatise le peuple Juif.


                                          • King Al Batar Albatar 30 décembre 2009 17:46

                                            Mais tu raconte n’importe quoi mon pauvre Titi.

                                            Alors parce que des hommes, qui ont le pouvoir, appliquent mal la religion et briment leur peuple c’est de la faute de leur religion. Il t’est jamais venu à l’idée que c’etait la faute des hommes plutot.

                                            J’ai souvent entendu que le communisme est une Utopie, une belle idée iréalisable. Si cette idée est iréalisable c’est simplement parce que les hommes sont mauvais. Ce n’est pas la faut du communisme.

                                            Reflechit un peu à cela, et rapproche le de l’islam, tu verra que c’est presuqe pareil. Moi je connais de nombreux parents d’ami musulmans qui ont aujourd’hui plus de 50 ans, qui ont travailler toutes leur vie en petit chien des francais dit « de souche » qui en on vraiment chier, et qui n’ont pas une once de hiane contre ceux qui les ont maltraiter. Des exemples d’hommes vertueux et courageux, bien plus que ceux uqi les emplois, bien plus que de nombreuses personnes plus fortunés. mais cela tu ne dois pas les connaitre car tu n’a jamais du te melanger au couche sociales les plus basseS.

                                            En france, il existe des musulmans au comportement exemplaire et au grand coeur, il ne portent pas la barbe, ne sont pas fondamentaliste meme si leur femme (de 50 ans) sont voilées. Mais ceux la on en parle pas, ils ont été insultés, humiliés par vos pères, aujourd’hui leur enfants sont en colère et ils n’arrivent même plus à les gérés tant la colère des gosses est enorme, et vous vous en rajouter un couche.

                                            Vous pouvez critiquer autant que vous voulez Israel et vous aurez raison, mais vous ne m’enleverai jamais de l’idée que les pères des gosses qui ont foutu le feu aux bagnoles en 2005, ont été des sous prolétaires presques des esclaves, un main d’oeuvre non qualifié et pas chére durant toutes les années 70.

                                            c’est pour l’honneur de ses gens la que je me bats contre vous les Antimusulmans, puisque selon titi islamophobe ce n’est pas pareil qu’antisemite dans la haine, et bien toi et tous tes potes comme la mamie francaise et « de souche » (bravo on devrait lui graver son pedigrée sur le cul) vous etes des antimusulmans, et vous vous comporter avec les musulmans comme les allemands avec leur juifs dans les années trentes.... mais mefiez vous les musulmans sont nombreux et ils ne tolèreront pas ca très longtemps....


                                          • Romain Desbois 31 décembre 2009 00:53

                                            @Titi
                                            comme la plupart des humains , vous préférez votre totalitarisme au totalitarisme de l’autre.
                                            C’est humain, mais une société ne peut exister sur ce principe.


                                          • Romain Desbois 1er janvier 2010 10:57

                                            Frere

                                            Dans la vôtre, on ne se gène pas pour stigmatiser les homosexuels. quand on ne leur promet pas les pires avanies. Comme a ceux qui se détourneraient de votre dieu.

                                            Alors commencez par balayer devant votre porte et surtout vu que vous croyez au même dieu régler vos conneries entre vous.
                                            N’oubliez pas qu’il y a des non-croyants qui aimeraient bien ne pas être emmerdé vos guerres puériles.

                                            Vos comparaisons à savoir qui a la meilleur religion est du niveau de concours de petite bite.
                                            Niveau CM2.


                                          • Kétamine 30 décembre 2009 16:04

                                            Pour des raisons de sécurité publique le voile intégral doit être interdit dans la sphère collective et publique. A priori, pour la plupart des lieux accueillant du public (transport en commun, banque, restaurants, magasins divers...) cela parait évident, aussi évident que quelqu’un ne rentre pas dans une agence bancaire avec un passe-montagne.
                                            Pour la rue, il semble que la sécurité de la personne qui le porte est en danger, danger de mal y voir pour traverser une rue, engoncée dans un drap qui cache une partie de la vue et enlève de l’agilité. N’a-t-on pas besoin de ses sens pour se déplacer dans une ville moderne et qu’a-t-on besoin de s’assourdir et de s’aveugler avec des tenues d’un autre âge ? Alors que celles qui ne veulent pas enlever leur voile intégral soient confinées chez elles... tant pis.


                                            • Romain Desbois 31 décembre 2009 00:56

                                              atmosphère, atmosphère, est ce que ça a une gueule d’atmosphère ? Puisque c’est comme ça, va voir tout seul la constitution française à varennes ! Bonne chance et bonne atmosphère !!!


                                            • COLRE COLRE 30 décembre 2009 16:05

                                              Non, mais oh ! c’est quoi encore ce machin ? et à l’instant : ça fait 39 réactions ?! ce papier, complètement creux, qui ne contient rien de rien, écrit par un petit rigolo, provoque quand même 39 réactions ?!

                                              Je propose, la prochaine fois, de déposer un article avec juste le titre : « burqa ». Inutile d’écrire dessous… 
                                              smiley


                                              • manusan 30 décembre 2009 16:10

                                                Une génération de femmes s’est battue pour donner des droits à leurs filles et à toutes les femmes qui immigrent en France chercher un espace de liberté, voir leur combat remis en question par des gens venus de l’extérieur, c’est la porte et rien d’autre, aucune négociation possible.

                                                Si demain le FN se féminise, pensez à remercier les barbus.



                                                • TITI 30 décembre 2009 16:34

                                                  sampiero...nous avons d’un côté des vocations, un sacerdoce et de l’autre le poids de la « religion » oppressive. Comparaison n’est pas raison !


                                                  • TITI 30 décembre 2009 16:55

                                                    les soeurs peuvent romprent leurs voeux...en toute SECURITE, elles !


                                                  • foufouille foufouille 30 décembre 2009 17:06

                                                    dans une secte aussi, en toute securite
                                                    le diable te possede
                                                    tu iras en enfer

                                                    hail satanas


                                                  • pigripi pigripi 30 décembre 2009 16:37

                                                    Mamie, je salue votre courage pour dire aussi simplement et clairement ce que des milliers de femmes et hommes pensent
                                                     : la discrimination des femmes par la dissimulation de leur corps et de leur visage est une atteinte intolérable à l’égalité des genres et à la liberté.

                                                    Beaucoup semblent oublier que la discrimination des femmes est la discrimination la plus universelle et intemporelle qui soit à travers leur costume, leur statut social, leur statut juridique, leur orientation scolaire et professionnelle, leur liberté sexuelle, leur triple journée de travail, leur salaire jamais égal à celui des hommes à travail égal à celui des hommes, le rappel permanent aux pseudo spécificités de leur genre quand on veut les dézinguer du pouvoir politique ou économique, leur vulnérabilité fasse aux violences masculines (une femme violée toutes les deux heures en France, les violences conjugales, la prostitution, la pornographie, la mode oppressante et importable par les femmes « normales » conçue essentiellement par des hommes pour des femmes objets et porte-manteau de leur puissance, etc.)

                                                    En soi, la burqa n’est pas grand chose si réellement les femmes qui la portent le faisaient librement mais qu’est-ce qu’un choix libre en France quand nos faits divers sont remplis de femmes brûlées, lapidées, assassinées ou jetées à la poubelle, insultées et persécutées pour ne pas avoir porté un vêtementt « décent » selon l’Islam.

                                                    J’ai rencontré récemment une iranienne qui me disait combien elle était choquée de voir que, dans un pays ou théoriquement, hommes et femmes sont égaux, des femmes « choisissaient » de porter les voiles, pour elle une insulte à son propre affranchissement.


                                                    • tetska 31 décembre 2009 08:50

                                                      Merci pour votre soutien...pour la femme.
                                                      Bien entendu une musulmane croyante, que je respecte d’ailleurs, peut sublir l’influence de sa religion et désirer porter la burqa... mais ne doit pas cependant obliger les lieux français publics et laïcs à s’adapter à sa religion en particulier...
                                                      Etre sous influence ???... Je me suis posée une question : la photog. de fleurs sauvages que j’ai publiée.. Comment pouvoir apprécier de telles beautés à travers l’ombre grillagée d’une burqa ? Le Créateur aurait-il voulu cela ?
                                                      Par ailleurs j’en profite pour signaler à certains que je ne suis pas une bourge, mais une « petite fille de français moyen », indépendante politiquement... et de libre pensée.


                                                    • Redj Redj 30 décembre 2009 16:46

                                                      La burqua la burqua, on se croirait à Peshawar ma parole.

                                                      Moi ce que je constate, c’est que pour avoir peur d’un voile, c’est que vous n’avez pas/plus d’identité, vous ne savez pas qui vous êtes, et c’est ça qui vous fait peur.
                                                      Alors un conseil, évitez les médias télévisés, vous n’en dormirez que mieux.


                                                      • drourim drourim 30 décembre 2009 19:51

                                                        Redj

                                                        Avec moi, imagine deux situations :

                                                        On est dans un magasin rayon produit vaisselle, et l’on ne sait comment reconnaître une qualité. A côté de nous une dame , cheveux au vent, choisi un produit. Nous lui demandons un conseil qui, avec gentillesse nous le donne. Tout est bien.

                                                        Deuxième cas :

                                                        Même situation, mais la dame est en burqua noire et seule une fente laisse voir ses yeux :
                                                        Que faisons nous, crois tu que nous lui demandons un conseil  ?

                                                        Je suis sur que NON

                                                        Ce qui me fait dire que tu auras crains pour ne pas dire eu peur.

                                                        Pour elle bien que soit disant consentante elle s’est coupé de la société


                                                      • pigripi pigripi 30 décembre 2009 16:50

                                                        A ceux qui font ont parallèle entre le « libre » port du voile et le choix de chasteté des religieuses qui préfèrent l’amour divin à celui des mâles.

                                                        Oui, aujourd’hui en France, il y a des hommes et des femmes qui choisissent en toute conscience de sublimer leur libido au profit du sacerdoce comme Thérèse d’Avila dont on a beaucoup analysé la passion dévorante à connotation sexuelle pour le Christ ...
                                                        Une religieuse ne risque pas la mort si elle se défroque et renonce à ses voeux. Et puis, il y a en réalité un certain nombre de prêtres et de religieuses qui réclament le mariage sans pour autant être ostracisés, insultés, lapidés, brûlés ou vitriolés.
                                                        Il y a même beaucoup de prêtres qui vivent discrètement en union libre.

                                                        Luther, un des pères du protestantisme, était un moine défroqué qui avait épousé une religieuse défroquée en des temps où le fanatisme chrétien se portait bien et pourtant ils n’ont pas été massacrés pour autant. Excommuniés, bien sûr mais ça les arrangeait parfaitement.

                                                        Par contre Sohane, musulmane de banlieue qui voulait être libre a été brûlée à mort. Pire, son assassin a été soutenu par sa famille et ses amis lors de son procés qu’ils trouvaient injuste et injustifié. Pire encore, la stèle qui lui est consacrée est régulièrement brisée et souillée comme si même après sa mort on donnait raison à l’assassin et au sort qu’il lui a fait.
                                                        Idem pour Chaharazad qui elle a suvécu à ses brulures mais mutilée a vie. A l’issue du procès le père du criminel a ose dire que « la peine était trop lourde ».
                                                        Les crimes d’honneur sont une constante chez les musulmans, aujourd’hui, à nos portes, justifiés par le « mauvais comportement des femmes ».
                                                        Voilà ce qui se cache derrière le voile, une pression mortelle sur les femmes qui ne se plient pas à la volonté des hommes.
                                                        Alors oser prétendre que certaines le portent « librement », c’est de la propagande ou de l’ignorance.


                                                        • anty 30 décembre 2009 20:15

                                                          pigripi

                                                          toujours à côté de la plaque avec ses pseudo -explications (archi connues) qui comme d’habitude n’apportent rien au problème discuté.


                                                        • King Al Batar Albatar 30 décembre 2009 17:24

                                                          Et le petit trou du cul du gosse violé par un curton frustré ou les parents d’un gosse qui a subit des attouchements par un homme de religion, a qui ils ont confié l’education de leur enfants, tu crois qu’ils sont heureux ?

                                                          Tu veux qu’on en parle, parce que si on doit demontrer que dans chaque religion il y a des derives de la part de connard, on peut le faire , et tu verra qu’il n’y pas que les musulmans mais que toutes les religions sont concernés !


                                                          • King Al Batar Albatar 30 décembre 2009 17:48

                                                            PS ce message s’adresse à Pigripi.


                                                          • Antoine Diederick 30 décembre 2009 17:43

                                                            dès que je vois une nana en burka, j’ai envie de la dévoiler, de caresser ce corps qui est caché qui se dérobe à sa réalité et à la mienne, la burka, c’est le comble de l’érotisme....TORRIDE.

                                                            pOURquoi CachEZ VouS Vos AppATS soUS, la BuRe, aloRS, que Vous En RéVelez tOut l’attrait !


                                                            • King Al Batar Albatar 30 décembre 2009 17:47

                                                              Tu m’etonne !! Si ca se trouve elle porte des sous vetements uper sexy en dessous de sa burqa, peut etre meme des boules chinoises.

                                                              Quelles bandes de salopes !!!!

                                                               smiley


                                                            • Antoine Diederick 30 décembre 2009 18:08

                                                               smiley smiley smiley smiley


                                                            • Shaytan666 Shaytan666 30 décembre 2009 18:24

                                                              Euh ! C’est quoi des « boules chinoises » ?  smiley


                                                            • Shaytan666 Shaytan666 30 décembre 2009 18:30

                                                              Les boules chinoises se tiennent dans la main, c’est anti-stress
                                                              Les boules de geisha, tiennent toutes seules et c’est également anti-stress  smiley
                                                              http://www.boules-de-geisha-smartballs.com/boules-de-geisha/diverses-boules-de-geisha/images/boules-de-geisha-couleur-or.jpg
                                                              http://www.naturelexotic.com/images/Image/1256_BS.JPG


                                                            • denis84 30 décembre 2009 18:00

                                                              En fait , le problème de la burqua ne se poserait meme pas si le grand capital , notamment dans l’industrie et le batiment,n’avait pas ouvert les portes en grand à l’immigration maghrébine pour peser sur les salaires

                                                              Encore une conséquence de la vue à court terme des rapaces du profit

                                                              Ils n’ont pas intégré :)) !! que tous ces gens feraient plein de petits,que ces derniers ne s’intègreraient pas facilement,que les élever dans des cités n’y aiderait pas,etc,etc.,et qu’on en arriverait à terme aux dérives communautaro-fondamentalistes d’aujourd’hui

                                                              Ou pire,ils le savaient,mais s’en foutaient car ce n’est pas eux qui en subiraient les conséquences

                                                              Aujourd’hui , ce sont des suppots de ce grand capital qui sont aux commandes :

                                                              Que font ils ?

                                                              Rien pour les banlieues,à part les traiter de racailles,et rien pour l’immigration (qui arrange bien leurs « mandants »),à part un peu de « charter-movie » pour contenter les frontistes (qui ne s’en contentent d’ailleurs plus !!)

                                                              Les musulmans sont là,nombreux ,et pour la plupart modérés

                                                              La seule solution est à présent de les aider à s’imposer sur les fondamentalistes,et dans ce cadre une loi sur la burqua,consensuelle ,murement écrite,réellement applicable et non baclée comme c’est la coutume depuis 2007,peut etre utile

                                                              Car,comme disait mon grand père : un islamiste,c’est comme un ane,ça ne comprend que le fouet,si tumontre de la faiblesse,tu es mort,car sa raison d’etre est de tuer les « infidèles »

                                                              Et tant que les « bienpensants » ne comprendront pas ça,on n’en sortira pas


                                                              • paul 30 décembre 2009 18:36

                                                                Une nouvelle loi, on va pas y Copé . Sarko a réussi a jeter un voile sur les vrais problèmes .


                                                                • frédéric lyon 30 décembre 2009 18:42

                                                                  Le débat sur la burqa est clos. 


                                                                  Une loi mettra fin à cette pratique honteuse qui est une violation de l’égalité et de la dignité de toute les femmes et qui est de plus clairement une pratique discriminatoire, puisque seules les femmes sont concernées.

                                                                  L’application de cette loi sera très facile, car il n’y aura aucun problème pour repérer les éventuelles contrevenantes.

                                                                  Il est à noter que cette loi sera le premier pas, et seulement le premier pas, dans la reconnaissance, toutefois un peu tardive, que les prescriptions de l’Islam et que les moeurs musulmanes sont contraires aux principes de la République démocratique et laïque.

                                                                  Cette reconnaissance parait un peu tardive, dans la mesure où il n’était pas difficile de s’apercevoir que l’idéologie islamique est, dans ses principes mêmes, antidémocratique, et qu’elle ne connait pas non plus la distinction entre spirituel et temporel qui a permis la Séparation de l’Eglise et de l’Etat en 1905. Cette idéologie est donc aussi antilaïque.

                                                                  Si l’Islam en Europe n’évolue pas, et très rapidement maintenant, il s’expose à voir certains de ses enseignements actuels déclarés contraires à la loi Républicaine, qui prime sur toutes les autres lois sur le territoire de la République, même sur celles qui se prétendent d’origine « divine » !

                                                                  En particulier, l’Islam est contraire à la Déclaration des Droits de l’Homme qui prévoit expressément que l’adhésion à toute opinion doit pouvoir être réversible, or l’Islam interdit curieusement l’apostasie et la punie de mort !

                                                                  Voilà une condamnation à mort qui n’est pas applicable sur le territoire français !

                                                                  La vérité qui transparaitra peu à peu est que l’adhésion à la République française et à ses lois implique l’abandon du pans entiers du message islamique et c’est le cruel dilemme auxquels tous les musulmans vivant en France seront désormais OUVERTEMENT confrontés.

                                                                  La République n’a pas cherché cette confrontation, ce sont les radicaux musulmans eux-mêmes qui l’ont organisé, en provoquant un certains nombre d’affaires (affaire de la répudiation de Lille, affaire du port du « burqini » dans une piscine municipale) qui ont conduit la République à réagir et à réaffirmer ses lois et ses principes.

                                                                  Commençons par reposer les définitions de notre identité nationale, c’est le sens du débat en cours. La laïcité, ainsi que la loi de Séparation des Eglises et de l’Etat qui en découle, font partie des principaux fondements de notre société démocratique depuis 1905.

                                                                  Puis nous chasserons de la République tout ce qui sera contraire à ces fondements et à ces lois et c’est l’Islam qui devra nous dire lui-même s’il est compatible.

                                                                  Le piège est désormais tendu. 



                                                                  • fonzibrain fonzibrain 30 décembre 2009 19:09

                                                                    lol l’auteur Mamy indépendante croyant encore à l’humanité et à la fraternité.


                                                                    fraternité avec les gens comme vous, trop bon.

                                                                    vous etes grave avec votre burka , les femmes sont libres de s’habiller comme elle veulent, faites nous plutot un article sur les music pour ado avec des paroles aboslument malsaine, au moinss les musulmans ont une certaine morale , ce que les occidentaux n’ont plus.

                                                                    regardez les gens dans la rue, écoutez les parler, il n’y a que des dégénérés, et vous vous emmerdez celles qui refuse cette dégradation morale.

                                                                    vous etes honteuse, et vous osez vous qualifier de fraternelle

                                                                    • denis84 30 décembre 2009 19:31

                                                                      Si vous considérez que « les gens dans la rue ne sont que des dégénérés »,et que vous voulez profiter à fond de « la certaine morale » dont vous parlez,y des pays pour ça,allez y !!

                                                                      On devrait pas trop souffrir sans vous

                                                                      PS :et qui c’est y qui fait des musiques « malsaines » ?


                                                                    • Phil Phil 30 décembre 2009 19:13

                                                                      Vas-y mamie !
                                                                      Entierement d’accord avec toi,
                                                                      comment se fait il que les ligues féministes ne soient pas du combat ?
                                                                      Mesdames si vous compter sur les hommes pour vous défendre vous vous trompez.
                                                                      IL FAUT UNE LOI  !


                                                                      • ASINUS 30 décembre 2009 19:15

                                                                        regardez les gens dans la rue, écoutez les parler, il n’y a que des dégénérés



                                                                        alors toujours besoins que l on vous décrivent leur programme ?


                                                                        • anty 30 décembre 2009 20:09

                                                                          Comment comptes tu régler ce problème ?

                                                                          Renvoyer chez eux plusieurs millions d’individus c’est impossible.

                                                                          Nos politiques , des nombreux intellectuelles,des partis politiques de gauche ont soutenus

                                                                          contre vents et marées, contre toutes les évidences nos émigrés maghrébins qui sont venus

                                                                          soutenir notre économie dans les années où en avaient besoin d’eux, ont enrichi notre société

                                                                          occidentale par leur culture.

                                                                          Voilà le discours que tenaient les gens qui avaient quelques influences en France il y a peu.

                                                                          Comment peut on expliquer maintenant aux jeunes musulmans que ce n’étaient que des discours de circonstances on se fera traiter de raciste, d’islamophobe , de fascho....

                                                                          Concernant maintenant la burqa nous fonçons tête baissé dans un faut débat

                                                                          Pourquoi ?

                                                                          Nous avons pas le droit dans une démocratie d’imposer une tenue vestimentaire

                                                                          à des femmes qui n’ont pas commis de fautes , de crimes et qui suivent tout simplement les coutumes de leur pays.

                                                                          Au 19ème siècle la loi française interdisait le port de pantalon à des femmes sous prétexte
                                                                          que celui-ci était réservé aux hommes.
                                                                          Cette loi vu du 21ème siècle paraît maintenant ridicule...

                                                                          Je signale que la plupart de grandes démocraties respectent cette coutume des femmes musulmanes.


                                                                        • Senatus populusque (Courouve) Senatus populusque 30 décembre 2009 21:43

                                                                          « Renvoyer chez eux plusieurs millions d’individus c’est impossible. »

                                                                          C’est tout à fait possible, cela s’est fait en 1962 en Algérie. Il suffit d’une volonté politique.


                                                                        • Romain Desbois 31 décembre 2009 01:11

                                                                          @Abgeschiedenheit
                                                                          Vous généralisez de la façon la plus éhontée ! La grande majorité des musulmans en France ne sont pas plus pratiquants que les chrétiens !

                                                                          Vu la suite de votre intervention, l’on devine bien que ce n’est pas la Burqa qui vous dérange, mais celles qui la portent.

                                                                          Alors peut-être avez vous raison, nous sommes peut-être un peu trop gentils et que l’on devrait user de la force avec ... des gens comme vous.
                                                                          Car vous usez bien volontiers, comme ceux que vous dénoncez, de la liberté que les « collabobos » vous accordent.


                                                                        • denis84 31 décembre 2009 10:34

                                                                          Et sur les plusieurs milieux d’individus renvoyés dans « leur pays » en 62,certains étaient de la troisième génération « d’étrangers » vivant en Algérie
                                                                          On s’en est alors moins inquiété que ce qu’on s’inquiète aujourd’hui d’un éventuel renvoi dans son pays d’un irrégulier de la troisième génération « le pauvre,il va se retrouver dans un pays ou il n’a aucune attache »
                                                                          Moi non plus je n’avais pas d’attache en arrivant en france
                                                                          Et mes meilleurs copains étaient pour la plupart des fils d’immigrés y compris maghrébins,car les provençaux « de souche » nous regardaient plutot comme « des betes curieuses »
                                                                          Mais peut etre étions nous moins « fragiles » à l’époque


                                                                        • denis84 31 décembre 2009 10:36

                                                                          Plusieurs MILLIONS ,pas « milieux »
                                                                          Mille excuses


                                                                        • patroc 30 décembre 2009 19:49

                                                                           Que chacun(e) s’habille comme il souhaite !


                                                                          • denis84 30 décembre 2009 20:14

                                                                            Y a juste un truc qu’il faut comprendre :

                                                                            Aucun juif pratiquant ne me reprochera ,à moi le non juif,de travailler le samedi
                                                                            Aucun musulman modéré ne me reprochera de ne pas faire ramadan
                                                                            Aucun chrétien ne me reprochera de manger un steak un vendredi

                                                                            Donc , moi l’athée , je peux parfaitement vivre en harmonie avec eux , car à mon tour je ne leur reprocherai jamais de croire en ce qu’ils veulent et de pratiquer dans le cercle privé leurs religions

                                                                            Par contre,je ne tolèrerai pas qu’un islamiste traite ma femme ou ma fille d’impure voire de connasse parce sa tenue vestimentaire ne lui convient pas

                                                                            Donc ,avant que ce type de comportement finisse par devenir « normal » (et on n’en est malheureusement plus très loin) ,je pense qu’il est grand temps de calmer ces excités

                                                                            De toute façon, si on ne leur met pas les points sur les i gentiment mais rapidement,ça finira mal , et ce n’est souhaitable pour personne.


                                                                          • denis84 30 décembre 2009 20:20

                                                                            @ ANTY

                                                                            « nous n’avons pas le droit d’interdire à des femmes de suivre les coutumes de leur pays »

                                                                            Sauf que le port de la Burqua n’est pas ,à ma connaissance,une coutume française

                                                                            Donc si elles sont françaises et veulent suivre les coutumes de leur pays,pas de Burqua

                                                                            A moins que « leur pays » ne soit pas la france

                                                                            Dans ce cas .............................


                                                                          • mokhtar h 30 décembre 2009 20:11

                                                                            A l’auteur, Mme Tetska.
                                                                            Bonjour
                                                                            Je suis d’accord avec votre seule dernière ligne. Le port de la burqua et du niqab devraient être interdits pour la seule raison qu’ils peuvent ajourd’hui cacher un terroriste et que le contrôle d’identité est impossible, y compris en pays musulman. Le hijab, lui ne cache pas le visage, ilne vouvre que le reste du corps.

                                                                            Quant au reste de votre texte, son contenu me semble suspect et je n’aime pas trop ceux qui prétendent défendrent les intérêts des autres avant ces derniers. En particulier, vous serez très vite rejetée par une proportion très importante de femmes musulmanes si vous vous avisez de leur avancer vos arguments. Et, même, beaudoup parmi celles qui portent ou ne portent pas ces voiles (burqa, nikab, hijab) vous diront qu’elles seules savent où réside leur libération.

                                                                            En passant, le fait que la burqa déplaise ainsi selon vos arguments n’est qu’une facette de cette laïcité qui est passée du statut de droit des citoyens en France, à celui d’une dictature et d’une oppression face aux comportements religieux, principalement musulmans. Aujourd’hui, c’est la laïcité qui fait dans l’intolérance, on aura tout vu ! Et votre discours recèle de forts relents paternalistes et, excusez du peu, coloniaux, à l’égard des musulmanes.

                                                                            Je peux bien vous dire que, sincèrement, je plains beaucoup plus les françaises qui se torturent le corps pour garder la « ligne », et de la sveltesse et consacrent 40% de leurs revenus à l’achat de cosmétiques pour être ou rester belles. Fréquentables, voyables et, même, empoyables.
                                                                            C’est une dictature du marché qui produit des images auxquelles vous êtes sommées de vous tenir et de vous conformer scrupuleusement et quotidiennement. Un infâme marché qui a fait du corps de la femme une marchandise dans l’industrie de l’érotique et du pono. Mais vous pourriez me répondre de me mêler de ce qui me regarde, auquel cas, vous auriez parfaitement raison parce que je ne suis ni femme, ni français : c’était juste pour dire qu’en général, l’Islam protège beaucoup mieux la femme. Et même pas besoin pour cela d’une burqa, ni d’un niqab, ni d’un hijab, ni même d’une obligation familiale ou conjugale. Leur seule pudeur suffit.

                                                                            Pour votre gouverne, ces voiles là, ne sont pas spécifiques à l’Islam : allez en Inde, hors des exceptions de Bombay et des quartiers huppés des grandes villes. Sans le Sari, une pièce d’étoffre large de moins d’un mètre et longue de 6 mètres, toute femme indienne se sentirait nue. Question de pudeur seulement, les indiennes s’entourent le corps avec, des pied à la tête, sauf le visage et, curieusement, le ventre.
                                                                            Allez dans les quartiers chrétiens du Liban, de Syrie, d’Egypte, d’Irak, du Soudan et de l’Ethiopie, mis à part dans ceux huppés, toutes les femmes y ont la chevelure et la tête couvertes, plus particulièrement celles mariées ou agées de plus de 25 ans environ. Juste une question de pudeur.
                                                                            Elles aiment se sentir protégées, c’est tout.
                                                                            Ceci dit, vous êtes citoyenne française : c’est votre droit de developper vote disocurs, EN FRANCE SEULEMENT, et de vous sentir offensée de voir la burqa en socité française. Y compris de préconiser une politique envers les immigrées musulamnes. Je ne suis pas sûr qu’elles seront toutes ou en majorité signficative, de vos avis, même si vous paraissez de bonne foi

                                                                            Allez !!! Bonne année 2010.


                                                                            • tetska 30 décembre 2009 23:02

                                                                              Je tiens à vous préciser qu’effectivement  « je suis de bonne foi ! » – tout comme vous je suppose…
                                                                              Si vous avez bien lu, mon propos vise la burqa, c’est-à-dire le voile intégral, lequel ne permet pas une visibilité normale, ni une identification de l’individu…  ce qui est choquant dans une République laïque…
                                                                              De culture apparemment différente, il vous est peut-être difficile de  comprendre  ce que représente pour nous la  laïcité ? Certes elle engendre des droits pour les  citoyens, mais aussi des devoirs …
                                                                              Selon vous, « la laïcité est passée du statut du droit des citoyens à celui d’une dictature et d’une oppression, face aux comportements religieux, principalement musulmans » : Je ne pense pas, bien au contraire : La laïcité doit permettre  à toutes les religions de coexister sur le territoire, mais pour qu’une coexistence pacifique puisse exister, chacun doit accepter d’appliquer certaines règles  édictées  par notre République laïque.

                                                                              Par ailleurs je ne puis accepter de lire que « mon discours relève de forts relents coloniaux à l’égard des musulmans » : Ceci est totalement faux !! Soyez honnête et reconnaissez que vous déformez mes propos (lesquels se bornent à défendre la femme, la laïcité et la sécurité françaises !).

                                                                              Vous citez par ailleurs l’industrie érotique et le porno…. Là n’était pas mon sujet,  mais
                                                                              je vous accorde que ce n’est guère reluisant… cependant la majorité des femmes honnêtes, travailleuses, silencieuses, qui se consacrent à leur famille, ne s’y reconnaissent pas !!!  (Elles n’y sont pour rien : la mode est faite par les hommes, pour les hommes, et s’il n’y a avait pas tant de clients, cela n’existerait pas !!!  A qui la faute ?)

                                                                              Bonne année 2010 !


                                                                            • Romain Desbois 31 décembre 2009 01:20

                                                                              Arrêtons un peu de délirer ! vous croyez que c’est marqué terroriste sur leur carte d’identité ?
                                                                              Faudrait vraiment être con pour se balader en burqa ou en djellaba quand on est terroriste !

                                                                              Ca ma fait penser à tous ces militaires qui errent dans les gares au nom de la loi vigipirate. Je peux vous assurer qu’un mec qui voudrait faire sauter une gare saurait tout à fait facilement placer sa bombe ailleurs que sur les quais ou dans les trains.

                                                                              Par contre j’en connais qui se font massacrer à l’autre bout du monde par des bons européens et etats-uniens, qui ne portent pas de burqa. Mais c’est vrai que c’est pour leur apporter le bonheur et la démocratie.


                                                                            • mokhtar h 31 décembre 2009 01:35

                                                                              Re-bonsoir, Tetska (Mamie, c’est vous ?)
                                                                              Je suis de culture différente, c’est vrai. Mais je suis laïc, et croyant, car j’estime qu’il faut séparer les Eglises de la vie de la Cité. Et ne pas faire de Dieu un fonds de comemrce. A coté de cela, je suis infiniment tolérant, même si je ne pratique pas, comme la plupart de mes coreligionnaires beaucoup de prescriptions coraniques pour la vie en société. Rien de nouveau,là-dedans la majorité très écrasante des musulmans étant dans ce cas là. Mais çà ne me dérange pas de voir des femmes en voile qui le portent comme un choix personnel.
                                                                              Je croyais que la laïcité était un droit, et j’étais loin de penser qu’elle comportait des obligations vestimentaires, et des interdits à des pratiques religieuses ou rituelles ou traditionnelles. Je croyais naïvement que, née d’une réaction contre l’intolérance des eglises, qu’elle régissait la co-existence des individus de différentes croyances ou d’incroyances

                                                                              Laissons de côté la Kippa juive, pour ne pas soulever implicitement d’autres problèmes : que feriez vous devant les indiens sikhs (les hommes) avec une vénérable barbe, des moustaches bien fleuries, et un turban sur la tête ? Tenue de rigueur chez ces gens là, je vous avertis. Il y en a beaucoup en Angleterre, et je n’ai pas entendu que des anglais ont protesté
                                                                              C’est vrai que le hijab est porté par une bonne partie des musulmanes du Maghreb et du Machrek (Orient). Mais c’est nouveau depusi trente ans environ : les musulmanes maghrébines portaient un Haïk (pièce d’étoffe, blanche au Maghreb), qui couvrait tout le corps, impraticable parce que les femmes sont obligées de le tenir au moins d’une main pour qu’il ne tombe pas. Le hijab s’est trouvé être plus pratique, il se porte comme un vêtement. En Orient, il y a un équivalent dans les milieux ruraux, où les femmes portent un gran foulard noir qui leur couvre la tête et les épaules jusqu’à mi-poitrine. (comme le tcahdor iranien, je crois) Le reste du corps étant vêtu d’une robe qui va jusqu’aux pieds
                                                                              Hors le hijab : le niqab qui cache même les mains en gants noir, en infime minorité, mais vraiment groupusculaire, considéré comme une marque d’intégrisme. Un cas sur 10.000, peut être moins, peut être un peu plus, je n’ai pas de statistique. Mais pas de burqa du tout, sauf en afghanistan ou dans milieux ruraux des régions voisines du Pakistan, peut être. Comme vous tous, nous n’avions jamais vu de burqa avant les guerres d’Afrghanistan.

                                                                              Pour l’industrie de l’érotique et du porno, jen ai parlé comme d’une oppression sur les femmes, et comme une atteinte à la dignité physique et morale de la femme. Un ignoble déni des droits de l’homme. Je n’ai jamais dit que les ouvrières, employées, travailleuses, femmes actives ou au foyer françaises s’y adonnaient. ou que toutes en font par plaisir , loin de moi, cette idée. Je critique cette loi du marché ainsi que l’atteinte faite à la femme.

                                                                              Pour ce qui est enfin des « relents coloniaux, » dont j’ai parlé : votre texte y ressemble furieusement. C’est exactement le genre de discours déployé par les services psychologiques coloniaux à l’égard des femmes musulmanes dans les années 50 : l’émancipations des femmes musulmanes version 5ème bureau d’action psychologique de l’armée française. Et que vaut la performance d’un tel discours s’il n’est pas relayé consciemment (ou inconsciemment , je vous l’accorde) par la presse, les intellectuels, les mouvements associatifs et (aujourd’hui) humanitaires), etc ?
                                                                              Vous pouvez avoir de la révulsion pour ces voiles là, mais pas de paternalisme envers les femmes musulmanes.


                                                                            • Defrance Defrance 31 décembre 2009 10:00

                                                                              Pourquoi voulez vous identifier les gens ? Et les moches, elles trouvent cela génial la Burka !


                                                                            • dodzi 31 décembre 2009 15:24

                                                                              Il ne faut pas dire n’importe quoi non plus !

                                                                              Les chrétiennes du Liban, de Syrie, d’Irak et d’Égypte ne se couvrent pas du tout ! Je ne parlerai pas des chrétiennes du Soudan et d’Éthiopie, car je ne connais pas bien ces pays. Mais peut-être l’auteur de ce message devrait aussi se garder de raconter des choses erronées sur des pays et des cultures qu’il ne connais clairement pas !

                                                                              Le plus loin où une chrétienne de ces pays pourrait aller, c’est mettre un léger voile en dentelle sur sa tête en entrant à l’église (orthodoxe), mais il ne s’agit même pas d’une généralité, et ce voile est le même porté par certaines vieilles catholiques en Italie ou en Espagne ! Il ne ressemble en rien au voile islamique ! Il est plus léger que le plus léger des hijabs !


                                                                            • rocla (haddock) rocla (haddock) 30 décembre 2009 20:29

                                                                              le port de la burka est une très bone chose pour l’ essor du braille .

                                                                              Quand la petite ouverture pour voir à l’ extérieur sera frappée d’ occlusion les marchands de l’ alphabet braille feront fortune .

                                                                              Demain j’ ouvre un magasin Burkique


                                                                              • Voris 30 décembre 2009 21:11

                                                                                Burqassine (chanson) par Voris

                                                                                Burqassine, c’est ma voisine
                                                                                Burqassine, à la piscine
                                                                                On lui accorde un créneau d’horaire,
                                                                                Mais pour ses frères, c’est le Kärcher !

                                                                                Burqassine, c’est ma voisine
                                                                                Burqassine, à la cantine,
                                                                                On lui donne un menu spécial.
                                                                                Mais le plan banlieue c’est que dalle.

                                                                                Moralité : drôle de nation
                                                                                Qui se soucie de religion
                                                                                Et qui oublie la République.
                                                                                La République, nique, nique.

                                                                                Moralité de la chanson
                                                                                Y’en a que pour les religions,
                                                                                Mais pour c’qui est d’l’intégration,
                                                                                On veut toujours pas mettre un rond.


                                                                                • beuhrète 2 30 décembre 2009 21:33

                                                                                  Le voile participe de la libération des femmes musulmanes en ce sens qu’il leur permet d’accéder à l’agora en pouvant sortir de leurs domiciles et, plus généralement, de leur lieu d’assignation à résidence (« gynécée », harem…) prétextes généralement invoqués par les religieux .

                                                                                  De tels propos ne sont pas seulement grotesques et absurdes. Ils relèvent de l’insanité et de l’insulte car ils sont véritablement une offense faite aux femmes à toutes les femmes et pas seulement celles de confession musulmane en ce qu’ils légitiment en quelque sorte l’atteinte qui est faite à leur dignité d’être humain et aux droits, universels et inaliénables, qui en découlent.

                                                                                  Le voile permettrait donc aux femmes musulmanes de sortir de chez elles, d’accéder à l’espace public (au sens physique du terme), de fréquenter des établissements scolaires et donc de s’instruire…., bref de disposer d’une capacité (je n’ose employer le terme de « liberté ») de mouvement et de déplacement dont elles ne pourraient pas jouir, faute de voile, dans une société qui, en raison de ses lois laïques de ses coutumes et de sa culture, les soumet à un certain nombre d’interdits et de tabous !

                                                                                  Que sont ces sociétés et ces convictions religieuses qui « concèdent », « tolèrent », « admettent », « supportent »… des « permissions » aux femmes et des droits aux hommes, droits qui vont jusqu’à la faculté d’accorder ou ne pas accorder, de retirer ces « permissions » à « leurs » femmes, voire à toutes les femmes ? Pourquoi, dans le même espace et dans le même temps serait-il fondé de juxtaposer des libertés d’hommes à une « libération » des femmes, libération qui ne serait jamais que quelques miettes des libertés des hommes ?

                                                                                  Une femme ne serait-elle pas un être humain à part entière disposant, à ce titre, des mêmes droits, universels et inaliénables, que n’importe quel homme ?


                                                                                  • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 30 décembre 2009 21:54

                                                                                    Article qui fait la part belle à la guerre de civilisation de G.W. Bush en invoquant les Lumières et la République. C’est une sinistre escroquerie intellectuelle.

                                                                                    Interdire aux gens de se saper comme ils en ont l’envie nous rapprocherait un peu plus de l’Arabie Saoudite ou de l’Afghanistan des talibans.

                                                                                    Eux aussi, avec leurs Besson et Copé locaux, invoquent l’identité nationale et/ou religieuse pour interdire les maillots de bain, les strings et les bonnes soeurs catholiques.

                                                                                    Mamy Tetska, si vous étiez Iranienne seriez-vous aussi gardien de la révolution ?


                                                                                    • Romain Desbois 31 décembre 2009 01:25

                                                                                      Et pourtant un employé a perdu aux prudhommes car il s’était fait renvoyer du fait qu’il refusait de porter pantalon au lieu de son bermuda (au genou).
                                                                                      Bermuda, burqa, même combat !

                                                                                      La loi en France, comme les référendum ou les traités ne s’appliquent que lorsque cela arrange l’Etat !


                                                                                    • Barrous Barrous 30 décembre 2009 21:55

                                                                                      @ L’Auteur
                                                                                      Je vois que les mêmes conneries se répètent inlassablement !

                                                                                      « Nos us et coutumes... » : c’est qui ce nous ? Apparemment vous ne voulez pas vous enlever de la tête que parmi les musulmans français, il n’y a pas que des issus de l’immigration ! Un nombre croissant de français « de souche » se convertissent à l’Islam, et ils sont aussi bien chez eux que vous !
                                                                                      Les us et coutumes ne sont pas gravés dans le marbre, ils sont façonnés par le peuple, et le peuple change !

                                                                                      « La liberté de chacun doit s’arrêter là où commence celle des autres… » : mmm j’aime bien cette liberté qui consiste à pouvoir voir toujours un peu plus de la femme, si possible un ptit bout de cuisse smiley La revendication des femmes qui demandent à pouvoir mettre la burqua par choix personnel est plus légitime que la demande de ceux et celles qui veulent la leur enlever !!!!!!!

                                                                                      Perso voici ce que je pense : il est stupide de vouloir combattre la burqua comme signe religieux ! L’interdira-t-on à des femmes qui ne montrent que leurs yeux dans la rue et qui ne sont pas musulmanes ? Et si elles mettent une sorte de bandana à la Lucky Luck ça passe ? Dommage que les femmes musulmanes manquent un peu d’imagination : je suis sûr qu’une burqua stylisée, avec des couleurs, une coupe plus original et plus moderne, et si possible signée Jean Paul Gauthier passera très bien, preuve que tout ce débat est stupide !

                                                                                      Une fois passée cette obsession religieuse, on pourrait classer les vêtements par pourcentage de couverture du corps, et là je ne vois pas pourquoi on interdirait une burqua qui couvre à 95% et pas une micro jupe et un demi-ventre qui tournent dans les 10%. Je trouve que ces femmes qui se baladent à poile dans les rues sont plus un trouble à l’ordre publique que les femmes avec des burquas. Ou devrais-je plutôt dire étaient, car face à ça les hommes ont deux choix possibles : soit la testostérone leur monte à la cervelle et ils pètent un câble smiley soit ils finissent par prendre l’habitude, et ça donnent ces bites molles concernés par votre superbe pub sur les problèmes d’érection smiley
                                                                                      La France va dans le sens de la dénudation totale de la femme, et se retrouvera dans pas longtemps comme ces tribus africaines qui vivent encore aujourd’hui, qui se baladent complètement nues dans la jungle, et où l’homme ne s’accouple avec sa femme qu’une fois par an smiley Voilà ce qui attend l’Occident, mais ne vous inquiétez pas mesdames, il y aura toujours les arabes et les hommes issus de sociétés plus pudiques pour avoir une érection digne de ce nom, pour votre plus grand plaisir smiley

                                                                                      Mais bien sûr, le meilleur pour la fin :-d
                                                                                      A ce qui parait, Sarkozy a proposé aux femmes musulmanes (pour résoudre le « problème » du voile) de ne pas faire le nœud à l’avant mais plutôt derrière, au niveau de la nuque ! Voici ce qui cause tout ce débat enflammé en France : la position d’un satané nœud !
                                                                                      Qu’est ce qu’on se marre smiley


                                                                                      • gege061 gege061 30 décembre 2009 22:46

                                                                                        Divagations ou amalgames au choix :

                                                                                        - la burka n’est pas un signe religieux musulman mais un vêtement traditionnel des tribus pachtounes
                                                                                        - on interdit bien la nudité en ville
                                                                                        - concernant la femme je vous renvoi a ce très beau texte d’E.Badinter : http://democrabis.typepad.fr/modem/2009/08/elisabeth-badinter-et-la-burqa.html
                                                                                        - la laïcité peut être mal comprise et de ce fait peut être qualifiée . cf la Turquie
                                                                                        - nous sommes théoriquement égaux mais pas frères
                                                                                        - comme pour les chretiens je souhaite qu’on parle de français de confession juive ou musulmane et non de juif ou de musulman de France


                                                                                        • jacquotraphy 30 décembre 2009 23:41

                                                                                          La religion ne crée pas la démocratie, ça vient la politique.


                                                                                          • pigripi pigripi 31 décembre 2009 00:07

                                                                                            La sexualité des hommes a toujours ete voyeuriste.
                                                                                            La litterature du 19ème secle et avant ne tarit pas de leurs fols emois au seul devoilement eclair d’une cheville normalement dissimulee sous une longue robe.
                                                                                            Aujourd’hui, certains trouvent sexy les voiles integral et burqa qui en dissimulant les seins et les fesses appellent le devoilement.
                                                                                            Et ils n’ont pas tort de penser qu’il y a sous le voile des dessous affriolants : il suffit d’ecouter les temoignages de gynecos qui racontent que sous les voiles triomphent les couleurs, les rubans, les dentelles et le lycra.

                                                                                            Sans etre gyneco, on peut se balader dans les rayons de lingerie et y voir des femmes enchiffonnees jusqu’au sourcils palper la dentelle et la soie de strings et de guepie¨res.
                                                                                            Les parfumeries des champs Elysees fourmillent de noire fourmis voilees qui testent les fards et les parfums qu’elles tripotent sans pudeur en public pour les reserver après achat éventuel pudiquement aux seuls sens de leur epoux...


                                                                                            • pigripi pigripi 31 décembre 2009 00:21

                                                                                              Les modes changent mais ce sont surtout les femmes qui en sont les porte-manteaux et les hommes qui l’imposent.

                                                                                              Au 16eme siecle, les robes etaient longues, serrees au dessous des seins nus pour laisser des ventres ronds s’exprimer librement : pas de contraception, les femmes etaient quasiment toujours enceintes et avaient de beaux seins bien gonfles de lait.

                                                                                              Au 19eme siecle, les costumes etaient codifies selon l’appartenance sociale, la fonction et le genre : les femmes n’avaient pas le droit de porter le pantalon sauf autorisation temporaire du preet de police (George Sand, Rosa Bonheur, Jeanne Deulafoy, etc.)

                                                                                              En 1964, les Algeriennes ne portaient pas le voile en Algerie et en France les musulmanes ne le portaient pas non plus. L’abandon du voile avait ete pour les Algeriennes une revolution revendiquee.

                                                                                              Je propose comme mode contemporaine le port du voile integral et le cul a l’air pour les hommes et les femmes. Pourquoi pas ? Ou sont les textes qui l’interdisent ? Et pourquoi cela serait-il criticable, on est en democratie laique, bon dieu !!!

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Derniers articles de l'auteur

Tous les articles de cet auteur




Les thématiques de l'article


Palmarès