• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Ça a marché !!

Ça a marché !!

Les Français ne sont pas des veaux, je vous l’affirme ; certes je connais mieux les veaux que les Français, mais jamais les veaux ne se comporteraient comme ça. Quant aux moutons, les Français sont l’inverse, certes les moutons se rassemblent face au danger pour fuir et, dans leur fuite parfois basculent, mais les Français se réunissent en troupeau pour aller vers le danger.

La Nature n’a jamais généré ce genre de comportement.

On va dire des dégénérés.

Puisque je n’avais pas d’autres sources d’infos, j’ai écouté France Culture ; j’ai compris pourquoi je ne l’écoute plus depuis plus de quatre ans. On entend là, que les Français ont choisi les « hors système » ! Macron en tête, est hors système ; il n’y en a eu que pour lui et, pas une fois, pas un mot une allusion au matraquage médiatique dont il a joui apparemment. Mais le voir mélangé à Le Pen ou Mélenchon dans le sac hors système m’a donné le hoquet.

À nous autres cela paraissait tellement gros que nous ne pouvions imaginer que cela marche si bien.

Nous n’avons plus de concitoyens, mes chers concitoyens, mais des conconsommateurs ; on va les appeler les concons, ça changera des néocons.

Voilà des gens qui ont très bien assimilé le slogan publicitaire : vous le valez bien ( je suis utile) et vous êtes les rois ( je décide de me rendre utile).

Notre pépère Fillon est dans les choux, à l’heure où j’écris ces lignes il est au coude à coude avec Mélenchon ; mais on s’en fout un peu.

Rien ne me faisait, et ne me fait, plus peur que Macron le vide, Macron le creux, Macron le con à leur service. J’espère que l’abstention sera record, pourtant je me doute qu’ils seront nombreux, vaillants, bravaches, généreux, responsables, à voter le con creux pour éviter le « pire ».

La bêtise, l’ignorance, la futilité a gagné les psychés, mais lesquelles ? Comment est-il possible que dans ce pays qui se délabre de jour en jour laissant sur le carreau des millions de gens, il s’en trouve encore un sur quatre pour désirer continuer ? Et puis un sur deux en mai ?

Mélenchon ne s’est pas exprimé, il dit attendre les résultats pour le faire. J’ai bien aimé. Sûr, l’aurait-il fait s’il avait été deuxième, on ne sait pas, on peut imaginer qu’il se serait laissé aller à l’enthousiasme du moment parce qu’on avait rêvé y être face au con creux ou à l’autre hors système mais en rétréci.

Personnellement, je vais laisser faire, cela ne me concerne plus ; la mondialisation, les guerres, CETA TAFTA à tous les coins de rues, nous pourriront la vie car je suis bien convaincue que tous les braves gens referont ce qu’ils ont fait en 2002, en moins exagéré, mais porteront leur honneur à provoquer la destruction de notre pays d’une manière conforme à l’idéologie à la mode.

Mais on pourrait imaginer, que les mêmes revotent pour les mêmes, et que tous les autres s’abstiennent ; sauf les six pour cent de Hamon qui braient aux mêmes nuages, ce qui au final nous donnera gagnant le poulain du pognon.

Mais ça ne changerait rien, sauf pour ceux qui ne se croient pas obligés d’être utiles et qui ont envie de pouvoir se regarder dans la glace, dans six mois dans un an, quand ils se raseront, ou étaleront la crème de jouvence sur leur visage aux traits tirés.

L’avenir est sombre mes amis. Aucun de ces deux là n’apportera d’intelligence aux médias, et le gagnant sera le lest jeté pour que la bulle de l’irréel crève plus vite à l’altitude qu’elle atteindra bientôt.

Plus de retenue, plus de valeurs, plus de recul, plus de pare-fous ; déjà qu’on n’en avait plus, ce sera plus de chez plus.

Bien sûr, pour ma part, j’étais scindée ; je savais bien que ce qu’apportait la FI d’intelligence, de dévouement au commun, d’enthousiasme vers l’avenir, de responsabilisation ne pouvait être majoritaire ; il n’y a pas une personne sur quatre qui, en France, a envie de prendre sa vie en main en se comptant dans les autres, dans le commun ; mais il y en a une sur quatre qui fait n’importe quoi, par ignorance, par bêtise, parce qu’elle a été l’objet d’une manipulation. Et, quand on sort de chez soi et qu’on ouvre les yeux, on a bien conscience que c’est cela la réalité.

Il n’y a finalement pas de surprise, et il ne devrait n’y avoir pas de déception. Une partie de soi sait, une autre espère. Je ne regrette pas d’avoir espéré car je vois mal comment l’on peut vivre revenu de tout. Mais tout cela est insignifiant.

Ce qu’il reste devant nous fait partie de mes espoirs ; une France Insoumise qui se coordonne, ne lâche pas prise, reste éveillée, crée des réseaux, des contacts, des mouvements de désobéissance, de résistance pacifistes et déterminées.

Et je dois vous avouer que cela me plairait, à un niveau personnel, peut-être davantage car j’ai toujours été insoumise, rebelle, mais toujours seule. Alors, me trouver dans un petit coin de commun qui se gère et tend à respirer, serait déjà une réalisation épatante, par ces soutiens rencontrés.

Mais par ailleurs, je sais que le plus urgent ne sera pas fait ; il n’y a que la politique qui puisse impulser des mouvements féconds, efficaces, prendre des décisions qui pourraient interrompre la destruction qui apparaît à tous inéluctable, incontrôlable, alors qu’elle n’est que le fait de l’homme.

Et c’est cette urgence d’agir que n’ont pas vue nombre de mes conconsommateurs, les concons, urgence reportée à jamais peut-être ; la violence, les guerres, les pollutions, les destructions définitives, les accidents graves, personne ne cherchera à les éviter ; si elles sont non sues, elles ne sont pas vues, et si elles sont vues, c’est qu’elles font partie d’un avenir, en conscience.

Et là, nous coupons la branche sur laquelle nous sommes posés, mais nous ne savons pas voler.

La révolution par les urnes ne se fera jamais, la révolution ne se fera jamais ; il y a toujours destruction avant renaissance ; nous sommes dans la phase destruction. Sachons-le.

La renaissance sera pour d’autres générations.

En attendant, et à l’instar des abstentionnistes, nous trouverons bien des moments de détente, des regards positifs sur ce monde encore beau, oui des corbeaux… un vol d’étourneaux m’a montré le chemin du bonheur, tout à l’heure, je le suivrai.


Moyenne des avis sur cet article :  4.69/5   (48 votes)




Réagissez à l'article

324 réactions à cet article    


  • Leonard Leonard 24 avril 2017 08:33

    On se fait voler depuis trop longtemps surtout...


    • La mouche du coche La mouche du coche 24 avril 2017 09:38

      Nous sommes la risée du monde.
      .
      Les merdias anglais ont dit aux anglais de rester dans l’UE et eux ont dit : NON
      Les merdias américains ont dit aux américains de voter Clinton et eux ont dit : NON
      Les merdias français ont dit aux français de voter Macron et eux ont dit : OUI.
      .
      Nous ne sommes pas des sans-dents mais des sans-cou.lles. Nous méritons notre sort.


    • njama njama 24 avril 2017 10:05

      @La mouche du coche

      C’est bien plus la victoire des médias et de leur poulain du CAC 40 que du candidat lui-même ...
      Trop de gens sont encore hypnotisés par cet habile bonimenteur mis en tête de gondole pour en avoir conscience, Vive Micron Ier exultent-ils dans leur ivresse ...
      Le réveil sera difficile, RIP ce qu’il restait du CNR, retour au Comité des Forges
      il aura réussi le tour de force de réussir la présidentielle en un seul tour, car le deuxième est plié d’avance, quelle martingale !
      Victoire de la propagande et des « réseaux » ... 
      Macron, une star, non une start-up
       


    • Onecinikiou 24 avril 2017 10:30

      Notre chère et tendre alinea se paye le luxe de faire de la prose au moment où le peuple a encore l’opportunité de faire échouer les projets destructeurs du golem euro-mondialiste. Il ne sert à rien de tenir fermement la rampe quand l’escalier s’écroule ! 


      Le temps n’est pas à la poésie et au romantisme, il est au combat et à la résistance !

    • Chuck Maurice 24 avril 2017 13:19

      @Luca Brasi

      Euh... Non, Non. Si tu es complètement con, c’est uniquement et entièrement de ta faute. C’est trop facile de nos jours la plupart des teubés passent leur temps à rejeter leurs propres fautes sur les autres en disant c’est la fautes des autres, mais en fait non, c’est uniquement de ta faute ! Pas de chance hein !?!


    • Debrief 24 avril 2017 19:39

      @La mouche du coche
      Les dés ne sont pas encore jetés. Même si c’est déprimant de voir qu’un quart des votants ont choisi une boite de nouilles vides marketée à outrance derrière laquelle se cache à peine toute l’oligarchie, il reste encore un second tour.

      Évidemment, face au matraquage anti-MLP qui ne s’est pas fait attendre pour atteindre son paroxysme sur tous les médias, toute honte bue quant à l’éthique démocratique, ce sera difficile, mais on peut encore espérer un sursaut de peuple de France.

      Si ce peuple se couche sur ordre en écartant le jambes pour se faire enfiler par les oligarques et autres banquiers, il aura mérité le sort qui sera le sien, dilution identitaire et esclavage mondialiste.
      Et ce sera bien fait pour sa g....


    • Béo Ulaygues Béo Ulaygues 24 avril 2017 22:09

      @njama

       « C’est bien plus la victoire des médias »
       
      Très vrai .

      C’est même un brutal rappel à l’ordre de la part du système pour les gens, dont je fais partie, qui s’informent sur le net aujourd’hui .

      Le rapport de force, du moins en France, est encore bien plus en leur faveur que je ne le pensais .

      Décourageant ...  , c’est foutu, non ?


    • Djam Djam 24 avril 2017 23:13

      @La mouche du coche

      J’abonde votre courte analyse...les 8 millions qui viennent de porter le micron vers l’intermittence la mieux rémunérée au monde sont les cocus de l’histoire...attendez-donc de les entendre chouriner lorsqu’ils verront le dollar du pays se dissoudre sous leurs pieds pas ailés du tout...


    • devphil devphil 24 avril 2017 08:42

      Mettons Marine Le Pen au pouvoir qui malgré ce que l’on peux penser d’elle n’est pas comme l’autre mou et creux de Macron.

      Nous avons la carpette N°1 au service la finance maintenant se projette la N°2 toujours au service de la finance et des banques.

      Macron c’est l’Europe , rien ne change , c’est l’alignement OTAN contre la Russie , c’est l’ubérisation de la vie.

      N’oublions pas le troisième tour avec les législatives , une chance à donner à Melenchon pour éviter la catastrophe du centre mou et inféoder au puissances de l’argent.

      Macron a fait une petite fête hier soir à la Rotonde à Montparnasse ...ça vous rappelle rien
      En attendant le Fouquet .... 

      Philippe


      • aimable 24 avril 2017 08:46

        se lancer derrière un politique, qu’il soit élu ou pas, laisse toujours un goût amer dans la bouche


        • gaijin gaijin 24 avril 2017 08:49

          salut alinéa
          bien sur que ça a marché smiley
          c’est un truc de base des super marchés : la remballe
          reprendre un vieux produit a moitié avarié et le reconditionner dans un nouveau contenant
          ( en théorie c’est interdit mais en pratique ça rapporte )
          ce matin a la télé tous les médias saluent à l’ unanimité le candidat du renouveau, les marchés se réjouissent ( l’euro est en hausse ) ....
          gloria alléluia
          osanna au plus haut des cieux ..........


          • Ratatouille Ratatouille 24 avril 2017 11:27

            @gaijin

            la remballe UMPS en un seul produit ,c’est claire


          • germon germon 24 avril 2017 08:50

            On ne vote pas pour la peste ou le choléra.

            On vote en masse avec une enveloppe vide, c’est un vote blanc,
            ou mieux on prépare un bulletin blanc conforme aux dimensions légales.

            Ce qui laissera l’entière responsabilité des événements à venir a ceux qui
            auront choisi la peste ou le choléra.

            Quand aux fossoyeurs de la gauche : Hamon, Arthaud, Lassalle, Poutou
            comment peut on être aussi aveugle ?

            Et les marionnettes : Asselineau, Cheminade, Dupont Aignan
            comment peut on accepter d’être autant manipulé ?

            Quand aux voleurs on leur fais rendre le fric

            Et les fidèles du tout pour moi et rien pour les autres : Macron, Le Pen on les
            laisse se débrouiller entre eux, non ?

            On verra plus tard aux Législatives.

            Et un grand merci à TOUS CEUX de la VRAI GAUCHE qui se sont battus


            • lautrecote 24 avril 2017 08:55

              @germon
              100% d’accord avec votre commentaire !


            • jaja jaja 24 avril 2017 08:57

              @germon : Très drôle, la gauche c’est le drapeau rouge et l’Internationale... Nous n’avons pas les mêmes fossoyeurs de la gauche :
              Par contre je suis d’accord on ne vote pas pour la peste ou le choléra. :

              « Déclaration de Philippe Poutou le soir du 1er tour

              Nous tenons évidemment d’abord à remercier les électeurs et électrices qui ont choisi de voter pour nous. Par ce vote, ils et elles ont voulu exprimer le rejet d’un système de politiciens professionnels qui sont souvent corrompus et qui permettent que, dans ce pays, continue, de fait, à s’exercer le pouvoir des capitalistes et des banquiers. Ils et elles ont voulu affirmer que le changement se fera par les mobilisations et la rupture avec ce système.

              Cette campagne a témoigné du gouffre qui sépare de plus en plus la population d’un système politique qui ne nous représente pas et qui, fondamentalement, ne prend pas en compte nos conditions de vie, pire qui les aggrave année après année... Tous ces politiciens représentent de moins en moins d’électeurs, notamment dans les quartiers populaires.

              L’élément inédit de ce premier tour est l’absence au second tour des candidats du PS et et des Républicains. C’est le signe d’une grande crise politique que les deux partis qui ont gouverné le pays depuis 60 ans soient ainsi éliminés. Mais la présence au second tour de Marine Le Pen et d’Emmanuel Macron n’est pas une bonne nouvelle, et encore moins une rupture avec tout ce que nous subissons depuis des décennies.

              Le FN se prétend un parti hors système qui défend les travailleurs, alors que c’est un parti capitaliste comme les autres, qui a autant de casseroles que les autres, qui ne se bat jamais contre les licenciements et les projets patronaux, qui protège les riches et frappe les exploitéEs. De plus, ce parti est un grave danger car, par le racisme, il attise la haine contre les populations immigrées et d’origine immigrée, et la division, visant à détourner les salariéEs de vrais responsables du chômage et de la misère.

              L’autre candidat sera donc Emmanuel Macron, imposteur à plusieurs titres : il n’est pas un nouveau candidat hors système mais un rejeton des banques et de François Hollande, tout autant responsable que celui-ci de la politique que nous avons subie depuis cinq ans. Et il nous promet d’aggraver encore l’austérité et les inégalités.

              Le score de Le Pen et la crise politique nous montrent l’urgence de reprendre nos affaires en main, de nous mobiliser. Bien plus encore qu’en 2002, ces prochains jours, ce n’est pas un « front républicain » mais une large mobilisation contre le Front national et les politiques libérales, en particulier de la jeunesse, qui est indispensable. Nous devons nous battre dans les entreprises et les quartiers, sans attendre le résultat du second tour.

              Dimanche 7 mai, beaucoup voudront faire barrage au FN en votant Macron. Nous comprenons la volonté de rejeter le danger mortel pour tout progrès social et pour l’ensemble des droits, tout particulièrement pour les populations immigrées et d’origine immigrée, que représenterait l’arrivée au pouvoir de Marine Le Pen. Mais nous voulons rappeler que ce sont bien les politiques d’austérité et sécuritaires, en particulier quand c’est la prétendue gauche de gouvernement qui les a portées, qui restent la cause de la montée du FN et de ses idées nauséabondes. Macron n’est pas un rempart contre le FN, et pour faire reculer durablement ce péril, il n’y a pas d’autre solution que de reprendre la rue, contre l’extrême droite, mais aussi contre toutes celles et ceux qui, comme Macron, ont mis en place ou veulent imposer des mesures antisociales. Le NPA et ses militants se joindront aux manifestations contre le FN.

              À toutes celles et tous ceux qui ont refusé de voter ou à qui on refuse le droit de vote, à celles et ceux qui ont voté Mélenchon en pensant faire un vote de rupture, à celles et ceux qui ont voté LO, nous tenons à dire ce soir que plus que jamais, nous avons besoin d’une nouvelle force pour nous représenter : un parti qui représente nos intérêts, un outil pour nos luttes quotidiennes, pour en finir avec le système capitaliste, pour porter le projet d’une société débarrassée de l’exploitation et de toutes les oppressions.

              Dans les semaines qui viennent, nous serons d’abord présents dans la rue le 1er Mai : pour témoigner de la solidarité internationale à l’heure où la France perpétue des interventions néocoloniales et où le boucher Assad continue de semer la mort, mais aussi pour défendre nos libertés démocratiques et nos droits sociaux. Au-delà, le NPA veut continuer à porter dans les villes et les quartiers populaires, dans les entreprises, dans les mobilisations, dans l’action quotidienne, la campagne que j’ai menée avec mes camarades depuis plusieurs mois. Car au soir de ce premier tour, l’avenir reste bien à la contestation de ce système, toutes et tous ensemble. »

              Paris le 23/04/2017


            • Armelle Armelle 24 avril 2017 10:25

              @jaja
              Certes, il est difficilement concevable de tolérer la corruption, en même temps ne baser son discours, voir son programme que sur ce genre de propos, il semblait inévitable que la « gauche dure » se prenne une « tôle » !!!
              Ces clowns ont construit leur argumentaire sur la critique du programme des autres et non sur la pertinence du leur !!! Alors quand on est aussi con que cela, et bien on ne mérite que cela !!! 
              ...des programmes vides, voire débiles, avec comme seul et unique fil conducteur celui de prendre aux riches pour redonner aux autres ! Mais quelle connerie !!! Les Français auront compris que ce n’est bien évidemment pas LA solution pour relancer l’activité
              ...Quand la jalousie prend le pas sur la réflexion, ça ne peut qu’accoucher d’un flop
              Et quand la gauche « communiste » aura enfin un jour un programme sérieux et constructif, les Français commenceront à s’y intéresser. Pour l’heure, il est réconfortant de constater qu’une écrasante majorité d’électeurs ne se laisse pas embarquer dans ce truc débile de beni oui oui et de bisounours dont l’histoire a montrer les limites...
              On hérite pas du mieux, loin s’en faut mais ce sera un moindre mal...
              Quand à vos projets dans les rues, ça montre bien vos incohérences profondes car allez voter c’est accepter qu’un candidat non espéré puisse l’emporter ! votre démarche est dons totalement antidémocratique, et c’est assez cocasse compte tenu de vos idées.
              Vous êtes face à vos contradictions !!! 


            • alinea alinea 24 avril 2017 10:34


              Si je puis me permettre Armelle, le programme de la FI n’était pas de prendre aux riches pour donner aux pauvres, c’était mieux répartir la participation au Commun ; il n’y a aucune autre solution. Quant au reste du programme, tout le monde s’est accordé à le trouver riche, construit, innovant, et... chiffré !!


            • germon germon 24 avril 2017 11:09

              @jaja

              Bonjour,
              Voilà ce que j’en pense :

              Alors vous serez complice de cette monstrueuse escroquerie.
              Et ceux dont les noms figurent sur les monuments aux mort de 39/45 seront mort pour rien ?
              Papa, je t’en prie ne te retourne pas dans ta tombe .....
              Ils n’ont rien retenu ....


            • germon germon 24 avril 2017 11:13

              @germon

              Et j’ajoute que me parler de l’internationale, du bolchevisme, ect c’est ne pas être dans le 21 eme siècle mais se complaire dans le passé.

              Le CAC 40 vient de prendre 4 %. A votre avis sa veut dire quoi ?


            • Luc-Laurent Salvador Luc-Laurent Salvador 24 avril 2017 17:18

              @germon et jaja
               
              Quand je pense qu’avec Macron et Le Pen au 2nd tour, il y a encore des égarés pour penser en terme d’opposition droite-gauche alors que même les journaleux de la presse aux ordres sont capables de comprendre que le véritable rapport de force se joue dorénavant entre les mondialistes (internationalistes) qu’ont rien à fout’ des peuples ou des nations et ceux qui, au contraire, sont convaincus que là est le salut.
               
              La candidature de Macron a au moins l’honnêteté de ne plus s’embarrasser de ce distinguo désuet.
               
              Comme cela a été si bien dit plus haut, Macron c’est juste de la remballe UMPS et si vous ne voyez pas la parfaite uniformité du produit (on ne peut distinguer un côté de l’autre), c’est que vous vous accrochez avec une confiance bovine à ce qu’on vous a raconté quand vous étiez petit, jeune ou influençable.
               
              Comme disait Ruquier, il faut savoir changer de certitudes... smiley


            • JBL1960 JBL1960 24 avril 2017 17:47

              @germon Sauf que bien comprendre le passé permet, aujourd’hui, de ne pas commettre les mêmes erreurs, et non se « complaire » dans l’action passée. Le CAC40 se goinfre aujourd’hui, comme il s’est goinfré hier quand Wall Street finançait la Révolution Bolchévik, justement, et la montée en puissance d’Hitler. Voilà pourquoi il est intéressant d’étudier l’histoire.
              Tenez, en cela le Pr. Antony Sutton aura beaucoup contribué à percer à jour certains événements historique ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/04/23/pr-antony-c-sutton-en-francais-par-resistance71-versions-pdf-par-jbl1960/

              Pour autant, cela n’empêche pas d’être dans le présent et de voir que voter 1 jour c’est démissionner 5 ans. Nous sommes la variable d’ajustement, dans ce système là. La preuve par la liste longue comme un jour sans pain des licenciements mondiaux que tient à jour le Jovanovic, avec qui je suis d’accord sur rien, sinon que cette liste démontrent que Macron ou Le Pen, y s’en carre eux, tout ce qu’ils veulent, c’est le pouvoir ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/04/24/hier-comme-aujourdhui/ Bon, y sont pas les seuls, mais le Macron est bave au dentier de sa femme pour nous dépecer en règle... Le Macron qui a juste appelé 6 millions de français (je peux vous le certifier, j’ai encore son message sur mon téléphone, alors que je ne suis pas inscrite sur les listes électorales et en liste rouge !), tenez, c’est documenté ici ►https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/04/21/grace-a-orange-cie-macron-voit-la-vie-en-rose/
              Quand on voit Arditi claquer la bise à Macron, à la Rotonde, et Attali, qui déclarait que Jérusalem serait la capitale du N.O.M. lui lécher le fion... Et M. Chouard qui affirmait que « voter ne change rien, ne sert à rien, que la solution ne viendrait pas de cette élection » et qui a été voté, pour être cohérent pour FA... Alors ? Qu’est-ce qu’il va dire maintenant ?
              Le gars qui a relayé l’Entraide de Kropotkine, la lettre d’Élisée Reclus à Jean Grave : voter c’est abdiquer... On n’a pas le cul sorti des ronces, hein ?


            • germon germon 24 avril 2017 18:44

              @JBL1960 et Luc-Laurent Salvador

              Bonsoir,

              Vos réponses m’impressionnent par votre culture, mais moi je n’en pense pas moins que je voulais les foutre dehors et donc je persiste à dire :

               AU DEUXIÈME TOUR IL FAUDRAIT QUE TOUS CEUX QUI SE SENTENT TRAHI votent blanc et non pour éliminer l’un ou l’autre.

               Élu par une MINORITÉ d’inscrits il aurait quelle crédibilité, le ROI de 2017 ??????


            • Armelle Armelle 24 avril 2017 23:06

              @alinea
              Bien sur que je vous permets Alinéa, sauf que je parlais de « gauche dure », la gauche version Arthaud ou Poutou, car en l’occurrence, si vous avez suivi mes commentaires des jours derniers vous avez dû voir que je ne déteste pas Mélanchon et me souvient même avoir écrit que son programme était le plus abouti...A part son projet fiscal qui ne peut être « réfléchi » puisqu’il à choisi la solution de facilité à travers des ponctions jusqu’à 90%. Mais quelle idiotie franchement !!!
              Réflechissons d’abord à une meilleure répartition plutôt qu’exagérer la REdistribution, c’est absurde. Quand en France allons nous un jour s’attaquer aux causes plutôt qu’aux conséquences ? Tous les sujets sont traités de cette manière, alors pas étonnant qu’on en soit encore là aujourd’hui...
              Si tous les chefs d’entreprises fonctionnaient de cette manière, il n’y aurait plus bcp de boîte aujourd’hui...
              Au plaisir


            • Ouam Ouam 25 avril 2017 00:30

              @jaja
              ".... Macron n’est pas un rempart contre le FN, et pour faire reculer durablement ce péril, il n’y a pas d’autre solution que de reprendre la rue, contre l’extrême droite,...« 
               
               »Le NPA et ses militants se joindront aux manifestations contre le FN.« 
               
               »Dimanche 7 mai, beaucoup voudront faire barrage au FN en votant Macron. Nous comprenons la volonté de rejeter le danger mortel pour tout progrès social et pour l’ensemble des droits,.."

              Sauf par connerie pure ? ou délire plus que profond...
              Dans les circonstances actuelle j’ai du mal à percevoir l’interet de se fritter avec les militants du FN ?
              sauf à noyer le poisson cen soutenant indirectement Macron$

              En restant un tantinet réalste 5sec, la véritable oligarchie capitaliste gouvernera vu que le au FN qui sera laminé (genre 75% Macron Fn 25% ou moins),.
               
              Macron comme prévu ET avec un tel score piangyangeque pourra passer toutes les lois antisociales par ordonnance (voir projet macron)
               
              PS : Dans ton appel, jamais les Mélenchonistes n’appelleront, ni ne comprendronts que pour faire barrage au FN inciteronts ou comprendront un vote pour Macron !!!.
               
              Cf : Confirmatuion d’hier par la déclaration de Mélenchon que j’ai écouté en direct à la radio pour éviter la déformation médiatique habituelle à son encontre.

              Bref le Npa égal à Lui même, jaja égal à lui même, tout est... normal..


            • alinea alinea 25 avril 2017 00:42

              @Armelle
              Mais les 90% ça se faisait aux USA au moment du New Deal !! et personne ne bronchait !
              Vous savez, je suis pour les grosses boîtes nationalisées et les petites en coopératives, alors les revenus déments des patrons,ça ne me fait pas rêver et ça ne me rend pas triste qu’on les supprime ! smiley


            • Armelle Armelle 25 avril 2017 10:09

              @alinea
              Oui ok chacun son opinion, je respecte !
              J’y serais favorable si et seulement si la répartition était équitable...Or cette répartition, totalement bancale ne fait que « fracturer »
              Dans un pays où les prélèvements sont les plus forts, et de surcroît sous un gouvernement de gauche, nous avons juste constaté 501 morts dans nos rues en 2016 !!! Et 2015 c’était la même chose, 2014 aussi.
              C’est beau la redistribution des richesses...
              Et l’assistanat aux personnes souffrant du pire mal qu’est la faim n’est même pas assuré par l’état, vous savez, ce bel état papa qui laisse mourir ses enfants sans broncher, et décide unilatéralement d’aller tuer ceux de nos voisins !!! La seule entité (représentée pas des hommes) dont le peuple reconnaît la légitimité des génocides qu’elle décrète
              J’ai honte
               


            • egos 26 avril 2017 11:35

              @Luc-Laurent Salvador


              A l’appui de la démonstration, un article émanant du pays au centre duquel s’organise notre quotidien présent et à venir,
              avec ses causses et et effets visibles :


              En faisant abstraction de la nature du « capitalisme » s’il faut le nommer par un terme un peu réducteur, la démonstration pourrait s’appliquer à toute autre forme de régime domination ou entité de nature impériale, 

              l’une des constantes (de ces régimes) par delà les idéologies et les nécessaires établissements de hiérarchies (conditions de base au contrôle des populations) tient dans l’impératif de l’expansion géographique (sous les aspects des bénéfices liés à la démographie et des ressources locales exploitables) et à l’élimination de toute forme de résistance isolée
              ie interventionnisme us en Amérique latine, Europe, m.e, l’URSS et son bloc, plus récemment la Chine et ses ambitions régionales.

              Il existe un double aspect au mondialisme financier soutenu par le PS et PR et dont l’UE est la machine de guerre, la soumission des peuples en tant que sujets et non plus acteurs) et la refonte sociale par l’éradication des classes dites moyennes , celles qui ont encore des intérêts ou modes de vie à défendre.

              Cette éradication passe prioritairement par l’élimination des droits établis, spécieusement qualifiés d’acquis suggérant une forme d’usurpation (parle-t-on de droits acquis s’agissant du bénéfice des lois dites sociétales ?) mais aussi et surtout par la spoliation de leurs actifs financiers (augmentation de la pression fiscale, louer imputé, triple charge * pour les pensionnés dont le pécule était au temps de Jospin qualifié de salaire différé, abandon de toute forme de droit du travail, ciblage de la fonction publique etc.)
              L’histoire, celle des Amérindens du nord de l’Amérique, le Tibet, la Palestine, la tragédie séculaire du peuple Juif (et non sa représentation politique actuelle) démontrent s’il le fallait que la résistance se loge au sein d’entités ’réduites« et soudées.

              Macron,
              ma patrie c’est la finance pour armoiries
              prendre à ceux qui ont peu pour donner à ceux qui ont déjà beaucoup ou trop pourrait orner son blason.
              Achevez les tous, le dieu argent reconnaitra les siens, son autodafé.
              Mon ennemi, ce sont les peuples et leurs cultures.

              Macron n’est certainement pas ce refurb que l’on se complairait à imaginer, 
              il est le visage découvert de l’ennemi, 
              celui qui ouvrira les portes du nouveau monde.



              * cette catégorie de population, qui ne différent des autres que par l’agenda nwo (chronologiquement après les fonctionnaires et les assistés) est exposée, nonobstant à la stigmatisation dont elle fait l’objet au sein des média par le recours aux discours savants d’économistes diafoirus (qui rivalisent de servilité avec leurs homologues journalistes) à un gel de leurs revenus, la promesse d’une taxe augmenté (projet Macron de financement du régime chômage) de la hausse prévue de la tua, et d’un système de décote »glyphosate" 
              Ce quoi elle ne différence en rien des autres ?



            • JBL1960 JBL1960 30 avril 2017 23:43

              @germon C’est gentil, mais ce que j’ai appris, depuis peu, c’est grâce à mes lectures, comme sur R71 qui traduit énormément de grands auteurs, notamment des textes inédits, comme ce dernier Kropotkine, « bouleversifiant » comme auraient dit « Les Inconnus » (pour vous dire que je ne me prends nullement au sérieux) ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/04/28/lettre-aux-ouvriers-deurope-de-louest-pierre-kropotkine-dmitrov-russie-le-28-avril-1919/
              Et si je puis me permettre, pourquoi voulez-vous que ceux qui se sentent trahis votent ? Vous rajoutez « élu par une minorité d’inscrits il aurait quelle crédibilité ? » Alors pourquoi l’élire ? Inutile de vous déplacer, pour voter blanc puisqu’ainsi vous validez le Système par sa règle première ; la votation. On le voit bien que tout est bidon dans l’élection, comme dans le Macron d’ailleurs, mais la Marine aussi, comme Félicie...
              Voter Macaron c’est vous retrouver avec Parisot comme PM. Avec la Marine, ce sera Dupont la Joie ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/04/29/je-ne-sais-pas/ Et je ne sais pas pour vous, mais pour ma part, je préfère un mouvement abstentionniste politique fort, même naissant plutôt qu’un nouveau Bozo validé par l’oligarchie et quelque soit son N.O.M. qui avec tous les leviers du pouvoir en main, et rappelons juste qu’on est en état d’urgence, c’est pas faute de l’avoir bramé ça aussi ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/01/15/inedit-en-france-presidentielle-sous-etat-durgence/


            • lautrecote 24 avril 2017 09:00

              eh oui, ça a marché. C’est bien de consommateurs dont il s’agit... dont rien d’étonnant à ce résultat.
              J’apprécie que Mélenchon n’ait pas donné de consigne de vote, laissant cela aux militants. Et j’espère que ces derniers ne donneront pas de consigne !
              Ou au pire, une consigne de vote blanc.


              • lautrecote 24 avril 2017 09:03

                @lautrecote
                A ceux qui prétendent (et ils sont nombreux) que nos assistons à la mots des deux partis PS et LR, il faudra expliquer que EM ! est précisément le mariage entre ces deux là.
                On avait constaté qu’ils faisaient bien la même politique, on constate là qu’ils fusionnent !
                Et ils veulent nous croire qu’on ne s’en aperçoit pas, que EM !, c’est le renouveau...


              • lautrecote 24 avril 2017 09:29

                @lautrecote
                oupss : que nous assistons à la mort


              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 24 avril 2017 12:16

                @lautrecote
                Il ne s’agit pas de consommateurs, mais d’électeurs manipulés !
                Il n’y a pas eu de campagne électorale, mais des mois de campagne pro Europe et pro mondialisme. Et certains électeurs, qui pleurnichent aujourd’hui, n’ont pas été les derniers à promouvoir « une Autre Europe à la Glinglin » !
                « Circulez, ya rien à voir ! » par Natacha Polony (qui n’est pas à l’ UPR)


              • Pseudonyme Pseudonyme 24 avril 2017 09:09

                Oui, l’auteur, un grand éclat de rire .... on ne pourra pas reprocher à ceux qui ne voudront plus se prêter à ce genre d’exercice électoral d’être des irresponsables !  smiley


                • Hecetuye howahkan Hecetuye howahkan 24 avril 2017 09:17

                  Salut..l’échec ou le problème ne sert à rien si il n’est pas laissé libre de ses mouvements..sauf à amener de + en + de pire.....il a une fonction éducative Universelle initiée par des « énergies » inconnues, rejetées etc....pas de tout le monde...

                  dans notre passé caché par le siècle dit des lumières, lumières = illuminati de Bavière etc , de lointains ancêtre avaient encore ces capacités en marche...genre 12 000 ans peut être, voir plus..

                  les religions fausses et dévoyées ont elles aussi remplie leurs fonction..pour nous amener là ou le maître veut que l’on soit...le néant de nos non vies...

                  la glorification du « moi je », le corbeau et le renard en fait , fait que le maître qui lui est solidaire de son groupe nous affronte en fait un par un...il gagne tout le temps depuis genre 3000 ans...

                  la souffrance, quelqu’un soit le motif, l’origine, joue le même rôle au niveau de une personne ....que le pire au niveau global...mais bien sur nous n’écoutons pas..cernés par le non sens donc la peur..

                  nous pensons croire ,donc ne savons rien en fait, que la somme des désirs individuels va apporter une sorte de paradis à jamais immortel....mais il n’est que désolation, désert aride ou rien ne pousse....et bien pire encore..Saint Milton Friedman nous l’a dit....tous néo cons donc...là encore sans le savoir..

                  A part être une sorte de survivant, qui n’a en lui ou elle aucune vie...ce qui est devenu notre destin et ce depuis très longtemps sauf que là on ne le lit pas, on le « vit »..enfin si on peut dire car là encore on ne fait que essayer de fuir....se fuir soi même est impossible..nous vivons dans un mensonge, une illusion, quelque chose de non existant dans le réel..

                  quel merdier là haut..un truc dont je suis souvent ici même accusé ici par certains « éveillés » ..

                  si vous avec cette capacité innée qui n’est donc pas vote propriété ni la votre tout simplement de voir en une seconde l’état global total de la planète, vous êtes en fat en train d’observer la pensée analytique et ce qu’elle produit en l’absence des 2 autres tiers de nos capacités...

                  notre cerveau est censé s’ouvrir en entier peu ou prou selon le cas à la sortie de l’enfance.....qui varie de très jeune à moins jeune selon le cas là aussi , or ceci ne se produit plus...sauf exceptions, que l’on na va surtout pas retrouver à aucun niveau de pouvoir....seule la pensée veut le pouvoir...car elle ne ne considère que elle même sans le savoir en plus..l’autre n’existe pas..c’est un peu la même chose pour ma tondeuse à gazon ...

                  le résultat est une vie de peur-terreur pour tous,pseudo élites incluses bien sur....une vie de frustration, de non sens, de mécontentement permanent, de souffrance donc etc...

                  Le maître est notre création, nous refusons de coopérer, de collaborer, de partager, d’être équitable etc et tout ceci sur une base volontaire impérativement....

                  en ce faisant nous créons tout le pire..tout en s’en lavant les mains bien sur

                  bien sur cela vous rappelle l’allégorie hermétique d’un personnage et qui lui aussi se lava les mains, lui aussi en mode : je n’y suis pour rien...


                  • Taverne Taverne 24 avril 2017 09:28

                    Non, ce n’est pas encore gagné pour Macron car beaucoup de mélenchonistes semblent satisfaits de la présence de Le Pen au second tour. Tout danger de voir Le Pen à l’Elysée n’est pas écarté.


                    • MYOSOTIS 24 avril 2017 09:59

                      @Taverne

                      J’ai voté Asselineau et je peux vous dire que Macron ne passera pas par moi ! que pas mal d’Asselinistes feront de même, question de cohérence !
                      Certes on représente que dal selon le résultat des urnes mais si comme je l’espère une bonne partie, malgré tout, des mélenchonnistes voteront Le Pen, on peut lui faire barrage au microminus !
                      J’ai honte pour la France, autant de manipulés, de décérébrés, de peureux qui préfèrent voter pour du creux, de peur de perdre leur petits avantages ! Ceux qui ont voté Mélenchon ou Asselineau ne le faisaient pas que pour eux, chacun avec leurs croyances ou idéologies ! mais les lâches qui ont voté utile, guidés par la peur, quel spectacle affligeant !


                    • Taverne Taverne 24 avril 2017 10:42

                      @MYOSOTIS

                      On les voit les beaux démocrates : sont des « lâches » et des « décérébrés » tous ceux qui ne votent pas pour leur petit candidat, soit environ 99% des électeurs. Ce sont là des propos élitistes, arrogants et méprisants. Dans un article paru ce jour, ils sont aussi qualifiés de « cons ». Vous êtes manichéistes jusqu’à la caricature et totalement intolérants. Une chose est sûre, en vous exprimant ainsi, vous n’allez pas gagner des sympathisants.


                    • foufouille foufouille 24 avril 2017 10:47

                      @MYOSOTIS
                      typique du lobotomisé fan UPQR.
                      0.9% c’est bien assez.


                    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 24 avril 2017 11:07

                      @foufouille
                      Il n’y a pas eu de campagne électorale, mais de la propagande européiste plein pot !

                      Dégâts de la mondialisation, du libre échange, désertification des campagnes, services publics, chômage, suicide des agriculteurs, Sécurité sociale, délocalisations des entreprises, l’euro trop fort, rôle de la Commission européenne dans les programmes, article 48 & article 50..., le rôle des médias dans la promotion de Macron, avantages du Frexit, tous ces sujets sont passés à la trappe !


                      Dès que ces sujets de fond étaient abordés, les journalistes sortaient l’épouvantail FN :
                      « fachos, complotistes, Corée du nord, passéistes, populistes = danger ! »

                      Et à ce petit jeu qui a duré des mois, la FI n’a pas été la dernière à discréditer le Frexit !

                      Natacha Polony a tout compris : « Circulez, ya rien à voir ! »


                    • foufouille foufouille 24 avril 2017 11:10

                      @Fifi Brind_acier
                      mais si, c’est super génial 0.92%. il va pouvoir retourner à l’IGF ton révolutionnaire.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



-->